Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Comment dire Dieu? Le langage dans la pensée de la Cabale - Cours N°3/6

Les visages du divin (79 min)

Michel Attali - médecin, traducteur et essayiste
  • La double face d'Israël

    Témoins de la transcendance (20min)

  • Le langage pur

    Modifier l'Histoire (22min)

  • Couronner le roi

    Une probabilité d'existence (20min)

  • Les visages du divin

    Notre-Dame (17min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Michel Attali - médecin, traducteur et essayiste

Michel Attali est médecin, traducteur et essayiste. Il a traduit de l'espagnol et présenté Le portail des cieux d’Abraham de Herrera (L’Eclat, 2010). 

Bibliographie du conférencier

Michel Attali

La Bible et l'homme: les dialogues bibliques du Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle, (In Press, 2006)   Acheter

Le Juif caché: marranisme et modernité, (In Press, 2000)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Les organisateurs
Commentaires ( 2 )

A propos d'amour

25 mai 2016, 18h59, Aaron B

Bonjour monsieur. Vous dites au cours de votre exposé que nous (les juifs) aurions dû proclamer que D-ieu est Amour, au lieu de laisser d'autres le faire à notre place. Pourtant il me semble que nous ne manquons pas de l'exprimer avec force, puisque la première bènédiction de la "Amida" se conclue par ומביא גואל לבני בניהם למען שמו באהבה, ("qui amènera aux fils de Ses fils, le Libérateur grâce à Son Nom Béahava") On pourrait comprendre que l'un des "Noms" du Créateur est באהבה, "Dans l'Amour", (Béahava), C'est par ce "Nom" que D-ieu amènera notre Libérateur. C'est aussi par ce terme que D-ieu choisit le Peuple d'Israel, (deuxième bénédiction du "Chéma"). D'ailleurs dans ce même passage le texte dit : "וקרבתנו מלכנו לשמך הגדול באהבה״, " et Notre Roi, nous rapprochera de Son Nom "Béahava". C'est aussi par ce Nom que les Cohanim bénissent le Peuple. Merci pour vos exposés.

A propos du faible espace de séparation.

26 mai 2016, 07h41, Aaron B.

Cet espace "vide" qui sépare les ailes des deux "Chérubins", ne correspond-il pas à l'épaisseur d'un "vav" ? Dans Gvourot Hachem, au début du chapitre 40, le Maharal relève la présence d'un "vav" conjonctif dans le verset 17 du chapitre 13 dans Chemot, et qui dit : "Et ce fut, quand Paro renvoya le Peuple, ET D-ieu ne dirigea pas par le chemin de la terre des philistins car il est proche, car D-ieu dit, de peur que la guerre survienne et que le Peuple en la voyant retourne en Égypte. " (Tentative de traduction littérale) Ce qui nous intéresse dans ce verset, c'est ce "et", "vav" qui relie les deux actions distinctes décrites ici. La première étant l'œuvre de Paro, qui renvoie le Peuple Juif et la deuxième, celle de D-ieu qui dètourne leur route. Le Maharal explique que la présence de ce lien grammatical (et) prouve que les deux actions sont séparées. Le détournement ne dépend pas du fait que Paro renvoie les juifs. Ces deux événements sont séparés car chacun existe en tant que tel. Comme l'enseigne le Maharal, la dépendance, le lien de causalité entre deux artefacts a pour concéquence qu'ils ne font qu'un, l'un étant le prolongement de l'autre, son extension, donc ne disposant pas d'une existence propre. Ainsi le "vav" ne peut lier que des entités exprimant l'altérité. Ainsi l'espace qui sépare D-ieu de Sa Création, autorise la Création à être. La queue qui relie le fruit à l'arbre, ne se contente pas de l'y attacher, mais lui permet aussi d'en être distingué ce qui lui offre une existence propre.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Les visages du divin

79 min

Michel Attali - médecin, traducteur et essayiste

Commentaires ( 2 )

A propos d'amour

25 mai 2016, 18h59, Aaron B

Bonjour monsieur. Vous dites au cours de votre exposé que nous (les juifs) aurions dû proclamer que D-ieu est Amour, au lieu de laisser d'autres le faire à notre place. Pourtant il me semble que nous ne manquons pas de l'exprimer avec force, puisque la première bènédiction de la "Amida" se conclue par ומביא גואל לבני בניהם למען שמו באהבה, ("qui amènera aux fils de Ses fils, le Libérateur grâce à Son Nom Béahava") On pourrait comprendre que l'un des "Noms" du Créateur est באהבה, "Dans l'Amour", (Béahava), C'est par ce "Nom" que D-ieu amènera notre Libérateur. C'est aussi par ce terme que D-ieu choisit le Peuple d'Israel, (deuxième bénédiction du "Chéma"). D'ailleurs dans ce même passage le texte dit : "וקרבתנו מלכנו לשמך הגדול באהבה״, " et Notre Roi, nous rapprochera de Son Nom "Béahava". C'est aussi par ce Nom que les Cohanim bénissent le Peuple. Merci pour vos exposés.

A propos du faible espace de séparation.

26 mai 2016, 07h41, Aaron B.

Cet espace "vide" qui sépare les ailes des deux "Chérubins", ne correspond-il pas à l'épaisseur d'un "vav" ? Dans Gvourot Hachem, au début du chapitre 40, le Maharal relève la présence d'un "vav" conjonctif dans le verset 17 du chapitre 13 dans Chemot, et qui dit : "Et ce fut, quand Paro renvoya le Peuple, ET D-ieu ne dirigea pas par le chemin de la terre des philistins car il est proche, car D-ieu dit, de peur que la guerre survienne et que le Peuple en la voyant retourne en Égypte. " (Tentative de traduction littérale) Ce qui nous intéresse dans ce verset, c'est ce "et", "vav" qui relie les deux actions distinctes décrites ici. La première étant l'œuvre de Paro, qui renvoie le Peuple Juif et la deuxième, celle de D-ieu qui dètourne leur route. Le Maharal explique que la présence de ce lien grammatical (et) prouve que les deux actions sont séparées. Le détournement ne dépend pas du fait que Paro renvoie les juifs. Ces deux événements sont séparés car chacun existe en tant que tel. Comme l'enseigne le Maharal, la dépendance, le lien de causalité entre deux artefacts a pour concéquence qu'ils ne font qu'un, l'un étant le prolongement de l'autre, son extension, donc ne disposant pas d'une existence propre. Ainsi le "vav" ne peut lier que des entités exprimant l'altérité. Ainsi l'espace qui sépare D-ieu de Sa Création, autorise la Création à être. La queue qui relie le fruit à l'arbre, ne se contente pas de l'y attacher, mais lui permet aussi d'en être distingué ce qui lui offre une existence propre.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La double face d'Israël

    Témoins de la transcendance (20min)

  • Le langage pur

    Modifier l'Histoire (22min)

  • Couronner le roi

    Une probabilité d'existence (20min)

  • Les visages du divin

    Notre-Dame (17min)

Les organisateurs

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Michel Attali - médecin, traducteur et essayiste

Michel Attali est médecin, traducteur et essayiste. Il a traduit de l'espagnol et présenté Le portail des cieux d’Abraham de Herrera (L’Eclat, 2010). 

Bibliographie du conférencier

Michel Attali

La Bible et l'homme: les dialogues bibliques du Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle, (In Press, 2006)   Acheter

Le Juif caché: marranisme et modernité, (In Press, 2000)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier