Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Bob Dylan au travers de ses chansons

De Zimmerman à Dylan (68 min)

Yves Bigot - Journaliste et producteur, Christophe Girard - Homme politique, Annette Levy-Willard - journaliste
  • The Times They Are A Changin' (1964)

    Bob Dylan prophète en son pays (8min)

  • Highway 61 (1965)

    Un lien symbolique entre ses identités (7min)

  • All Along the Watchtower (1967)

    L'inspiration biblique (6min)

  • Une enfance baignée de culture juive

    et la rébellion de l'adolescence (17min)

  • L'avènement d'un artiste

    en perpétuelle quête d'identité (11min)

  • Neighborhood Bully (1983)

    Le retour aux racines juives (8min)

  • Un authentique poète

    Un message universel (11min)

Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Yves Bigot - Journaliste et producteur

Yves Bigot, né en juin 1955 à Limoges est un journaliste français, qui a officié au sein de nombreuses antennes de médias audiovisuels ainsi que plusieurs titres de la presse écrite. Depuis le mois de janvier 2013 il occupe le poste de directeur général de TV5 Monde.

Christophe Girard - Homme politique

Christophe Girard est un homme politique français, né en février 1956 à Saumur. Il est actuellement conseiller régional d'Ile-de-France (depuis 2010) et occupe le mandat de maire du 4e arrondissement parisien depuis 2012, succédant à Dominique Bertinotti. Outre son parcours politique politique, au sein des Verts puis au Parti Socialiste Christophe Gérard a effectué une longue carrière au sein det la maison Yves-Saint-Laurent, puis du groupe LVMH (qu'il quitte en 2015).

Annette Levy-Willard - journaliste

Annette Levy-Willard est conseillère culturelle auprès de l’Ambassade de France en Israël.

Bibliographies des conférenciers

Annette Lévy-Willard

Trente-trois jours en été, chroniques d'une guerre surprise, (Robert Laffont, 2007)   Acheter

Chroniques de la guerre du sexe en Amérique, (Grasset & Fasquelle, 2005)   Acheter

Chroniques de Los Angeles, (Grasset, 2003)   Acheter

Moi, Jane, cherche Tarzan, (Flammarion, 1993)   Acheter

Christophe Girard

Perdre la paix : Keynes, (Hélice Hélas, 2015)   Acheter

Le petit livre rouge de la culture, (Flammarion, 2012)   Acheter

La Défaillance des pudeurs, (Seuil, 2006)   Acheter

Père comme les autres, (Hachette, 2006)   Acheter

Yves Bigot

Je t'aime, moi non plus, (Don Quichotte, 2016)   Acheter

Brigitte Bardot, la femme la plus belle et la plus scandaleuse au monde, (Don Quichotte, 2014)   Acheter

Quelque chose en nous de Michel Berger, (Don Quichotte, 2012)   Acheter

Plus célèbres que le Christ, (Flammarion, 2004)   Acheter

La Folle et Véridique histoire de Saint-Tropez, (Grasset, 1998)   Acheter

Football, (Grasset, 1996)   Acheter

Au nom du rock, (Stock, 1995)   Acheter

Stop 50, (La Sirène, 1993)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Commentaires ( 3 )

Remarque à Christophe Girard, maire du 4e

29 juin 2017, 14h31, ET

Dans ce débat où il s’agissait d’évoquer Bob Dylan et aussi sa judéité, dans le cadre du festival des cultures juives à Paris, au moment des législatives, nous avons découvert aussi la culture musicale, poétique et linguistique de notre maire. C’est sur ce point que j’interviens pour j’espère l’enrichir. Bob Dylan est né Juif et a reçu une éducation traditionnelle. Il a eu besoin un temps de se convertir au christianisme pour des raisons diverses qui ont été évoquées. Puis, vers 40 ans il a fait « un retour » à l’étude, au judaïsme et à Israël où il a fêté la bar mitsva de son fils au kotel, comme de tradition. Je voudrais préciser qu’il était assez logique que Dylan fasse ce retour à ses origines, comme beaucoup de « revenants » de nos jours, grâce au mouvement Loubavitch qui n’a rien à voir avec « la radicalité » mentionnée par C. Girard qui s’est laissé tromper par l’habit et le chapeau noir de l’apparence des fidèles du « rabbi ». Ce mouvement vient du hassidisme, il est chantant et dansant, très ouvert et accueillant. C’est un melting pot s’adaptant à la modernité avec la même tendance messianique autour de la figure du « rabbi » que sans doute le christianisme originel. Attention donc aux mots, aux connotations et aux amalgames ! Remarquable synthèse d’Y. Bigot sur la vie mouvementée et contrastée de Dylan. Dommage d’avoir zappé la question d’A. Lévy-Villard sur la place de l’amour dans ses chansons. Peut-être à retenir comme thème pour un prochain festival ? On aurait aimé le texte des chansons lus, en bilingue par C. Girard, dans la rubrique « documents », absente pourquoi ?

Commentaire sur la conférence autour de Bob Dylan

8 juillet 2017, 14h22, Jo

Bravo pour la qualité de cette conférence, sa documentation, ses intervenants qui nous ont fait revivre une époque de notre vie. Vous avez mis en lumière des parts d'ombre dans la vie de Bob Dylan qui nous permet d'en comprendre le parcours. Merci également à Akadem qui nous permets, même loin de France de continuer à nous cultiver.

Another side of Bob Dylan - facebook. Com/miss. Lonely64

21 juillet 2017, 19h58, Miss Lonely

"A tous les explorateurs Les poètes fantômes Les durs de dur Les tendres coeurs Les désespérés Les doux rêveurs Les anges arc en ciel Ceux à qui la vie donne des ailes De part et d'autre de la grande bleue" To the rough riders Ghosts poets Low down roundres Sweet lovers Desperate characters Sad eyes drifters and rainbow angels Those high on life From all ends of the wild blue yonder Bob Dylan dedicace.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

De Zimmerman à Dylan

68 min

Yves Bigot - Journaliste et producteur, Christophe Girard - Homme politique, Annette Levy-Willard - journaliste

Commentaires ( 3 )

Remarque à Christophe Girard, maire du 4e

29 juin 2017, 14h31, ET

Dans ce débat où il s’agissait d’évoquer Bob Dylan et aussi sa judéité, dans le cadre du festival des cultures juives à Paris, au moment des législatives, nous avons découvert aussi la culture musicale, poétique et linguistique de notre maire. C’est sur ce point que j’interviens pour j’espère l’enrichir. Bob Dylan est né Juif et a reçu une éducation traditionnelle. Il a eu besoin un temps de se convertir au christianisme pour des raisons diverses qui ont été évoquées. Puis, vers 40 ans il a fait « un retour » à l’étude, au judaïsme et à Israël où il a fêté la bar mitsva de son fils au kotel, comme de tradition. Je voudrais préciser qu’il était assez logique que Dylan fasse ce retour à ses origines, comme beaucoup de « revenants » de nos jours, grâce au mouvement Loubavitch qui n’a rien à voir avec « la radicalité » mentionnée par C. Girard qui s’est laissé tromper par l’habit et le chapeau noir de l’apparence des fidèles du « rabbi ». Ce mouvement vient du hassidisme, il est chantant et dansant, très ouvert et accueillant. C’est un melting pot s’adaptant à la modernité avec la même tendance messianique autour de la figure du « rabbi » que sans doute le christianisme originel. Attention donc aux mots, aux connotations et aux amalgames ! Remarquable synthèse d’Y. Bigot sur la vie mouvementée et contrastée de Dylan. Dommage d’avoir zappé la question d’A. Lévy-Villard sur la place de l’amour dans ses chansons. Peut-être à retenir comme thème pour un prochain festival ? On aurait aimé le texte des chansons lus, en bilingue par C. Girard, dans la rubrique « documents », absente pourquoi ?

Commentaire sur la conférence autour de Bob Dylan

8 juillet 2017, 14h22, Jo

Bravo pour la qualité de cette conférence, sa documentation, ses intervenants qui nous ont fait revivre une époque de notre vie. Vous avez mis en lumière des parts d'ombre dans la vie de Bob Dylan qui nous permet d'en comprendre le parcours. Merci également à Akadem qui nous permets, même loin de France de continuer à nous cultiver.

Another side of Bob Dylan - facebook. Com/miss. Lonely64

21 juillet 2017, 19h58, Miss Lonely

"A tous les explorateurs Les poètes fantômes Les durs de dur Les tendres coeurs Les désespérés Les doux rêveurs Les anges arc en ciel Ceux à qui la vie donne des ailes De part et d'autre de la grande bleue" To the rough riders Ghosts poets Low down roundres Sweet lovers Desperate characters Sad eyes drifters and rainbow angels Those high on life From all ends of the wild blue yonder Bob Dylan dedicace.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • The Times They Are A Changin' (1964)

    Bob Dylan prophète en son pays (8min)

  • Highway 61 (1965)

    Un lien symbolique entre ses identités (7min)

  • All Along the Watchtower (1967)

    L'inspiration biblique (6min)

  • Une enfance baignée de culture juive

    et la rébellion de l'adolescence (17min)

  • L'avènement d'un artiste

    en perpétuelle quête d'identité (11min)

  • Neighborhood Bully (1983)

    Le retour aux racines juives (8min)

  • Un authentique poète

    Un message universel (11min)

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Yves Bigot - Journaliste et producteur

Yves Bigot, né en juin 1955 à Limoges est un journaliste français, qui a officié au sein de nombreuses antennes de médias audiovisuels ainsi que plusieurs titres de la presse écrite. Depuis le mois de janvier 2013 il occupe le poste de directeur général de TV5 Monde.

Christophe Girard - Homme politique

Christophe Girard est un homme politique français, né en février 1956 à Saumur. Il est actuellement conseiller régional d'Ile-de-France (depuis 2010) et occupe le mandat de maire du 4e arrondissement parisien depuis 2012, succédant à Dominique Bertinotti. Outre son parcours politique politique, au sein des Verts puis au Parti Socialiste Christophe Gérard a effectué une longue carrière au sein det la maison Yves-Saint-Laurent, puis du groupe LVMH (qu'il quitte en 2015).

Annette Levy-Willard - journaliste

Annette Levy-Willard est conseillère culturelle auprès de l’Ambassade de France en Israël.

Bibliographies des conférenciers

Annette Lévy-Willard

Trente-trois jours en été, chroniques d'une guerre surprise, (Robert Laffont, 2007)   Acheter

Chroniques de la guerre du sexe en Amérique, (Grasset & Fasquelle, 2005)   Acheter

Chroniques de Los Angeles, (Grasset, 2003)   Acheter

Moi, Jane, cherche Tarzan, (Flammarion, 1993)   Acheter

Christophe Girard

Perdre la paix : Keynes, (Hélice Hélas, 2015)   Acheter

Le petit livre rouge de la culture, (Flammarion, 2012)   Acheter

La Défaillance des pudeurs, (Seuil, 2006)   Acheter

Père comme les autres, (Hachette, 2006)   Acheter

Yves Bigot

Je t'aime, moi non plus, (Don Quichotte, 2016)   Acheter

Brigitte Bardot, la femme la plus belle et la plus scandaleuse au monde, (Don Quichotte, 2014)   Acheter

Quelque chose en nous de Michel Berger, (Don Quichotte, 2012)   Acheter

Plus célèbres que le Christ, (Flammarion, 2004)   Acheter

La Folle et Véridique histoire de Saint-Tropez, (Grasset, 1998)   Acheter

Football, (Grasset, 1996)   Acheter

Au nom du rock, (Stock, 1995)   Acheter

Stop 50, (La Sirène, 1993)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers