Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Vivre après la Shoah (/1)

Le traumatisme des survivants (103 min)

Nathalie Zajde - maître de conférences
  • L'intention génocidaire

    La destruction de l'identité juive (12min)

  • Le traumatisme psychologique

    Un évènement incompréhensible et persécuteur (10min)

  • La frayeur du survivant

    A la recherche du passé disparu (11min)

  • Les enfants cachés

    Un trouble de l'identité (10min)

  • Transmettre la souffrance

    Exprimer l'indicible (16min)

  • Refuser la survie

    Un retour à Auschwitz (10min)

  • La peur d'être juif

    La réappropriation de l'âme juive (11min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Nathalie Zajde - maître de conférences

Nathalie Zajde, Maître de Conférences en Psychologie clinique et pathologique à l'Université de Paris 8, responsable de recherche au Centre Georges-Devereux. Elle est responsable clinique de la cellule dédiée aux survivants de la Shoah et à leurs descendants. Elle a créé, il y a une trentaine d'années, les premiers groupes de parole de survivants et d'enfants de victimes de la Shoah en France. Elle a publié en 1993 un premier ouvrage, Souffle sur tous ces morts et qu'ils vivent, réédité en 1995 et en 2005 chez Odile Jacob sous le titre Enfant de survivants, dans lequel elle dressait le portrait fidèle de la génération des survivants et des enfants de survivants. En 2012 elle publie un ouvrage sur le vécu et la singularité psychologique des enfants juifs cachés pendant la Shoah Les enfants cachés en France aux éditions Odile Jacob.    www.ethnopsychiatrie.net

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Nathalie Zajde

Traumatisme sans métamorphose n’est que suspension du temps. , (in Nouvelle Revue de Psychosociologie, Penser l’événement, n°19, pp. 151-163., 2015)   Emprunter

Permettre aux morts de mourir. Psychopathologie et prise en charge des séquelles de la Shoah, (in Guerres Mondiales et Conflits Contemporains, printemps, n°257, pp 75-96, Puf, 2015)   Emprunter

Qui sont les enfants cachés ? Penser avec les grands témoins, (Odile Jacob, 2014)   Acheter

Les enfants cachés en France, (Odile Jacob, 2012)   Acheter

La psychologie des profondeurs à l'épreuve des camps nazis , (Empêcheurs de Penser en Rond, 2006)   Acheter

Guérir de la Shoah, (Odile Jacob , 2005)   Acheter

Guérir de la Shoah: Psychothérapie des survivants et de leurs descendants , (Odile Jacob, 2005)   Acheter

Souffle sur tous ces morts et qu'ils vivent!: la transmission du traumatisme chez les enfants des juifs survivants de l'extermination nazie, (Pensée sauvage, Bibliothèque d'ethnopsychiatrie, ), 1993)   Acheter

Nathalie Zajde, avec Tobie Nathan

Psychothérapie démocratique, (Odile Jacob, 2012)   Acheter

Nathalie Zajde, Ivan Jablonka

La thérapie des enfants cachés : entre psychologie et histoire, , (PUF, 2014)   Acheter

Tobie Nathan et Nathalie Zajde

Enfants de survivants: La transmission du traumatisme chez les enfants de Juifs survivants de l'extermination nazie, (Odile Jacob, 2005)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Berthe Burko-Falcman

L'Enfant caché, (Seuil, 1997)   | Emprunter

Kumar Greene

Témoigner. Paroles de la Shoah, (Flammarion, 2000)   Acheter

Marcel Frydman

Le traumatisme de l'enfant caché, (Quorum, 2000)   Acheter

Katy Hazan

Les orphelins de la Shoah: Les maisons de l'espoir (1944-1960), (Les Belles Lettres, 2000)   Acheter | Emprunter

Patrice Kleff

Paroles de la Shoah: Anthologie, (Flammarion, 2002)   Acheter | Emprunter

Jean-Pierre Guéno

Paroles d'étoiles: Mémoire d'enfants cachés (1939-1945), (J'ai Lu, 2004)   Acheter

Bailly Danielle

Traqués, cachés, vivants: des enfants juifs en France (1940-1945) ; ensemble de récits de témoignage, (L'Harmattan, 2004)   | Emprunter

Alain Vincenot

Je veux revoir maman, (Syrtès, 2005)   Acheter

Helen Epstein

Le traumatisme en héritage: Conversations avec des fils et filles de survivants de la Shoah, (La cause des livres, 2005)   Acheter

Georges Bensoussan

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Enfant caché

9 mai 2016, 11h48, jacques Sperber

Bonjour, Après être né à Paris 18e en février 1942, ma mère a réussi à passer (très difficilement) en zone libre, début aout 1942 ; donc, j'ai été un enfant caché dans une petite commune de la région lyonnaise de aout 1942 à fin octobre 1944. Fin aout 1944, cette commune, au nord de Lyon a été bombardée par les Alliés pour couper la retraite des allemands qui remontaient sur le nord de la France. Lors de ce bombardement, ma mère est morte et moi-même, je fus sorti des décombres, 36 heures après, très gravement blessé ; hospitalisé, quelques heures après mon sauvetage, à l'hôpital de Villefranche sur Saône, je demeurais dans celui-ci jusqu'à fin octobre 1944. Mon père, polonais, arrivé à Paris en 1938, est interné après la convocation du billet vert puis déporté à Auschwitz et Bergen Belsen ; il ne me retrouva (j'ose à peine dire, me découvrit) que fin avril début mai 1945 à son retour des camps ; il me reconnût à l'Etat Civil le 3 mai 1945. Je porte, depuis lors, officiellement son nom. Je n'ai aucun souvenir de ce que fût mon enfance, jusqu'à l'âge de 7 à 8 ans, quelques "flashs" jusqu'à l'âge de 11-12 ans. Bien sûr à cette époque, aucune thérapie et ce qui fait que je me suis construit par moi-même ; ma vie d'homme jusqu'à ce jour (hors ma vie professionnelle que je considère comme réussie) ne fût qu'une suite d'échecs avec les femmes : (sans doute à l'absence dans mon enfance de modèles féminins). Il y aurait encore beaucoup à dire.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Le traumatisme des survivants

103 min

Nathalie Zajde - maître de conférences

Commentaire ( 1 )

Enfant caché

9 mai 2016, 11h48, jacques Sperber

Bonjour, Après être né à Paris 18e en février 1942, ma mère a réussi à passer (très difficilement) en zone libre, début aout 1942 ; donc, j'ai été un enfant caché dans une petite commune de la région lyonnaise de aout 1942 à fin octobre 1944. Fin aout 1944, cette commune, au nord de Lyon a été bombardée par les Alliés pour couper la retraite des allemands qui remontaient sur le nord de la France. Lors de ce bombardement, ma mère est morte et moi-même, je fus sorti des décombres, 36 heures après, très gravement blessé ; hospitalisé, quelques heures après mon sauvetage, à l'hôpital de Villefranche sur Saône, je demeurais dans celui-ci jusqu'à fin octobre 1944. Mon père, polonais, arrivé à Paris en 1938, est interné après la convocation du billet vert puis déporté à Auschwitz et Bergen Belsen ; il ne me retrouva (j'ose à peine dire, me découvrit) que fin avril début mai 1945 à son retour des camps ; il me reconnût à l'Etat Civil le 3 mai 1945. Je porte, depuis lors, officiellement son nom. Je n'ai aucun souvenir de ce que fût mon enfance, jusqu'à l'âge de 7 à 8 ans, quelques "flashs" jusqu'à l'âge de 11-12 ans. Bien sûr à cette époque, aucune thérapie et ce qui fait que je me suis construit par moi-même ; ma vie d'homme jusqu'à ce jour (hors ma vie professionnelle que je considère comme réussie) ne fût qu'une suite d'échecs avec les femmes : (sans doute à l'absence dans mon enfance de modèles féminins). Il y aurait encore beaucoup à dire.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'intention génocidaire

    La destruction de l'identité juive (12min)

  • Le traumatisme psychologique

    Un évènement incompréhensible et persécuteur (10min)

  • La frayeur du survivant

    A la recherche du passé disparu (11min)

  • Les enfants cachés

    Un trouble de l'identité (10min)

  • Transmettre la souffrance

    Exprimer l'indicible (16min)

  • Refuser la survie

    Un retour à Auschwitz (10min)

  • La peur d'être juif

    La réappropriation de l'âme juive (11min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Nathalie Zajde - maître de conférences

Nathalie Zajde, Maître de Conférences en Psychologie clinique et pathologique à l'Université de Paris 8, responsable de recherche au Centre Georges-Devereux. Elle est responsable clinique de la cellule dédiée aux survivants de la Shoah et à leurs descendants. Elle a créé, il y a une trentaine d'années, les premiers groupes de parole de survivants et d'enfants de victimes de la Shoah en France. Elle a publié en 1993 un premier ouvrage, Souffle sur tous ces morts et qu'ils vivent, réédité en 1995 et en 2005 chez Odile Jacob sous le titre Enfant de survivants, dans lequel elle dressait le portrait fidèle de la génération des survivants et des enfants de survivants. En 2012 elle publie un ouvrage sur le vécu et la singularité psychologique des enfants juifs cachés pendant la Shoah Les enfants cachés en France aux éditions Odile Jacob.    www.ethnopsychiatrie.net

Page personnelle

Bibliographie du conférencier

Nathalie Zajde

Traumatisme sans métamorphose n’est que suspension du temps. , (in Nouvelle Revue de Psychosociologie, Penser l’événement, n°19, pp. 151-163., 2015)   Emprunter

Permettre aux morts de mourir. Psychopathologie et prise en charge des séquelles de la Shoah, (in Guerres Mondiales et Conflits Contemporains, printemps, n°257, pp 75-96, Puf, 2015)   Emprunter

Qui sont les enfants cachés ? Penser avec les grands témoins, (Odile Jacob, 2014)   Acheter

Les enfants cachés en France, (Odile Jacob, 2012)   Acheter

La psychologie des profondeurs à l'épreuve des camps nazis , (Empêcheurs de Penser en Rond, 2006)   Acheter

Guérir de la Shoah, (Odile Jacob , 2005)   Acheter

Guérir de la Shoah: Psychothérapie des survivants et de leurs descendants , (Odile Jacob, 2005)   Acheter

Souffle sur tous ces morts et qu'ils vivent!: la transmission du traumatisme chez les enfants des juifs survivants de l'extermination nazie, (Pensée sauvage, Bibliothèque d'ethnopsychiatrie, ), 1993)   Acheter

Nathalie Zajde, avec Tobie Nathan

Psychothérapie démocratique, (Odile Jacob, 2012)   Acheter

Nathalie Zajde, Ivan Jablonka

La thérapie des enfants cachés : entre psychologie et histoire, , (PUF, 2014)   Acheter

Tobie Nathan et Nathalie Zajde

Enfants de survivants: La transmission du traumatisme chez les enfants de Juifs survivants de l'extermination nazie, (Odile Jacob, 2005)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

Berthe Burko-Falcman

L'Enfant caché, (Seuil, 1997)   | Emprunter

Kumar Greene

Témoigner. Paroles de la Shoah, (Flammarion, 2000)   Acheter

Marcel Frydman

Le traumatisme de l'enfant caché, (Quorum, 2000)   Acheter

Katy Hazan

Les orphelins de la Shoah: Les maisons de l'espoir (1944-1960), (Les Belles Lettres, 2000)   Acheter | Emprunter

Patrice Kleff

Paroles de la Shoah: Anthologie, (Flammarion, 2002)   Acheter | Emprunter

Jean-Pierre Guéno

Paroles d'étoiles: Mémoire d'enfants cachés (1939-1945), (J'ai Lu, 2004)   Acheter

Bailly Danielle

Traqués, cachés, vivants: des enfants juifs en France (1940-1945) ; ensemble de récits de témoignage, (L'Harmattan, 2004)   | Emprunter

Alain Vincenot

Je veux revoir maman, (Syrtès, 2005)   Acheter

Helen Epstein

Le traumatisme en héritage: Conversations avec des fils et filles de survivants de la Shoah, (La cause des livres, 2005)   Acheter

Georges Bensoussan

Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)   Acheter | Emprunter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile