Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Destin d'une prière

Kol Nidrei: l'homme est parole (18 min)

Ruben Honigmann - journaliste, Claude Sultan - rabbin
  • Annuler ses vœux

    Un rituel contesté (7min)

  • L'homme est parole

    Prier avec les impies (6min)

  • Délier Dieu de son serment

    La parole, clé du pardon (4min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

Claude Sultan - rabbin

Claude Sultan est né en 1934 au Maroc. Il passe son doctorat ès lettres hébraïques à Strasbourg en 1990, puis son agrégation d'hébreu moderne à Paris. Claude Sultan occupe différentes fonctions dans l'enseignement supérieur du judaïsme, notamment : rabbin et titulaire de la chaire de pensée Juive au séminaire Israélite de France, professeur d'Exégèse biblique et de pensée juive médiévale à l'Ecole des hautes études du Judaïsme, directeur du Centre européen d'études et de recherches hébraïques de l’Institut Universitaire Rachi de Troyes, directeur de recherches à l'Institut de connaissance des religions du Livre. En 2003, il reçoit le prix Edmond Tenoudji en récompense de son travail communautaire et éducatif entrepris depuis de plusieurs années. (Mise à jour: septembre 2005)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 27 septembre 2016
Commentaires ( 3 )

Merci !

10 octobre 2016, 10h46, Jean

Quelle bonté ! Merci beaucoup pour cette conférence !

Les voeux

28 septembre 2017, 11h18, Elhadad

Merci a Rav Claude Sultan pour ses savants commentaires, merci a Ruben Honigman pour son adresse a mener cet entretien Qu'il me soit permis d'ajouter que nos Sages ont prévu la possibilité d'annuler les vœux individuels, et si nos Sages ont pris une telle mesure ce n'est nullement comme on serait tenté de le penser comme une mesure hypocrite et tortueuse pour détourner la loi, (comme l'ont pensé les Chrétiens au Moyen Age) cette mesure est me semble--t-il, une réparation de la faiblesse inhérente a la nature même de l'homme. Faire un vœu comporte toujours un risque, (les Sages conseillent de ne jamais en faire) on peut en effet être victime de sa colère ou de son caprice, de sa détresse ou même de son ignorance. N'oublions pas Yftah et son vœu qualifié de stupide. Merci encore pour ces moments offerts par AKADEM.

Quelle est la logique alors

23 septembre 2020, 17h11, mais Alors?

Merci beaucoup, Mais je ne suis pas le bout de votre logique, si l’homme est tellement speciale de par se qualité de « parlant » et « pensant » pourquoi le Kol Nidre qui annule ses paroles, et ses engagements? Cela remet en question cette position de « parlant » à mon sens. Pourriez vous aller au bout de l’explication ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Destin d'une prière

Kol Nidrei: l'homme est parole

27 septembre 2016
(18 min)
Ruben Honigmann - journaliste
Claude Sultan - rabbin
  • 1/3
    Annuler ses vœux
    (7min)

    Un rituel contesté

  • 2/3
    L'homme est parole
    (6min)

    Prier avec les impies

  • 3/3
    Délier Dieu de son serment
    (4min)

    La parole, clé du pardon

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
L'odeur de l'encens
La place de chaque juif
Parmi tous les produits nécessaires à la fabrication de l'encens qui parfumait le Tabernacle il en est un qui sent…particulièrement mauvais. Les sages en déduisent que les c... Lire la suite
n°2 - Citation
La création d'Adam
Un homme parlant
Le deuxième chapitre de la Genèse décrit la manière dont Adam a été façonné par Dieu. A partir de la poussière de la terre, Dieu construit un homme, un "glèbeux" et insu... Lire la suite
Les Conférenciers
Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est journaliste et directeur éditorial d'Akadem.

Voir la bio complète
Claude Sultan - rabbin
Claude Sultan est né en 1934 au Maroc. Il passe son doctorat ès lettres hébraïques à . . . Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

3 Commentaires
Merci !
le 10/10/2016, 10:46
Quelle bonté ! Merci beaucoup pour cette conférence !
Les voeux
le 28/09/2017, 11:18
Merci a Rav Claude Sultan pour ses savants commentaires, merci a Ruben Honigman pour son adresse a mener cet entretien Qu'il me soit permis d'ajouter que nos Sages ont prévu la possibilité d'annuler les vœux individuels, et si nos Sages ont pris une telle mesure ce n'est nullement comme on serait tenté de le penser comme une mesure hypocrite et tortueuse pour détourner la loi, (comme l'ont pensé les Chrétiens au Moyen Age) cette mesure est me semble--t-il, une réparation de la faiblesse inhérente a la nature même de l'homme. Faire un vœu comporte toujours un risque, (les Sages conseillent de ne jamais en faire) on peut en effet être victime de sa colère ou de son caprice, de sa détresse ou même de son ignorance. N'oublions pas Yftah et son vœu qualifié de stupide. Merci encore pour ces moments offerts par AKADEM.