Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Entre subordination et Collaboration (/6)

La police française sous l'Occupation (118 min)

Jean-Marc Berlière - historien, Violaine Challéat-Fonck - archiviste, Gaël Eismann - , Thomas Fontaine - historien
  • Contrôler la police,

    un enjeu essentiel de souveraineté (30min)

  • L'administration française

    Une soumission graduelle à l'occupant (30min)

  • Les accords Bousquet-Oberg

    Au nom de la "reconquête nationale" (31min)

  • Bilan de la "coopération"

    Une efficacité à géométrie variable (28min)

  • Questions du public

    Épuration et Résistance de la dernière heure (14min)

Les documents (9)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Jean-Marc Berlière - historien

Jean-Marc Berlière est un historien, spécialiste de l'histoire des polices en France et professeur à l'université de Bourgogne. Agrégé d'histoire, il a enseigné dans le secondaire (Fort-de-France, Amilly, Montargis, etc.) Il a soutenu en 1991 une thèse de doctorat portant sur "L'Institution et la société policières sous la IIIe République (1870-1914)". Enseignant à l'IEP de Grenoble, puis à l'université de Bourgogne, ses dernières recherches, toujours basées sur le dépouillement exhaustif d'archives multiples — dont celles de la police —, sont centrées sur la période de l'Occupation et de la guerre d'Algérie. Jean-Marc Berlière a également participé à la réalisation d'une vingtaine de documentaires historiques pour la télévision (TF1, FR5, Planet, Toute l'Histoire...).    

Violaine Challéat-Fonck - archiviste

Violaine Challéat-Fonck est archiviste paléographe et conservateur du patrimoine. Elle est chef du pôle des archives à l’établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD). Elle supervise le plan de sauvegarde et de numérisation des fonds et le traitement documentaire des collections photographiques et cinématographiques.  

Gaël Eismann -

Thomas Fontaine - historien

Thomas Fontaine  est docteur en histoire de l’université Paris I et chercheur associé au Centre d’histoire sociale du XXe siècle.  Il est le co-auteur de La collaboration 1940-1945 ; Vichy-Paris-Berlin publié en 2014 aux Editions Tallandier à l'occasion de l'exposition consacrée au sujet aux Archives nationales.  (MAJ 2015)

Bibliographies des conférenciers

Denis Peschanski, Thomas Fontaine

La collaboration 1940-1945 ; Vichy-Paris-Berlin, (Tallandier, 2014)   Acheter

Jean-Marc Berlière

La Naissance de la police moderne, (Perrin, 2011)   Acheter

Les Policiers français sous l’Occupation, (Perrin, 2001)   Acheter

Le Monde des Polices en France, (Complexe, 1996)   Acheter

Jean-Marc Berlière, F. Le Goarant de Tromelin

Liaisons dangereuses, (Librairie académique Perrin, 2013)   Acheter

Jean-Marc Berlière, Franck Liaigre

Ainsi finissent les salauds, (Robert Laffont, 2012)   Acheter

Jean-Marc Berlière, René Lévy

Histoire des polices en France de l'Ancien Régime à nos jours, (Nouveau Monde éditions, 2011)   Acheter

Thomas Fontaine

Déportations & génocide ; l'impossible oubli, (Tallandier, 2009)   Acheter

Les oublies de romainville ; un camp allemand en france, 1940-1944, (Tallandier, 2005)   Acheter

Violaine Challéat-Fonck

Quand l’exploitation mémorielle officielle des archives conduit à redécouvrir les fonds , (Collection: Revues, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

RESISTANCEDE LA POLICE FRANCAISE PENDANT L'OCCUPATION

9 juillet 2015, 20h50, ROBERT BRIEFEL

QUELLE SERAIT LA SIMULATION hYPOTETIQUE D'UNE RESISTANCE ORGANISEE DE LA POLICE FRANCAISE CONTRE L'OCCUPANT ALLEMAND. ILS AVAIENT UNE MASSE CRITIQUE D'HOMMES ET D'ARMES, ET ETAIENT ENTRAINES AU COMBAT. cELA AURAIT DEROUTE TEMPORAIREMENT LA WEHRMARCHT ET AURAIT DONNE LE TEMPS A LA RESISTANCE CIVILE DE JOUER SON ROLE D'APPUI. ETABLIR UN TEL SCENARIO EN 2015. mAIS CELA AURAIT EU LE MERITE DE REDORER LE BLASON DE LA POLICE FRANCAISE QU'ILS ONT MERITE AU LIEU DE LA HONTE VERITABLE QU'ILS ONT MERITE. LA STRATEGIE ALLEMANDE ETAIT DE LIBERER LEURS FORCES POUR ALLER ATTAQUER D'AUTRES FRONTS TELS QUE LA RUSSIE. CELA M'A ETONNE QUE PERSONNE N'A MEME EFLEURE D'ABORDER UN TEL SUUJET. cE SUJET FERAIT UN BON SUJET DE THESE POUR VOUS OU VOS ETUUDIANTS' rOBERT bRIEFEL NEW YORK.

Au sujet du role de la police durand la collaboration

26 février 2017, 10h23, ferre

Je pense qu une difficulté majeure pour le general de Gaulle fut de persuader Roosevelt notemment que l ame de la France etait du cote allie... Ce qui n'était pas evident au vu des realites suivantes... Limmense popularite de Petain en 39 malgre un antisémitisme affiche, les milliers de lettres de denonciation de francais... Les premiers affrontements armes des forces us en Afrique du nord contre l armee francaise de vichy... Si en plus il s avérait qu arreter les juifs ne pose pas de problèmes a la police francaise dans sa majorite, ... Ca fais beaucoup ! Mais effectivement, le nombre de policiers resistants defendant la prefecture de police a la liberation rapporte a l effectif total des forces de police pose interrogation, ca fais pas beaucoup si je peux me permettre. Et aujourdhui, ca participe a edifier un passe peu glorieux...

Gaël Eisman

17 décembre 2017, 03h57, Antony

La clarté et le dynamisme de l'exposé de Gaël Eisman sur la division du travail entre les polices françaises et l'occupant sont spectaculaires.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

La police française sous l'Occupation

118 min

Jean-Marc Berlière - historien, Violaine Challéat-Fonck - archiviste, Gaël Eismann - , Thomas Fontaine - historien

Commentaires ( 3 )

RESISTANCEDE LA POLICE FRANCAISE PENDANT L'OCCUPATION

9 juillet 2015, 20h50, ROBERT BRIEFEL

QUELLE SERAIT LA SIMULATION hYPOTETIQUE D'UNE RESISTANCE ORGANISEE DE LA POLICE FRANCAISE CONTRE L'OCCUPANT ALLEMAND. ILS AVAIENT UNE MASSE CRITIQUE D'HOMMES ET D'ARMES, ET ETAIENT ENTRAINES AU COMBAT. cELA AURAIT DEROUTE TEMPORAIREMENT LA WEHRMARCHT ET AURAIT DONNE LE TEMPS A LA RESISTANCE CIVILE DE JOUER SON ROLE D'APPUI. ETABLIR UN TEL SCENARIO EN 2015. mAIS CELA AURAIT EU LE MERITE DE REDORER LE BLASON DE LA POLICE FRANCAISE QU'ILS ONT MERITE AU LIEU DE LA HONTE VERITABLE QU'ILS ONT MERITE. LA STRATEGIE ALLEMANDE ETAIT DE LIBERER LEURS FORCES POUR ALLER ATTAQUER D'AUTRES FRONTS TELS QUE LA RUSSIE. CELA M'A ETONNE QUE PERSONNE N'A MEME EFLEURE D'ABORDER UN TEL SUUJET. cE SUJET FERAIT UN BON SUJET DE THESE POUR VOUS OU VOS ETUUDIANTS' rOBERT bRIEFEL NEW YORK.

Au sujet du role de la police durand la collaboration

26 février 2017, 10h23, ferre

Je pense qu une difficulté majeure pour le general de Gaulle fut de persuader Roosevelt notemment que l ame de la France etait du cote allie... Ce qui n'était pas evident au vu des realites suivantes... Limmense popularite de Petain en 39 malgre un antisémitisme affiche, les milliers de lettres de denonciation de francais... Les premiers affrontements armes des forces us en Afrique du nord contre l armee francaise de vichy... Si en plus il s avérait qu arreter les juifs ne pose pas de problèmes a la police francaise dans sa majorite, ... Ca fais beaucoup ! Mais effectivement, le nombre de policiers resistants defendant la prefecture de police a la liberation rapporte a l effectif total des forces de police pose interrogation, ca fais pas beaucoup si je peux me permettre. Et aujourdhui, ca participe a edifier un passe peu glorieux...

Gaël Eisman

17 décembre 2017, 03h57, Antony

La clarté et le dynamisme de l'exposé de Gaël Eisman sur la division du travail entre les polices françaises et l'occupant sont spectaculaires.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Contrôler la police,

    un enjeu essentiel de souveraineté (30min)

  • L'administration française

    Une soumission graduelle à l'occupant (30min)

  • Les accords Bousquet-Oberg

    Au nom de la "reconquête nationale" (31min)

  • Bilan de la "coopération"

    Une efficacité à géométrie variable (28min)

  • Questions du public

    Épuration et Résistance de la dernière heure (14min)

L'organisateur

Les documents
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Jean-Marc Berlière - historien

Jean-Marc Berlière est un historien, spécialiste de l'histoire des polices en France et professeur à l'université de Bourgogne. Agrégé d'histoire, il a enseigné dans le secondaire (Fort-de-France, Amilly, Montargis, etc.) Il a soutenu en 1991 une thèse de doctorat portant sur "L'Institution et la société policières sous la IIIe République (1870-1914)". Enseignant à l'IEP de Grenoble, puis à l'université de Bourgogne, ses dernières recherches, toujours basées sur le dépouillement exhaustif d'archives multiples — dont celles de la police —, sont centrées sur la période de l'Occupation et de la guerre d'Algérie. Jean-Marc Berlière a également participé à la réalisation d'une vingtaine de documentaires historiques pour la télévision (TF1, FR5, Planet, Toute l'Histoire...).    

Violaine Challéat-Fonck - archiviste

Violaine Challéat-Fonck est archiviste paléographe et conservateur du patrimoine. Elle est chef du pôle des archives à l’établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD). Elle supervise le plan de sauvegarde et de numérisation des fonds et le traitement documentaire des collections photographiques et cinématographiques.  

Gaël Eismann -

Thomas Fontaine - historien

Thomas Fontaine  est docteur en histoire de l’université Paris I et chercheur associé au Centre d’histoire sociale du XXe siècle.  Il est le co-auteur de La collaboration 1940-1945 ; Vichy-Paris-Berlin publié en 2014 aux Editions Tallandier à l'occasion de l'exposition consacrée au sujet aux Archives nationales.  (MAJ 2015)

Bibliographies des conférenciers

Denis Peschanski, Thomas Fontaine

La collaboration 1940-1945 ; Vichy-Paris-Berlin, (Tallandier, 2014)   Acheter

Jean-Marc Berlière

La Naissance de la police moderne, (Perrin, 2011)   Acheter

Les Policiers français sous l’Occupation, (Perrin, 2001)   Acheter

Le Monde des Polices en France, (Complexe, 1996)   Acheter

Jean-Marc Berlière, F. Le Goarant de Tromelin

Liaisons dangereuses, (Librairie académique Perrin, 2013)   Acheter

Jean-Marc Berlière, Franck Liaigre

Ainsi finissent les salauds, (Robert Laffont, 2012)   Acheter

Jean-Marc Berlière, René Lévy

Histoire des polices en France de l'Ancien Régime à nos jours, (Nouveau Monde éditions, 2011)   Acheter

Thomas Fontaine

Déportations & génocide ; l'impossible oubli, (Tallandier, 2009)   Acheter

Les oublies de romainville ; un camp allemand en france, 1940-1944, (Tallandier, 2005)   Acheter

Violaine Challéat-Fonck

Quand l’exploitation mémorielle officielle des archives conduit à redécouvrir les fonds , (Collection: Revues, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Autres conférences sur le sujet