Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

5 questions à...

L'antisémitisme n'est pas passager (16 min)

Yonathan Arfi - membre du Bureau Exécutif du CRIF, Sigalit Lavon - directrice éditoriale d'Akadem
  • Une nouvelle étape dans l'antisémitisme

    Des actes isolés au déferlement collectif (4min)

  • Le CRIF a su sensibiliser la classe politique

    mais s'est coupée de l'opinion publique (6min)

  • Le gouvernement français a une meilleur sensibilité du conflit

    L'Egypte, allié d'Israël (6min)

Les documents (4)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Yonathan Arfi - membre du Bureau Exécutif du CRIF

Yonathan Arfi est membre du Bureau Exécutif du CRIF

Sigalit Lavon - directrice éditoriale d'Akadem

Sigalit Lavon est directrice éditoriale d'Akadem.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 24 juillet 2014
Commentaires ( 4 )

Indignation

31 juillet 2014, 21h05, hamid.victor

Ce qui s'est passé en france est grave, actes d'agression et de vandalismes des commerçants juifs, suivi d'une montée de haine anti-juive troublante en face d'un bizarre laisser faire doublé d'un laxisme évident des autorités françaises dont la mission est de protéger conformément à la loi, la sécurité des biens et des personnes. O paradoxe, les auteurs de ce crime qui surgissent à chaque échauffourées pour saccager les biens d'autrui, voler, incendier, et troubler l'ordre public par des actes de violences sont un groupuscule notoire nourri et manipulé par un vecteur de haine qui appelle à la mort des juifs, par ces circonstances, les juifs de france qui sont chez eux ont toute les raisons du monde de crier leur colére à la face du monde, et pour cause ces tragiques événements, pour se protéger, la fameuse solidarité juive"un seul corps doit régner"le crif doit interpeller les autorités françaises pour que les auteurs des actes de vandalisme et de destruction des biens d'autrui soit punis, les rabbins doivent mener des actions contre tout rapprochement avec les communautés religieuses qui appelle à la mort des juifs.

Perplexe

4 août 2014, 22h34, Kim

Je suis étonné que vous puissiez dire que la classe politique a bien compris, car Fabius dit qu'il ne faut pas que les Juifs aient peur alors qu'aucune condamnation pour les agressions contre les Juifs à Sarcelles n'a été prononcée. J'ai l'impression qu'elle reste au niveau des mots et ne peut pas poser d'actes. Par ailleurs, je suis abasourdie de la façon extrêmement biaisée et préjudiciable aux Juifs dont les médias diffuse l'information relative au conflit au Proche-Orient. Les politiques, quant à eux, n'osent jamais condamner clairement le Hamas, par exemple, alors qu'ils condamnent violemment Israël ; ils n'osent pas exprimer clairement que les boucliers humains, les tunnels et les tirs de missiles sont intolérables tant envers la population palestinienne qu'israélienne. Or cela au moins aurait pour effet de diminuer le clivage car là, civils palestiniens et israéliens sont victimes du Hamas.

Antisémitisme

4 novembre 2014, 15h20, Martin

Shalom lekoulam je tenais à dire ici que les problèmes (antisémites) sont limités à des quartiers et pas sur l'ensemble du territoire Français. Il ne faut pas fuir devant ces menaces verbales ou autres par des jeunes mal dans leur peau. Cette jeunesse qui ne connait rien des sensibilitées religieuses qui existe en France suive comme des moutons les médias. Il manque énormément de communication de la part de la communautée juive de France vers les jeunes des banlieux. Je propose une porte ouverte de toutes les Synagogues de France aux collèges, Lycées etc. Il est impératif de donner à ces jeunes des infos sans désinformation. Le problème du proche orient na rien à voir sur notre sol National. A l'approche de Hanoucca une occasion pour relier le fil entre les communautées est à notre portée. En France on est raciste de ce que l'on ne connait pas (son voisin, sa couleur, sa religion etc. ) Dieudonné est un malade qu'il faut ignorer et le travail est aux parents de faire comprendre que ce personnage est uniquement en manque de reconnaissance et il a trouvé la quenelle pour faire parler de lui. Pour moi Dieudonné est un non évènement. Nos hommes politiques ménagent la chèvre et le choux d'un coté pour ce donner bonne conscience seront les créditeurs de la reconstruction de gaza à fond perdu, mais hélas les médias ne le relève jamais, le Hamas est dominateur et veut à lui seul être le gagnant face a Israel et de l'autre côté nos hommes politique français viennent déposer des fleurs sur le monument de la Shoah. Il est impératif que la communautée juive de France se regroupe, ne pas rester dans son coin et d'essayer de faire oublier que l'on est juif, être Juif c'est pas une maladie mortel et c'est à vous seul de le faire comprendre à la société civile. j'en appel à tout les Israéliens laïc car oui ça existe à toutes les personnes de confession juive d'organiser dans sa ville, sa banlieue, sa synagogue de faire venir athée, Chrétien, musulmans, protestant etc. Et de leur démontrer que d'être juif aujourd'hui et que nous voulons continuer à vivre ensemble. " Si vous êtes d'accord organisons" au plus vite cette manifestation sans haine sans violence et sans rancoeur dans toutes les villes de France. M. Martin.

Non la France n'est pas antisémite

4 novembre 2014, 16h41, Martin

Shalom lekoulam, Je pense pas que notre pays soit un pays raciste et antisémite. Je pense que la communication entre la jeunesse et les confessions religieuses est pratiquement nul. Il faut rétablir le contact rapidement il y a URGENCE, De parler de la communautée juive dans des salons feutrées avec des maîtres conférenciers, certe brillants ne donne rien de nouveau à nos banlieux. Il ne faut pas fuir, il est impératif d'ouvrir nos portes à tout ces jeunes (Athées, Chrétien, Musulmans etc. ) pour communiquer, parler est la meilleur arme que nous pouvons nous offrir à moindre frais. On est raciste de ce que l'on ne connait pas (la religion, la couleur de peau, les coutumes etc. ) Bientôt Hanoucca une occasion inespérée dans nos villages, nos cités, et nos grandes agglomérations pour faire rentrer dans nos maisons, nos synagogues, tous ceux qui par curiosité ou par ignorence pourront découvrir la communautée juive nous allumerons ensemble les bougies d'hanoucca. Je lance ici un S. O. S à toute les associations et consistoire des communautées juives de France d'écrire dans tous les médias cette" porte ouverte" pour allumer ensemble les bougies de l'amitié entre les hommes et femmes de toutes confessions de notre pays. Si vous êtes d'accord, je vous communiquerais mon adresse mail. Martin. M.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

L'antisémitisme n'est pas passager

16 min

Yonathan Arfi - membre du Bureau Exécutif du CRIF, Sigalit Lavon - directrice éditoriale d'Akadem

Commentaires ( 4 )

Indignation

31 juillet 2014, 21h05, hamid.victor

Ce qui s'est passé en france est grave, actes d'agression et de vandalismes des commerçants juifs, suivi d'une montée de haine anti-juive troublante en face d'un bizarre laisser faire doublé d'un laxisme évident des autorités françaises dont la mission est de protéger conformément à la loi, la sécurité des biens et des personnes. O paradoxe, les auteurs de ce crime qui surgissent à chaque échauffourées pour saccager les biens d'autrui, voler, incendier, et troubler l'ordre public par des actes de violences sont un groupuscule notoire nourri et manipulé par un vecteur de haine qui appelle à la mort des juifs, par ces circonstances, les juifs de france qui sont chez eux ont toute les raisons du monde de crier leur colére à la face du monde, et pour cause ces tragiques événements, pour se protéger, la fameuse solidarité juive"un seul corps doit régner"le crif doit interpeller les autorités françaises pour que les auteurs des actes de vandalisme et de destruction des biens d'autrui soit punis, les rabbins doivent mener des actions contre tout rapprochement avec les communautés religieuses qui appelle à la mort des juifs.

Perplexe

4 août 2014, 22h34, Kim

Je suis étonné que vous puissiez dire que la classe politique a bien compris, car Fabius dit qu'il ne faut pas que les Juifs aient peur alors qu'aucune condamnation pour les agressions contre les Juifs à Sarcelles n'a été prononcée. J'ai l'impression qu'elle reste au niveau des mots et ne peut pas poser d'actes. Par ailleurs, je suis abasourdie de la façon extrêmement biaisée et préjudiciable aux Juifs dont les médias diffuse l'information relative au conflit au Proche-Orient. Les politiques, quant à eux, n'osent jamais condamner clairement le Hamas, par exemple, alors qu'ils condamnent violemment Israël ; ils n'osent pas exprimer clairement que les boucliers humains, les tunnels et les tirs de missiles sont intolérables tant envers la population palestinienne qu'israélienne. Or cela au moins aurait pour effet de diminuer le clivage car là, civils palestiniens et israéliens sont victimes du Hamas.

Antisémitisme

4 novembre 2014, 15h20, Martin

Shalom lekoulam je tenais à dire ici que les problèmes (antisémites) sont limités à des quartiers et pas sur l'ensemble du territoire Français. Il ne faut pas fuir devant ces menaces verbales ou autres par des jeunes mal dans leur peau. Cette jeunesse qui ne connait rien des sensibilitées religieuses qui existe en France suive comme des moutons les médias. Il manque énormément de communication de la part de la communautée juive de France vers les jeunes des banlieux. Je propose une porte ouverte de toutes les Synagogues de France aux collèges, Lycées etc. Il est impératif de donner à ces jeunes des infos sans désinformation. Le problème du proche orient na rien à voir sur notre sol National. A l'approche de Hanoucca une occasion pour relier le fil entre les communautées est à notre portée. En France on est raciste de ce que l'on ne connait pas (son voisin, sa couleur, sa religion etc. ) Dieudonné est un malade qu'il faut ignorer et le travail est aux parents de faire comprendre que ce personnage est uniquement en manque de reconnaissance et il a trouvé la quenelle pour faire parler de lui. Pour moi Dieudonné est un non évènement. Nos hommes politiques ménagent la chèvre et le choux d'un coté pour ce donner bonne conscience seront les créditeurs de la reconstruction de gaza à fond perdu, mais hélas les médias ne le relève jamais, le Hamas est dominateur et veut à lui seul être le gagnant face a Israel et de l'autre côté nos hommes politique français viennent déposer des fleurs sur le monument de la Shoah. Il est impératif que la communautée juive de France se regroupe, ne pas rester dans son coin et d'essayer de faire oublier que l'on est juif, être Juif c'est pas une maladie mortel et c'est à vous seul de le faire comprendre à la société civile. j'en appel à tout les Israéliens laïc car oui ça existe à toutes les personnes de confession juive d'organiser dans sa ville, sa banlieue, sa synagogue de faire venir athée, Chrétien, musulmans, protestant etc. Et de leur démontrer que d'être juif aujourd'hui et que nous voulons continuer à vivre ensemble. " Si vous êtes d'accord organisons" au plus vite cette manifestation sans haine sans violence et sans rancoeur dans toutes les villes de France. M. Martin.

Non la France n'est pas antisémite

4 novembre 2014, 16h41, Martin

Shalom lekoulam, Je pense pas que notre pays soit un pays raciste et antisémite. Je pense que la communication entre la jeunesse et les confessions religieuses est pratiquement nul. Il faut rétablir le contact rapidement il y a URGENCE, De parler de la communautée juive dans des salons feutrées avec des maîtres conférenciers, certe brillants ne donne rien de nouveau à nos banlieux. Il ne faut pas fuir, il est impératif d'ouvrir nos portes à tout ces jeunes (Athées, Chrétien, Musulmans etc. ) pour communiquer, parler est la meilleur arme que nous pouvons nous offrir à moindre frais. On est raciste de ce que l'on ne connait pas (la religion, la couleur de peau, les coutumes etc. ) Bientôt Hanoucca une occasion inespérée dans nos villages, nos cités, et nos grandes agglomérations pour faire rentrer dans nos maisons, nos synagogues, tous ceux qui par curiosité ou par ignorence pourront découvrir la communautée juive nous allumerons ensemble les bougies d'hanoucca. Je lance ici un S. O. S à toute les associations et consistoire des communautées juives de France d'écrire dans tous les médias cette" porte ouverte" pour allumer ensemble les bougies de l'amitié entre les hommes et femmes de toutes confessions de notre pays. Si vous êtes d'accord, je vous communiquerais mon adresse mail. Martin. M.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Une nouvelle étape dans l'antisémitisme

    Des actes isolés au déferlement collectif (4min)

  • Le CRIF a su sensibiliser la classe politique

    mais s'est coupée de l'opinion publique (6min)

  • Le gouvernement français a une meilleur sensibilité du conflit

    L'Egypte, allié d'Israël (6min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 24 juillet 2014
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Yonathan Arfi - membre du Bureau Exécutif du CRIF

Yonathan Arfi est membre du Bureau Exécutif du CRIF

Sigalit Lavon - directrice éditoriale d'Akadem

Sigalit Lavon est directrice éditoriale d'Akadem.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers