Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Conversions et mariages mixtes (2/2)

Faut-il ouvrir les portes du judaïsme? (85 min)

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti, Benjamin Duvshani - torah et Modernité, Gabriel Farhi - rabbin, Rivon Krygier - rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris, Ariel Messas - rabbin, Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France
  • Devenir Juif, c'est choisir sa mission

    par David Messas, Grand Rabbin de Paris (15min)

  • Le processus d'une "naissance"

    par Haïm Nisenbaum, Mouvement Loubavitch (15min)

  • L'adhésion à une histoire collective

    par Yeshaya Dalsace, Rabbin du Mouvement massorti (11min)

  • Il n'y a pas assez de Juifs dans le monde!

    par Benjamin Duvshani, Association Torah et Modernité (12min)

  • Au-delà de la halakha, un problème humain

    par Gabriel Farhi, Rabbin du Mouvement libéral (14min)

  • La sincérité, une condition indispensable à la conversion

    par Rivon Krygier, Rabbin de la Communauté massorti (14min)

Les documents (1)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti

Yeshaya Dalsace est né en 1965. Il suit des études de droit, une licence d'hébreu, et entre sur concours au Théâtre National de Chaillot sous la houlette d'Antoine Vitez et le suit à la Comédie française.Il s’installe en Israël, et est ensuite journaliste à la section française de Kol Israël pendant 4 ans et correspondant de L'Arche. A la recherche d'un judaïsme plus ouvert, il est accepté comme boursier pour suivre une formation de cinq années en Master en Etudes Juive à l'institut Shechter de Jérusalem et obtient le diplôme rabbinique du mouvement Massorti.Dans le même temps, enseigne l'Art Dramatique à l'Université Hébraïque de Jérusalem et y fait de nombreuses mises en scène.En octobre 2000, il revient en France comme rabbin de la communauté Maayane Or à Nice.Depuis 2010, il est rabbin de la communauté massorti de l'Est parisien, DorVador. (Mise à jour: mars 2005)

Page personnelle

Benjamin Duvshani - torah et Modernité

Benjamin Duvshani fait partie de l’Association Torah et Modernité (Mise à jour: mars 2005)

Gabriel Farhi - rabbin

Gabriel Farhi est rabbin, responsable de la communauté AJTM et aumonier des hôpitaux.

Page personnelle

Rivon Krygier - rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris

Rivon Krygier a été membre du mouvement de jeunesse Ha-Shomer ha-Za'ir, jusqu'à son installation en Israël en 1977. Il fut étudiant à l'Université Hébraïque de Jérusalem et au Ma'ayanot Institute of Jewish Studies, dirigé par le rabbin français Léon Ashkenazi (Manitou). Il fut le premier rabbin de langue française diplômé du Schechter Institute of Jewish Studies, filiale du Jewish Theological Seminary of America. En 1991, il devient le rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris, première communauté Massorti (conservative) de France. Titulaire d'un doctorat de la Sorbonne en sciences des religions, il est une figure marquante du débat intellectuel au sein du judaïsme français. Ses travaux sont pour l'essentiel consacrés aux questions d'éthique et de théologie, ainsi qu'au dialogue interreligieux. Il publie des articles dans diverses revues (Revue des études juives, Pardès, Conservative Judaism, Recherches de science religieuse). Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages, dont l'essai L'Homme face à la Révélation publié en complément de l'ouvrage de Louis Jacobs La Religion sans déraison (Albin Michel, 2011).

Page personnelle

Ariel Messas - rabbin

Ariel Messas est rabbin à la synagogue à Ahavat Shalom. (Mise à jour: novembre 2009)

Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Né en 1952, Haim Nissenbaum est Vice Président du Consistoire et Porte parole du Beth Loubavitch. Il est responsable des émissions religieuses sur Radio J à Paris et membre de son conseil d'administration. Il est par ailleurs docteur en droit et diplômé de sciences politiques. Il exerce des fonctions de haut-fonctionnaire.  Haïm Nissenbaum a publié plusieurs ouvrages sur la mystique juive et le hassidisme, dont Qu'est-ce que le hassidisme ?  (MAJ 2014)

Bibliographies des conférenciers

Haïm Nisenbaum

Histoires pour demain, (Éditions Silver, )   Acheter

Haïm Nissenbaum

Histoires d'outre-monde: Récits hassidiques, (Terra nostra, 2009)   Acheter

Les chemins de la loi, (Laurens., 1998)   Acheter

Qu'est-ce que le hassidisme?, (Seuil, 1997)   Acheter

Texture hébraïque: clefs pour la métaphysique juive , d'après les leçons de Rav Yoel Kahn ;, (Boulogne : Aire libre, Ca. ), 1990)   Emprunter

Histoires d'un monde éternel: les Hassidim racontent, (Boulogne : L'Air Libre, 1989)   Emprunter

Rivon Krygier

Si Dieu sait l’avenir, sommes-nous libres d’agir ?, (In Press , 2020)   Acheter

“L'Homme face à la Révélation”, (Albin Michel, 2011)   Acheter

Yael Hollenberg-Azoulay, Tefilati Ma prière : Une initiation à la prière pour les enfants, (Biblieurope, 2004)   Emprunter

Guerre et paix dans le judaïsme, (In Press, 2004)   Emprunter

Épître de la vie: guide des coutumes traditionnelle juives en situation de maladie grave et de deuil, (In Press, 2003)   Acheter

Être juif dans un monde en crise. Actes des Assises européennes du judaïsme progressif, 2001, Paris, (Cercle Bernard Lazare, 2002)   Emprunter

Epître de l'amour. , (Nadir, 2000)   Acheter

La Loi juive à l'aube du XXIe siècle, (Biblioeurope, 1999)   Acheter | Emprunter

A la limite de Dieu : l'énigme de l'omniscience divine et du libre arbitre humain , (Publisud, 1998)   Acheter | Emprunter

Charte des principes du mouvement massorti , (Adat Chalom, 1993)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Léon Poliakov

Bréviaire de la haine: le IIIe Reich et les Juifs, (Calmann-Lévy, 1951)   Acheter | Emprunter

Ernest Weill

Choul'hane Arouth abrégé, (Paris, Fondation Sefer, 1961)   | Emprunter

Pierre Assouline

Les Nouveaux convertis: Enquête sur des chrétiens, des juifs et des musulmans pas comme les autres, (Folio, 1992)   | Emprunter

Ernest Gugenheim, Jacob Kaplan

Le judaïsme dans la vie quotidienne, (Albin Michel, 1992)   Acheter | Emprunter

Aaron Ha Levi

Le livre des 613 commandements: les bases de l'éducation juive, (C.L.K.H., 1993)   | Emprunter

Jean-Christophe Attias et Esther Benbassa

De la conversion, (Cerf, 1998)   Acheter

Philippe Haddad

Pour expliquer le judaïsme à mes amis, (In Press. ), 2000)   Acheter | Emprunter

Jacques Ouaknin

De génération en génération: être juif, (Biblieurope, 2005)   Acheter

Daniel Farhi, Francis Lentschner

Un judaïsme dans le siècle: dialogue avec un rabbin libéral, (Le Manuscrit, 2006)   Acheter

Jacky Milewski

Naissance d'une identité: conversion au judaïsme dans l'oeuvre de Maïmonide, (Safed Editions, ), 2007)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

"Aucun rabbi"

21 février 2013, 14h00, Avraham ben Avraham

Malheureusement, ce n´est pas vrai. La communauté juive syrienne, au moins aux États Unis, ne fait pas des conversions et, pire, n´accepte pas un converti comme juif, ni ses enfants. Un ger tsedek, soit il ou elle converti par un Beth Din orthodoxe reconnu, ne peut pas devenir membre d´une synagogue syrienne, ni recevoir aucun kavod haTorah.

Juifs syriens

21 mai 2013, 20h28, Annie

C'est exact... La communaute syrienne newyorkaise n'est pas vraiment un modele de judaisme progressiste ou inclusif... Ils ne sont pas non plus representatifs de la communaute juive americaine.

Ne laissons pas nos enfants sur le bord du chemin… juif

2 février 2015, 19h18, JF BEDOUCHA

Dans cette conférence nous avons entendu beaucoup d’analyses sur les conditions de la conversion, le respect de la hala’ha, de la sincérité des postulants. Mais la situation des couples mixtes, des mariages mixtes et des enfants des couples mixtes a été très largement gommée. Seuls les rabbins Dalsace et Krygier, ont parlé avec humanité de la souffrance que vivent ces couples, l’injustice entre un couple mixte dont la femme est juive et dont les enfants seront juifs et un autre couple mixte dont le père est juif et dont on rejettera la judéité des enfants ! Et ces derniers, que doivent ils penser d’une telle injustice ? Il n’est pas possible de laisser cette situation ainsi. Dans la Thora, la patrilinéarité a toujours été la référence et le matriarcat n’a pas toujours été de règle. C’est vers le 2ème siècle de notre ère que les femmes ont été décrétées porteuses de la judéité des enfants. Tous les enfants de Père ou de Mère Juif doivent pouvoir être juifs même si seules, l’éducation religieuse, l’histoire et la culture juives, transformeront ces prédispositions en des être juifs à part entière. Redonnons de l’humanité à ces douloureux problèmes, ne mélangeons pas le problème général des conversions avec celui des couples mixtes et des enfants de couples mixtes. Le judaïsme doit pouvoir accueillir tous ses enfants qui veulent le rejoindre. Reprenons les mots d’un Grand Rabbin d’Israël concernant les enfants de père juif. Ne leur fermons pas les portes du judaïsme, ils sont de la descendance d’Israël, et le devoir de rapprocher les personnes prime sur celui d’une conversion qui pourrait être indue ou opportuniste.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Faut-il ouvrir les portes du judaïsme?

85 min

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti, Benjamin Duvshani - torah et Modernité, Gabriel Farhi - rabbin, Rivon Krygier - rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris, Ariel Messas - rabbin, Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Commentaires ( 3 )

"Aucun rabbi"

21 février 2013, 14h00, Avraham ben Avraham

Malheureusement, ce n´est pas vrai. La communauté juive syrienne, au moins aux États Unis, ne fait pas des conversions et, pire, n´accepte pas un converti comme juif, ni ses enfants. Un ger tsedek, soit il ou elle converti par un Beth Din orthodoxe reconnu, ne peut pas devenir membre d´une synagogue syrienne, ni recevoir aucun kavod haTorah.

Juifs syriens

21 mai 2013, 20h28, Annie

C'est exact... La communaute syrienne newyorkaise n'est pas vraiment un modele de judaisme progressiste ou inclusif... Ils ne sont pas non plus representatifs de la communaute juive americaine.

Ne laissons pas nos enfants sur le bord du chemin… juif

2 février 2015, 19h18, JF BEDOUCHA

Dans cette conférence nous avons entendu beaucoup d’analyses sur les conditions de la conversion, le respect de la hala’ha, de la sincérité des postulants. Mais la situation des couples mixtes, des mariages mixtes et des enfants des couples mixtes a été très largement gommée. Seuls les rabbins Dalsace et Krygier, ont parlé avec humanité de la souffrance que vivent ces couples, l’injustice entre un couple mixte dont la femme est juive et dont les enfants seront juifs et un autre couple mixte dont le père est juif et dont on rejettera la judéité des enfants ! Et ces derniers, que doivent ils penser d’une telle injustice ? Il n’est pas possible de laisser cette situation ainsi. Dans la Thora, la patrilinéarité a toujours été la référence et le matriarcat n’a pas toujours été de règle. C’est vers le 2ème siècle de notre ère que les femmes ont été décrétées porteuses de la judéité des enfants. Tous les enfants de Père ou de Mère Juif doivent pouvoir être juifs même si seules, l’éducation religieuse, l’histoire et la culture juives, transformeront ces prédispositions en des être juifs à part entière. Redonnons de l’humanité à ces douloureux problèmes, ne mélangeons pas le problème général des conversions avec celui des couples mixtes et des enfants de couples mixtes. Le judaïsme doit pouvoir accueillir tous ses enfants qui veulent le rejoindre. Reprenons les mots d’un Grand Rabbin d’Israël concernant les enfants de père juif. Ne leur fermons pas les portes du judaïsme, ils sont de la descendance d’Israël, et le devoir de rapprocher les personnes prime sur celui d’une conversion qui pourrait être indue ou opportuniste.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Devenir Juif, c'est choisir sa mission

    par David Messas, Grand Rabbin de Paris (15min)

  • Le processus d'une "naissance"

    par Haïm Nisenbaum, Mouvement Loubavitch (15min)

  • L'adhésion à une histoire collective

    par Yeshaya Dalsace, Rabbin du Mouvement massorti (11min)

  • Il n'y a pas assez de Juifs dans le monde!

    par Benjamin Duvshani, Association Torah et Modernité (12min)

  • Au-delà de la halakha, un problème humain

    par Gabriel Farhi, Rabbin du Mouvement libéral (14min)

  • La sincérité, une condition indispensable à la conversion

    par Rivon Krygier, Rabbin de la Communauté massorti (14min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Yeshaya Dalsace - rabbin de la communauté massorti

Yeshaya Dalsace est né en 1965. Il suit des études de droit, une licence d'hébreu, et entre sur concours au Théâtre National de Chaillot sous la houlette d'Antoine Vitez et le suit à la Comédie française.Il s’installe en Israël, et est ensuite journaliste à la section française de Kol Israël pendant 4 ans et correspondant de L'Arche. A la recherche d'un judaïsme plus ouvert, il est accepté comme boursier pour suivre une formation de cinq années en Master en Etudes Juive à l'institut Shechter de Jérusalem et obtient le diplôme rabbinique du mouvement Massorti.Dans le même temps, enseigne l'Art Dramatique à l'Université Hébraïque de Jérusalem et y fait de nombreuses mises en scène.En octobre 2000, il revient en France comme rabbin de la communauté Maayane Or à Nice.Depuis 2010, il est rabbin de la communauté massorti de l'Est parisien, DorVador. (Mise à jour: mars 2005)

Page personnelle

Benjamin Duvshani - torah et Modernité

Benjamin Duvshani fait partie de l’Association Torah et Modernité (Mise à jour: mars 2005)

Gabriel Farhi - rabbin

Gabriel Farhi est rabbin, responsable de la communauté AJTM et aumonier des hôpitaux.

Page personnelle

Rivon Krygier - rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris

Rivon Krygier a été membre du mouvement de jeunesse Ha-Shomer ha-Za'ir, jusqu'à son installation en Israël en 1977. Il fut étudiant à l'Université Hébraïque de Jérusalem et au Ma'ayanot Institute of Jewish Studies, dirigé par le rabbin français Léon Ashkenazi (Manitou). Il fut le premier rabbin de langue française diplômé du Schechter Institute of Jewish Studies, filiale du Jewish Theological Seminary of America. En 1991, il devient le rabbin de la communauté Adath Shalom à Paris, première communauté Massorti (conservative) de France. Titulaire d'un doctorat de la Sorbonne en sciences des religions, il est une figure marquante du débat intellectuel au sein du judaïsme français. Ses travaux sont pour l'essentiel consacrés aux questions d'éthique et de théologie, ainsi qu'au dialogue interreligieux. Il publie des articles dans diverses revues (Revue des études juives, Pardès, Conservative Judaism, Recherches de science religieuse). Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages, dont l'essai L'Homme face à la Révélation publié en complément de l'ouvrage de Louis Jacobs La Religion sans déraison (Albin Michel, 2011).

Page personnelle

Ariel Messas - rabbin

Ariel Messas est rabbin à la synagogue à Ahavat Shalom. (Mise à jour: novembre 2009)

Haïm Nisenbaum - rabbin, porte-parole du Bet Loubavitch en France

Né en 1952, Haim Nissenbaum est Vice Président du Consistoire et Porte parole du Beth Loubavitch. Il est responsable des émissions religieuses sur Radio J à Paris et membre de son conseil d'administration. Il est par ailleurs docteur en droit et diplômé de sciences politiques. Il exerce des fonctions de haut-fonctionnaire.  Haïm Nissenbaum a publié plusieurs ouvrages sur la mystique juive et le hassidisme, dont Qu'est-ce que le hassidisme ?  (MAJ 2014)

Bibliographies des conférenciers

Haïm Nisenbaum

Histoires pour demain, (Éditions Silver, )   Acheter

Haïm Nissenbaum

Histoires d'outre-monde: Récits hassidiques, (Terra nostra, 2009)   Acheter

Les chemins de la loi, (Laurens., 1998)   Acheter

Qu'est-ce que le hassidisme?, (Seuil, 1997)   Acheter

Texture hébraïque: clefs pour la métaphysique juive , d'après les leçons de Rav Yoel Kahn ;, (Boulogne : Aire libre, Ca. ), 1990)   Emprunter

Histoires d'un monde éternel: les Hassidim racontent, (Boulogne : L'Air Libre, 1989)   Emprunter

Rivon Krygier

Si Dieu sait l’avenir, sommes-nous libres d’agir ?, (In Press , 2020)   Acheter

“L'Homme face à la Révélation”, (Albin Michel, 2011)   Acheter

Yael Hollenberg-Azoulay, Tefilati Ma prière : Une initiation à la prière pour les enfants, (Biblieurope, 2004)   Emprunter

Guerre et paix dans le judaïsme, (In Press, 2004)   Emprunter

Épître de la vie: guide des coutumes traditionnelle juives en situation de maladie grave et de deuil, (In Press, 2003)   Acheter

Être juif dans un monde en crise. Actes des Assises européennes du judaïsme progressif, 2001, Paris, (Cercle Bernard Lazare, 2002)   Emprunter

Epître de l'amour. , (Nadir, 2000)   Acheter

La Loi juive à l'aube du XXIe siècle, (Biblioeurope, 1999)   Acheter | Emprunter

A la limite de Dieu : l'énigme de l'omniscience divine et du libre arbitre humain , (Publisud, 1998)   Acheter | Emprunter

Charte des principes du mouvement massorti , (Adat Chalom, 1993)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Léon Poliakov

Bréviaire de la haine: le IIIe Reich et les Juifs, (Calmann-Lévy, 1951)   Acheter | Emprunter

Ernest Weill

Choul'hane Arouth abrégé, (Paris, Fondation Sefer, 1961)   | Emprunter

Pierre Assouline

Les Nouveaux convertis: Enquête sur des chrétiens, des juifs et des musulmans pas comme les autres, (Folio, 1992)   | Emprunter

Ernest Gugenheim, Jacob Kaplan

Le judaïsme dans la vie quotidienne, (Albin Michel, 1992)   Acheter | Emprunter

Aaron Ha Levi

Le livre des 613 commandements: les bases de l'éducation juive, (C.L.K.H., 1993)   | Emprunter

Jean-Christophe Attias et Esther Benbassa

De la conversion, (Cerf, 1998)   Acheter

Philippe Haddad

Pour expliquer le judaïsme à mes amis, (In Press. ), 2000)   Acheter | Emprunter

Jacques Ouaknin

De génération en génération: être juif, (Biblieurope, 2005)   Acheter

Daniel Farhi, Francis Lentschner

Un judaïsme dans le siècle: dialogue avec un rabbin libéral, (Le Manuscrit, 2006)   Acheter

Jacky Milewski

Naissance d'une identité: conversion au judaïsme dans l'oeuvre de Maïmonide, (Safed Editions, ), 2007)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile