Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Soyez saints (1/3)

La sainteté: un hors-la-loi (42 min)

Julien Darmon - éditeur
  • Définir la sainteté

    Une fin ou un moyen ? (11min)

  • La Tora du vulgaire

    Une loi à double fond (23min)

  • Une discipline spirituelle

    Rachi et Ramban, un faux désaccord (8min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Julien Darmon - éditeur

Julien Darmon est éditeur aux Editions Albin Michel. Il a été chargé de séminaire au Centre d’études juives de l’EHESS et à l'INALCO. Il enseigne le Talmud et la pensée juive, notamment à la Yéchiva des étudiants de Paris et au Centre Fleg. Spécialiste des littératures rabbiniques et de religions comparées, il a publié de nombreux ouvrages. Il a notamment traduit le commentaire du Malbim sur le Cantique des cantiques.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Jonathan Sacks

Dieu n'a jamais voulu ça, (Albin Michel, 2018)   Acheter

Julien Darmon

La langue divine, (Albin Michel, 2021)   Acheter

L'Esprit de la kabbale, (Albin Michel, 2017)   Acheter

La Loi du secret. La kabbale comme source de halakha, (Honoré Champion, 2017)   Acheter

Les méthodes et raisonnements de la science talmudique, (Albin Michel, 2011)   Acheter

Meïr Leibusch Malbim; Cantiques de l'âme: Chirei ha-néfech, (Editions Verdier, 2009)   Acheter

Brève histoire du Zohar, (Cerf, 2009)   Acheter

La lumière dans la Kabbale médiévale d'après le Shiour Qoma de rabbi Moshé Cordovero, (Association des amis du Centre médiéval européen de Chartres, 2004)   Acheter

Julien Darmon, Edith Bruder (dir.)

Juifs d'ailleurs : Diasporas oubliées, identités singulières, (Albin Michel, 2020)   Acheter

Julien Darmon, Jean Baumgarten

Aux origines du judaïsme, (Les liens qui libèrent, 2012)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Très intéressant !

26 novembre 2015, 23h15, Y.G

Le conférencier fait preuve d'un grand sens du'hidouch quand il montre que Rachi ne parle pas des interdits sexuels stricto-sensu, mais d'une séparation allant au-delà de la stricte loi, ce qui rejoint Ramban, bien que ce dernier ne se cantonne pas aux interdits sexuels. C'est une relecture innovante de cette controverse que l'on pensait connue et évidente. Une question toutefois : D'où vient cette certitude que Rachi se soit appuyé sur le Yerouchalmi, alors qu'il ne fait pas mention de l'histoire d'Elie "kadoch" car il ne regarde pas son hôtesse ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Soyez saints (1/3)

La sainteté: un hors-la-loi

8 novembre 2015
(42 min)
Julien Darmon - éditeur
  • 1/3
    Définir la sainteté
    (11min)

    Une fin ou un moyen ?

  • 2/3
    La Tora du vulgaire
    (23min)

    Une loi à double fond

  • 3/3
    Une discipline spirituelle
    (8min)

    Rachi et Ramban, un faux désaccord

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
Sainteté et ascétisme
La prudence sexuelle
L’injonction biblique de sainteté se rapporte, selon Rachi, à une mise à distance des interdits sexuels. Signifie-t-elle un simple respect de la loi ou incite-t-elle à un cer... Lire la suite
n°2 - Citation
Une leçon de Nahmanide
Sainteté et éthique du comportement
A propos du verset "vous serez saints", Rabbi Moshé ben Nahman (Nahmanide) offre une lecture intéressante. La sainteté signifierait se limiter dans la jouissance du monde, mêm... Lire la suite
n°3 - Citation
Le permis, l'interdit et l'obligatoire
Soyez saints
L’injonction de sainteté est interprétée de différentes manières par les sages. Les deux Talmuds ne s’accordent pas sur la question. Entre la sainteté des prêtres, des ... Lire la suite
Le Conférencier
Julien Darmon - éditeur

Julien Darmon est éditeur aux Editions Albin Michel. Il a été chargé . . . Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Très intéressant !
le 26/11/2015, 23:15
Le conférencier fait preuve d'un grand sens du'hidouch quand il montre que Rachi ne parle pas des interdits sexuels stricto-sensu, mais d'une séparation allant au-delà de la stricte loi, ce qui rejoint Ramban, bien que ce dernier ne se cantonne pas aux interdits sexuels. C'est une relecture innovante de cette controverse que l'on pensait connue et évidente. Une question toutefois : D'où vient cette certitude que Rachi se soit appuyé sur le Yerouchalmi, alors qu'il ne fait pas mention de l'histoire d'Elie "kadoch" car il ne regarde pas son hôtesse ?