Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Droite-extrême droite

Faut-il diaboliser le FN ? (17 min)

Gilles-William Goldnadel - avocat
  • L'assimilation du FN au nazisme

    Le prisme déformant de la Shoah (10min)

  • Le FN: critiquer sans diaboliser

    La haine anti-juive d'extrême gauche (7min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Gilles-William Goldnadel - avocat

Gilles William Goldnadel est né en 1954 à Rouen. Avocat pénaliste, il est spécialisé dans la lutte contre l'antisémitisme. Il engage de nombreuses procédures judiciaires contre les propos qui lui apparaissent antisionistes ou antisémites. Il est Président de l'Association France-Israël, ainsi que d'Avocats sans frontières et que de la Ligue internationale contre la désinformation. En 2013, il est nommé secrétaire national de l'UMP chargé des médias et à la désinformation.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Alexandre Adler

Conversation sur les sujets qui fâchent, (Jean-Claude Gawsewitch, 2008)   Acheter

Gilles-William Goldnadel

Vive Israël, (David Reinharc, 2013)   Acheter

Le vieil homme m'indigne ! , (Jean-Claude Gawsewitch, 2012)   Acheter

Réflexions sur la question blanche : du racisme blanc au racisme anti-blanc, (Jean-Claude Gawsewitch, 2011)   Acheter

Sans concessions. Conversations avec Pascal Boniface, (Éditions David Reinharc, 2010)   Acheter

Les Martyrocrates, (Plon, 2004)   Acheter

Le Nouveau bréviaire de la haine, (Ramsay, 2001)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 16 octobre 2013
Commentaires ( 22 )

Au sujet du FN et de l'antisémitisme

16 octobre 2013, 23h43, sonia

Bravo maître Goldnadel, je suis entièrement d'accord avec vous, et cette "hémiplégie" intellectuelle dont vous parlez est malheureusement très répandue dans mon milieu artiste (d'une naïveté, d'un aveuglement et d'un convenu absolument confondants).

Juif honteux et "shoatique"

16 octobre 2013, 23h47, Cohen

Et le cimetiére de Carpentras ce sont 2 militants du Front National qui ont été reconnus coupables par la justice mais quand cela ne t'arrange pas... !

LePen

16 octobre 2013, 23h50, leia

Vous oubliez "un détail de l'histoire" ou "Durafour crématoire", etc. ? La fille est proche du père ! Vous parlez des extrêmes, mais l'antisémitisme/antisionisme a été aussi bien provoqué par la "politique arabe" de la France depuis De Gaule à partir de la guerre des six jours. Par la Droite et la Gauche ensuite... A présent, c'est l'Europe toute entière !

Faut il diaboliser le FN ?

16 octobre 2013, 23h53, popi soudure

Merci a GWG d'avoir oser briser le tabou du front national pour la communauté juive ! Même s'il y a encore quelques aficionados de la collaboration et autres éléments nostalgiques de la vieille garde de JM le pen, sa fille Marine le pen a su commencer a faire un nettoyage de printemps au sein de son mouvement et donner un autre angle de vision de ce mouvement plus populiste aujourd'hui que d'extrême droite ! Tout n'est pas blanc bleu dans ce mouvement certes, mais il est juste de relever le travail certain de la nouvelle mouture de ce parti instauré par sa nouvelle présidente MLP ! Comme le dit si justement maître GWG, il faut rester critique mais lui reconnaître son début d'" aggiornamento " ! En effet le danger ne vient pas de ce parti mais bel est bien de l’extrême gauche, vert et rouge 100% PLUS ACTIF ET DANGEREUX QUE LA CAPE ROUGE DU TORÉADOR QU'EST LE FN !... Merci pour cette remise a l'heure des plus courageuse !

Brillantissime

17 octobre 2013, 00h54, yoav yehuda

Brillant, comme toujours.

Une grande confusion

17 octobre 2013, 09h41, Gabriel Rosen

Ce monsieur aime visiblement s'écouter parler au risque de répandre la confusion. Première critique : il créé ses propres néologismes toujours post : post shoatique, post chrétien concepts flous et sans grande valeur. Il devrait savoir que la communauté juive si elle a été particulièrement marquée par la Shoah, a toujours vécu dans l'horreur des persécutions, des massacres et des pogroms. Quant à l'idée de post christianisme je ne vois pas très bien. De surcroît, le christianisme est multiple. Je présume qu'il veut parler du catholicisme. Cela dit il se prend les pieds dans le tapis en affirmant que la "mode shoatique" est arrivée dans les années 70 (plutôt 80-90 d'ailleurs) et que le Juif représenté était le juif assimilé, propre et donc intégrable par la société chrétienne. En premier lieu, les sociétés occidentales seraient plutôt laïques que chrétiennes tout au moins dans leur appréhension de l'horreur du Grand Massacre. Ensuite l'orateur nous explique que tout change en 1967 lors de la Guerre des Six jours quand le Juif devient tout à coup le descendants des Macchabées. Pour avoir vécu cette période, il se trompe totalement. J'ai le souvenir de la grande manifestation avec Michel Simon qui était l'un des personnages principaux du Vieil homme et de l'enfant. Israël a été alors l'objet d'une ferveur immense de la part de la France toute entière. Je suis désolé mais je trouve la France plutôt philosémite. L'antisémitisme de gauche est plutôt le fait d'une minorité même s'il traîne encore des vieux restes d'antisémitisme pétainiste. Dernier point : quand bien même ce serait la fiction qui permettrait aux Français de prendre la dimension du drame de la Shoah mazel tov. C'est une excellente chose. Et c'est d'ailleurs une banalité que d'affirmer cela. L'histoire telle que nous l'appréhendons est toujours une légende et c'est ce légendaire qui entre dans l'inconscient collectif. Savez-vous le détail du drame de Massada ? Non évidemment. Et celui de la magnifique révolte du ghetto de Varsovie ? Pas plus. Nous savons seulement qu'une poignée de Juifs tint tête à une armada de SS et de supplétifs en sachant qu'ils allaient mourir mais que cette mort permettrait à la cause sioniste d'avancer. Point barre. L'orateur oublie ce formidable monument qu'est Shoah de Lanzman. Là ce n'est pas de la fiction et c'est vraisemblablement le film qui a le plus marqué l'opinion publique y compris parmi ceux qui ne l'ont pas vu. Ce qui est dommage c'est que la conclusion de M. Goldnadel n'est pas forcément fausse. Mais il mélange plusieurs problèmes, le national et l'international, le social et le politique bref il fait des nœuds avec sa propre pensée. Il suffirait de dire que l'antisémitisme du Front national (qui est réel j'ai pu le constater) est un antisémitisme dépassé mais néanmoins insupportable. ET qu'il est normal qu'il ait été mis en exergue car il était un écho odieux aux années de persécution. L'antisémitisme d'une partie de l'islam qui est tout aussi réel est d'autant plus dangereux que l'islam est une religion prosélyte et qu'elle se greffe sur une misère mondiale. Nous avons donc là tous les ingrédients de nouvelles persécutions : la religion, la guerre territoriale et les préjugés. Mais la question n'est pas de pondre des analyses fumeuse mais de savoir comment combattre pour ne pas périr. Et là il faut voir le formidable documentaire sur les anciens patrons du Shin Beth "The gatekeepers". Tous ces hommes qui ont combattu sans faille le terrorisme palestinien aboutisse à la conclusion qu'il faudra faire des concessions. Quant au Front national, M. Goldnadel se trompe. Il est viscéralement antisémite parce que c'est un parti qui a besoin de boucs émissaires. Nous savons que l'extrême-droite n'a pas plus de réponses à la crise que les autres partis dit traditionnels. Il en viendra au slogan nazi "4 millions de chômeurs 4 millions de Juifs". Il le fait aujourd'hui avec les immigrés il le fera pour le niveau supérieur avec les Juifs. C'est écrit parce que tout simplement c'est son ADN politique. M. Goldnadel parle d'obsession post shoatique (quel vilain mot). Lui est tout simplement le reflet de ce dont il accuse ses adversaires.

Adroit et convaincant recadrage

17 octobre 2013, 13h59, Scarlett

L'avenir nous dira s'il était incontournable ou simplement opportun...

Brillant

17 octobre 2013, 15h00, Laurence L

Brillante analyse, je ne vous connaissais pas M. Rosen et je le regrette.

Insupportable !

17 octobre 2013, 17h13, C. M.

Comment peut-on donner audience à ça?! Oublier l'appartenance fasciste du FN ? Faire l'impasse sur la complicité objective (et parfois plus) d'une certaine extrême-gauche antisémite et de l'extrême-droite ? N'a-ton jamais vu des personnalités de ces deux bords applaudir ensemble les discours et les spectacles de Dieudonné ? Oublie-ton le rassemblement (bal) fasciste, en Autriche, auquel s'est rendue Marine Le Pen ? Est-il possible que ce type de discours soit relayé par Akadem ?

Oui, insupportable

17 octobre 2013, 18h33, Liliane

Et pourtant, c'est à l'honneur d'Akadem de lui donner la parole. La République et la liberté d'expression ne se négocient pas. Libre ensuite à chacun d'entamer toute procédure qui lui semblerait juste. Il ne m'arrive pour ainsi dire jamais de ne pas pouvoir entendre qui que ce soit exprimer ses idées fussent-elles aussi nauséabondes ; mais là ! J'ai vraiment dû faire un considérable effort pour supporter les presque 18 minutes de cette suffisance "post shoah... "... Non ! Impossible d'employer, d'écrire ! Ce néologisme banalisant qui me donne le rouge au front. Comment peut-on tenir de tels propos alors que dans toute l'Europe la bête immonde se redresse ?

Sauf votre respect Monsieur Rosen.

17 octobre 2013, 23h12, Davidex

“Ce monsieur aime visiblement s'écouter parler au risque de répandre la confusion. ” Remarque inélégante et injuste. Le ton professoral de votre commentaire peine à dissimuler le parti-pris qui est le vôtre. Ce que je trouve discutable et révélateur pour ce qui est de vos inclinations : - “ Je suis désolé mais je trouve la France plutôt philosémite. ” - “ L'antisémitisme de gauche est plutôt le fait d'une minorité” - “ Nous savons seulement qu'une poignée de Juifs tint tête à une armada de SS et de supplétifs en sachant qu'ils allaient mourir mais que CETTE MORT PERMETTRAIT AU SIONISME D’AVANCER. ” - “ Mais la question n'est pas de pondre des analyses fumeuses mais de savoir comment combattre pour ne pas périr. Et là il faut voir le formidable documentaire sur les anciens patrons du Shin Beth "The gatekeepers". Tous ces hommes qui ont combattu sans faille le terrorisme palestinien aboutisse à la conclusion qu'il faudra FAIRE DES CONCESSIONS. ” - “ Quant au Front national, M. Goldnadel se trompe. Il est foncièrement antisémite parce que c'est un parti qui a besoin de boucs émissaires. Nous savons que l'extrême-droite n'a pas plus de réponses à la crise que les autres partis dit traditionnels. ” Parce que les partis dits traditionnels sont blancs comme neige s’agissant de l’antisémitisme et des besoins en boucs-émissaires ?

Maître Golnadel

18 octobre 2013, 06h44, Claudie

TRES étonnant! Je sais que Maitre Golnadel est profondément implique dans la communauté juive, profondément sioniste, il l'a toujours prouve depuis des dizaines d'années, c'est pourquoi je suis TRES profondément ETONNEE de ce discours !

Les juifs sont mal a l aise

19 octobre 2013, 00h33, Dan

Les mutins de panure comme disait l écrivain Murray Oublient en effet que la gauche a fermé les yeux sur les crimes antisémites sous Jospin et aujourd'hui encense les damnés de la terre que sont les palestiniens On a vu récemment défiler l extrême gauche avec les islamistes et crier mort aux juifs Le fn reste un parti aux relents racistes avec encore parmi eux des nostalgiques nazis Mais essentialiser le discours du fn Comme raciste c est ne pas vouloir écouter le reste de leur programme Que je n apprécie pas mais qui a des adeptes Les français aiment le fn car c est le seul parti aujourd'hui qui s intéresse a leurs problèmes J'aime la phrase de l orateur : les français chrétiens aiment le juif en Pyjama rayé mais n aiment pas le juif en kaki.

Une lignée certaine

19 octobre 2013, 15h03, Aymard

Drumont, Barrès, Maurras, l'Action Française, le Pétainisme... Et le Front National représentent un même système de pensée régressif et ce n'est pas les diaboliser que condamner leur idéologie. Ceci dit effectivement l'antisionisme viscéral de l'extrême gauche rejoint dans l'abjection (bien pensante) l'idéologie haineuse de l'extrême droite. Je réside depuis peu dans la région PACA et puis dire que si le FN continue d'y percer, nos lendemain ne chanteront plus jamais !

Pas très brillant...

18 novembre 2013, 14h39, N. B.

De quel droit généraliser de cette façon... Les chrétiens post-modernes qui préfèrent le Juif à rayures au soldat israélien, parce que le premier fait pitié et ressemble à Jésus... Mais quel mépris indigne. J'ai envie de vous dire que c'est vous qui me faites pitié. Il y a aussi des catholiques qui ne sont pas totalement stupides, et pour qui un homme reste un homme, en pyjama ou en uniforme. Et qui peuvent comprendre qu'un état ait une armée pour se défendre. Quand à une alliance quelconque avec le FN aux relents de collaborateurs antisémites... On peut être de droite, dénoncer fortement l'antisémitisme de gauche, soutenir l'état d'Israël, être catholique... Ouf, et se démarquer totalement du FN. Marine et ses copains autrichiens, non merci.

Goldnadel

21 novembre 2013, 08h44, BALT

Je partage le point de vue réaliste de monsieur Goldnadel. C'est quelq'un qui voit les chose telles qu'elles sont. Les partis d'extrême gauche, les communistes veulent ouvertement la disparition d'Israel. Je connais beaucoup de gens au PS ou à l'UMP qui sont antisémites. Le ne connais pas de gens du FN mais le danger actuel pour Israel et les Juifs ne vient pas du tout de là. Maitre Goldnadel est courageux d'être à contre courant du "'panurgisme". Bravo ! BALT.

GOLDNADEL, le mauvais berger du F. N. !

21 novembre 2013, 11h22, Marc Guedj

En voilà une plaidoirie, fumeuse, médiocre, interminable par celui qui se considère comme le " bon" défenseur " de la communauté juive de France. Un rythme lent et hésitant dans le discours, des mots qui s'empilent, sans aucune cohérence, une démonstration, sans intérêt, des répétitions à l'infini, avec, de temps en temps, un éclair de lucidité lorsqu'il dit " je m'éloigne, un peu, du problème du F. N. , je dois l'avouer je n'ai pas pu aller au bout de ce message destiné à me faire voir le F. N. Autrement qu'il ne l'est... Et NOUS LE SAVONS, LE F. N. NE VEUT AUCUN MAL AUX JUIFS. Mais c'est un peu tard, non ?... Goldnadel, prisonnier de son fantasme islamo-gauchiste, médiatique, croit faire la démonstration que les ennemis du F. N. Et heureusement il en reste, sont victimes, d'un" traumatisme schoatique" pour s'acharner comme ils le font à prendre leurs distances avec Les Le Pen et leur clique... Goldnadel pourrait laisser son positionnement idéologique, dangereux et confus, à l'émission populiste " LES GRANDES GUEULES " sur R. M. C. Un véritable déversoir du n'importe quoi, où il tente d'imposer sa voix... Marc Guedj.

Bravo

30 novembre 2013, 11h19, Noanoa

Merci à Mr Goldnadel qui ose apporter les vraies réponses concernant le silence de la communauté juive de France par rapport à l'islamisation galopante de la France et de l'Europe, et concernant, il faut le dire, la désinformation de la presse de gauche. Etre à contre -courant est courageux... Puisse ses idées provoquer un sursaut dans la compréhension limitée de la réalité de tous les journalistes de gauche qui appartiennent à la Communauté Juive ou aux Chrétiens ou laïcs "politiquement corrects", afin qu'ils s'ouvrent à la réalité d'un avenir malheureusement peu réjouissant et pour la France, et pour l'Europe, et pour l'Etat d'Israël. Alors leurs yeux décillés n'auront même plus le droit de pleurer...

Les seuls antisemites francais

14 décembre 2013, 18h41, Un survivant du ghetto de Varsovie

Les seuls racistes en France sont les musulmans, qu'ils soient ou non francais. Tous les crimes racistes sont antisemites : Copernic, rue des Rosiers, la torture a mort du jeune Ilan, les assassinats de Mohamed Merah et les innombrables aggressions de porteurs de kippa ou contre les synagogues sont le fait d'arabo-musulmans et d'eux seuls. Il n'y a que 600 000 Juifs en France contre 6 000 000 de musulmans. Certes ils ne sont pas tous des antisemites criminels, mais je n'en connais aucun qui soit pro-israelien et qui l'ait fait savoir. Il y en aurait eu un, il aurait ete assassine et tout le monde le sait bien. Il n'y a aucun pays arabe qui n'ait expulse ses juifs. L'islam est incompatible avec la democratie pour des raisons philosophiques. La vie entre Juifs et Arabes est impossible de no jours. Meme si on veut ne pas le croire, la realite est la. Le FN, c'est vrai a un lourd passe collabo. Mais Mitterand, bon fonctionnaire de Vichy recompense par une francisque, ditribuee a peu d'exemlaire ne savait pas que Petain avait signe les lois antijuives et a envoye durant des annees des fleurs sur la tombe du Marechal au nom de la France puisqu'il en etait le President. Mieux, il ne savait pas que Bousquet avait organise le rafle du Vel d'hiv. Pas plus que Goering ne connaissait l'existence des camps de la mort. Pourtant Fabius et Bandinter, entres autres, ont ete ses ministres et ce dernier a hurle qu'il avait honte quand Mitterand, venu commemorer la rafle a ete hue par Klarsfeld et ses amis. Moi, c'est Badinter qui me fait honte, et tous ceux qui ont milite au PS... Jose Bove et Besancenot manifestant contre le blocus de Gaza sont des vrais antisemites qui se cachent sous le vocable antisiniste. Rien de tel au FN, qui est le seul a dire que la presence de musulmans pour la democratie et un danger existentiel pour les Juifs de France, car le vote musulman devenu prepnderant, ils seront chasses de ce pays. Miieux vaut voter pour un FN pas encore debarasse de tous ses oripaux originels que pour la gauche qui n'a jamais refuse les voix d'une extreme-gauche que j'ai entendu de mes oreilles hurler : Mort aux Juifs ! Auxcote de Palestiniens avenue Denfert-Rochereau. Je felicite Me Goldnagel pour son courage.

Je ne suis pas juive

29 octobre 2015, 09h59, Que vive la France !

Merci Mr Goldnadel. C'était pour moi une obsession : le FN est-il antisémite ? NON, bien sûr. Les fantasmes de l'Histoire et les petits arrangements politico-financiers ont fait le reste pour discréditer ce parti, précédemment dirigé par un "indomptable". MLP a compris ce que vous nous expliquez : c'est la Gauche, l'extrême-gauche qui est le danger pour les Juifs comme pour la France entière, d'ailleurs. MLP est nationaliste ce qui ne veut pas dire "nazi". MLP est souverainiste ce qui veut dire qu'elle désire une FRANCE LIBRE. MLP est patriote parce qu'un patriote a une Nation. Merci pour ce plaidoyer très important. Nous savons, vous et moi (et d'autres je l'espère) où sont les véritables dangers.

Confusion de Mr Rosen

29 octobre 2015, 10h31, Que vive la France !

""""Quant à l'idée de post christianisme je ne vois pas très bien. De surcroît, le christianisme est multiple. Je présume qu'il veut parler du catholicisme""" Post = après Christianisme comprend effectivement plusieurs branches mais ne veut en aucun cas dire "catholicisme".

Réponse @Les seuls antisemites francais

29 octobre 2015, 10h41, TUTTBULL45

Dans votre 3ème § je ne comprends pas que vous puissiez indiquer que le FN à un " lourd passé collabo "... La constitution légale du parti du FN a été crée par Jean-Marie LE PEN, en date du 27 octobre 1972... Donc collabo de qui et de quoi ? On a le droit d'être anti FN, mais il ne faut pas raconter n'importe quoi...

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Faut-il diaboliser le FN ?

17 min

Gilles-William Goldnadel - avocat

Commentaires ( 22 )

Au sujet du FN et de l'antisémitisme

16 octobre 2013, 23h43, sonia

Bravo maître Goldnadel, je suis entièrement d'accord avec vous, et cette "hémiplégie" intellectuelle dont vous parlez est malheureusement très répandue dans mon milieu artiste (d'une naïveté, d'un aveuglement et d'un convenu absolument confondants).

Juif honteux et "shoatique"

16 octobre 2013, 23h47, Cohen

Et le cimetiére de Carpentras ce sont 2 militants du Front National qui ont été reconnus coupables par la justice mais quand cela ne t'arrange pas... !

LePen

16 octobre 2013, 23h50, leia

Vous oubliez "un détail de l'histoire" ou "Durafour crématoire", etc. ? La fille est proche du père ! Vous parlez des extrêmes, mais l'antisémitisme/antisionisme a été aussi bien provoqué par la "politique arabe" de la France depuis De Gaule à partir de la guerre des six jours. Par la Droite et la Gauche ensuite... A présent, c'est l'Europe toute entière !

Faut il diaboliser le FN ?

16 octobre 2013, 23h53, popi soudure

Merci a GWG d'avoir oser briser le tabou du front national pour la communauté juive ! Même s'il y a encore quelques aficionados de la collaboration et autres éléments nostalgiques de la vieille garde de JM le pen, sa fille Marine le pen a su commencer a faire un nettoyage de printemps au sein de son mouvement et donner un autre angle de vision de ce mouvement plus populiste aujourd'hui que d'extrême droite ! Tout n'est pas blanc bleu dans ce mouvement certes, mais il est juste de relever le travail certain de la nouvelle mouture de ce parti instauré par sa nouvelle présidente MLP ! Comme le dit si justement maître GWG, il faut rester critique mais lui reconnaître son début d'" aggiornamento " ! En effet le danger ne vient pas de ce parti mais bel est bien de l’extrême gauche, vert et rouge 100% PLUS ACTIF ET DANGEREUX QUE LA CAPE ROUGE DU TORÉADOR QU'EST LE FN !... Merci pour cette remise a l'heure des plus courageuse !

Brillantissime

17 octobre 2013, 00h54, yoav yehuda

Brillant, comme toujours.

Une grande confusion

17 octobre 2013, 09h41, Gabriel Rosen

Ce monsieur aime visiblement s'écouter parler au risque de répandre la confusion. Première critique : il créé ses propres néologismes toujours post : post shoatique, post chrétien concepts flous et sans grande valeur. Il devrait savoir que la communauté juive si elle a été particulièrement marquée par la Shoah, a toujours vécu dans l'horreur des persécutions, des massacres et des pogroms. Quant à l'idée de post christianisme je ne vois pas très bien. De surcroît, le christianisme est multiple. Je présume qu'il veut parler du catholicisme. Cela dit il se prend les pieds dans le tapis en affirmant que la "mode shoatique" est arrivée dans les années 70 (plutôt 80-90 d'ailleurs) et que le Juif représenté était le juif assimilé, propre et donc intégrable par la société chrétienne. En premier lieu, les sociétés occidentales seraient plutôt laïques que chrétiennes tout au moins dans leur appréhension de l'horreur du Grand Massacre. Ensuite l'orateur nous explique que tout change en 1967 lors de la Guerre des Six jours quand le Juif devient tout à coup le descendants des Macchabées. Pour avoir vécu cette période, il se trompe totalement. J'ai le souvenir de la grande manifestation avec Michel Simon qui était l'un des personnages principaux du Vieil homme et de l'enfant. Israël a été alors l'objet d'une ferveur immense de la part de la France toute entière. Je suis désolé mais je trouve la France plutôt philosémite. L'antisémitisme de gauche est plutôt le fait d'une minorité même s'il traîne encore des vieux restes d'antisémitisme pétainiste. Dernier point : quand bien même ce serait la fiction qui permettrait aux Français de prendre la dimension du drame de la Shoah mazel tov. C'est une excellente chose. Et c'est d'ailleurs une banalité que d'affirmer cela. L'histoire telle que nous l'appréhendons est toujours une légende et c'est ce légendaire qui entre dans l'inconscient collectif. Savez-vous le détail du drame de Massada ? Non évidemment. Et celui de la magnifique révolte du ghetto de Varsovie ? Pas plus. Nous savons seulement qu'une poignée de Juifs tint tête à une armada de SS et de supplétifs en sachant qu'ils allaient mourir mais que cette mort permettrait à la cause sioniste d'avancer. Point barre. L'orateur oublie ce formidable monument qu'est Shoah de Lanzman. Là ce n'est pas de la fiction et c'est vraisemblablement le film qui a le plus marqué l'opinion publique y compris parmi ceux qui ne l'ont pas vu. Ce qui est dommage c'est que la conclusion de M. Goldnadel n'est pas forcément fausse. Mais il mélange plusieurs problèmes, le national et l'international, le social et le politique bref il fait des nœuds avec sa propre pensée. Il suffirait de dire que l'antisémitisme du Front national (qui est réel j'ai pu le constater) est un antisémitisme dépassé mais néanmoins insupportable. ET qu'il est normal qu'il ait été mis en exergue car il était un écho odieux aux années de persécution. L'antisémitisme d'une partie de l'islam qui est tout aussi réel est d'autant plus dangereux que l'islam est une religion prosélyte et qu'elle se greffe sur une misère mondiale. Nous avons donc là tous les ingrédients de nouvelles persécutions : la religion, la guerre territoriale et les préjugés. Mais la question n'est pas de pondre des analyses fumeuse mais de savoir comment combattre pour ne pas périr. Et là il faut voir le formidable documentaire sur les anciens patrons du Shin Beth "The gatekeepers". Tous ces hommes qui ont combattu sans faille le terrorisme palestinien aboutisse à la conclusion qu'il faudra faire des concessions. Quant au Front national, M. Goldnadel se trompe. Il est viscéralement antisémite parce que c'est un parti qui a besoin de boucs émissaires. Nous savons que l'extrême-droite n'a pas plus de réponses à la crise que les autres partis dit traditionnels. Il en viendra au slogan nazi "4 millions de chômeurs 4 millions de Juifs". Il le fait aujourd'hui avec les immigrés il le fera pour le niveau supérieur avec les Juifs. C'est écrit parce que tout simplement c'est son ADN politique. M. Goldnadel parle d'obsession post shoatique (quel vilain mot). Lui est tout simplement le reflet de ce dont il accuse ses adversaires.

Adroit et convaincant recadrage

17 octobre 2013, 13h59, Scarlett

L'avenir nous dira s'il était incontournable ou simplement opportun...

Brillant

17 octobre 2013, 15h00, Laurence L

Brillante analyse, je ne vous connaissais pas M. Rosen et je le regrette.

Insupportable !

17 octobre 2013, 17h13, C. M.

Comment peut-on donner audience à ça?! Oublier l'appartenance fasciste du FN ? Faire l'impasse sur la complicité objective (et parfois plus) d'une certaine extrême-gauche antisémite et de l'extrême-droite ? N'a-ton jamais vu des personnalités de ces deux bords applaudir ensemble les discours et les spectacles de Dieudonné ? Oublie-ton le rassemblement (bal) fasciste, en Autriche, auquel s'est rendue Marine Le Pen ? Est-il possible que ce type de discours soit relayé par Akadem ?

Oui, insupportable

17 octobre 2013, 18h33, Liliane

Et pourtant, c'est à l'honneur d'Akadem de lui donner la parole. La République et la liberté d'expression ne se négocient pas. Libre ensuite à chacun d'entamer toute procédure qui lui semblerait juste. Il ne m'arrive pour ainsi dire jamais de ne pas pouvoir entendre qui que ce soit exprimer ses idées fussent-elles aussi nauséabondes ; mais là ! J'ai vraiment dû faire un considérable effort pour supporter les presque 18 minutes de cette suffisance "post shoah... "... Non ! Impossible d'employer, d'écrire ! Ce néologisme banalisant qui me donne le rouge au front. Comment peut-on tenir de tels propos alors que dans toute l'Europe la bête immonde se redresse ?

Sauf votre respect Monsieur Rosen.

17 octobre 2013, 23h12, Davidex

“Ce monsieur aime visiblement s'écouter parler au risque de répandre la confusion. ” Remarque inélégante et injuste. Le ton professoral de votre commentaire peine à dissimuler le parti-pris qui est le vôtre. Ce que je trouve discutable et révélateur pour ce qui est de vos inclinations : - “ Je suis désolé mais je trouve la France plutôt philosémite. ” - “ L'antisémitisme de gauche est plutôt le fait d'une minorité” - “ Nous savons seulement qu'une poignée de Juifs tint tête à une armada de SS et de supplétifs en sachant qu'ils allaient mourir mais que CETTE MORT PERMETTRAIT AU SIONISME D’AVANCER. ” - “ Mais la question n'est pas de pondre des analyses fumeuses mais de savoir comment combattre pour ne pas périr. Et là il faut voir le formidable documentaire sur les anciens patrons du Shin Beth "The gatekeepers". Tous ces hommes qui ont combattu sans faille le terrorisme palestinien aboutisse à la conclusion qu'il faudra FAIRE DES CONCESSIONS. ” - “ Quant au Front national, M. Goldnadel se trompe. Il est foncièrement antisémite parce que c'est un parti qui a besoin de boucs émissaires. Nous savons que l'extrême-droite n'a pas plus de réponses à la crise que les autres partis dit traditionnels. ” Parce que les partis dits traditionnels sont blancs comme neige s’agissant de l’antisémitisme et des besoins en boucs-émissaires ?

Maître Golnadel

18 octobre 2013, 06h44, Claudie

TRES étonnant! Je sais que Maitre Golnadel est profondément implique dans la communauté juive, profondément sioniste, il l'a toujours prouve depuis des dizaines d'années, c'est pourquoi je suis TRES profondément ETONNEE de ce discours !

Les juifs sont mal a l aise

19 octobre 2013, 00h33, Dan

Les mutins de panure comme disait l écrivain Murray Oublient en effet que la gauche a fermé les yeux sur les crimes antisémites sous Jospin et aujourd'hui encense les damnés de la terre que sont les palestiniens On a vu récemment défiler l extrême gauche avec les islamistes et crier mort aux juifs Le fn reste un parti aux relents racistes avec encore parmi eux des nostalgiques nazis Mais essentialiser le discours du fn Comme raciste c est ne pas vouloir écouter le reste de leur programme Que je n apprécie pas mais qui a des adeptes Les français aiment le fn car c est le seul parti aujourd'hui qui s intéresse a leurs problèmes J'aime la phrase de l orateur : les français chrétiens aiment le juif en Pyjama rayé mais n aiment pas le juif en kaki.

Une lignée certaine

19 octobre 2013, 15h03, Aymard

Drumont, Barrès, Maurras, l'Action Française, le Pétainisme... Et le Front National représentent un même système de pensée régressif et ce n'est pas les diaboliser que condamner leur idéologie. Ceci dit effectivement l'antisionisme viscéral de l'extrême gauche rejoint dans l'abjection (bien pensante) l'idéologie haineuse de l'extrême droite. Je réside depuis peu dans la région PACA et puis dire que si le FN continue d'y percer, nos lendemain ne chanteront plus jamais !

Pas très brillant...

18 novembre 2013, 14h39, N. B.

De quel droit généraliser de cette façon... Les chrétiens post-modernes qui préfèrent le Juif à rayures au soldat israélien, parce que le premier fait pitié et ressemble à Jésus... Mais quel mépris indigne. J'ai envie de vous dire que c'est vous qui me faites pitié. Il y a aussi des catholiques qui ne sont pas totalement stupides, et pour qui un homme reste un homme, en pyjama ou en uniforme. Et qui peuvent comprendre qu'un état ait une armée pour se défendre. Quand à une alliance quelconque avec le FN aux relents de collaborateurs antisémites... On peut être de droite, dénoncer fortement l'antisémitisme de gauche, soutenir l'état d'Israël, être catholique... Ouf, et se démarquer totalement du FN. Marine et ses copains autrichiens, non merci.

Goldnadel

21 novembre 2013, 08h44, BALT

Je partage le point de vue réaliste de monsieur Goldnadel. C'est quelq'un qui voit les chose telles qu'elles sont. Les partis d'extrême gauche, les communistes veulent ouvertement la disparition d'Israel. Je connais beaucoup de gens au PS ou à l'UMP qui sont antisémites. Le ne connais pas de gens du FN mais le danger actuel pour Israel et les Juifs ne vient pas du tout de là. Maitre Goldnadel est courageux d'être à contre courant du "'panurgisme". Bravo ! BALT.

GOLDNADEL, le mauvais berger du F. N. !

21 novembre 2013, 11h22, Marc Guedj

En voilà une plaidoirie, fumeuse, médiocre, interminable par celui qui se considère comme le " bon" défenseur " de la communauté juive de France. Un rythme lent et hésitant dans le discours, des mots qui s'empilent, sans aucune cohérence, une démonstration, sans intérêt, des répétitions à l'infini, avec, de temps en temps, un éclair de lucidité lorsqu'il dit " je m'éloigne, un peu, du problème du F. N. , je dois l'avouer je n'ai pas pu aller au bout de ce message destiné à me faire voir le F. N. Autrement qu'il ne l'est... Et NOUS LE SAVONS, LE F. N. NE VEUT AUCUN MAL AUX JUIFS. Mais c'est un peu tard, non ?... Goldnadel, prisonnier de son fantasme islamo-gauchiste, médiatique, croit faire la démonstration que les ennemis du F. N. Et heureusement il en reste, sont victimes, d'un" traumatisme schoatique" pour s'acharner comme ils le font à prendre leurs distances avec Les Le Pen et leur clique... Goldnadel pourrait laisser son positionnement idéologique, dangereux et confus, à l'émission populiste " LES GRANDES GUEULES " sur R. M. C. Un véritable déversoir du n'importe quoi, où il tente d'imposer sa voix... Marc Guedj.

Bravo

30 novembre 2013, 11h19, Noanoa

Merci à Mr Goldnadel qui ose apporter les vraies réponses concernant le silence de la communauté juive de France par rapport à l'islamisation galopante de la France et de l'Europe, et concernant, il faut le dire, la désinformation de la presse de gauche. Etre à contre -courant est courageux... Puisse ses idées provoquer un sursaut dans la compréhension limitée de la réalité de tous les journalistes de gauche qui appartiennent à la Communauté Juive ou aux Chrétiens ou laïcs "politiquement corrects", afin qu'ils s'ouvrent à la réalité d'un avenir malheureusement peu réjouissant et pour la France, et pour l'Europe, et pour l'Etat d'Israël. Alors leurs yeux décillés n'auront même plus le droit de pleurer...

Les seuls antisemites francais

14 décembre 2013, 18h41, Un survivant du ghetto de Varsovie

Les seuls racistes en France sont les musulmans, qu'ils soient ou non francais. Tous les crimes racistes sont antisemites : Copernic, rue des Rosiers, la torture a mort du jeune Ilan, les assassinats de Mohamed Merah et les innombrables aggressions de porteurs de kippa ou contre les synagogues sont le fait d'arabo-musulmans et d'eux seuls. Il n'y a que 600 000 Juifs en France contre 6 000 000 de musulmans. Certes ils ne sont pas tous des antisemites criminels, mais je n'en connais aucun qui soit pro-israelien et qui l'ait fait savoir. Il y en aurait eu un, il aurait ete assassine et tout le monde le sait bien. Il n'y a aucun pays arabe qui n'ait expulse ses juifs. L'islam est incompatible avec la democratie pour des raisons philosophiques. La vie entre Juifs et Arabes est impossible de no jours. Meme si on veut ne pas le croire, la realite est la. Le FN, c'est vrai a un lourd passe collabo. Mais Mitterand, bon fonctionnaire de Vichy recompense par une francisque, ditribuee a peu d'exemlaire ne savait pas que Petain avait signe les lois antijuives et a envoye durant des annees des fleurs sur la tombe du Marechal au nom de la France puisqu'il en etait le President. Mieux, il ne savait pas que Bousquet avait organise le rafle du Vel d'hiv. Pas plus que Goering ne connaissait l'existence des camps de la mort. Pourtant Fabius et Bandinter, entres autres, ont ete ses ministres et ce dernier a hurle qu'il avait honte quand Mitterand, venu commemorer la rafle a ete hue par Klarsfeld et ses amis. Moi, c'est Badinter qui me fait honte, et tous ceux qui ont milite au PS... Jose Bove et Besancenot manifestant contre le blocus de Gaza sont des vrais antisemites qui se cachent sous le vocable antisiniste. Rien de tel au FN, qui est le seul a dire que la presence de musulmans pour la democratie et un danger existentiel pour les Juifs de France, car le vote musulman devenu prepnderant, ils seront chasses de ce pays. Miieux vaut voter pour un FN pas encore debarasse de tous ses oripaux originels que pour la gauche qui n'a jamais refuse les voix d'une extreme-gauche que j'ai entendu de mes oreilles hurler : Mort aux Juifs ! Auxcote de Palestiniens avenue Denfert-Rochereau. Je felicite Me Goldnagel pour son courage.

Je ne suis pas juive

29 octobre 2015, 09h59, Que vive la France !

Merci Mr Goldnadel. C'était pour moi une obsession : le FN est-il antisémite ? NON, bien sûr. Les fantasmes de l'Histoire et les petits arrangements politico-financiers ont fait le reste pour discréditer ce parti, précédemment dirigé par un "indomptable". MLP a compris ce que vous nous expliquez : c'est la Gauche, l'extrême-gauche qui est le danger pour les Juifs comme pour la France entière, d'ailleurs. MLP est nationaliste ce qui ne veut pas dire "nazi". MLP est souverainiste ce qui veut dire qu'elle désire une FRANCE LIBRE. MLP est patriote parce qu'un patriote a une Nation. Merci pour ce plaidoyer très important. Nous savons, vous et moi (et d'autres je l'espère) où sont les véritables dangers.

Confusion de Mr Rosen

29 octobre 2015, 10h31, Que vive la France !

""""Quant à l'idée de post christianisme je ne vois pas très bien. De surcroît, le christianisme est multiple. Je présume qu'il veut parler du catholicisme""" Post = après Christianisme comprend effectivement plusieurs branches mais ne veut en aucun cas dire "catholicisme".

Réponse @Les seuls antisemites francais

29 octobre 2015, 10h41, TUTTBULL45

Dans votre 3ème § je ne comprends pas que vous puissiez indiquer que le FN à un " lourd passé collabo "... La constitution légale du parti du FN a été crée par Jean-Marie LE PEN, en date du 27 octobre 1972... Donc collabo de qui et de quoi ? On a le droit d'être anti FN, mais il ne faut pas raconter n'importe quoi...

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'assimilation du FN au nazisme

    Le prisme déformant de la Shoah (10min)

  • Le FN: critiquer sans diaboliser

    La haine anti-juive d'extrême gauche (7min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 16 octobre 2013
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Gilles-William Goldnadel - avocat

Gilles William Goldnadel est né en 1954 à Rouen. Avocat pénaliste, il est spécialisé dans la lutte contre l'antisémitisme. Il engage de nombreuses procédures judiciaires contre les propos qui lui apparaissent antisionistes ou antisémites. Il est Président de l'Association France-Israël, ainsi que d'Avocats sans frontières et que de la Ligue internationale contre la désinformation. En 2013, il est nommé secrétaire national de l'UMP chargé des médias et à la désinformation.

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Alexandre Adler

Conversation sur les sujets qui fâchent, (Jean-Claude Gawsewitch, 2008)   Acheter

Gilles-William Goldnadel

Vive Israël, (David Reinharc, 2013)   Acheter

Le vieil homme m'indigne ! , (Jean-Claude Gawsewitch, 2012)   Acheter

Réflexions sur la question blanche : du racisme blanc au racisme anti-blanc, (Jean-Claude Gawsewitch, 2011)   Acheter

Sans concessions. Conversations avec Pascal Boniface, (Éditions David Reinharc, 2010)   Acheter

Les Martyrocrates, (Plon, 2004)   Acheter

Le Nouveau bréviaire de la haine, (Ramsay, 2001)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier