Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

La loi comme pédagogie - n° 18

Michpatim: la constitution d'Israël (28 min)

Alain Haddad - pédopsychiatre
  • L'idéal législatif des Hébreux

    Edot, des lois mémorielles (9min)

  • Une justice sans prison

    "Eved", être au service (9min)

  • Faiblesse oblige

    La dignité de l'étranger (10min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Alain Haddad - pédopsychiatre

Alain Haddad est pédopsychiatre. Par ailleurs il a été durant plusieurs années le Président de la communauté de Sarcelles et d'autres associations juives. (Mise à jour: avril 2009)

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 10 janvier 2019
Commentaires ( 2 )

Les trois pouvoirs ?

27 janvier 2019, 11h05, Philippe Cohen

Merci pour cette étude. Aurait il été intéressant de faire le lien avec les trois pouvoirs tels que les conçoivent nos sociétés : exécutif, législatif et judiciaire ? Et de constater que Moise, désigné par Hachem, incarnait l’executif, que le législatif était donné par la Thora (houkim et michpatim) et que le judiciaire, sur proposition de Yethro, était formaliser avec le assemblées des 10, 50, 100 et 1000 ? Et pour le coup, comment pourrait on qualifier le pouvoir du prophète abordé dans la première partie de l’intervention ?

Les trois pouvoirs

30 janvier 2019, 10h10, Alain Haddad

Merci pour cette mise au point. Il est évident que le pouvoir législatif conseillé par Ythro est la mise en place du pouvoir judiciaire. Bien qu’accepté par Moise, à la fin de sa vie Moise a reproché à son peuple d'avoir accepte cette disposition qui écarté le peuple du véritable enseignement du Maitre... Quant au prophète je dirai qu'il avait la fonction d'Alerte de la Société Pour comparer lé Avdil comme un journaliste dans notre société dont la fonction est de dévoiler les d ysfonctionnements de la Société.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
La loi comme pédagogie - n° 18

Michpatim: la constitution d'Israël

10 janvier 2019
(28 min)
Alain Haddad - pédopsychiatre
  • 1/3
    L'idéal législatif des Hébreux
    (9min)

    Edot, des lois mémorielles

  • 2/3
    Une justice sans prison
    (9min)

    "Eved", être au service

  • 3/3
    Faiblesse oblige
    (10min)

    La dignité de l'étranger

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
La loi et son interprétation
Œil pour œil
La loi du talion a fait couler autant d'encre que de sang. On a reproché aux juifs d'être les tenants d'une loi cruelle et vengeresse. En réalité l'application de cette loi ne ... Lire la suite
n°2 - Citation
Le mont Sinaï
A descente de la haine
Les rabbins s’interrogent sur le sens du mot Sinaï. Leur préoccupation n’est pas ici philologique mais éthique. En fait, à travers cette question s’en cache une plus fon... Lire la suite
n°3 - Citation
Lois sur l'esclavage, Exode chapitre 21
Cet esclave, c'est un maître !
La notion juive d'esclave n'est pas celle répandue dans la société moderne. Dans la tradition, l'esclave juif est avant tout juif.... Lire la suite
Le Conférencier
Alain Haddad - pédopsychiatre
Alain Haddad est pédopsychiatre. Par ailleurs il a été durant plusieurs années le Président de . . . Voir la bio complète
Lire le texte sur Sefarim

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

2 Commentaires
Les trois pouvoirs ?
le 27/01/2019, 11:05
Merci pour cette étude. Aurait il été intéressant de faire le lien avec les trois pouvoirs tels que les conçoivent nos sociétés : exécutif, législatif et judiciaire ? Et de constater que Moise, désigné par Hachem, incarnait l’executif, que le législatif était donné par la Thora (houkim et michpatim) et que le judiciaire, sur proposition de Yethro, était formaliser avec le assemblées des 10, 50, 100 et 1000 ? Et pour le coup, comment pourrait on qualifier le pouvoir du prophète abordé dans la première partie de l’intervention ?
Les trois pouvoirs
le 30/01/2019, 10:10
Merci pour cette mise au point. Il est évident que le pouvoir législatif conseillé par Ythro est la mise en place du pouvoir judiciaire. Bien qu’accepté par Moise, à la fin de sa vie Moise a reproché à son peuple d'avoir accepte cette disposition qui écarté le peuple du véritable enseignement du Maitre... Quant au prophète je dirai qu'il avait la fonction d'Alerte de la Société Pour comparer lé Avdil comme un journaliste dans notre société dont la fonction est de dévoiler les d ysfonctionnements de la Société.