Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Œuvres spoliées

Le puzzle des restitutions (18 min)

François Sergent - journaliste, David Zivie - responsable de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)
  • A la recherche des propriétaires

    Après 40 ans d'oubli (5min)

  • Typologie des spoliations

    Vol "légal", ventes forcées, pillages (2min)

  • Un sac à téfilines restitué

    Alger 1888 - Paris 2021 (4min)

  • Des objets-témoins

    Répondre aux clichés antisémites (7min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

François Sergent - journaliste

François Sergent est journaliste. Il a fait l’essentiel de sa vie professionnelle à Libération de 1981 à 2015. Il a été tour à tour reporter, correspondant à Washington et à Londres, chef du service monde, éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction du quotidien. Il a été ensuite rédacteur en chef de justiceinfo.net, un site dédié à la justice internationale (2015-2018). Il est membre du conseil du Festival du Film et des Droits Humains de Genève (FIFDH). Il collabore à l’AUF et à S3Odeon.

David Zivie - responsable de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)

David Zivie – responsable depuis mai 2019 de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)

Né en 1976, David Zivie, titulaire d’une maîtrise d’histoire contemporaine, est diplômé de Sciences Po (2000) et ancien élève de l’École nationale d’administration (2002-2004). 

Administrateur civil au ministère de la Culture depuis 2007, il a notamment été directeur général adjoint de la « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale », chargé de l'organisation des commémorations (2012-2014), et conseiller chargé du patrimoine et de l'architecture au cabinet des ministres de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin et Audrey Azoulay (2015-2017).

Chargé en 2017 d’une mission sur l’organisation de la restitution des biens spoliés pendant la Seconde Guerre mondiale, il est l’auteur d’un rapport sur la question : « Des traces subsistent dans des registres… » Biens culturels spoliés pendant la Seconde Guerre mondiale : une ambition pour rechercher, retrouver, restituer et expliquer (2018) (http://www.culture.gouv.fr/Espace-documentation/Rapports/Rapport-de-David-Zivie-Des-traces-subsistent-dans-des-registres-Biens-culturels-spolies-pendant-la-Seconde-Guerre-mondiale-une-ambition-pour-rechercher-retrouver-restituer-et-expliquer)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

risque supplémentaire

17 juillet 2021, 22h48, HR

N'existe t-il pas le risque que les organisations hostiles à l'Etat d'Israel, ne voient là une possibilité d'étendre ce type de procèdure au problème des expropriations des Palestiniens?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Le puzzle des restitutions

18 min

François Sergent - journaliste, David Zivie - responsable de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)

Commentaire ( 1 )

risque supplémentaire

17 juillet 2021, 22h48, HR

N'existe t-il pas le risque que les organisations hostiles à l'Etat d'Israel, ne voient là une possibilité d'étendre ce type de procèdure au problème des expropriations des Palestiniens?

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • A la recherche des propriétaires

    Après 40 ans d'oubli (5min)

  • Typologie des spoliations

    Vol "légal", ventes forcées, pillages (2min)

  • Un sac à téfilines restitué

    Alger 1888 - Paris 2021 (4min)

  • Des objets-témoins

    Répondre aux clichés antisémites (7min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

François Sergent - journaliste

François Sergent est journaliste. Il a fait l’essentiel de sa vie professionnelle à Libération de 1981 à 2015. Il a été tour à tour reporter, correspondant à Washington et à Londres, chef du service monde, éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction du quotidien. Il a été ensuite rédacteur en chef de justiceinfo.net, un site dédié à la justice internationale (2015-2018). Il est membre du conseil du Festival du Film et des Droits Humains de Genève (FIFDH). Il collabore à l’AUF et à S3Odeon.

David Zivie - responsable de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)

David Zivie – responsable depuis mai 2019 de la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés 1933-1945 (Ministère de la Culture)

Né en 1976, David Zivie, titulaire d’une maîtrise d’histoire contemporaine, est diplômé de Sciences Po (2000) et ancien élève de l’École nationale d’administration (2002-2004). 

Administrateur civil au ministère de la Culture depuis 2007, il a notamment été directeur général adjoint de la « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale », chargé de l'organisation des commémorations (2012-2014), et conseiller chargé du patrimoine et de l'architecture au cabinet des ministres de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin et Audrey Azoulay (2015-2017).

Chargé en 2017 d’une mission sur l’organisation de la restitution des biens spoliés pendant la Seconde Guerre mondiale, il est l’auteur d’un rapport sur la question : « Des traces subsistent dans des registres… » Biens culturels spoliés pendant la Seconde Guerre mondiale : une ambition pour rechercher, retrouver, restituer et expliquer (2018) (http://www.culture.gouv.fr/Espace-documentation/Rapports/Rapport-de-David-Zivie-Des-traces-subsistent-dans-des-registres-Biens-culturels-spolies-pendant-la-Seconde-Guerre-mondiale-une-ambition-pour-rechercher-retrouver-restituer-et-expliquer)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile