Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

ONU, Palestine, Cour internationale de la Haye

Israël face au droit international (43 min)

Daphné Richemond-Barak - professeur en droit international
  • Idc Herzliya et Raphael Racanati International School

    La meilleure Université israélienne (8min)

  • Israël et le crime de guerre

    Les erreurs classiques des médias (15min)

  • La Palestine à l'ONU, Etat non permanent

    La ratification du traité de Rome (7min)

  • La Cour Pénale Internationale

    Un piège à double tranchant (13min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Daphné Richemond-Barak - professeur en droit international

Daphné Richemond-Barak est professeur en droit international à IDC Herzliya (Israël). Elle dirige le Bureau du droit international de l'Institut international pour la lutte contre le terrorisme (TIC). Daphnée Richemond-Barak est titulaire d'une Maitrise de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), un diplôme d'études juridiques de l'Université d'Oxford (Hertford College), une maîtrise en droit de la Yale Law School et un doctorat de l'Université de Tel-Aviv.   

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Pierre Hazan

La justice face à la guerre. De Nuremberg à La Haye, (Stock, 2000)   Acheter

Denis Sieffert

Israël-Palestine, une passion française: la France dans le miroir du conflit israélo-palestinien, (La Découverte, 2004)   Acheter

Daniel Lagot

Droit international et la guerre, évolution et problemes actuels, (L'Harmattan, 2011)   Acheter

Blaise Gouleu Tapa

La protection internationale des populations civiles dans la guerre, (Éditions Universitaires Européenes, 2012)   Acheter

Frédéric Encel

Atlas géopolitique d'Israêl: les défis d'une démocratie en guerre, (Autrement, 2012)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 6 )

Kol Hakavod

8 avril 2013, 08h19, Mickael Khalifa

Bravo pour cet Exposé !

Dommages collatéraux

8 avril 2013, 15h47, Migdal

Que penser quand ce sont des dizaines, voire des centaines d'enfants palestiniens qui sont tués ? Peut être ne sont ils pas si innocents que cela ? C'est ce que laisse suggérer ce discours très orienté. Je trouve cela particulièrement indécent. Je précise par avance que je ne renie pas mes origines juives en posant cette question.

Irael innocente victime

11 avril 2013, 22h57, Albert W

Tout ce discours argumentaire sur le sionisme relève de la plus mauvaise foi et c'est à vomir d'indignation. La vraie raison du nouvel antisémitisme s'explique surtout par le sionisme aveugle et sans scrupule à déposséder les palestiniens de leur terre. C'est une honte qu'on associe tous les juifs à cette démarche ignoble.

Bravo, Daphné !

16 avril 2013, 10h40, Aulus69

Qui est le plus grand criminel ? Celui qui tue, sans le vouloir et malgré toutes les précautions, des enfants palestiniens ou celui qui s'abrite derrière ces enfants pour tuer lâchement et sans aucun scrupule des enfants israéliens ?

Sioniste ne veut absolument pas dire assassin

24 avril 2013, 17h19, thierry69

On dit qu’Israel ne communique pas très bien Cette organisation semble y remédier.

Israël et le Droit International

11 août 2014, 12h58, marianne.antonis@chello.be

Ces discours dépassent tout entendement à la RAISON. Vous êtes une société malade qui n'a plus aucune autre conscience que la vôtre.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
ONU, Palestine, Cour internationale de la Haye

Israël face au droit international

16 mars 2013
(43 min)
Daphné Richemond-Barak - professeur en droit international
  • 1/4
    Idc Herzliya et Raphael Racanati International School
    (8min)

    La meilleure Université israélienne

  • 2/4
    Israël et le crime de guerre
    (15min)

    Les erreurs classiques des médias

  • 3/4
    La Palestine à l'ONU, Etat non permanent
    (7min)

    La ratification du traité de Rome

  • 4/4
    La Cour Pénale Internationale
    (13min)

    Un piège à double tranchant

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Focus
Un mur contre le terrorisme
La "clôture de sécurité" israélienne
En juin 2002, le gouvernement d’Ariel Sharon adopte un plan visant à construire une barrière de sécurité entre la Cisjordanie et Israël. Le projet initial a été modifié ... Lire la suite
n°2 - Focus
L’Onu et Israël
Le Conseil des droits de l'homme et le rapport Goldstone
Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies est depuis 2006 l'organe principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l'homme.... Lire la suite
n°3 - Chronologie
Chronologie
Les débuts de l’OLP, 1964-1993
Comment en trente ans, Yasser Arafat est-il parvenu à faire de l’OLP le seul représentant du peuple palestinien et le symbole fédérateur d’un peuple? Comment l’OLP passe-... Lire la suite
n°4 - Focus
Une multinationale du terrorisme islamique
Al-Qaida
Le réseau terroriste Al-Qaida fut fondé par le milliardaire saoudien Ben Laden et Abdullah Yusuf Azzam dans les années 80 sur le front afghan, alors que la lutte des mudjahidins... Lire la suite
Le Conférencier
Daphné Richemond-Barak - professeur en droit international
Daphné Richemond-Barak est professeur en droit international à IDC Herzliya (Israël). Elle . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Pierre Hazan
La justice face à la guerre. De Nuremberg à La Haye, (Stock, 2000)   Acheter
Denis Sieffert
Israël-Palestine, une passion française: la France dans le miroir du conflit israélo-palestinien, (La Découverte, 2004)   Acheter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

6 Commentaires
Kol Hakavod
le 8/04/2013, 08:19
Bravo pour cet Exposé !
Dommages collatéraux
le 8/04/2013, 15:47
Que penser quand ce sont des dizaines, voire des centaines d'enfants palestiniens qui sont tués ? Peut être ne sont ils pas si innocents que cela ? C'est ce que laisse suggérer ce discours très orienté. Je trouve cela particulièrement indécent. Je précise par avance que je ne renie pas mes origines juives en posant cette question.