Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Un rite ancestral de mise au ban

Le boycott d'Israël, un rite d'exclusion (75 min)

Marc Attali - diplomate, Gilles-William Goldnadel - avocat
  • Le boycott d'Israël, rite symbolique

    d'exclusion et d'humiliation (11min)

  • L'affaire L'Oréal

    Un cas exemplaire (9min)

  • L'affaire du Sentier

    ou l'islamo-gauchisme en action (16min)

  • Questions du public

    étiquetage européen ; antisionisme ; diversité de l'opinion française ; les victoires anti-boycott (39min)

Les documents (5)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Marc Attali - diplomate

Marc Attali est ministre plénipotentiaire de l'ambassade d'Israël en France. 

Gilles-William Goldnadel - avocat

Gilles William Goldnadel est né en 1954 à Rouen. Avocat pénaliste, il est spécialisé dans la lutte contre l'antisémitisme. Il engage de nombreuses procédures judiciaires contre les propos qui lui apparaissent antisionistes ou antisémites. Il est Président de l'Association France-Israël, ainsi que d'Avocats sans frontières et que de la Ligue internationale contre la désinformation. En 2013, il est nommé secrétaire national de l'UMP chargé des médias et à la désinformation.

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

Alexandre Adler

Conversation sur les sujets qui fâchent, (Jean-Claude Gawsewitch, 2008)   Acheter

Gilles-William Goldnadel

Vive Israël, (David Reinharc, 2013)   Acheter

Le vieil homme m'indigne ! , (Jean-Claude Gawsewitch, 2012)   Acheter

Réflexions sur la question blanche : du racisme blanc au racisme anti-blanc, (Jean-Claude Gawsewitch, 2011)   Acheter

Sans concessions. Conversations avec Pascal Boniface, (Éditions David Reinharc, 2010)   Acheter

Les Martyrocrates, (Plon, 2004)   Acheter

Le Nouveau bréviaire de la haine, (Ramsay, 2001)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

d, (, 0)  

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 5 )

Se moquer d'eux...

23 janvier 2017, 22h58, André

Ce cher William Goldnadel a parfaitement raison lorsqu'il nous dit qu'il faut répondre à ces "névrosés jubilatoires", outre l'aspect pénal, par la moquerie, l'ironie et l'esprit caustique. C'est ce que je fais depuis longtemps car il y en a plus qu'assez de chercher à raisonner et à argumenter avec des malades qui se fichent totalement de ce que vous pouvez dire et qui, c'est vrai, jubilent à l'idée de pouvoir à nouveau s'en prendre aux juifs via Israël. En revanche la moquerie et l'ironie les vexent en les ramenant sur Terre malgré eux. Et à notre tour il est même plaisant, à ce jeu, de temps en temps, pousser le bouchon un peu loin.

Le boycott d'Israël

27 janvier 2017, 04h04, popi soudure

Un grand monsieur GWG ! Toujours présent sur tout les fronts médiatiques et autres pour la défense d'Israël et de son peuple ! Des propos forts et justes qui marquent après écoute ! Un grand respect pour son travail ! Merci a vous.

L'autocritique construit

2 mars 2017, 19h09, Avraham Y

La meilleure protection des juifs de France consiste pour eux à rejeter et critiquer la politique d'extrême droite du gouvernement israélien. Une politique injuste est détestable. "Vous versez le sang et vous hériteriez du pays ?!" clame depuis toujours et pour toujours Ezechiel (chap. 33). L'autocritique est une grandeur. Lorsque Dieu fustige les brutes juives Il n'est pas antisémite, ni antisioniste ! Il n'y a pas que deux cases : gentils juifs / méchants antisémites. Il y a gentils sionistes / méchants sionistes / bons juifs / mauvais juifs / antisémites non-juifs / antisémites juifs, etc. Etc. D'après la Torah, il y a un arbre dont il ne faut surtout pas se nourrir, c'est l'arbre de la connaissance du bien et du mal : l'arbre de la pensée binaire.

Impartialité

5 juin 2018, 20h04, sitruk.philippe@wanadoo.fr

BDS n'est pas antisémite parce qu'il boycotte Israël, mais parce qu'ils ne boycotte que Israël : s'il boycottait Israël la Turquie l'Iran l'Arabie Saoudite la Chine la Russie... Tous les pays dans le monde dont le gouvernement fait des saloperies... Je ne crois pas que je les approuverais, mais au moins je reconnaitrais leur sincérité. Mais ce n'est pas le cas.

Se moquer d'eux

13 juin 2018, 20h48, monique weber

Est contre productif et va dans le sens de l'aggravation de l'anti-sémitisme. Mettre en avant sa supériorité n'est jamais une étape vers la paix avec l'autre. Mettre sa supériorité au service du bien de tous est plus sur comme démarche pour qui cherche la paix. Maitre Goldnagel ne voit plus les nuances dans la "multitude" non juive, ni celles de "l’humanité" juive. Cette attitude nourrit l'antisémitisme.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Le boycott d'Israël, un rite d'exclusion

75 min

Marc Attali - diplomate, Gilles-William Goldnadel - avocat

Commentaires ( 5 )

Se moquer d'eux...

23 janvier 2017, 22h58, André

Ce cher William Goldnadel a parfaitement raison lorsqu'il nous dit qu'il faut répondre à ces "névrosés jubilatoires", outre l'aspect pénal, par la moquerie, l'ironie et l'esprit caustique. C'est ce que je fais depuis longtemps car il y en a plus qu'assez de chercher à raisonner et à argumenter avec des malades qui se fichent totalement de ce que vous pouvez dire et qui, c'est vrai, jubilent à l'idée de pouvoir à nouveau s'en prendre aux juifs via Israël. En revanche la moquerie et l'ironie les vexent en les ramenant sur Terre malgré eux. Et à notre tour il est même plaisant, à ce jeu, de temps en temps, pousser le bouchon un peu loin.

Le boycott d'Israël

27 janvier 2017, 04h04, popi soudure

Un grand monsieur GWG ! Toujours présent sur tout les fronts médiatiques et autres pour la défense d'Israël et de son peuple ! Des propos forts et justes qui marquent après écoute ! Un grand respect pour son travail ! Merci a vous.

L'autocritique construit

2 mars 2017, 19h09, Avraham Y

La meilleure protection des juifs de France consiste pour eux à rejeter et critiquer la politique d'extrême droite du gouvernement israélien. Une politique injuste est détestable. "Vous versez le sang et vous hériteriez du pays ?!" clame depuis toujours et pour toujours Ezechiel (chap. 33). L'autocritique est une grandeur. Lorsque Dieu fustige les brutes juives Il n'est pas antisémite, ni antisioniste ! Il n'y a pas que deux cases : gentils juifs / méchants antisémites. Il y a gentils sionistes / méchants sionistes / bons juifs / mauvais juifs / antisémites non-juifs / antisémites juifs, etc. Etc. D'après la Torah, il y a un arbre dont il ne faut surtout pas se nourrir, c'est l'arbre de la connaissance du bien et du mal : l'arbre de la pensée binaire.

Impartialité

5 juin 2018, 20h04, sitruk.philippe@wanadoo.fr

BDS n'est pas antisémite parce qu'il boycotte Israël, mais parce qu'ils ne boycotte que Israël : s'il boycottait Israël la Turquie l'Iran l'Arabie Saoudite la Chine la Russie... Tous les pays dans le monde dont le gouvernement fait des saloperies... Je ne crois pas que je les approuverais, mais au moins je reconnaitrais leur sincérité. Mais ce n'est pas le cas.

Se moquer d'eux

13 juin 2018, 20h48, monique weber

Est contre productif et va dans le sens de l'aggravation de l'anti-sémitisme. Mettre en avant sa supériorité n'est jamais une étape vers la paix avec l'autre. Mettre sa supériorité au service du bien de tous est plus sur comme démarche pour qui cherche la paix. Maitre Goldnagel ne voit plus les nuances dans la "multitude" non juive, ni celles de "l’humanité" juive. Cette attitude nourrit l'antisémitisme.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le boycott d'Israël, rite symbolique

    d'exclusion et d'humiliation (11min)

  • L'affaire L'Oréal

    Un cas exemplaire (9min)

  • L'affaire du Sentier

    ou l'islamo-gauchisme en action (16min)

  • Questions du public

    étiquetage européen ; antisionisme ; diversité de l'opinion française ; les victoires anti-boycott (39min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Marc Attali - diplomate

Marc Attali est ministre plénipotentiaire de l'ambassade d'Israël en France. 

Gilles-William Goldnadel - avocat

Gilles William Goldnadel est né en 1954 à Rouen. Avocat pénaliste, il est spécialisé dans la lutte contre l'antisémitisme. Il engage de nombreuses procédures judiciaires contre les propos qui lui apparaissent antisionistes ou antisémites. Il est Président de l'Association France-Israël, ainsi que d'Avocats sans frontières et que de la Ligue internationale contre la désinformation. En 2013, il est nommé secrétaire national de l'UMP chargé des médias et à la désinformation.

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

Alexandre Adler

Conversation sur les sujets qui fâchent, avec Gilles-William Goldnadel et Clément Weill Raynal, (Jean-Claude Gawsewitch, 2008)   Acheter

Gilles-William Goldnadel

Vive Israël, , (David Reinharc, 2013)   Acheter

Le vieil homme m'indigne ! , Les postures et impostures de Stéphane Hessel, (Jean-Claude Gawsewitch, 2012)   Acheter

Réflexions sur la question blanche : du racisme blanc au racisme anti-blanc, , (Jean-Claude Gawsewitch, 2011)   Acheter

Sans concessions. Conversations avec Pascal Boniface, , (Éditions David Reinharc, 2010)   Acheter

Les Martyrocrates, , (Plon, 2004)   Acheter

Le Nouveau bréviaire de la haine, , (Ramsay, 2001)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

d, (, 0)  

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile