Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Un historien contre Polanski

J'accuse ''J'accuse!'' (20 min)

Jean-Claude Kuperminc - conservateur de l'AIU, Philippe Oriol - historien
  • Le "buzz" Picquart

    Les erreurs historiques de Polanski (7min)

  • Big brother avant Internet

    La machine qui peut broyer un homme (8min)

  • La techouva de l'armée

    L'historien au travail (5min)

Les documents (5)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Jean-Claude Kuperminc - conservateur de l'AIU

Jean-Claude Kuperminc est conservateur de la bibliothèque et des archives de l'Alliance israélite universelle, et président de la Commission française des archives juives. Il est l'un des membres fondateurs du Réseau Rachel. Il a publié plusieurs ouvrages, dont Le Tour des revues juives.

Philippe Oriol - historien

Philippe Oriol est historien et enseignant à l’Université Paris 3. Spécialiste de l'Affaire Dreyfus et des courants symboliste et anarchiste, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le mouvement ouvrier, ainsi que d'une biographie de Bernard Lazare dont il a réédité plusieurs écrits.

Bibliographies des conférenciers

Ariel Danan

Zadoc Kahn : un grand rabbin entre culture juive, affaire Dreyfus et laïcité, (L'Eclat, 2007)   Acheter

Jean-Claude Kuperminc

Les Manuscrits hébreux de la bibliothèque de l'Alliance israélite universelle, (Tsafon, 2009)   Emprunter

Preserving Jewish archives as part of the European cultural heritage, (Nadir, 2001)   Acheter | Emprunter

Le Tour des revues juives, (La Revue des revues, 1988)   Emprunter

Un journal juif français dans l'avant-guerre: Samedi 1938-1939, ([S.l.] : [s. n.], 1981)   Emprunter

Philippe Oriol

L'histoire de l'Affaire Dreyfus de 1894 à nos jours, (Les Belles Lettres, 2014)   Acheter

Bernard Lazare, (Stock, 2003)   Acheter

Bernard Lazare, anarchiste et nationaliste juif, (Champion, 2000)   Acheter

J'Accuse ! Émile Zola et l'affaire Dreyfus, (Librio, 1998)   Acheter

Bernard Lazare anarchiste et nationaliste juif, (Champion, 1998)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Philippe Oriol

Le faux ami du capitaine Dreyfus ; Picquart, l'affaire et ses mythes, (Grasset et Fasquelle, 2019)   Acheter

Sur la toile
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 novembre 2019
Commentaires ( 4 )

Dreyfus

28 novembre 2019, 16h43, Mesguich

Bonjour, Merci à Phillipe Oriol pour son énorme travail d'historien. Ma question ; elle ne s'adresse par seulement à P Oriol mais d'autres ; théologiens chrétiens ou juifs... L’armée a de toujours et quelle que soit l'armée eu des traitres... Soit ! Pourquoi un " traître juif " a t -l fait autant de bruit ? Autrement dit, attend t-on d'un Français juif qu'il soit... " essentiellement" honnête ? Pardon de la formulation qui suit (!) : pourquoi un juif n'a t il pas " le droit" de trahir ? Merci pour vos éclairages.

Un titre racoleur

2 décembre 2019, 09h48, Patrice

Pourquoi ce titre ? Et encore plus ce sous-titre ? Qu’un historien puisse faire quelques reproches au film de Polanski, cela n’est pas étonnant et ne pose aucun problème. Polanski n’est pas un historien, et lorsque je vais voir ce film je sais que ce n’est pas un travail d’historien ; il n’empêche que je trouve le film passionnant, même historiquement, par sa force artistique. Le titre et le sous titre ne me semblent pas vraiment correspondre aux propos de Philippe Oriol et traduisent les parti-pris d’une personne de votre site contre l’individu Polanski. Ce qui est plus que malheureux. Autant dire « Me too j’accuse Polanski »...

Comment passer à cote de la question

5 décembre 2019, 00h32, Anne Marie

Le vrai probleme est de savoir comment, parce qu'il était Juif, il y a eu acharnement à le condamner. L'antisémitisme ambiant est bien évoqué dans le film et si l'armée a toujours eu des traites, le plus grand scandale est de les couvrir pour ne pas reconnaitre son erreur. Pour répondre à votre question : un juif a le droit comme tout un chacun de trahir, je dirais plutot a la possibilite de trahir. Par contre personne n'a le droit de persister à laisser au bagne un innocent.

Dreyfus n'a pas trahi

17 janvier 2020, 12h32, YVETS

Le seul pb est que Dreyfus n'a pas trahi et n'a été accusé que parce qu'il EST JUIF...

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

J'accuse ''J'accuse!''

20 min

Jean-Claude Kuperminc - conservateur de l'AIU, Philippe Oriol - historien

Commentaires ( 4 )

Dreyfus

28 novembre 2019, 16h43, Mesguich

Bonjour, Merci à Phillipe Oriol pour son énorme travail d'historien. Ma question ; elle ne s'adresse par seulement à P Oriol mais d'autres ; théologiens chrétiens ou juifs... L’armée a de toujours et quelle que soit l'armée eu des traitres... Soit ! Pourquoi un " traître juif " a t -l fait autant de bruit ? Autrement dit, attend t-on d'un Français juif qu'il soit... " essentiellement" honnête ? Pardon de la formulation qui suit (!) : pourquoi un juif n'a t il pas " le droit" de trahir ? Merci pour vos éclairages.

Un titre racoleur

2 décembre 2019, 09h48, Patrice

Pourquoi ce titre ? Et encore plus ce sous-titre ? Qu’un historien puisse faire quelques reproches au film de Polanski, cela n’est pas étonnant et ne pose aucun problème. Polanski n’est pas un historien, et lorsque je vais voir ce film je sais que ce n’est pas un travail d’historien ; il n’empêche que je trouve le film passionnant, même historiquement, par sa force artistique. Le titre et le sous titre ne me semblent pas vraiment correspondre aux propos de Philippe Oriol et traduisent les parti-pris d’une personne de votre site contre l’individu Polanski. Ce qui est plus que malheureux. Autant dire « Me too j’accuse Polanski »...

Comment passer à cote de la question

5 décembre 2019, 00h32, Anne Marie

Le vrai probleme est de savoir comment, parce qu'il était Juif, il y a eu acharnement à le condamner. L'antisémitisme ambiant est bien évoqué dans le film et si l'armée a toujours eu des traites, le plus grand scandale est de les couvrir pour ne pas reconnaitre son erreur. Pour répondre à votre question : un juif a le droit comme tout un chacun de trahir, je dirais plutot a la possibilite de trahir. Par contre personne n'a le droit de persister à laisser au bagne un innocent.

Dreyfus n'a pas trahi

17 janvier 2020, 12h32, YVETS

Le seul pb est que Dreyfus n'a pas trahi et n'a été accusé que parce qu'il EST JUIF...

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le "buzz" Picquart

    Les erreurs historiques de Polanski (7min)

  • Big brother avant Internet

    La machine qui peut broyer un homme (8min)

  • La techouva de l'armée

    L'historien au travail (5min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 25 novembre 2019
Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Jean-Claude Kuperminc - conservateur de l'AIU

Jean-Claude Kuperminc est conservateur de la bibliothèque et des archives de l'Alliance israélite universelle, et président de la Commission française des archives juives. Il est l'un des membres fondateurs du Réseau Rachel. Il a publié plusieurs ouvrages, dont Le Tour des revues juives.

Philippe Oriol - historien

Philippe Oriol est historien et enseignant à l’Université Paris 3. Spécialiste de l'Affaire Dreyfus et des courants symboliste et anarchiste, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le mouvement ouvrier, ainsi que d'une biographie de Bernard Lazare dont il a réédité plusieurs écrits.

Bibliographies des conférenciers

Ariel Danan

Zadoc Kahn : un grand rabbin entre culture juive, affaire Dreyfus et laïcité, (L'Eclat, 2007)   Acheter

Jean-Claude Kuperminc

Les Manuscrits hébreux de la bibliothèque de l'Alliance israélite universelle, (Tsafon, 2009)   Emprunter

Preserving Jewish archives as part of the European cultural heritage, (Nadir, 2001)   Acheter | Emprunter

Le Tour des revues juives, (La Revue des revues, 1988)   Emprunter

Un journal juif français dans l'avant-guerre: Samedi 1938-1939, ([S.l.] : [s. n.], 1981)   Emprunter

Philippe Oriol

L'histoire de l'Affaire Dreyfus de 1894 à nos jours, (Les Belles Lettres, 2014)   Acheter

Bernard Lazare, (Stock, 2003)   Acheter

Bernard Lazare, anarchiste et nationaliste juif, (Champion, 2000)   Acheter

J'Accuse ! Émile Zola et l'affaire Dreyfus, (Librio, 1998)   Acheter

Bernard Lazare anarchiste et nationaliste juif, (Champion, 1998)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Philippe Oriol

Le faux ami du capitaine Dreyfus ; Picquart, l'affaire et ses mythes, (Grasset et Fasquelle, 2019)   Acheter

Sur la toile