COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

François Bourcier
()

Biographie

François

François Bourcier est un comédien et metteur en scène français. Il suit tout d'abord une formation au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Il devient ensuite Metteur en scène et enseigne parallèlement l’Art Dramatique à l’Université en Arts du Spectacle (à Evry) et aux Ateliers du Sudden de Raymond Acquaviva. Il entre à la Comédie Française en tant qu’acteur, où on le retrouve notamment dans Hamlet.  Puis il se lance dans la mise en scène des spectacles de Sylvie Jolie, mais aussi au théâtre pour "le malade imaginaire" avec Jean-Claude Dreyfus, ou encore "La belle et la bête" au CDN de Lille. Ce sont au total plus de 30 pièces pour lesquelles sont travail de Metteur en scène de théâtre sera connu et reconnu. François Bourcier a été récompensé à de nombreuses reprises. Il a ainsi obtenu le Prix Théâtre des Rencontres Internationales Georges Brassens en 1989. Les Molières 1994 et 1996 lui décernent une nomination du meilleur spectacle comique pour le spectacle de Sylvie Joly, et également le Molière des Etudiants 2006 pour l’interprétation et de "Lettres de Délation".   "Résister c’est Exister" d’Alain Guyard révèle au public un seul en scène très remarqué, devant un public nombreux et conquis par le jeu du comédien.   A la Télevision, aux cotés de Richard Bohringer on le retrouve dans "Un homme en colère" mais aussi dans "Cas de divorce", dans le premier rôle de "Karine et Harry", avec Véronique Gesnest dans "Julie Lescaut" et bien d’autres encore...

http://www.compagnie-theoreme-de-planck.fr/website/artistes/francois-bourcier/francois-bourcier-compagnie-theoreme-de-planck.html

In-Sect (2006), (réalisé par Jude Bauman, 0)  

Les Apprentis (1992), (réalisé par Pierre Salvadori, 0)  

Valmont (2006), (réalisé par Miloš Forman, 0)