Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Parents, enfants, défis et avenirs (1/2)

Transmettre la Shoah et expliquer les attentats (151 min)

- , Evelyne Berdugo - Présidente de la Coopération Féminine, Elisabeth Birene - Conseil International des Femmes Juives , Eric Ghozlan - psychanalyste, directeur du pôle enfance de l'OSE, Anna Makowka - Présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne , Sabine Mulko - psychanalyste, Isabelle Paolini - Consultante , Raphaëlle Paolini - Etudiante , Galith Touati - Histoirienne, directrice de l'Enfant et la Shoah, Yad Layeled France , Gilbert Vila - pédopsychiatre
  • Ouverture

    avec Evelyne Berdugo et Elisabeth Birene (6min)

  • Mémoire et transmission de la Shoah

    avec Evelyn Askolovitch, Galith Touati, Anna Makowka (47min)

  • Expliquer les attentats aux enfants

    avec Eric Ghozlan, Gilbert Vila (48min)

  • Le harcèlement à l'école

    avec Sabine Mulko, Isabelle Paolini (50min)

Les documents (5)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

-

Evelyne Berdugo - Présidente de la Coopération Féminine

Evelyne Berdugo est présidente de la Coopération féminine. Elle a co-fondé avec la WIZO l'association NOA-Oser le dire.

Elisabeth Birene - Conseil International des Femmes Juives

Elisabeth Birene est vice-présidente du Conseil International des Femmes Juives (ICJW).

Eric Ghozlan - psychanalyste, directeur du pôle enfance de l'OSE

Éric Ghozlan est psychanalyste et directeur du pôle Enfance de l'OSE. Membre de Schibboleth, il dirige par ailleurs l'association Copelfi pour les Conférences de Psychiatrie de l’Enfant et de l’adolescent de Langue Française en Israël. Il a participé de 1995 à 1997 à la collecte des témoignages audiovisuels de survivants de la Shoah, réunis par la Fondation Spielberg.

Anna Makowka - Présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne

Anna Makowka est présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne (Cracovie).

Sabine Mulko - psychanalyste

Sabine Mulko est psychanalyste.

Isabelle Paolini - Consultante

Isabelle Paolini est consultante ; elle est par ailleurs l'auteure d'un livre, écrit à quatre mains avec sa fille, sur le harcèlement scolaire : "Harcelée à l'école, doubles peines ; une mère et sa fille racontent", publié aux Editions La boîte à Pandore, en 2016.

Raphaëlle Paolini - Etudiante

Raphaëlle Paolini est l'auteure avec sa mère, Isabelle Paolini, d'un livre sur le harcèlement scolaire : "Harcelée à l'école, doubles peines" publié aux Editions la boîte à Pandore en 2016. Dans ce livre, la jeune fille relate cette expérience qui l'a menée en classe de 4ème à la déscolarisation et la dépression, avant de reprendre pied.

Galith Touati - Histoirienne, directrice de l'Enfant et la Shoah, Yad Layeled France

Galith Touati est historienne, fondatrice de Yad Layeled France, L'enfant et la Shoah, association qui vise depuis 1997, à promouvoir l'enseignement de la Shoah à l'école primaire, en proposant des ressources pédagogiques permettant un travail transversal avec les élèves.

Page personnelle

Gilbert Vila - pédopsychiatre

Gilbert Vila est pédopsychiatre, responsable de la consultation de psychopathologie de l'enfant AP-HP. 

Bibliographies des conférenciers

Eric Ghozlan

Résumé des oeuvres complètes de Freud, tome 3 : 1914-1920, (Hermann, 2008)   Acheter

A la vie ! Les enfants de Buchenwald, du shtetl à l'OSE, (Le Manuscrit, 2005)   Acheter

Gilbert Vila

L'enfant victime d'agression, (Masson, 1998)   Acheter

Raphaëlle Paolini, Isabelle Paolini

Harcelée à l'école, doubles peines, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

Harcelée à l'école, doubles peines, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Anne Grynberg

La Shoah, l'impossible oubli , (Gallimard , 1995)   Acheter

Monique Eckmann, Anne-Catherine Salberg, Claudio Bolzman, Karl Grunberg

De la parole des victimes à l'action contre le racisme , Bilan d'une recherche-action, (Institut d'Etudes Sociales , 2001)   Acheter

Raphaëlle Paolini, Isabelle Paolini

Harcelée à l'école, doubles peines, Une mère et sa fille racontent, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

Collectif

Le petit quotidien , Les attentats expliqués aux enfants , (Play Bac , 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
Les organisateurs
Commentaire ( 1 )

Transmettre et expliquer

19 mai 2017, 12h18, S

Quand j'écoute les intervenants, j'ai l'impression de vivre dans un monde où l'on cherche avant tout à protéger les enfants et éventuellement les adultes qui les accompagnent, au point de leur faire croire qu'ils vivent chez les bisounours, que l'attentat n'était pas prévisible et qu'il le devient. Le fait est que les enfants comprennent très tôt ce qu'il en est de la jalousie, de la haine, de l'agressivité et de l'amour, ces sentiments les affectent et ils doivent les affronter au quotidien, ne serait-ce que dans une cour de récréation. Piaget disait ; "observez le comportement des enfants dans une cour de récréation, et vous verrez le comportement des adultes de demain" je n'ai pas vécu la Shoah ; mon père a fait la guerre 39-40, a vécu 5 ans de captivité en Allemagne et en France, en est revenu assez malade physiquement, et je suis née peu d'années plus tard. Mais je me souviens que depuis l'âge où j'ai commencé à comprendre le langage, je l'ai entendu me raconter aussi bien l'histoire de la Bible, que celle de la guerre à travers ses propres souvenirs, et aussi la Shoah ; c'était dans l'ordre des choses car à l'époque les histoires pour enfants étaient monnaie rare, mise à part Perrault. Mais ce qu'il me racontait m'intéressait au plus haut point parce qu'il me faisait entrer dans son monde imaginaire, qu'il m'invitait en quelque sorte à ressentir ce qu'il avait lui-même ressenti, et maintenant je me rends compte que c'est cela, ce qu'on appelle la transmission. les cours de récréation n'étaient pas protégées en Algérie et les juifs et juives se faisaient quotidiennement gifler par des musulmans, jusqu'à intervention salvatrice des parents. La guerre d'Algérie a apporté aussi son lot de pas mal de traumas -attentats, assassinats, exode, misère économique- qui n'ont épargné ni les enfants ni les adultes, mais en 1962, la population française se moquait de ces traumas vécus, au point que ces moqueries ont constitué elles- mêmes des traumas sans même qu'on s'en rende compte parce que personne n'en avait conscience et qu'il n'était pas de bon ton d'en parler. alors si les adultes éprouvent des difficultés pour parler de ces choses très dures aux enfants, qu'ils laissent donc parler les enfants juste en les écoutant, c'est tout ce qu'ils ont à faire, et ce sera largement suffisant.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Transmettre la Shoah et expliquer les attentats

151 min

- , Evelyne Berdugo - Présidente de la Coopération Féminine, Elisabeth Birene - Conseil International des Femmes Juives , Eric Ghozlan - psychanalyste, directeur du pôle enfance de l'OSE, Anna Makowka - Présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne , Sabine Mulko - psychanalyste, Isabelle Paolini - Consultante , Raphaëlle Paolini - Etudiante , Galith Touati - Histoirienne, directrice de l'Enfant et la Shoah, Yad Layeled France , Gilbert Vila - pédopsychiatre

Commentaire ( 1 )

Transmettre et expliquer

19 mai 2017, 12h18, S

Quand j'écoute les intervenants, j'ai l'impression de vivre dans un monde où l'on cherche avant tout à protéger les enfants et éventuellement les adultes qui les accompagnent, au point de leur faire croire qu'ils vivent chez les bisounours, que l'attentat n'était pas prévisible et qu'il le devient. Le fait est que les enfants comprennent très tôt ce qu'il en est de la jalousie, de la haine, de l'agressivité et de l'amour, ces sentiments les affectent et ils doivent les affronter au quotidien, ne serait-ce que dans une cour de récréation. Piaget disait ; "observez le comportement des enfants dans une cour de récréation, et vous verrez le comportement des adultes de demain" je n'ai pas vécu la Shoah ; mon père a fait la guerre 39-40, a vécu 5 ans de captivité en Allemagne et en France, en est revenu assez malade physiquement, et je suis née peu d'années plus tard. Mais je me souviens que depuis l'âge où j'ai commencé à comprendre le langage, je l'ai entendu me raconter aussi bien l'histoire de la Bible, que celle de la guerre à travers ses propres souvenirs, et aussi la Shoah ; c'était dans l'ordre des choses car à l'époque les histoires pour enfants étaient monnaie rare, mise à part Perrault. Mais ce qu'il me racontait m'intéressait au plus haut point parce qu'il me faisait entrer dans son monde imaginaire, qu'il m'invitait en quelque sorte à ressentir ce qu'il avait lui-même ressenti, et maintenant je me rends compte que c'est cela, ce qu'on appelle la transmission. les cours de récréation n'étaient pas protégées en Algérie et les juifs et juives se faisaient quotidiennement gifler par des musulmans, jusqu'à intervention salvatrice des parents. La guerre d'Algérie a apporté aussi son lot de pas mal de traumas -attentats, assassinats, exode, misère économique- qui n'ont épargné ni les enfants ni les adultes, mais en 1962, la population française se moquait de ces traumas vécus, au point que ces moqueries ont constitué elles- mêmes des traumas sans même qu'on s'en rende compte parce que personne n'en avait conscience et qu'il n'était pas de bon ton d'en parler. alors si les adultes éprouvent des difficultés pour parler de ces choses très dures aux enfants, qu'ils laissent donc parler les enfants juste en les écoutant, c'est tout ce qu'ils ont à faire, et ce sera largement suffisant.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Ouverture

    avec Evelyne Berdugo et Elisabeth Birene (6min)

  • Mémoire et transmission de la Shoah

    avec Evelyn Askolovitch, Galith Touati, Anna Makowka (47min)

  • Expliquer les attentats aux enfants

    avec Eric Ghozlan, Gilbert Vila (48min)

  • Le harcèlement à l'école

    avec Sabine Mulko, Isabelle Paolini (50min)

Les organisateurs

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

-

Evelyne Berdugo - Présidente de la Coopération Féminine

Evelyne Berdugo est présidente de la Coopération féminine. Elle a co-fondé avec la WIZO l'association NOA-Oser le dire.

Elisabeth Birene - Conseil International des Femmes Juives

Elisabeth Birene est vice-présidente du Conseil International des Femmes Juives (ICJW).

Eric Ghozlan - psychanalyste, directeur du pôle enfance de l'OSE

Éric Ghozlan est psychanalyste et directeur du pôle Enfance de l'OSE. Membre de Schibboleth, il dirige par ailleurs l'association Copelfi pour les Conférences de Psychiatrie de l’Enfant et de l’adolescent de Langue Française en Israël. Il a participé de 1995 à 1997 à la collecte des témoignages audiovisuels de survivants de la Shoah, réunis par la Fondation Spielberg.

Anna Makowka - Présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne

Anna Makowka est présidente de l'International Council of Jewish Women de Pologne (Cracovie).

Sabine Mulko - psychanalyste

Sabine Mulko est psychanalyste.

Isabelle Paolini - Consultante

Isabelle Paolini est consultante ; elle est par ailleurs l'auteure d'un livre, écrit à quatre mains avec sa fille, sur le harcèlement scolaire : "Harcelée à l'école, doubles peines ; une mère et sa fille racontent", publié aux Editions La boîte à Pandore, en 2016.

Raphaëlle Paolini - Etudiante

Raphaëlle Paolini est l'auteure avec sa mère, Isabelle Paolini, d'un livre sur le harcèlement scolaire : "Harcelée à l'école, doubles peines" publié aux Editions la boîte à Pandore en 2016. Dans ce livre, la jeune fille relate cette expérience qui l'a menée en classe de 4ème à la déscolarisation et la dépression, avant de reprendre pied.

Galith Touati - Histoirienne, directrice de l'Enfant et la Shoah, Yad Layeled France

Galith Touati est historienne, fondatrice de Yad Layeled France, L'enfant et la Shoah, association qui vise depuis 1997, à promouvoir l'enseignement de la Shoah à l'école primaire, en proposant des ressources pédagogiques permettant un travail transversal avec les élèves.

Page personnelle

Gilbert Vila - pédopsychiatre

Gilbert Vila est pédopsychiatre, responsable de la consultation de psychopathologie de l'enfant AP-HP. 

Bibliographies des conférenciers

Eric Ghozlan

Résumé des oeuvres complètes de Freud, tome 3 : 1914-1920, sous la direction de Céline Masson, Laurence Joseph, (Hermann, 2008)   Acheter

A la vie ! Les enfants de Buchenwald, du shtetl à l'OSE, avec Kathy Hazan, (Le Manuscrit, 2005)   Acheter

Gilbert Vila

L'enfant victime d'agression, , (Masson, 1998)   Acheter

Raphaëlle Paolini, Isabelle Paolini

Harcelée à l'école, doubles peines, Une mère et sa fille racontent, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

Harcelée à l'école, doubles peines, Une mère et sa fille racontent, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Anne Grynberg

La Shoah, l'impossible oubli , (Gallimard , 1995)   Acheter

Monique Eckmann, Anne-Catherine Salberg, Claudio Bolzman, Karl Grunberg

De la parole des victimes à l'action contre le racisme , Bilan d'une recherche-action, (Institut d'Etudes Sociales , 2001)   Acheter

Raphaëlle Paolini, Isabelle Paolini

Harcelée à l'école, doubles peines, Une mère et sa fille racontent, (La boîte à Pandore, 2016)   Acheter

Collectif

Le petit quotidien , Les attentats expliqués aux enfants , (Play Bac , 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile