Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

De l'arbre à l'homme (3/4)

Une nature à retoucher (60 min)

Janine Elkouby - professeur agrégée
  • Tsipora, épouse de Moïse

    Une femme d'initiative (19min)

  • Moïse attaqué en chemin

    Parallèle avec la lutte de Jacob (19min)

  • Une nature à retoucher

    La circoncision comme achèvement (17min)

  • Le salut par les femmes

    Yo'heved, Myriam, Tsipora (5min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Janine Elkouby - professeur agrégée

Janine Elkouby a enseigné dans le secondaire et à l’Université de Strasbourg. Elle est ancienne vice-présidente du Consistoire israélite du Bas-Rhin et présidente de l’Amitié judéo-chrétienne de Strasbourg.

Bibliographie du conférencier

Janine Elkouby

Le feu du diable, (Le Verger, 2017)   Acheter

Chroniques talmudiques au féminin, (Editions L'Harmattan, 2017)   Acheter

Chroniques bibliques au féminin, (Albin Michel , 2013)   Acheter

Trois femmes et un siècle, (Verdier, 2012)   Acheter

Quand les Femmes lisent la Bible, (In Press, 2005)   Acheter

Juifs, Chrétiens, Musulmans. La Paix... Aujourd'hui, (Oberlin, 2004)   Acheter

Passés composés, (Société des Ecrivains., 2003)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Voir le dossier sur Melamed

Melamed: le portail de l'étude et de l'enseignement

Signification de Tou bichevat: L’homme responsable de la création

L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Ne pas confondre le corps phanstasmé et le corps réel.

23 janvier 2016, 21h30, Robert Klein .

Tout en saluant le travail d'Akadem et toutes ses réflexions profondes, je tenais vous dire ma réprobation cette maltraitance représente la circoncision. Il y a aussi en Afrique des rituels "symboliques ", qui se veulent culturels et symboliques... L'excision, le limage des dents, bien d'autres encore. Je m'étonne que ces rituels, pour la plupart, organisés par la domination masculine ne vous choquent pas. Je crois que c'est justement "l'effet ", de la domination masculine des représentations sociales, qui s'impose dans votre réflexion. Il y a ici une confusion : Le corps phantasmé (voir Mélanie Klein) et le schéma corporel, que vous confondez. Mme Delphine Horvilleur dit, par ailleurs, qu'il ne faut pas dans cette "cérémonie " négliger... La charge émotionnelle des méres dans ce rituel. Elle ne va pas plus loin, mais j'ai senti que ses mots étaient en contradiction avec sa pensée. J''en suis certain. Si vous espérez lutter contre la domination masculine des représentations sociales, violentes parfois, alors je vous invite a une réinterprêtation de cet acte, qui pour moi restera toujours une maltraitance de l'enfant. Comme le disait Susan Isaacs (psychanalyste) : " les phantasmes ne naissent pas de la connaissance organisée du monde extérieur ". La toute-puissance de la culture de quelque groupe que ce soit, me semble être une conjuration du groupe social pour lutter contre une solitude interne. Ce sentiment n'appartient qu'a chacun ; nul ne devrait avoir le droit de faire des "essais ", fussent ils symboliques et profonds, pour amoindrir ce sentiment. Seul compte l'interprêtation profonde de cette pulsion de mort que représente ce sentiment de solitude... Humain, pour le relier á de meilleurs desseins.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
De l'arbre à l'homme (3/4)

Une nature à retoucher

5 février 2012
(60 min)
Janine Elkouby - professeur agrégée
  • 1/4
    Tsipora, épouse de Moïse
    (19min)

    Une femme d'initiative

  • 2/4
    Moïse attaqué en chemin
    (19min)

    Parallèle avec la lutte de Jacob

  • 3/4
    Une nature à retoucher
    (17min)

    La circoncision comme achèvement

  • 4/4
    Le salut par les femmes
    (5min)

    Yo'heved, Myriam, Tsipora

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Citation
Homme-Arbre
Respecter l’arbre fruitier
La guerre est généralement un temps où les interdits sont levés, seule compte la victoire. Tout en considérant la guerre comme une réalité de notre monde, la Tora offre des ... Lire la suite
n°2 - Citation
L’alliance renouvelée
La circoncision de Gershom
Séphora (ou Cippora), la femme de Moïse, fait subir à leur fils une circoncision tardive, après que l’Eternel eut menacé de faire mourir son époux. C’est l’un des pass... Lire la suite
n°3 - Citation
Le combat de Jacob
Un homme mystérieux
La veille de sa rencontre avec Esaü, Jacob est attaqué par un mystérieux personnage. Le texte dit "homme". Les exégètes présenteront différentes lectures, nous citerons ici... Lire la suite
n°4 - Citation
El Chadaï
Le Dieu qui dit "stop" !
Parmi les différents noms de Dieu mentionnés dans la Tora, le El Chadaï revient souvent dans la bouche des patriarches. Le Talmud va donner une signification originale à ce no... Lire la suite
Le Conférencier
Janine Elkouby - professeur agrégée
Janine Elkouby a enseigné dans le secondaire et à l’Université de Strasbourg. Elle est . . . Voir la bio complète
Voir le dossier sur Melamed

Melamed: le portail de l'étude et de l'enseignement

Signification de Tou bichevat: L’homme responsable de la création

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Ne pas confondre le corps phanstasmé et le corps réel.
le 23/01/2016, 21:30
Tout en saluant le travail d'Akadem et toutes ses réflexions profondes, je tenais vous dire ma réprobation cette maltraitance représente la circoncision. Il y a aussi en Afrique des rituels "symboliques ", qui se veulent culturels et symboliques... L'excision, le limage des dents, bien d'autres encore. Je m'étonne que ces rituels, pour la plupart, organisés par la domination masculine ne vous choquent pas. Je crois que c'est justement "l'effet ", de la domination masculine des représentations sociales, qui s'impose dans votre réflexion. Il y a ici une confusion : Le corps phantasmé (voir Mélanie Klein) et le schéma corporel, que vous confondez. Mme Delphine Horvilleur dit, par ailleurs, qu'il ne faut pas dans cette "cérémonie " négliger... La charge émotionnelle des méres dans ce rituel. Elle ne va pas plus loin, mais j'ai senti que ses mots étaient en contradiction avec sa pensée. J''en suis certain. Si vous espérez lutter contre la domination masculine des représentations sociales, violentes parfois, alors je vous invite a une réinterprêtation de cet acte, qui pour moi restera toujours une maltraitance de l'enfant. Comme le disait Susan Isaacs (psychanalyste) : " les phantasmes ne naissent pas de la connaissance organisée du monde extérieur ". La toute-puissance de la culture de quelque groupe que ce soit, me semble être une conjuration du groupe social pour lutter contre une solitude interne. Ce sentiment n'appartient qu'a chacun ; nul ne devrait avoir le droit de faire des "essais ", fussent ils symboliques et profonds, pour amoindrir ce sentiment. Seul compte l'interprêtation profonde de cette pulsion de mort que représente ce sentiment de solitude... Humain, pour le relier á de meilleurs desseins.