COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Campus

Valérie Pécresse
ministre

Biographie

Valérie Pécresse est une femme politique. Elle est enseignante à l'Institut d'études politiques de Paris de 1992 à 1998, maître des requêtes au Conseil d'État de 1992 à 2015, conseillère du président de la République Jacques Chirac après 1997. Lors des élections législatives de 2002, elle est élue députée de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) dans la deuxième circonscription des Yvelines. Elle est réélue en 2007, mais ne siège pas en raison de son entrée au premier gouvernement François Fillon, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche de 2007 à 2011, elle mène la réforme de l'autonomie des universités. Elle est ensuite ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État et porte-parole du troisième gouvernement François Fillon de 2011 à 2012. En 2015, elle est élue présidente du conseil régional d'Île-de-France, succédant au socialiste Jean-Paul Huchon. En janvier 2016, elle abandonne son mandat de députée, qu'elle avait retrouvé en 2012. Elle fonde le mouvement Soyons libres en 2017 et quitte le parti Les Républicains (LR) en 2019. Réélue en 2021 à la tête de la région Île-de-France, elle ré-adhère à LR et devient la candidate du parti à l'élection présidentielle de 2022, l'emportant au second tour d'une primaire interne face à Éric Ciotti.