Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Judaïsme et écologie

Des racines dans le ciel (14 min)

Ruben Honigmann - journaliste, Mira Neshama - socio-anthropologue
  • L'arbre, entre ciel et terre

    L'homme, la Tora et Dieu (4min)

  • Prier pour la pluie

    Contre la religion de la performance (6min)

  • Judaïsme et méditation

    Des emprunts aux sagesses universelles (4min)

Les documents (4)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est directeur éditorial d'Akadem.

Mira Neshama - socio-anthropologue

Dr. Mira Neshama Niculescu est Sociologue des Religions et Enseignante de Spiritualité Juive. Elle a obtenu son doctorat en sociologie des religions à l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris (EHESS) tout en étudiant la Torah à Drisha à New York et à Pardes à Jérusalem, où elle a obtenu un certificat de "Jewish Experiential Educator" grâce au "European Leader Fellowship" de la Fondation Yesod. Enseignante certifiée de Pleine conscience et de "Jewish Mindfulness", Pleine Conscience Juive, par "l'Institute of Jewish Spirituality" (IJS), elle a fondé l'Association Neshama en 2015, dont la mission est de diffuser les techniques de méditation juive, en particulier Hassidique, dans la lignée du Piaczesner Rebbe. Une contributrice régulière d'Akadem, Tenou'a, l'Eclaireur, JewPop et JEM, elle a publié de nombreux articles scientifique sur la méditation juive, et est l'auteur de la rubrique "Judaism" dans le Sage Encyclopedia of Sociology of Religion. Formée en Arts Plastiques aux Ateliers des Arts Décoratifs du Louvre et titulaire d'une bourse d'Artiste à Drisha, Mira a publié des illustrations pour Drisha, Pardes, dans le magazine Tenou'a et dans divers ouvrages publiés. Mira vit actuellement à Jérusalem, où elle étudie en tant que Rabbinic Fellow au Beit Midrash moderne Orthodox Har'El et enseigne la Torah, la parshanut, la tefilah et la méditation juive à des particuliers ainsi qu'auprès d'institutions comme Pardes, Or Ha Lev, Applied Jewish Spirituality, the Institute for Jewish Spirituality, et Moishe House. Elle voyage régulièrement -par avion ou sur zoom- pour enseigner la méditation juive lors de retraites et séminaires en Israël, en Europe et aux États-Unis.

Page personnelle

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 janvier 2018
Commentaires ( 4 )

La pluie...

8 février 2018, 15h56, Charlie

Pour la personne qui prie avec son âme et avec son coeur, reçoit en vérité une pluie de bénédictions ! Merci pour cet entretien très intéressant A bientôt.

Les sagesse universelles

2 mars 2018, 09h33, gerardelie

Pour ce qui concerne le rapport du judaisme avec les autres cultures, je pense qu'il faut rappeler ce beau midrach ou Dieu aurait proposé la torah à tous les peuples et chacun d'examiner le contenu, d'y réfléchir, puis finalement refuser mais au cours de l'examen et la période de réflexion, chaque peuple aurait capté'une étincelle de torah', qui serait devenu au fil du temps un point central et important de sa culture. et ce midrach se prolonge dans les écrits kabalistiques'séfer hanitsotsot'- livre des étincelles, pour exprimer que ces étincelles manquent à notre torah, d'ou la nécessité d'aller les chercher dans les cultures des autres peuples donc nécessité absolue de l'universel... En évitant évidement de s'y dissoudre !

Merci pour cet entretien

19 janvier 2019, 21h22, Léon CHARLOT - leon.charlot@skynet.be

Merci pour la jeunesse, la vérité et la précision des références à la tradition et la Thora dans un monde bien trop éloigné de la nature. ... Ainsi vous m'aidez à un espérer un jour de devenir Juif. Léon CHARLOT.

Bien se préparer pour Tou Bichevat 5780

7 février 2020, 15h37, Myriame

Merci pour ce très bon discours qui nous aidera à préparer la fête du nouvel an des arbres.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Judaïsme et écologie

Des racines dans le ciel

25 janvier 2018
(14 min)
Ruben Honigmann - journaliste
Mira Neshama - socio-anthropologue
  • 1/3
    L'arbre, entre ciel et terre
    (4min)

    L'homme, la Tora et Dieu

  • 2/3
    Prier pour la pluie
    (6min)

    Contre la religion de la performance

  • 3/3
    Judaïsme et méditation
    (4min)

    Des emprunts aux sagesses universelles

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
Homme-Arbre
Respecter l’arbre fruitier
La guerre est généralement un temps où les interdits sont levés, seule compte la victoire. Tout en considérant la guerre comme une réalité de notre monde, la Tora offre des ... Lire la suite
n°2 - Citation
La création de l'homme
Fructifier et multiplier
Juste après la création d'Adam, mâle et femelle, Dieu bénit le couple par la formule "fructifiez et multipliez". Pour la tradition rabbinique, cette bénédiction pour le genr... Lire la suite
n°3 - Citation
Le jardin d’Eden
Adam promu jardinier
Dieu ne crée pas un Adam rabbin, mais un Adam jardinier. Son rôle n’est pas d’étudier ou de prier toute la journée, mais de travailler le jardin et de le préserver. Les co... Lire la suite
n°4 - Citation
Négocier avec Dieu
‘Honi, traceur de cercles
Le Talmud présente quelques personnages au solide pouvoir miraculeux; c'est le cas d'un certain "Honi"qui en se mettant à l'intérieur d'un cercle priait et obtenait du ciel d'ê... Lire la suite
Les Conférenciers
Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est directeur éditorial d'Akadem.

Voir la bio complète
Mira Neshama - socio-anthropologue
Dr. Mira Neshama Niculescu est Sociologue des Religions et Enseignante de Spiritualité . . . Voir la bio complète
Sur la toile

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

4 Commentaires
La pluie...
le 8/02/2018, 15:56
Pour la personne qui prie avec son âme et avec son coeur, reçoit en vérité une pluie de bénédictions ! Merci pour cet entretien très intéressant A bientôt.
Les sagesse universelles
le 2/03/2018, 09:33
Pour ce qui concerne le rapport du judaisme avec les autres cultures, je pense qu'il faut rappeler ce beau midrach ou Dieu aurait proposé la torah à tous les peuples et chacun d'examiner le contenu, d'y réfléchir, puis finalement refuser mais au cours de l'examen et la période de réflexion, chaque peuple aurait capté'une étincelle de torah', qui serait devenu au fil du temps un point central et important de sa culture. et ce midrach se prolonge dans les écrits kabalistiques'séfer hanitsotsot'- livre des étincelles, pour exprimer que ces étincelles manquent à notre torah, d'ou la nécessité d'aller les chercher dans les cultures des autres peuples donc nécessité absolue de l'universel... En évitant évidement de s'y dissoudre !