Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Vote à l'ONU

Quelle Palestine pour quel Etat? (23 min)

Michel Derczansky - journaliste
  • Les trois zones de la Cisjordanie

    Les exemples d'Hébron, de Naplouse et Ramalah (13min)

  • Une autorité fragmentée (Fatah, Hamas, Armée de l'Islam, Djihad)

    Une réconciliation difficile entre le Hamas et le Fatah (11min)

Les documents (6)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Michel Derczansky - journaliste

Michel Derczansky est journaliste, formateur à l École de journalisme de Lille. Il a rassemblé des textes inédits de spécialistes, journalistes, intellectuels et politiciens, français, israéliens et palestiniens. (maj 2014)

Bibliographie du conférencier

Michel Derczansky

Regards croisés sur le Proche-Orient, (Editions Yago, 2010)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 décembre 2012
Commentaires ( 5 )

Seulement un point de vue

28 mars 2013, 22h08, yamapopi

Quid des colonisations israéliennes ? Cette vidéo n'adopte qu'un point de vue israélien sur le conflit. Elle n'est aucunement objective. Les torts sont à répartir des deux cotés. On peut autant condamner le flirt du Fatah ou de certains pays avec le mouvement terroriste hamas que la continuation de la colonisation et du morcellement de la Cisjordanie (rendant un état palestien de moins en moins vivable).

Israël est vivant !

24 juin 2013, 16h02, un normand pro-sioniste

On a contesté à Israël son ciel en imitant sa Torah (Nouveau Testament et Coran) on a contesté à Israël son identité en s'autoproclamant "verus Israel" ou "sceau des prophètes" et en tentant de l'exterminer totalement. on conteste à Israël actuellement sa terre à l'époque de son retour après 2000 ans d'exil d'Edom. Les donneurs de leçons antisionistes d'aujourd'hui sont les nazis et les collabos d'hier. Rien de nouveau sous le soleil... ¨ question subsidiaire à yamapopi sur l'état palestinien : comment est née la Jordanie actuelle ?

Un exemple S. V. P. ?

4 décembre 2014, 08h08, Marco

Demander à un état de rendre les terres conquises par une guerre qu'il n'a pas déclaré est intéressant... Mais, mis à part Israël qui l'a déjà fait, quel sont les donneurs de leçons (leçonS) qui l'ont fait ? Silence radio ? Je suis déçu !

Merci

4 décembre 2014, 15h51, Duval Uzan

Merci pour cette mise au point claire et argumentée.

Palestine est une dénomination

1 janvier 2017, 15h47, DOUGRY

Je pense qu’il est absolument impossible de faire deux états (maintenant presque trois avec le Hamas), dans un si petit territoire ; personne ne veut l’avouer ouvertement mais tout le monde le pense ; Est ce que vous pouvez vous imaginer une armée qui serait obligée de passer par un autre pays pour aller d’un coin à l’autre ? Qui va donner le laisser passer? Et si ils font un défilé militaire une moitié sera en Israel et l’autre à Gaza ! Cela me fait penser à la vache et au prisonnier Les nations veulent se débarrasser d’un problème sans le résoudre ou plutôt sans l’analyser sur le fond. Il y a trois millions d’arabes en Israel qui ne veulent pas devenir Palestiniens et veulent rester Israéliens ; J’ai le sentiment que les membres de l’UNESCO et du Conseil de SECURITE DE l’O. N. U. Font une totale abstraction du vrai problème faute de pouvoir le résoudre ou peut`être par simple ignorance car très peu se donnent la peine d’ouvrir un livre d’histoire ou de regarder la carte ; Ils sont un peu jeunes et nouveaux ils ne connaissent que la condescendance ! Jeunes gens soyez sérieux où voulez vous faire deux états ? Chaque fois qu’il y a un problème en Europe ils sortent le dossier « Palestinien » ; cela commence à être lassant. Il faut d ‘abord répondre à une question fondamentale :  » peut on faire deux états dans ces petits monceaux de terrains ? A l’heure actuelle chaque fois que l’on veut se débarrasser d’une population qui coûte cher on lui donne une pseudo indépendance.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Quelle Palestine pour quel Etat?

23 min

Michel Derczansky - journaliste

Commentaires ( 5 )

Seulement un point de vue

28 mars 2013, 22h08, yamapopi

Quid des colonisations israéliennes ? Cette vidéo n'adopte qu'un point de vue israélien sur le conflit. Elle n'est aucunement objective. Les torts sont à répartir des deux cotés. On peut autant condamner le flirt du Fatah ou de certains pays avec le mouvement terroriste hamas que la continuation de la colonisation et du morcellement de la Cisjordanie (rendant un état palestien de moins en moins vivable).

Israël est vivant !

24 juin 2013, 16h02, un normand pro-sioniste

On a contesté à Israël son ciel en imitant sa Torah (Nouveau Testament et Coran) on a contesté à Israël son identité en s'autoproclamant "verus Israel" ou "sceau des prophètes" et en tentant de l'exterminer totalement. on conteste à Israël actuellement sa terre à l'époque de son retour après 2000 ans d'exil d'Edom. Les donneurs de leçons antisionistes d'aujourd'hui sont les nazis et les collabos d'hier. Rien de nouveau sous le soleil... ¨ question subsidiaire à yamapopi sur l'état palestinien : comment est née la Jordanie actuelle ?

Un exemple S. V. P. ?

4 décembre 2014, 08h08, Marco

Demander à un état de rendre les terres conquises par une guerre qu'il n'a pas déclaré est intéressant... Mais, mis à part Israël qui l'a déjà fait, quel sont les donneurs de leçons (leçonS) qui l'ont fait ? Silence radio ? Je suis déçu !

Merci

4 décembre 2014, 15h51, Duval Uzan

Merci pour cette mise au point claire et argumentée.

Palestine est une dénomination

1 janvier 2017, 15h47, DOUGRY

Je pense qu’il est absolument impossible de faire deux états (maintenant presque trois avec le Hamas), dans un si petit territoire ; personne ne veut l’avouer ouvertement mais tout le monde le pense ; Est ce que vous pouvez vous imaginer une armée qui serait obligée de passer par un autre pays pour aller d’un coin à l’autre ? Qui va donner le laisser passer? Et si ils font un défilé militaire une moitié sera en Israel et l’autre à Gaza ! Cela me fait penser à la vache et au prisonnier Les nations veulent se débarrasser d’un problème sans le résoudre ou plutôt sans l’analyser sur le fond. Il y a trois millions d’arabes en Israel qui ne veulent pas devenir Palestiniens et veulent rester Israéliens ; J’ai le sentiment que les membres de l’UNESCO et du Conseil de SECURITE DE l’O. N. U. Font une totale abstraction du vrai problème faute de pouvoir le résoudre ou peut`être par simple ignorance car très peu se donnent la peine d’ouvrir un livre d’histoire ou de regarder la carte ; Ils sont un peu jeunes et nouveaux ils ne connaissent que la condescendance ! Jeunes gens soyez sérieux où voulez vous faire deux états ? Chaque fois qu’il y a un problème en Europe ils sortent le dossier « Palestinien » ; cela commence à être lassant. Il faut d ‘abord répondre à une question fondamentale :  » peut on faire deux états dans ces petits monceaux de terrains ? A l’heure actuelle chaque fois que l’on veut se débarrasser d’une population qui coûte cher on lui donne une pseudo indépendance.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Les trois zones de la Cisjordanie

    Les exemples d'Hébron, de Naplouse et Ramalah (13min)

  • Une autorité fragmentée (Fatah, Hamas, Armée de l'Islam, Djihad)

    Une réconciliation difficile entre le Hamas et le Fatah (11min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 3 décembre 2012
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Michel Derczansky - journaliste

Michel Derczansky est journaliste, formateur à l École de journalisme de Lille. Il a rassemblé des textes inédits de spécialistes, journalistes, intellectuels et politiciens, français, israéliens et palestiniens. (maj 2014)

Bibliographie du conférencier

Michel Derczansky

Regards croisés sur le Proche-Orient, (Editions Yago, 2010)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier