Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Immigration, multiculturalisme ou assimilation

Pour une intégration réussie (78 min)

Tahar Ben-Jelloun - Ecrivain , Alain Finkielkraut - philosophe
  • Le modèle assimilationniste

    ou la négation de l'autre... (13min)

  • Rester dans l'ouverture

    par le dialogue et l'échange (18min)

  • "Ma part de Gaulois"

    Le récit exemplaire de Magyd Cherfi (9min)

  • S'appuyer sur la laïcité

    pour vivre ensemble (8min)

  • Antijudaïsme palestinien

    et conflit israélo-palestinien (7min)

  • Questions du public

    rôle de l'école et rôle des familles ; transmettre la civilisation française ; Islam sunnite ; de la lutte contre les inégalités (23min)

Les documents (5)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Tahar Ben-Jelloun - Ecrivain

Tahar Ben Jelloun est un écrivain, poète et peintre marocain, né en 1944 à Fès au Maroc, lauréat du Prix Goncourt en 1987 pour son roman La Nuit Sacrée.   Tahar Ben Jelloun étudie au lycée français de Tanger jusqu'à l'âge de dix-huit ans, puis fait des études de philosophie à l'Université Mohammed V de Rabat, où il écrit ses premiers poèmes — recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971). Il enseigne ensuite la philosophie au Maroc. Mais, en 1971, à la suite de l'arabisation de l'enseignement de la philosophie, il doit partir pour la France, n'étant pas formé pour la pédagogie en arabe. Il s'installe à Paris pour poursuivre ses études de psychologie. À partir de 1972, il écrit de nombreux articles pour le quotidien Le Monde. En 1975, il obtient un doctorat de psychiatrie sociale. Son écriture profitera d'ailleurs de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976). En 1985, il publie le roman L'enfant de sable qui le rend célèbre.Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit Sacrée, une suite à L'Enfant de sable. En 2008, il est élu membre de l'Académie Goncourt, en remplacement de François Nourrisier démissionnaire. Il écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (tel que Le Racisme expliqué à ma fille, 1998, ou l'Islam expliqué aux enfants 2002), et il est régulièrement sollicité pour des interventions dans des écoles et universités marocaines, françaises et européennes. En novembre 2015, il quitte les éditions Bompiani qui publia ses œuvres en italien pour fonder à Milan La nave di Teseo, une nouvelle maison d'édition, avec Umberto Eco.

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Ce que peut la littérature, (Gallimard, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, (Gallimard, 2002)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

Penser le XXème siècle, (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, (Gallimard., 2000)   Acheter

La Nation à l'épreuve, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, (Gallimard, 1987)   Acheter

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

Le Juif imaginaire: essai, (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, (Stock, 2017)   Acheter

Misère affective et sexuelle d'émigrés nord africains

La plus haute des solitudes , (Tahar Ben Jelloun , 1998)   Acheter

Tahar Ben Jelloun

Le terrorisme expliqué à nos enfants , (Seuil , 2016)   Acheter

Giacometti, la rue d'un seul , (Gallimard , 2016)   Acheter

La réclusion solitaire , (Gallimard , 2015)   Acheter

L'ablation , (Gallimard , 2015)   Acheter

La nuit sacrée , (Points , 2014)   Acheter

L'enfant de sable , (Points , 2014)   Acheter

Les raisins de la galère , (Gallimard , 2014)   Acheter

Le bonheur conjugal , (Gallimard , 2014)   Acheter

L'islam expliqué aux enfants et à leurs parents , (Seuil , 2012)   Acheter

Par le feu , (Gallimard , 2011)   Acheter

Le racisme expliqué à ma fille , (Seuil , 2009)   Acheter

Sur ma mère , (Gallimard , 2009)   Acheter

Les pierres du temps , (Gallimard , 2007)   Acheter

Partir , (Gallimard , 2007)   Acheter

Amours sorcières , (Points , 2004)   Acheter

La nuit de l'erreur , (Points , 1998)   Acheter

Moha le fou, Moha le sage , (Points , 1997)   Acheter

Harrouda , (Gallimard , 1988)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Gérard Noiriel

À quoi sert l'identité nationale ? , (Agone , 2007)   Acheter

Patrick Weil

Liberté, égalité, discriminations , (Gallimard , 2009)   Acheter

James Taylor

Multiculturalisme , Différence et démocratie , (Flammarion , 2009)   Acheter

Jean-Loup Amselle

Vers un multiculturalisme francais ? , (Flammarion , 2010)   Acheter

Tahar Ben Jelloun

L'islam expliqué aux enfants et à leurs parents , (Seuil , 2012)   Acheter

Alain Finkielkraut

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

Patrick Weil, Nicolas Truong

Le sens de la République , (Gallimard , 2016)   Acheter

Gérard Noiriel

Le creuset français, Histoire de l'immigration (XIXe-XXe siècle), (Points , 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

Israël.

26 janvier 2017, 09h51, G.Collet

Le conflit appelé palestinien n'est pas une cause, mais un effet. Le problème est religieux. Les musulmans sont mortellement pris dans une double tenaille. 1/ l'absolu de leur lettre... Qui contredit définitivement tout libre arbitre et toute notion de personne responsable. 2/L'absolue nécessité de paraitre dans le monde visible. Le Juif est l'"absolu" contraire de ces deux impératifs : il est, malheureusement pour lui, libre et donc libre d'être intelligent à force de se confronter à ses textes. Personne ne lui pardonne de posséder, -et pourquoi pas ? - la clef de la jouissance. (... Antisémitisme européen millénaire) Mais cela atteint des sommets abyssaux e terre d'islam. Non seulement, par essence, les musulmans sont frustrés car soumis à l'absolu de leur lettre qui les dote d'un surmoi monstrueux et malade ; mais encore ils considèrent que le danger impardonnable d'Israël est de contredire par tout ce qu'il EST, - et fondamentalement par son ex-istence donc - la toute puissance de leur D. Qui doit être absolue partout sur le globe. Une seule solution pour eux : la disparition de ce blasphème. Quand on songe à ce que peut provoquer un simple dessin... On imagine, sans peine, le niveau de leur haine !

La victimisation palestinienne" ou l'arbre qui cache la forêt.

30 janvier 2017, 00h33, René M.

Mille bravos à Alain Finkielkrault qui, de par son immense culture, répond aux vraies questions qui ne sont pas les mêmes que celles, fallacieuses, de l'islamo-gauchisme avec son fétiche boiteux, j'ai nommé "l'islamophobie", Tahar Benjelloun est un intellectuel honnête mais il n'a pas le droit de faire dépendre la bonne vie des Juifs en France de la mauvaise humeur de ceux des Musulmans de France qui se croient humiliés par l'existence et la réussite d'un petit Etat à 4000 kilomètres d'ici. Tombés dans les filets des Frères musulmans et des salafistes, ces Français de fraiche date nient l'existence d'Israêl et se retrouvent par conséquent schizophrènes sachant que la France reconnaît cet Etat qui est l'unique démocratie du Proche Orient. L'anti occidentalisme n'est pas seulement leur lot à eux (Israêl étant le seul pôle démocratique oriental tout en étant une démocratie occidentale, entourée de régimes totalitaires. Ils sont rejoints par des intellectuels orphelins de l'idéologie communiste anti impérialiste, les intellectuels dits "de gauche", les ex-porteurs de valise des luttes de "libérations nationales", partis de bons sentiments, passés par la culpabilité, pour aboutir à de la repentance, voire de la haine de soi. Nous pensions que les Algériens avaient remporté la victoire dans la guerre de libération et que les accords d'Evian avaient scellé la paix... Erreur, la guerre n'est pas finie, comme l'a si bien dit le père de Magyd Cherfi. On connaissait les mauvais perdants, on découvre une catégorie nouvelle, les mauvais gagnants. Rattrapés par l'idéologie "frériste" et salafiste (déjà dans les années 70 Antoine Sfeir décrivait "Les réseaux d'Allah en France et en Europe") avec son célèbre représentant, Tariq Ramadan, qui laboure le terrain des banlieues depuis trente ans en toute liberté et impunité, semant les graines de la haine et de la violence, ils ont donné une succession aux commandos palestiniens qui venaient naguère mitrailler le restaurant Goldenberg ou poser des bombes à la synagogue de la rue Copernic. Ce sont les Merah, Couachi, Coulibali et consorts. Les chancelleries occidentales prétendent réaliser une paix israêlo-palestinienne alors que les sociétés musulmanes sont traversées par des conflits internes qui s'exacerbent de plus en plus en une multitudes de groupes. "Loyalistes, rebelles, sunnites, chiites, incapables de simplement vivre en paix dans le respect de leurs propres minorités. Débarrassées de leurs minorités juives bimillénaires depuis leurs indépendances, avec, pour certaines de ces sociétés, des minorités chrétiennes vivant en grande insécurité et souvent obligées de s'exiler, menacées elles-mêmes par le djihadisme, elles sont encore victimes de leur propre incapacité à évoluer vers la démocratie véritable, c'est à dire en faisant de la femme l'égale de l'homme et en supprimant la supériorité de la religion d'Etat et la domination des religieux sur la vie civile, à l'instar des démocraties occidentales qui sont des sociétés pacifiées. Ce n'est pas un hasard si les flux ininterrompus de migrants affrontent des risques mortels pour pouvoir venir en Occident. Pourquoi ne construiraient-ils pas leurs propres sociétés dans leur propre environnement si ce n'est à cause des abus de pouvoir et de la corruption de leurs propres dirigeants ? Comme le disent aujourd'hui des lanceurs d'alerte de la société civile qui refusent la dictature religieuse, tels que Salman Rushdie, Boualem Sansal, Kamel Daoud, etc. Et bien d'autres, il faut un aggiornamento de l'Islam pour séparer le religieux du politique. Autrement, ce mélange explosif continuera de dévaster ces pays et de menacer la paix dans le monde. Alors, de grâce M. Benjelloun, ne faites pas du règlement du conflit israëlo-palestinien la condition de la paix pour les Juifs en France car nous n'y arriverons qu'après que les sociétés à majorité musulmane auront fait la paix avec elles-mêmes en rendant le domaine du spirituel aux religieux, et la gestion des affaires terrestre aux politiques compétents formés à cet effet. Il n'y a pas de religion supérieure contrairement à ce que pensent les islamistes, de même qu'il n'y a pas de race supérieure contrairement à ce que croyaient les nazis.

L hopital

2 février 2017, 15h32, Chantal

Je remarque pour l avoir vécu que ce ne sont pas les personnes "âgées" qui réclament comme l a dit mr BenJelloun Qu une femme soit examinée par une femme en urgençe, mais les dernières générations qui considèrent un peu " que tout leur est dû ", qui ont rejeté l enseignement de l Ecole car, a mon avis, ils préfèrent croire que leur culture est supérieure et que s ils ne sont pas acceptés, s ils ne trouvent pas de travail etc. C est parce que les FRancais sont racistes... Je pense que c est ce manque d autocritique qui est difficile à accepter... Par contre, s il n est pas dans la culture des musulmans de protester et de manifester, je trouve étrange que beaucoup soient dans la rue quand des Israéliens sont en guerre contre les Palestiniens, et très peu quand des Syriens tuent d autres Syriens, quand les bourreaux de Daesch vendent, tuent des chrétiens... Je ne crois pas que la solution du conflit israélo-palestinien résoudra le problème d anti judaïsme primaire transmis des l enfance dans de nombreuses familles musulmanes. Je suis très impressionnée par la qualité des propos par la personnalité des interlocuteurs et le courage de mr BenJelloun Merci encore.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Pour une intégration réussie

78 min

Tahar Ben-Jelloun - Ecrivain , Alain Finkielkraut - philosophe

Commentaires ( 3 )

Israël.

26 janvier 2017, 09h51, G.Collet

Le conflit appelé palestinien n'est pas une cause, mais un effet. Le problème est religieux. Les musulmans sont mortellement pris dans une double tenaille. 1/ l'absolu de leur lettre... Qui contredit définitivement tout libre arbitre et toute notion de personne responsable. 2/L'absolue nécessité de paraitre dans le monde visible. Le Juif est l'"absolu" contraire de ces deux impératifs : il est, malheureusement pour lui, libre et donc libre d'être intelligent à force de se confronter à ses textes. Personne ne lui pardonne de posséder, -et pourquoi pas ? - la clef de la jouissance. (... Antisémitisme européen millénaire) Mais cela atteint des sommets abyssaux e terre d'islam. Non seulement, par essence, les musulmans sont frustrés car soumis à l'absolu de leur lettre qui les dote d'un surmoi monstrueux et malade ; mais encore ils considèrent que le danger impardonnable d'Israël est de contredire par tout ce qu'il EST, - et fondamentalement par son ex-istence donc - la toute puissance de leur D. Qui doit être absolue partout sur le globe. Une seule solution pour eux : la disparition de ce blasphème. Quand on songe à ce que peut provoquer un simple dessin... On imagine, sans peine, le niveau de leur haine !

La victimisation palestinienne" ou l'arbre qui cache la forêt.

30 janvier 2017, 00h33, René M.

Mille bravos à Alain Finkielkrault qui, de par son immense culture, répond aux vraies questions qui ne sont pas les mêmes que celles, fallacieuses, de l'islamo-gauchisme avec son fétiche boiteux, j'ai nommé "l'islamophobie", Tahar Benjelloun est un intellectuel honnête mais il n'a pas le droit de faire dépendre la bonne vie des Juifs en France de la mauvaise humeur de ceux des Musulmans de France qui se croient humiliés par l'existence et la réussite d'un petit Etat à 4000 kilomètres d'ici. Tombés dans les filets des Frères musulmans et des salafistes, ces Français de fraiche date nient l'existence d'Israêl et se retrouvent par conséquent schizophrènes sachant que la France reconnaît cet Etat qui est l'unique démocratie du Proche Orient. L'anti occidentalisme n'est pas seulement leur lot à eux (Israêl étant le seul pôle démocratique oriental tout en étant une démocratie occidentale, entourée de régimes totalitaires. Ils sont rejoints par des intellectuels orphelins de l'idéologie communiste anti impérialiste, les intellectuels dits "de gauche", les ex-porteurs de valise des luttes de "libérations nationales", partis de bons sentiments, passés par la culpabilité, pour aboutir à de la repentance, voire de la haine de soi. Nous pensions que les Algériens avaient remporté la victoire dans la guerre de libération et que les accords d'Evian avaient scellé la paix... Erreur, la guerre n'est pas finie, comme l'a si bien dit le père de Magyd Cherfi. On connaissait les mauvais perdants, on découvre une catégorie nouvelle, les mauvais gagnants. Rattrapés par l'idéologie "frériste" et salafiste (déjà dans les années 70 Antoine Sfeir décrivait "Les réseaux d'Allah en France et en Europe") avec son célèbre représentant, Tariq Ramadan, qui laboure le terrain des banlieues depuis trente ans en toute liberté et impunité, semant les graines de la haine et de la violence, ils ont donné une succession aux commandos palestiniens qui venaient naguère mitrailler le restaurant Goldenberg ou poser des bombes à la synagogue de la rue Copernic. Ce sont les Merah, Couachi, Coulibali et consorts. Les chancelleries occidentales prétendent réaliser une paix israêlo-palestinienne alors que les sociétés musulmanes sont traversées par des conflits internes qui s'exacerbent de plus en plus en une multitudes de groupes. "Loyalistes, rebelles, sunnites, chiites, incapables de simplement vivre en paix dans le respect de leurs propres minorités. Débarrassées de leurs minorités juives bimillénaires depuis leurs indépendances, avec, pour certaines de ces sociétés, des minorités chrétiennes vivant en grande insécurité et souvent obligées de s'exiler, menacées elles-mêmes par le djihadisme, elles sont encore victimes de leur propre incapacité à évoluer vers la démocratie véritable, c'est à dire en faisant de la femme l'égale de l'homme et en supprimant la supériorité de la religion d'Etat et la domination des religieux sur la vie civile, à l'instar des démocraties occidentales qui sont des sociétés pacifiées. Ce n'est pas un hasard si les flux ininterrompus de migrants affrontent des risques mortels pour pouvoir venir en Occident. Pourquoi ne construiraient-ils pas leurs propres sociétés dans leur propre environnement si ce n'est à cause des abus de pouvoir et de la corruption de leurs propres dirigeants ? Comme le disent aujourd'hui des lanceurs d'alerte de la société civile qui refusent la dictature religieuse, tels que Salman Rushdie, Boualem Sansal, Kamel Daoud, etc. Et bien d'autres, il faut un aggiornamento de l'Islam pour séparer le religieux du politique. Autrement, ce mélange explosif continuera de dévaster ces pays et de menacer la paix dans le monde. Alors, de grâce M. Benjelloun, ne faites pas du règlement du conflit israëlo-palestinien la condition de la paix pour les Juifs en France car nous n'y arriverons qu'après que les sociétés à majorité musulmane auront fait la paix avec elles-mêmes en rendant le domaine du spirituel aux religieux, et la gestion des affaires terrestre aux politiques compétents formés à cet effet. Il n'y a pas de religion supérieure contrairement à ce que pensent les islamistes, de même qu'il n'y a pas de race supérieure contrairement à ce que croyaient les nazis.

L hopital

2 février 2017, 15h32, Chantal

Je remarque pour l avoir vécu que ce ne sont pas les personnes "âgées" qui réclament comme l a dit mr BenJelloun Qu une femme soit examinée par une femme en urgençe, mais les dernières générations qui considèrent un peu " que tout leur est dû ", qui ont rejeté l enseignement de l Ecole car, a mon avis, ils préfèrent croire que leur culture est supérieure et que s ils ne sont pas acceptés, s ils ne trouvent pas de travail etc. C est parce que les FRancais sont racistes... Je pense que c est ce manque d autocritique qui est difficile à accepter... Par contre, s il n est pas dans la culture des musulmans de protester et de manifester, je trouve étrange que beaucoup soient dans la rue quand des Israéliens sont en guerre contre les Palestiniens, et très peu quand des Syriens tuent d autres Syriens, quand les bourreaux de Daesch vendent, tuent des chrétiens... Je ne crois pas que la solution du conflit israélo-palestinien résoudra le problème d anti judaïsme primaire transmis des l enfance dans de nombreuses familles musulmanes. Je suis très impressionnée par la qualité des propos par la personnalité des interlocuteurs et le courage de mr BenJelloun Merci encore.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le modèle assimilationniste

    ou la négation de l'autre... (13min)

  • Rester dans l'ouverture

    par le dialogue et l'échange (18min)

  • "Ma part de Gaulois"

    Le récit exemplaire de Magyd Cherfi (9min)

  • S'appuyer sur la laïcité

    pour vivre ensemble (8min)

  • Antijudaïsme palestinien

    et conflit israélo-palestinien (7min)

  • Questions du public

    rôle de l'école et rôle des familles ; transmettre la civilisation française ; Islam sunnite ; de la lutte contre les inégalités (23min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Tahar Ben-Jelloun - Ecrivain

Tahar Ben Jelloun est un écrivain, poète et peintre marocain, né en 1944 à Fès au Maroc, lauréat du Prix Goncourt en 1987 pour son roman La Nuit Sacrée.   Tahar Ben Jelloun étudie au lycée français de Tanger jusqu'à l'âge de dix-huit ans, puis fait des études de philosophie à l'Université Mohammed V de Rabat, où il écrit ses premiers poèmes — recueillis dans Hommes sous linceul de silence (1971). Il enseigne ensuite la philosophie au Maroc. Mais, en 1971, à la suite de l'arabisation de l'enseignement de la philosophie, il doit partir pour la France, n'étant pas formé pour la pédagogie en arabe. Il s'installe à Paris pour poursuivre ses études de psychologie. À partir de 1972, il écrit de nombreux articles pour le quotidien Le Monde. En 1975, il obtient un doctorat de psychiatrie sociale. Son écriture profitera d'ailleurs de son expérience de psychothérapeute (La Réclusion solitaire, 1976). En 1985, il publie le roman L'enfant de sable qui le rend célèbre.Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit Sacrée, une suite à L'Enfant de sable. En 2008, il est élu membre de l'Académie Goncourt, en remplacement de François Nourrisier démissionnaire. Il écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (tel que Le Racisme expliqué à ma fille, 1998, ou l'Islam expliqué aux enfants 2002), et il est régulièrement sollicité pour des interventions dans des écoles et universités marocaines, françaises et européennes. En novembre 2015, il quitte les éditions Bompiani qui publia ses œuvres en italien pour fonder à Milan La nave di Teseo, une nouvelle maison d'édition, avec Umberto Eco.

Alain Finkielkraut - philosophe

Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949, il est le fils unique d'un maroquinier juif polonais rescapé d'Auschwitz. Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, il est agrégé de Lettres modernes. Co-fondateur avec Benny Lévy et Bernard-Henri Lévy de l'Institut d'études lévinassiennes, il est professeur à l'Ecole polytechnique. Admirateur revendiqué d'Emmanuel Lévinas, d'Hannah Arendt, de Milan Kundera et de Charles Péguy, il choisi l'inconfort intellectuel par une critique constante de la société moderne : individualisme narcissique, pensée de Mai-68, imposture de la gauche révolutionnaire. Engagé donc, Alain Finkielkraut s'interroge également sur la place de la mémoire, le rôle de l'intellectuel dans un monde en crise comme ses prises de position à contre-courant l'ont montrées lors du conflit en ex-Yougoslavie (1992).

Bibliographies des conférenciers

Alain Finkielkraut

La seule exactitude, , (Stock, 2015)   Acheter

L'identité malheureuse, , (Stock, 2013)   Acheter

L'Interminable écriture de l'Extermination, , (Stock, 2010)   Acheter

Un Coeur intelligent, , (Stock/Flammarion, 2009)   Acheter

Nous autres, modernes: quatre leçons, , (Gallimard, 2008)   Acheter

Philosophie et modernité, , (Ecole Polytechnique, 2008)   Acheter

Ce que peut la littérature, , (Gallimard, 2008)   Acheter

Qu'est-ce que la France?, , (Stock, 2007)   Acheter

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, avec Rony Brauman et Elisabeth Lévy, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Le Livre et les livres: entretiens sur la laïcité, avec Benny Lévy, (Verdier, 2006)   Acheter

Les battements du monde: dialogue, avec Peter Sloterdijk, (Hachette Littératures, 2005)   Acheter

Au nom de l'autre: réflexions sur l'antisémitisme qui vient, , (Gallimard, 2003)   Acheter | Emprunter

L'étrangèreté, avec Renaud Camus et Emmanuel Carrère , (Editions du tricorne, 2003)   Acheter

Une voix vient de l'autre rive, , (Gallimard, 2002)   Acheter

Internet, l'inquiétante extase, avec Paul Soriano, (Mille et une nuits, 2001)   Acheter

Penser le XXème siècle, , (Ecole Polytechnique, 2001)   Acheter

Pierre Brossolette ou le destin d'un héros, avec Daniel Cordier et Guilaume Piketty, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Des hommes et des bêtes, avec Elisabeth de Fontenay, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Du bon usage de la mémoire, Richard Marienstras, Tzvetan Todorov, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

Judaïsme et Christianisme, avec Gérard Israël et Paul Thibaud, (Editions du Tricorne, 2000)   Emprunter

L'ingratitude: conversation sur notre temps, , (Gallimard., 2000)   Acheter

La Nation à l'épreuve, avec Edwy Plenel, (Editions du Tricorne, 2000)   Acheter

L'humanité perdue: essai sur le XXe siècle, , (Seuil, 1998)   Acheter | Emprunter

La Mémoire vaine: du crime contre l'humanité, , (Gallimard, 1989)   Acheter

La Défaite de la pensée, , (Gallimard, 1987)   Acheter

La Réprobation d'Israël, , (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

Le Juif imaginaire: essai, , (Seuil, 1983)   Acheter | Emprunter

L'avenir d'une négation: réflexion sur la question du génocide, , (Seuil, 1982)   Acheter | Emprunter

Alain Finkielkraut, Elisabeth de Fontenay

En terrain miné, Une amitié conflictuelle, (Stock, 2017)   Acheter

Misère affective et sexuelle d'émigrés nord africains

La plus haute des solitudes , , (Tahar Ben Jelloun , 1998)   Acheter

Tahar Ben Jelloun

Le terrorisme expliqué à nos enfants , , (Seuil , 2016)   Acheter

Giacometti, la rue d'un seul , Visite fantôme de l'atelier , (Gallimard , 2016)   Acheter

La réclusion solitaire , , (Gallimard , 2015)   Acheter

L'ablation , , (Gallimard , 2015)   Acheter

La nuit sacrée , , (Points , 2014)   Acheter

L'enfant de sable , , (Points , 2014)   Acheter

Les raisins de la galère , , (Gallimard , 2014)   Acheter

Le bonheur conjugal , , (Gallimard , 2014)   Acheter

L'islam expliqué aux enfants et à leurs parents , , (Seuil , 2012)   Acheter

Par le feu , , (Gallimard , 2011)   Acheter

Le racisme expliqué à ma fille , , (Seuil , 2009)   Acheter

Sur ma mère , , (Gallimard , 2009)   Acheter

Les pierres du temps , , (Gallimard , 2007)   Acheter

Partir , , (Gallimard , 2007)   Acheter

Amours sorcières , , (Points , 2004)   Acheter

La nuit de l'erreur , , (Points , 1998)   Acheter

Moha le fou, Moha le sage , , (Points , 1997)   Acheter

Harrouda , , (Gallimard , 1988)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Gérard Noiriel

À quoi sert l'identité nationale ? , (Agone , 2007)   Acheter

Patrick Weil

Liberté, égalité, discriminations , (Gallimard , 2009)   Acheter

James Taylor

Multiculturalisme , Différence et démocratie , (Flammarion , 2009)   Acheter

Jean-Loup Amselle

Vers un multiculturalisme francais ? , (Flammarion , 2010)   Acheter

Tahar Ben Jelloun

L'islam expliqué aux enfants et à leurs parents , (Seuil , 2012)   Acheter

Alain Finkielkraut

L'identité malheureuse, (Stock, 2013)   Acheter

Patrick Weil, Nicolas Truong

Le sens de la République , (Gallimard , 2016)   Acheter

Gérard Noiriel

Le creuset français, Histoire de l'immigration (XIXe-XXe siècle), (Points , 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile