Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

La plume féministe et orientale d’Israël (1/8)

Hommage à Ronit Matalon (95 min)

Marianne Denicourt - actrice, Kathleen Evin - Journaliste, Dror Mishani - écrivain, Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice, Laurence Sendrowicz - traductrice, metteur en scène, Michel Zlotowski - interprète, journaliste
  • Extraits d’entretiens filmés

    "Langue sacrée, langue parlée", de Nurith Aviv (16min)

  • Romancière du déracinement

    et du malaise des séfarades (18min)

  • Penser de la société israélienne

    Une femme en colère (19min)

  • Le livre posthume

    d’une femme engagée (24min)

  • La revanche des juifs orientaux

    Conclusion par la fille de Ronit Matalon (18min)

Les documents (3)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Marianne Denicourt - actrice

Marianne Denicourt est une actrice, réalisatrice et scénariste française. Elle est née en 1966 à Paris. Elle fait sa première apparition à l'écran en figurante dans L'Argent de Robert Bresson, en 1983. Elle suit des cours d'art dramatique avant d'intégrer l'école des Amandiers de Nanterre, où elle a pour professeurs Patrice Chéreau et Pierre Romans. En 1987, elle est L'Amoureuse dans le marivaudage que Jacques Doillon tourne avec les élèves des Amandiers. Entre-temps, Marianne Denicourt fait ses classes dans le cinéma d'auteur : La Belle Noiseuse de Jacques Rivette (cinéaste qui la fait chanter et danser en 1995 dans Haut bas fragile), dans La vie des morts, le moyen métrage qui, en 1990, révèle Arnaud Despleschin avec lequel elle va tourner ses deux premiers longs métrages, La Sentinelle et Comment je me suis disputé... Au milieu des années 1990, Marianne Denicourt joue pour de nombreux réalisateurs, Francis Girod, Benoît Jacquot, Romain Goupil, Patrick Timsit, Claude Lelouch, Valérie Guignabodet. En 2005, elle tourne Le Domaine perdu sous la direction de Raoul Ruiz. Depuis 2010, elle a tourné avec une nouvelle génération de réalisateurs. En 2013 elle est à l'affiche de Hippocrate pour lequel elle est nommée pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle, et en 2016 de Médecin de campagne, tous deux réalisés par Thomas Lilti et portant sur l'univers de la medecine. Marianne Denicourt est marraine de l'association Afghanistan demain depuis 2005. Elle a réalisé pour cette dernière deux documentaires tournés à Kaboul : Une maison à Kaboul et Nassima, une vie confisquéequi reçoit le prix média pour l'enfance en 2009.

Kathleen Evin - Journaliste

Kathleen Evin est une journaliste française née en Martinique en 1949. De 2001 à 2016, elle produit L'Humeur vagabonde, une émission quotidienne de début de soirée sur France Inter. Elle est également administratrice de la SCAM et présidente de la société des producteurs de France Inter depuis 2009.

Dror Mishani - écrivain

Dror Mishani est né en 1975 à Holon. Ecrivain et traducteur israélien, universitaire spécialisé dans l'histoire du roman policier et fin connaisseur de la littérature française du XIXe siècle, il est l'un des plus importants représentants du renouveau du polar israélien. Il vit à Tel-Aviv où, ayant renoncé à son activité d'éditeur, il se consacre à l'écriture de la série « Avraham Avraham », traduite en plus de 15 langues. Disparition inquiétante (2011), premier titre de cette série d'enquêtes, a reçu le prix Martin Beck du meilleur roman policier étranger publié en Suède. Le second tome La violence en embuscade est paru au Seuil en 2015 et le troisième Les Doutes d'Avraham en 2016.

Page personnelle

Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice

Rosie Pinhas-Delpuech est écrivain et traductrice. Née à Istanbul (Turquie), elle est désormais établie en France où elle dirige également la collection "Lettres hébraïques" des éditions Actes Sud.

Laurence Sendrowicz - traductrice, metteur en scène

Laurence Sendrowicz est tradutrice, comédienne et metteur en scène. Née en France qu'elle quitte après son bac, elle reste treize ans en Israël, où elle devient comédienne et commence à écrire pour le théâtre. De retour en France, elle devient traductrice de théâtre et de littérature hébraïque contemporaine tout en poursuivant en parallèle, son travail d'écriture dramatique. Pour le théâtre, elle a notamment écrit Tirez pas je suis pacifiste (Théâtre de Beit Lessin, 1982), Vendu, France Culture, 1991), Versus ou l’Histoire clarifiante de la famille Eglevau (Théâtre du Chaudron, 1991), Échec et mat (Théâtre de Beit Lessin, 1992), Comme un tango (lecture publique au Théâtre des Cinquante, 1999), Émile et Raoul (2001), Les Cerises au kirch (2010), Faute d'impression (qu'elle interprète seule en scène dans des mises en scène de Nafi Salah en 2011 et 2014 et 2017). Elle a traduit de nombreuses pièces de théâtre et de la littérature hébraïque. Notamment, Batya Gour, Yoram Kaniuk, Shifra Horn, Zeruya Shalev, David Grosman et Hanokh Levin. En 2012 à l'occasion de la publication de 1948 de Yoram Kaniuk, elle reçoit le Grand Prix de traduction de la Société des gens de lettres couronnant l'ensemble de sa carrière de traductrice et, en 2018, elle est lauréate du prix Bernhein de littérature.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

Bibliographies des conférenciers

Dror Mishani

Les Doutes d'Avraham , (Seuil, 2016)   Acheter

La violence en embuscade , (Seuil , 2015)   Acheter

Une disparition inquiétante, (Seuil, 2014)   Acheter

Kathleen Evin

Edouard et ses amis, (Belfond, 1998)   Acheter

Francois mitterrand, (Fayard, 1988)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech

Insomnia, (Bleu autour, 2011)   Acheter

Suites byzantines, (Bleu autour, 2009)   Acheter

Tel-Aviv Avenir, (Gallimard, 2008)   Acheter

Anna : Une histoire française, (Bleu autour, 2007)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Alexandre Dumas Fils

La dame aux camélias, (Gallimard, 1975)   Acheter

Ronit Matalon

Le bruit de nos pas, (Stock, 2012)   Acheter

Ronit Matalon

De face sur la photo, (Actes Sud, 2015)   Acheter

Ronit Matalon

Et la mariée ferma la porte, (Actes sud , 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
Tous les livres et DVD du magazine

Tous les livres et DVD présentés dans ce magazine

Coffret Nurith Aviv: D'une langue à l'autre, Langue sacrée/langue parlée

L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Témoignage et héritage

1 février 2019, 15h04, H.G.

C'est un bel héritage et témoignage que nous laisse Ronit Matalon, magnifiquement éclairé par Kathleen Evin, aussi talentueuse à la radio "qu'à la ville". Il est toujours insensé de constater les déchirures dans une même nation, dont justement les différences font la force. Ashkénazes, séfarades, diasporiques ou installés, qu'importe, la persistance de la langue devrait suffire à dépasser ces clivages face aux périls séculiers persistants eux aussi. Et l'esprit singulier de cette écrivaine qui ouvre des voies pour nous rappeler l'essentiel, sous quelque forme qu'elle soit, notre besoin de rester libres.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Hommage à Ronit Matalon

95 min

Marianne Denicourt - actrice, Kathleen Evin - Journaliste, Dror Mishani - écrivain, Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice, Laurence Sendrowicz - traductrice, metteur en scène, Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Commentaire ( 1 )

Témoignage et héritage

1 février 2019, 15h04, H.G.

C'est un bel héritage et témoignage que nous laisse Ronit Matalon, magnifiquement éclairé par Kathleen Evin, aussi talentueuse à la radio "qu'à la ville". Il est toujours insensé de constater les déchirures dans une même nation, dont justement les différences font la force. Ashkénazes, séfarades, diasporiques ou installés, qu'importe, la persistance de la langue devrait suffire à dépasser ces clivages face aux périls séculiers persistants eux aussi. Et l'esprit singulier de cette écrivaine qui ouvre des voies pour nous rappeler l'essentiel, sous quelque forme qu'elle soit, notre besoin de rester libres.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Extraits d’entretiens filmés

    "Langue sacrée, langue parlée", de Nurith Aviv (16min)

  • Romancière du déracinement

    et du malaise des séfarades (18min)

  • Penser de la société israélienne

    Une femme en colère (19min)

  • Le livre posthume

    d’une femme engagée (24min)

  • La revanche des juifs orientaux

    Conclusion par la fille de Ronit Matalon (18min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Marianne Denicourt - actrice

Marianne Denicourt est une actrice, réalisatrice et scénariste française. Elle est née en 1966 à Paris. Elle fait sa première apparition à l'écran en figurante dans L'Argent de Robert Bresson, en 1983. Elle suit des cours d'art dramatique avant d'intégrer l'école des Amandiers de Nanterre, où elle a pour professeurs Patrice Chéreau et Pierre Romans. En 1987, elle est L'Amoureuse dans le marivaudage que Jacques Doillon tourne avec les élèves des Amandiers. Entre-temps, Marianne Denicourt fait ses classes dans le cinéma d'auteur : La Belle Noiseuse de Jacques Rivette (cinéaste qui la fait chanter et danser en 1995 dans Haut bas fragile), dans La vie des morts, le moyen métrage qui, en 1990, révèle Arnaud Despleschin avec lequel elle va tourner ses deux premiers longs métrages, La Sentinelle et Comment je me suis disputé... Au milieu des années 1990, Marianne Denicourt joue pour de nombreux réalisateurs, Francis Girod, Benoît Jacquot, Romain Goupil, Patrick Timsit, Claude Lelouch, Valérie Guignabodet. En 2005, elle tourne Le Domaine perdu sous la direction de Raoul Ruiz. Depuis 2010, elle a tourné avec une nouvelle génération de réalisateurs. En 2013 elle est à l'affiche de Hippocrate pour lequel elle est nommée pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle, et en 2016 de Médecin de campagne, tous deux réalisés par Thomas Lilti et portant sur l'univers de la medecine. Marianne Denicourt est marraine de l'association Afghanistan demain depuis 2005. Elle a réalisé pour cette dernière deux documentaires tournés à Kaboul : Une maison à Kaboul et Nassima, une vie confisquéequi reçoit le prix média pour l'enfance en 2009.

Kathleen Evin - Journaliste

Kathleen Evin est une journaliste française née en Martinique en 1949. De 2001 à 2016, elle produit L'Humeur vagabonde, une émission quotidienne de début de soirée sur France Inter. Elle est également administratrice de la SCAM et présidente de la société des producteurs de France Inter depuis 2009.

Dror Mishani - écrivain

Dror Mishani est né en 1975 à Holon. Ecrivain et traducteur israélien, universitaire spécialisé dans l'histoire du roman policier et fin connaisseur de la littérature française du XIXe siècle, il est l'un des plus importants représentants du renouveau du polar israélien. Il vit à Tel-Aviv où, ayant renoncé à son activité d'éditeur, il se consacre à l'écriture de la série « Avraham Avraham », traduite en plus de 15 langues. Disparition inquiétante (2011), premier titre de cette série d'enquêtes, a reçu le prix Martin Beck du meilleur roman policier étranger publié en Suède. Le second tome La violence en embuscade est paru au Seuil en 2015 et le troisième Les Doutes d'Avraham en 2016.

Page personnelle

Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice

Rosie Pinhas-Delpuech est écrivain et traductrice. Née à Istanbul (Turquie), elle est désormais établie en France où elle dirige également la collection "Lettres hébraïques" des éditions Actes Sud.

Laurence Sendrowicz - traductrice, metteur en scène

Laurence Sendrowicz est tradutrice, comédienne et metteur en scène. Née en France qu'elle quitte après son bac, elle reste treize ans en Israël, où elle devient comédienne et commence à écrire pour le théâtre. De retour en France, elle devient traductrice de théâtre et de littérature hébraïque contemporaine tout en poursuivant en parallèle, son travail d'écriture dramatique. Pour le théâtre, elle a notamment écrit Tirez pas je suis pacifiste (Théâtre de Beit Lessin, 1982), Vendu, France Culture, 1991), Versus ou l’Histoire clarifiante de la famille Eglevau (Théâtre du Chaudron, 1991), Échec et mat (Théâtre de Beit Lessin, 1992), Comme un tango (lecture publique au Théâtre des Cinquante, 1999), Émile et Raoul (2001), Les Cerises au kirch (2010), Faute d'impression (qu'elle interprète seule en scène dans des mises en scène de Nafi Salah en 2011 et 2014 et 2017). Elle a traduit de nombreuses pièces de théâtre et de la littérature hébraïque. Notamment, Batya Gour, Yoram Kaniuk, Shifra Horn, Zeruya Shalev, David Grosman et Hanokh Levin. En 2012 à l'occasion de la publication de 1948 de Yoram Kaniuk, elle reçoit le Grand Prix de traduction de la Société des gens de lettres couronnant l'ensemble de sa carrière de traductrice et, en 2018, elle est lauréate du prix Bernhein de littérature.

Michel Zlotowski - interprète, journaliste

Michel Zlotowski est interprète, conférencier et a été enseignant à l'Institut Français de Presse (Paris II) et l'Ecole Supérieur de Journalisme.

Bibliographies des conférenciers

Dror Mishani

Les Doutes d'Avraham , (Seuil, 2016)   Acheter

La violence en embuscade , (Seuil , 2015)   Acheter

Une disparition inquiétante, (Seuil, 2014)   Acheter

Kathleen Evin

Edouard et ses amis, (Belfond, 1998)   Acheter

Francois mitterrand, (Fayard, 1988)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech

Insomnia, (Bleu autour, 2011)   Acheter

Suites byzantines, (Bleu autour, 2009)   Acheter

Tel-Aviv Avenir, (Gallimard, 2008)   Acheter

Anna : Une histoire française, (Bleu autour, 2007)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Bibliographie sur le sujet

Alexandre Dumas Fils

La dame aux camélias, (Gallimard, 1975)   Acheter

Ronit Matalon

Le bruit de nos pas, (Stock, 2012)   Acheter

Ronit Matalon

De face sur la photo, (Actes Sud, 2015)   Acheter

Ronit Matalon

Et la mariée ferma la porte, (Actes sud , 2018)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
Tous les livres et DVD du magazine

Tous les livres et DVD présentés dans ce magazine

Coffret Nurith Aviv: D'une langue à l'autre, Langue sacrée/langue parlée