COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Célia Oneto-Bensaid
(pianiste)

Biographie

Célia

Célia Oneto Bensaid se forme au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient ses masters de piano (classe de Claire Désert), d'accompagnement (classes d'Erika Guiomar, Anne Le Bozec et Jean-Frédéric Neuburger) et de musique de chambre (classe de Claire Désert et Ami Flammer) avec les meilleures distinctions. Lauréate de nombreux concours internationaux (Piano Campus, Fondation CZIFFRA, Fondation YAMAHA, concours Fauré, concours Nadia et Lili Boulanger, concours Bonneton etc.), elle reçoit le prix du public de la Société des Arts de Genève en 2017 et devient lauréate de l'Europe du piano. Célia suit également l'enseignement de Rena Shereshevskaya à l'Ecole Normale Alfred Cortot où elle obtient le diplôme supérieur de concertiste en 2018. En 2017, elle est soutenue par la fondation Safran ; elle est nommée lauréate de Pro Musicis et de la Banque Populaire. Elle est également lauréate de la fondation Royaumont et sélectionnée à la première édition de l'Académie Orsay-Royaumont en duo avec la soprano Marie-Laure Garnier. Elle reçoit le prix André Boisseaux, qui lui permet d'enregistrer son premier disque solo sous le label Soupir « American Touches » consacré aux Américains Gershwin et Bernstein, comprenant notamment ses transcriptions d'œuvres orchestrales qui sort en septembre 2018. Dédicataire et créatrice de plusieurs pièces de la jeune compositrice Camille Pépin, Célia enregistre ses œuvres de musique de chambre dans un disque qui paraîtra en février 2019 chez NoMadMusic.