Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

La Tora et sa traduction (1/2)

Dire la Bible aux nations (45 min)

Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
  • Finalité de la traduction

    Passage d'une culture à l'autre (7min)

  • La grande révolution d'Ezra

    Faire comprendre la Torah (6min)

  • Lire et entendre la Torah

    Les deux piliers de l'écoute juive (9min)

  • Texte figé pour 70 lectures libres

    Choix de l'interprétation (6min)

  • La traduction de la Septante

    Grande ?uvre ou catastrophe ? (9min)

  • Polémique entre juifs et chrétiens

    Un livre qui divise (7min)

Les documents (13)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan

Née à Paris en 1947, Francine Kaufmann est professeure des universités, retraitée de Bar-Ilan où elle a enseigné de 1974 à 2011, chercheure et essayiste interprète de conférence et traductrice de poésie. Spécialiste notamment d’André Schwarz-Bart, Claude Vigée, André Neher, André Chouraqui et Samuel Cahen, elle a publié plus de 120 articles, notices d’encyclopédies et chapitres sur la littérature de la Shoah, la traduction juive et biblique, traduction de l'hebreu pour différents médias. Docteur ès lettres depuis 1976, titulaire d’une maîtrise de théâtre, du diplôme supérieur d’hébreu et d'études du Moyen-Orient de l’École des langues orientales à Paris en 1968, et d’un diplôme de l’Institut de communication publique de l’Université de Boston en 1984, elle a été assistante de langue et de littérature hébraïques à Paris III de 1969 à 1974, ainsi qu’à l’INALCO et à l’Université de Paris VIII-Vincennes avant de s’installer à Jérusalem en 1974. Interprète de conférence, membre de l'A.I.I.C., elle est l’interprète en hébreu des films de Claude Lanzmann : « Shoah » et « Sobibor ». Elle a longtemps été réalisatrice pour la télévision, journaliste pour la radio: La source de vie, Kol Israël, RCJ, et pour la presse écrite juive. Francine Kaufmann a réalisé des expositions sur André Chouraqui et André Schwarz-Bart ; elle est par ailleurs co-scénariste du documentaire « André Chouraqui, l'écriture des Écritures » en 2010. 

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Francine Kaufmann

Pour relire le Dernier des justes: Réflexions sur la Shoah, (Méridiens-Klincksieck., 1987)   Acheter | Emprunter

Le Chant ininterrompu: choix de poèmes d'Israël, (Centre Pédagogique, Département Jeunesse et Hehaloutz de l'organisation Sioniste, 1984)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Rachi, Le Rabbinat français, (Colbo, 0)   Acheter | Emprunter

Samuel Cahen

La Bible: traduction nouvelle, avec l'hébreu en regard - 18 volumes, (, 1831)   | Emprunter

Georges Mounin

Les problèmes théoriques de la traduction, (Gallimard, 1976)   Acheter

George Steiner

Après Babel: Une Poétique Du Dire Et De La Traduction, (Albin Michel, 1978)   Acheter

Cailloud - Chevillard

Le quatrième livre d'Esdras, (Profac, 1988)   Acheter

Marcel Simon et André Benoît

Le Judaïsme et le Christianisme antique, d'Antiochus Epiphane à Constantin, (PUF, 1998)   Acheter

Jean-Marie Gagnebin

Histoire et narration chez Walter Benjamin, (L'Harmattan, 2000)   Acheter

Les Manuscrits de la mer Morte: Traduction intégrale des anciens rouleaux, avec des textes encore jamais publiés, (Plon, 2001)   Acheter

Elie Barnavi

Histoire Universelle des Juifs, nouvelle édition mise à jour par Denis Charbit, (Hachette Litterature, 2002)   Acheter

Pierre Bouretz

La Tour de Babel, avec Marc de Launay et Jean-Louis Schefer, (Desclée de Brouwer, 2003)   Acheter

La Bible. Ancien et Nouveau Testaments, Société biblique française, (Cerf, 2005)   Acheter

Dan Jaffé

Le judaïsme et l'avènement du christianisme: Orthodoxie et hétérodoxie dans la littérature talmudique Ier-IIe siècles, (Cerf, 2005)   | Emprunter

M. Akrish, M. Callon, B. Latour

Sociologie de la traduction: textes fondateurs, (Presses de l'École des mines, 2006)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Sefarim.fr

Sur la toile
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Ecritures

12 mai 2013, 15h30, Judah.eichmann

Bonjour, votre exposé est très bien mais je n'ai pas très bien compris : - la Thora au départ, au temps de Moïse a été écrite en quelle écriture (ancien hébreu comme celle utilisée par les shomronims de Holon ou Naplouse ou peut-être la version d'avant ou en hébreu carré imposé par Ezra) ? Pourriez-vous me communiquer le lien relatif à l'alphabet par laquelle a été écrite la Thora au départ ? - Et s'il s'agit de l'ancien hébreu, d'où vient l'hébreu carré ? - Ezra avait il le droit de modifier les lettres de la Thora (ancien hébreu en hébreu carré) car Dieu avait bien indiqué que rien ne doit être modifié ? - c'est bien Moïse qui a écrit la Thora ? Sinon qui ? Et pour la partie après sa mort, qui l'a écrit ? - c'est bien Dieu qui a dicté la Thora à Moïse ? - Y a-t il eu des rajouts ou modifications ? Lesquels ? - Pourquoi y a t il des différences entre la Thora des Shomronims et la Thora des Juifs ? Cordialement.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
La Tora et sa traduction (1/2)

Dire la Bible aux nations

5 mars 2007
(45 min)
Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
  • 1/6
    Finalité de la traduction
    (7min)

    Passage d'une culture à l'autre

  • 2/6
    La grande révolution d'Ezra
    (6min)

    Faire comprendre la Torah

  • 3/6
    Lire et entendre la Torah
    (9min)

    Les deux piliers de l'écoute juive

  • 4/6
    Texte figé pour 70 lectures libres
    (6min)

    Choix de l'interprétation

  • 5/6
    La traduction de la Septante
    (9min)

    Grande ?uvre ou catastrophe ?

  • 6/6
    Polémique entre juifs et chrétiens
    (7min)

    Un livre qui divise

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Focus
Le nouveau Moïse
Ezra le Scribe
Le Talmud ne tarit pas d’éloges à l’égard d’Ezra (Esdras) le Scribe qui réorganisa le culte juif au moment du retour de l’exil de Babylone. Il fut comparé à un nouvea... Lire la suite
n°2 - Focus
La Tour de Babel
Une humanité éclatée !
La Bible présente dans son langage propre l’origine de la diversité des nations. C’est l’épisode de la tour de Babel qui fonde cet éclatement. Depuis, l’humanité est e... Lire la suite
n°3 - Citation
Après le déluge
Trois fils et soixante-dix langues
L’humanité recommence avec Noé et ses trois fils. Chacun des enfants engendrera plusieurs peuples qui parleront, chacun une langue particulière sur son territoire propre.... Lire la suite
n°4 - Citation
Jacob et Laban
Le monceau du témoignage
Laban, beau-père de Jacob, poursuit son gendre pour le tuer. Mais Dieu lui apparaît dans un songe pour l’empêcher de toucher au patriarche. Les deux hommes concluront finale... Lire la suite
n°5 - Focus
Le Targoum
La traduction araméenne
Avec le retour de l’exil babylonien, au Ve siècle avant l'ère chrétienne, la question se pose de traduire les textes hébraïques en araméen car les Judéens ne parlent plus ... Lire la suite
n°6 - Citation
Soixante-dix
Les soixante-dix visages de la Tora
Un thème récurrent du Midrach: la Tora possède soixante-dix visages, soixante-dix explications. Par cette formulation, le judaïsme se refuse au dogmatisme, de plus il se veut u... Lire la suite
n°7 - Citation
Les voix du Sinaï
Eclatement vocal
Le Midrach voit dans la révélation du Sinaï une manifestation divine qui dépasse la seule rencontre de Dieu avec Israël pour s’ouvrir à l’universel.... Lire la suite
n°8 - Focus
Le grand mélange
Les prosélytes de Moïse
Le livre de l’Exode raconte comment une grande multitude de non-hébreux se joignirent aux enfants d’Israël au moment de la sortie d’Egypte. Au nom du monothéisme, Moïse a... Lire la suite
n°9 - Citation
Recommandations mosaïques
Les pierres du mont Ebal
Moïse demande à la génération qui va entrer en Israël de marquer cette entrée d’un acte symbolique: écrire l’Alliance avec Dieu sur des tables de pierre. Pour certains c... Lire la suite
n°10 - Citation
La femme et la Tora
Les femmes d’abord
Au commencement Dieu parla à Adam, qui se chargea de transmettre à Eve l’interdiction de consommer le fruit interdit. La stratégie connut les conséquences que l’on sait. Po... Lire la suite
n°11 - Citation
La traduction des Septante
Un jour de deuil
La Septante est une traduction de la Tora en langue grecque, qui aurait été réalisée par 70 (ou 72 selon les traditions) rabbins à Alexandrie, au IIIe siècle avant l’ère c... Lire la suite
n°12 - Focus
La Vulgate
L’œuvre de saint Jérôme
La Vulgate est la traduction de l’ensemble de la Bible en latin, langue qui à partir du IIIe siècle avait supplanté le grec. Elle est l’œuvre de Jérôme de Stridon (dit sa... Lire la suite
n°13 - Citation
Vierge ou jeune fille
Les dangers de la traduction
Le passage de l’hébreu au grec, via la Septante, a occasionné des malentendus importants, entre la Synagogue et l'Église, notamment la virginité d’une femme identifiée à ... Lire la suite
Le Conférencier
Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
Née à Paris en 1947, Francine Kaufmann est professeure des universités, retraitée de Bar-Ilan . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Rachi, Le Rabbinat français, (Colbo, 0)   Acheter | Emprunter
Samuel Cahen
La Bible: traduction nouvelle, avec l'hébreu en regard - 18 volumes, (, 1831)   | Emprunter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Ecritures
le 12/05/2013, 15:30
Bonjour, votre exposé est très bien mais je n'ai pas très bien compris : - la Thora au départ, au temps de Moïse a été écrite en quelle écriture (ancien hébreu comme celle utilisée par les shomronims de Holon ou Naplouse ou peut-être la version d'avant ou en hébreu carré imposé par Ezra) ? Pourriez-vous me communiquer le lien relatif à l'alphabet par laquelle a été écrite la Thora au départ ? - Et s'il s'agit de l'ancien hébreu, d'où vient l'hébreu carré ? - Ezra avait il le droit de modifier les lettres de la Thora (ancien hébreu en hébreu carré) car Dieu avait bien indiqué que rien ne doit être modifié ? - c'est bien Moïse qui a écrit la Thora ? Sinon qui ? Et pour la partie après sa mort, qui l'a écrit ? - c'est bien Dieu qui a dicté la Thora à Moïse ? - Y a-t il eu des rajouts ou modifications ? Lesquels ? - Pourquoi y a t il des différences entre la Thora des Shomronims et la Thora des Juifs ? Cordialement.