Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Vivre sous le regard de l'absolu - Cours N°3/3

La compatibilité des contraires (95 min)

Betty Rojtman - professeur de littérature
  • Percevoir la Révélation

    Entre subjectivité et objectivité (31min)

  • La pureté de l'impureté

    La compatibilité des contraires (24min)

  • Le mal, c'est bien

    Recevoir la lumière grâce au vide (40min)

Les documents (6)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Betty Rojtman - professeur de littérature

Née à Paris, installée en Israël depuis les années 1970, Betty Rojtman est professeur émérite de l'Université Hébraïque de Jérusalem, titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée. Nommée directrice des études françaises, elle a fondé et dirigé durant de longues années le Centre Desmarais de Recherche sur la Culture Française. Sémioticienne de formation, elle s’est orientée vers une approche littéraire et philosophique des textes contemporains, qu’elle met en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l’herméneutique juive.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Betty Rojtman

Forme et signification dans le théâtre de Beckett , (Nizet , 2009)   Acheter

Moïse: Prophète des nostalgies, (Gallimard, 2007)   Acheter

Les débuts du Bné Akiba en Europe, (A.J. Presse, 2006)   Acheter

Une rencontre improbable, (Gallimard, 2002)   Acheter

Le Pardon à la lune: essai sur le tragique biblique, (Gallimard, 2001)   Acheter

Une grave distraction:essai, (Balland, 1991)   Emprunter

Feu noir sur feu blanc : essai sur l'herméneutique juive, (Verdier, 1986)   Acheter

Betty Rojtman, Didier Ben Loulou (Photographie), Catherine Chalier

Mémoires des lettres , (Table ronde, 2012)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Raphaël Draï

Le Dieu caché et sa révélation, (Fayard, 1990)   | Emprunter

Gérard Bailhache

Le sujet chez Emmanuel Levinas: fragilité et subjectivité, (PUF, 1994)   | Emprunter

Stéphane Habib

Lévinas et Rosenzweig : Philosophies de la révélation Stéphane Habib, (Puf , 2005)   Acheter

Paul Clavier

Qu'est-ce Que Le Bien?, (Vrin, 2010)   Acheter

Rivon Krygier

La religion sans déraison & L'homme face à la révélation, (Albin Michel, 2011)   Acheter

Lionel Naccache

Un sujet en soi ; les neurosciences, le talmud et la subjectivité, (Odile Jacob, 2013)   Acheter

Julien Darmon

L'Esprit de la kabbale, (Albin Michel, 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

La compatibilité des contraires

6 février 2021, 14h15, andrée-geneviève verne

Dans nos langues et de quelque côté que nous nous tournions : il n'y a pas « l'En Soi» sinon une combinatoire dynamisante entre petits « sois » et ce, « grâce » à Rahamim, au retrait de ce qui serait l'Ein Sof nommé Tsimtsoum chez A Isaac Louria. Du défaut de Ein-Sof -en reste ou en plus-, nous prendrions en charge l'écho, le reflet, le souvenir, dans nos langues et surtout comme d'une nécessité logique. Ce serait notre pré-maturation prise en charge, illustrée par nos ancêtres dans la cosmogonie de la genèse qui aura fait viré le défaut au péché de concupiscence, parce que les deux bouffent le fruit de l'arbre du milieu du jardin comme ils boufferaient une proie prometteuse. Ils se comportent comme des béjaunes, des goinfres, avant de l'avoir « tuée » la proie: transgression. Ce souvenir de l'En soi, de Ein Sof, ce reflet, il m'est venu de le nommer un jour, « du » manque à la différence qui les animent les différences, le moteur, du vide qu'il ne convient pas de « boucher ». Il ne convient pas de boucher « Du » manque à la différence entre le bien et le mal, entre les oppositions dans la langue, dans n'importe quel concept que ce soit, n'importe quel nom. Cet écho, ce reflet de Tsimtsoum fait allusion à « de » l'indiscernable, « de » l'imprononçable, lame du couteau de l'émanation qui animent les noms divins -circonstanciés eux- . Chère Betty, Je vous aime d'autant plus que vous avez ce qui me manque : être hébraïsante. Or cela vous le donnez en partage et je vous en remercie car vous apprenez à vous suivre à la lettre et que l'esprit s'en suive…

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

La compatibilité des contraires

95 min

Betty Rojtman - professeur de littérature

Commentaire ( 1 )

La compatibilité des contraires

6 février 2021, 14h15, andrée-geneviève verne

Dans nos langues et de quelque côté que nous nous tournions : il n'y a pas « l'En Soi» sinon une combinatoire dynamisante entre petits « sois » et ce, « grâce » à Rahamim, au retrait de ce qui serait l'Ein Sof nommé Tsimtsoum chez A Isaac Louria. Du défaut de Ein-Sof -en reste ou en plus-, nous prendrions en charge l'écho, le reflet, le souvenir, dans nos langues et surtout comme d'une nécessité logique. Ce serait notre pré-maturation prise en charge, illustrée par nos ancêtres dans la cosmogonie de la genèse qui aura fait viré le défaut au péché de concupiscence, parce que les deux bouffent le fruit de l'arbre du milieu du jardin comme ils boufferaient une proie prometteuse. Ils se comportent comme des béjaunes, des goinfres, avant de l'avoir « tuée » la proie: transgression. Ce souvenir de l'En soi, de Ein Sof, ce reflet, il m'est venu de le nommer un jour, « du » manque à la différence qui les animent les différences, le moteur, du vide qu'il ne convient pas de « boucher ». Il ne convient pas de boucher « Du » manque à la différence entre le bien et le mal, entre les oppositions dans la langue, dans n'importe quel concept que ce soit, n'importe quel nom. Cet écho, ce reflet de Tsimtsoum fait allusion à « de » l'indiscernable, « de » l'imprononçable, lame du couteau de l'émanation qui animent les noms divins -circonstanciés eux- . Chère Betty, Je vous aime d'autant plus que vous avez ce qui me manque : être hébraïsante. Or cela vous le donnez en partage et je vous en remercie car vous apprenez à vous suivre à la lettre et que l'esprit s'en suive…

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Percevoir la Révélation

    Entre subjectivité et objectivité (31min)

  • La pureté de l'impureté

    La compatibilité des contraires (24min)

  • Le mal, c'est bien

    Recevoir la lumière grâce au vide (40min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Betty Rojtman - professeur de littérature

Née à Paris, installée en Israël depuis les années 1970, Betty Rojtman est professeur émérite de l'Université Hébraïque de Jérusalem, titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée. Nommée directrice des études françaises, elle a fondé et dirigé durant de longues années le Centre Desmarais de Recherche sur la Culture Française. Sémioticienne de formation, elle s’est orientée vers une approche littéraire et philosophique des textes contemporains, qu’elle met en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l’herméneutique juive.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Betty Rojtman

Forme et signification dans le théâtre de Beckett , (Nizet , 2009)   Acheter

Moïse: Prophète des nostalgies, (Gallimard, 2007)   Acheter

Les débuts du Bné Akiba en Europe, (A.J. Presse, 2006)   Acheter

Une rencontre improbable, (Gallimard, 2002)   Acheter

Le Pardon à la lune: essai sur le tragique biblique, (Gallimard, 2001)   Acheter

Une grave distraction:essai, (Balland, 1991)   Emprunter

Feu noir sur feu blanc : essai sur l'herméneutique juive, (Verdier, 1986)   Acheter

Betty Rojtman, Didier Ben Loulou (Photographie), Catherine Chalier

Mémoires des lettres , (Table ronde, 2012)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

Raphaël Draï

Le Dieu caché et sa révélation, (Fayard, 1990)   | Emprunter

Gérard Bailhache

Le sujet chez Emmanuel Levinas: fragilité et subjectivité, (PUF, 1994)   | Emprunter

Stéphane Habib

Lévinas et Rosenzweig : Philosophies de la révélation Stéphane Habib, (Puf , 2005)   Acheter

Paul Clavier

Qu'est-ce Que Le Bien?, (Vrin, 2010)   Acheter

Rivon Krygier

La religion sans déraison & L'homme face à la révélation, (Albin Michel, 2011)   Acheter

Lionel Naccache

Un sujet en soi ; les neurosciences, le talmud et la subjectivité, (Odile Jacob, 2013)   Acheter

Julien Darmon

L'Esprit de la kabbale, (Albin Michel, 2017)   Acheter

Autres conférences sur le sujet