Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Juda et Joseph en duel - n° 9

Vayechev: les deux visages du messie (29 min)

Alain Haddad - pédopsychiatre
  • Jacob, une vie d'épreuves

    S'accomplir dans chaque instant (8min)

  • Un frère à écarter

    Une histoire qui se répète (9min)

  • Juda et Joseph

    Une complémentarité à construire (12min)

Les documents (5)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Alain Haddad - pédopsychiatre

Alain Haddad est pédopsychiatre. Par ailleurs il a été durant plusieurs années le Président de la communauté de Sarcelles et d'autres associations juives. (Mise à jour: avril 2009)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 octobre 2018
Commentaires ( 6 )

Commentaire de sidra de la semaine

25 novembre 2018, 16h32, zemirourenee@yaho. FR.

Bonjour, Si l'on essaie de faire une comparaison entre la jalousie entre les frères et soeurs et celle de joseph. Je pense que le problème est différent si l'on fait appel à la psychanalyse pour nous expliquer le mot jalousie.

Vayechev

25 novembre 2018, 18h16, Charlie

Quatre mères ont donné quatre fils aînés à Jacob Cela explique en partie les chamailleries entre frères dont Joseph fera allusion également plus loin en leur disant, ne vous querellez pas en chemin lorsqu'il les renvoya chercher leur père Jacob tout en retenant Benjamin avec lui. Parasha très émouvante à lire et à raconter Shavouah Tov.

Changer d'organisation sociale

25 novembre 2018, 20h12, Steve

Bonjour merci pour cet intéressant commentaire ! Généralement, on oublie de dire que Tamar pouvait être une prostituée sacrée ce qui peut ouvrir le texte à d'autres interprétations. Socialement, on peut se demander si la structure traditionnelle de la tribu de Ya'acov n'est pas un obstacle à la réalisation de l'intention divine : on voit bien de nos jours les problèmes posés par les rivalités entre clans issus de femmes différentes dans une famille régnante du moyen orient pour ne pas se poser la question. Alors, le passage obligé par Misraïm, comme matrice pour une future organisation sociale plus féconde apparaît. Shalom.

Unificateur malgré lui

25 novembre 2018, 22h06, B.V.

Merci de cette admirable mise en perspective de la section avec la fin de la Genèse et l'histoire du peuple juif. Mais Yossef n'est pas moins lié à Dieu que Yehouda. Ce dernier a quand même suggéré quelque chose de répréhensible. Ex. 21, 16 : kidnapper un homme et le vendre comme esclave est punissable de mort. Depuis que Ya''akov morigène Yossef pour son deuxième rêve et l'envoie à la recherche de ses frères, Yossef entre au service des hommes, mais il ne manque jamais de dire que c'est D. Ieu qui fait de lui une sorte de prophète. Il fait l'unité de ses frères par son opposition à eux. Yehouda symbolise la royauté (mais pas la prêtrise), alors que Yossef tisse le lien entre entre le Ciel et la Terre, il réalise le dessein divin. D'un point de vue séfirotique, Yessod mène à Malkhouth. Cette complémentarité est effectivement à construire encore aujourd'hui.

Intéressant

25 novembre 2018, 23h06, V.L.

Point de vue très intéressant, merci. En revanche, je ne comprends pas très bien pourquoi vous affirmez que Yossef est narcissique. De même, Juda est celui qui sauve Yossef, mais qui propose de le vendre aussi, et finalement l’épisode où Tamar se “vend” à son beau-père Juda pour donner une descendance à la famille ne fonctionne-t-il pas en miroir avec ce qui précède ?

Narcissisme

27 novembre 2018, 14h45, alain Nessim

Ce qualificatif que j'ai employé est suggéré par le texte lui même puisque plus loin quand il était employé dans la maison de Putiphar il est marqué qu'il s'occupait beaucoup de son aspect extérieur, sa chevelure etc. Et D... N'a pas apprécié son attitude alors que son père Yaacov était dans le deuil par rapport à lui. A ce moment la est arrivé l'épreuve de la femme de Putiphar qui a voulu s'unir à lui et qu'il a été obligé difficilement de s'extraire de cette passe difficile mais qui l'a conduit en prison. On peut penser que cette épreuve de la prison a permis a Yossef de se debarrasser de ces scories narcissique.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Vayechev: les deux visages du messie

29 min

Alain Haddad - pédopsychiatre

Commentaires ( 6 )

Commentaire de sidra de la semaine

25 novembre 2018, 16h32, zemirourenee@yaho. FR.

Bonjour, Si l'on essaie de faire une comparaison entre la jalousie entre les frères et soeurs et celle de joseph. Je pense que le problème est différent si l'on fait appel à la psychanalyse pour nous expliquer le mot jalousie.

Vayechev

25 novembre 2018, 18h16, Charlie

Quatre mères ont donné quatre fils aînés à Jacob Cela explique en partie les chamailleries entre frères dont Joseph fera allusion également plus loin en leur disant, ne vous querellez pas en chemin lorsqu'il les renvoya chercher leur père Jacob tout en retenant Benjamin avec lui. Parasha très émouvante à lire et à raconter Shavouah Tov.

Changer d'organisation sociale

25 novembre 2018, 20h12, Steve

Bonjour merci pour cet intéressant commentaire ! Généralement, on oublie de dire que Tamar pouvait être une prostituée sacrée ce qui peut ouvrir le texte à d'autres interprétations. Socialement, on peut se demander si la structure traditionnelle de la tribu de Ya'acov n'est pas un obstacle à la réalisation de l'intention divine : on voit bien de nos jours les problèmes posés par les rivalités entre clans issus de femmes différentes dans une famille régnante du moyen orient pour ne pas se poser la question. Alors, le passage obligé par Misraïm, comme matrice pour une future organisation sociale plus féconde apparaît. Shalom.

Unificateur malgré lui

25 novembre 2018, 22h06, B.V.

Merci de cette admirable mise en perspective de la section avec la fin de la Genèse et l'histoire du peuple juif. Mais Yossef n'est pas moins lié à Dieu que Yehouda. Ce dernier a quand même suggéré quelque chose de répréhensible. Ex. 21, 16 : kidnapper un homme et le vendre comme esclave est punissable de mort. Depuis que Ya''akov morigène Yossef pour son deuxième rêve et l'envoie à la recherche de ses frères, Yossef entre au service des hommes, mais il ne manque jamais de dire que c'est D. Ieu qui fait de lui une sorte de prophète. Il fait l'unité de ses frères par son opposition à eux. Yehouda symbolise la royauté (mais pas la prêtrise), alors que Yossef tisse le lien entre entre le Ciel et la Terre, il réalise le dessein divin. D'un point de vue séfirotique, Yessod mène à Malkhouth. Cette complémentarité est effectivement à construire encore aujourd'hui.

Intéressant

25 novembre 2018, 23h06, V.L.

Point de vue très intéressant, merci. En revanche, je ne comprends pas très bien pourquoi vous affirmez que Yossef est narcissique. De même, Juda est celui qui sauve Yossef, mais qui propose de le vendre aussi, et finalement l’épisode où Tamar se “vend” à son beau-père Juda pour donner une descendance à la famille ne fonctionne-t-il pas en miroir avec ce qui précède ?

Narcissisme

27 novembre 2018, 14h45, alain Nessim

Ce qualificatif que j'ai employé est suggéré par le texte lui même puisque plus loin quand il était employé dans la maison de Putiphar il est marqué qu'il s'occupait beaucoup de son aspect extérieur, sa chevelure etc. Et D... N'a pas apprécié son attitude alors que son père Yaacov était dans le deuil par rapport à lui. A ce moment la est arrivé l'épreuve de la femme de Putiphar qui a voulu s'unir à lui et qu'il a été obligé difficilement de s'extraire de cette passe difficile mais qui l'a conduit en prison. On peut penser que cette épreuve de la prison a permis a Yossef de se debarrasser de ces scories narcissique.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Jacob, une vie d'épreuves

    S'accomplir dans chaque instant (8min)

  • Un frère à écarter

    Une histoire qui se répète (9min)

  • Juda et Joseph

    Une complémentarité à construire (12min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 octobre 2018
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Alain Haddad - pédopsychiatre

Alain Haddad est pédopsychiatre. Par ailleurs il a été durant plusieurs années le Président de la communauté de Sarcelles et d'autres associations juives. (Mise à jour: avril 2009)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier