Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Malaise chez les carnivores

Rav Kook végétarien (5 min)

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste
  • Le végétarianisme messianique

    Manger de la viande, une concession (5min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 2 )

Merci

17 juin 2021, 10h17, Scarla

Enfin -_en faim Il était temps ; il est le temps ; il est temps . La grandeur d'une nation se juge à la façon dont elle traite ses animaux proclamait Gandhi . La pureté d'une religion s'établit à l'aune de la façon dont elle traite ses animaux ( bon ça c'est moi qui le dis ) ainsi ça s'radis ….rose . ça c'était Boby qui le disait . Bref Noah sauve les animaux mais pas les hommes frappés d'impureté . Soit exactement l'inverse de notre démarche à nous . D.ieu « reset « sa création mais confirme les animaux dans leurs rôles et attributions. Il ne nous donne pas à voir les animaux comme du vulgaire bétail mis à la disposition des hommes pour se sustenter. L'homme prétendument supérieur et l'animal supposément inférieur NON! Du fourrage de viande rouge dans des barquettes de super marchés. L'harmonie du olam abba commencera ,non pas le jour où l'agneau mangera à côté du loup mais le jour où l'homme prendra conscience que le respect de D.ieu s'exprime aussi et peut-être même , avant tout ,par les marques de respect envers SA création . Merci d'avoir traité le sujet avec autant de tact et de pudeur et encore merci et bravo.

Très belle présentation

24 juin 2021, 09h43, Moshe

Merci.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Rav Kook végétarien

5 min

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Commentaires ( 2 )

Merci

17 juin 2021, 10h17, Scarla

Enfin -_en faim Il était temps ; il est le temps ; il est temps . La grandeur d'une nation se juge à la façon dont elle traite ses animaux proclamait Gandhi . La pureté d'une religion s'établit à l'aune de la façon dont elle traite ses animaux ( bon ça c'est moi qui le dis ) ainsi ça s'radis ….rose . ça c'était Boby qui le disait . Bref Noah sauve les animaux mais pas les hommes frappés d'impureté . Soit exactement l'inverse de notre démarche à nous . D.ieu « reset « sa création mais confirme les animaux dans leurs rôles et attributions. Il ne nous donne pas à voir les animaux comme du vulgaire bétail mis à la disposition des hommes pour se sustenter. L'homme prétendument supérieur et l'animal supposément inférieur NON! Du fourrage de viande rouge dans des barquettes de super marchés. L'harmonie du olam abba commencera ,non pas le jour où l'agneau mangera à côté du loup mais le jour où l'homme prendra conscience que le respect de D.ieu s'exprime aussi et peut-être même , avant tout ,par les marques de respect envers SA création . Merci d'avoir traité le sujet avec autant de tact et de pudeur et encore merci et bravo.

Très belle présentation

24 juin 2021, 09h43, Moshe

Merci.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le végétarianisme messianique

    Manger de la viande, une concession (5min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.