Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

L'un des derniers survivants d'Auschwitz témoigne

L'espérance d'un baiser (90 min)

Raphaël Esrail - président de l'Union des déportés d'Auschwitz
  • La route vers la "cabane à juifs"

    Le voyage de la condamnation (21min)

  • L'horreur en vérité

    De la malnutrition à la déshumanisation (18min)

  • Des hommes devenus marchandises

    dans des wagons à bestiaux (16min)

  • Questions du public

    L'absence de haine, l'amour, la dureté du quotidien ()

Les documents (11)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Raphaël Esrail - président de l'Union des déportés d'Auschwitz

Raphaël Esrail est né en 1925 en Turquie. Élève ingénieur à l'École centrale de Lyon, il participe à la Résistance. Déporté à Auschwitz, il est affecté à l'Union-Werke. Il est libéré à Tutzing, au bord du lac Starnberg, le 1er mai 1945 par les Américains. De retour à Lyon en mai 1945, il reprend ses études et épouse Liliane, la jeune femme qu'il avait rencontrée au début de sa déportation. À partir des années 1980, il décide de témoigner auprès des jeunes pour contrer les messages négationnistes. À 92 ans, il est aujourd'hui président de l'Union des déportés d'Auschwitz.

Bibliographie du conférencier

Raphaël Esrail

L'espérance d'un baiser, (Robert Laffont, 2017)   Acheter

Matricule 173295, (La martinière, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Léon Poliakov

Auschwitz, (Julliard, 1964)   Acheter | Emprunter

Primo Lévi

Si c'est un homme, (Pocket, 1988)   Acheter

Lucien Lazare

La Résistance juive : un combat pour la survie, (Nadir, 2ème éd., 2001)   Acheter | Emprunter

Jacques Lazarus, Lucien Lazare,

Organisation juive de combat, France 1940-1945, (Autrement, 2008)   Acheter

Jean-Yves Potel

La fin de l'innocence , La Pologne face à son passé juif, (Autrement, 2009)   Acheter

Georges Bensoussan

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Tal Bruttmann, Christophe Tarricone

100 mots de la Shoah, (Puf, 2016)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Never Again EU : We shall never forget

15 février 2018, 22h34, Dr. M. Cohen

Let's be very clear about this : The Europeans send donations to the so-called Palestinians, not for any kind of love, rather because in doing so they, the Europeans hope - in their anti-Semitic minds - to pressure Israel out of existence. Israel is always in the news as if there were no other conflicts in the whole world. Incredibly, Israel is an example to the world : in such a short time, the statistics are there to show it : Israel's GDP, Israel's Per-Capita Income now superior to that of most European countries. While Europe has high Deficits, high Debt, the Old Continent is crawling with undesirables. I have a sound advice for the Europeans : Mind your own business, forget about Israel, this does not concern you what-so-ever. Two Sate Solution ? Really ? Never Gonna Happen. The Palestinians will remain in their corner of Israel just as the Natives in North America. The true colors of the Europeans were shown in the Holocaust. Europeans lost their humanity in front of this calamity perpetrated on 6 Million Jewish Men Women and Children. WE shall never forget.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
L'un des derniers survivants d'Auschwitz témoigne

L'espérance d'un baiser

31 janvier 2018
(90 min)
Raphaël Esrail - président de l'Union des déportés d'Auschwitz
  • 1/4
    La route vers la "cabane à juifs"
    (21min)

    Le voyage de la condamnation

  • 2/4
    L'horreur en vérité
    (18min)

    De la malnutrition à la déshumanisation

  • 3/4
    Des hommes devenus marchandises
    (16min)

    dans des wagons à bestiaux

  • 4/4
    Questions du public
    ()

    L'absence de haine, l'amour, la dureté du quotidien

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Focus
Les camps d’internement en France
Les camps d’internement en France
Il y eut des dizaines de camps d’internement sur le territoire français. Ils étaient très différents du camp du Struthof-Natzwiller, seul camp de concentration à avoir été... Lire la suite
n°2 - Chronologie
La solution finale
La déportation à Auschwitz-Birkenau
Le premier convoi de déportés juifs arrive de Slovaquie à Auschwitz-Birkenau le 26 mars 1942. Suivront des convois de l'Europe entière dans le cadre de "la solution finale de l... Lire la suite
n°3 - Focus
Les prémices de la Shoah
La Nuit de cristal
La "Nuit de cristal"(Kristallnacht) est le nom donné au violent pogrom qui eut lieu les 9 et 10 novembre 1938, dans toute l'Allemagne et les territoires récemment annexés (Autri... Lire la suite
n°4 - Chronologie
Repères chronologiques
Les Eclaireurs Israélites de France
Mouvement de scoutisme d’éducation juive et citoyenne, adhérant à la Fédération du scoutisme français, il est né en 1923 sous l’impulsion de Robert Gamzon.... Lire la suite
n°5 - Cartes
Après la guerre d’Indépendance
Les accords d’armistice de 1949
Les accords d'armistice israélo-arabes de 1949 ont été signés entre Israël et l'Égypte, la Syrie, le Liban et la Transjordanie. Ils sont la conséquence de la guerre de 1948 ... Lire la suite
n°6 - Focus
Le prélude à la déportation
Les rafles en France
Une rafle est une opération policière d’arrestation de masse. En France, les juifs ne sont pas regroupés dans des ghettos, on a recours aux rafles pour les arrêter et les dé... Lire la suite
n°7 - Focus
Camps d'extermination et de concentration
Les trois Auschwitz
Considéré comme une unité administrative, le camp d'Auschwitz est un complexe composé de trois camps distincts géographiquement et dans leurs fonctions. Les quatre principales... Lire la suite
n°8 - Focus
SA et SS
L'antisémitisme de rue et L'antisémitisme d’Etat
n°9 - Focus
Quitter le camp, attendre la Libération
Les marches de la mort
En janvier 1945, le Troisième Reich voit s'approcher la défaite militaire. Le chef de la SS, Heinrich Himmler, donne alors l'ordre aux commandants des camps de concentration d'é... Lire la suite
n°10 - Focus
Le RSHA ou Reichssicherheitshauptamt
Les institutions nazies de la répression
Créée par le Reichsführer-SS Heinrich Himmler le 22 septembre 1939 par la fusion du SD, de la Gestapo et de la Kriminalpolizei, l’"Office central de la sécurité du Reich"vis... Lire la suite
n°11 - Focus
Ceux qui ont dit "non"
Les Justes parmi les Nations
En hébergeant des enfants, en ouvrant leurs églises, en aidant au passage des frontières, ou en fabricant de faux papiers, les Justes ont permis de sauver des milliers de juifs.... Lire la suite
Le Conférencier
Raphaël Esrail - président de l'Union des déportés d'Auschwitz
Raphaël Esrail est né en 1925 en Turquie. Élève ingénieur à l'École centrale de Lyon, il . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Léon Poliakov
Auschwitz, (Julliard, 1964)   Acheter | Emprunter
Primo Lévi
Si c'est un homme, (Pocket, 1988)   Acheter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Never Again EU : We shall never forget
le 15/02/2018, 22:34
Let's be very clear about this : The Europeans send donations to the so-called Palestinians, not for any kind of love, rather because in doing so they, the Europeans hope - in their anti-Semitic minds - to pressure Israel out of existence. Israel is always in the news as if there were no other conflicts in the whole world. Incredibly, Israel is an example to the world : in such a short time, the statistics are there to show it : Israel's GDP, Israel's Per-Capita Income now superior to that of most European countries. While Europe has high Deficits, high Debt, the Old Continent is crawling with undesirables. I have a sound advice for the Europeans : Mind your own business, forget about Israel, this does not concern you what-so-ever. Two Sate Solution ? Really ? Never Gonna Happen. The Palestinians will remain in their corner of Israel just as the Natives in North America. The true colors of the Europeans were shown in the Holocaust. Europeans lost their humanity in front of this calamity perpetrated on 6 Million Jewish Men Women and Children. WE shall never forget.