Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Le savant et le marchand - n° 12

Vaye'hi: Etudier ou travailler? (28 min)

Alexis Blum - grand rabbin
  • Jacob bénit ses fils

    Zevouloun et Issachar, deux fils méconnus (8min)

  • Zoologie biblique

    Issachar, ou la noblesse de l'âne (5min)

  • L'alliance du marchand et du savant

    La source du "tout étude" (7min)

  • Peut-on monnayer son étude?

    La position non suivie de Maïmonide (8min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Alexis Blum - grand rabbin

Alexis Blum est Grand Rabbin. Il a notamment été rabbin de la Synagogue de Neuilly-sur-Seine pendant plus de vingt ans. Diplômé du Séminaire israélite de France, de l’INALCO (Institut national des langues orientales) et titulaire d’une licence d’hébreu, il a été aumônier de l’Ecole polytechnique et des Prisons. Il enseigne dans plusieurs institutions. Il a été membre du Comité de rédaction de la Revue Hamore ainsi que de la Commission d’éthique bio-médicale du Consistoire. (Mise à jour: novembre 2017)

Bibliographie du conférencier

Alexis Blum

Limoud - L'étude, (Cahiers d'études juives, 1971)   Emprunter

Ernest Weill; nouvelle édition avec un additif par Alexis Blum

Choul’hâne Aroukh Abrégé, (Association Sefer Paris, 1992)   Emprunter

traduit par le rabbin Alexis Blum

Michna Erouvin, (Keren ha-sefer ve-halimoud, 1969)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 9 novembre 2017
Commentaires ( 2 )

Vaye'hi

25 décembre 2017, 13h55, Michèle

Merci Mr le Grand Rabbin pour votre analyse et vos explications toujours structurées et lumineuses. Je suis heureuse de vous retrouver sur Akadem, vos cours, votre érudition et votre logique m'ont manquée. Peut être à bientôt pour une autre leçon biblique ?

Ne pas confondre rabin dayan et etudiants

29 décembre 2017, 13h48, raphycar

La Bible nous enseigne que Moise n'a jamais emprunte une voiture de service, a l'epoque un ane. par contre Aaron recu et une part des sacrifices et la dime de la dime car etant le premier assistant social av evec les levites il avait besoin de dons pour distribuer aux mal chanceux. Moise fut le dayan(day ane)chez nous meme un compliment fait a un juge est considere comme pot de vin au meme titre qu'une enveloppe, ceci est la situation ideale. Malheureusement en exil, quand le juge a aussi les fonctions de cohen, la situation devient problematique. Le Meamloez, le rav Yaakov Kouly propose la solution suivante : si la comunautee conserve son respect pour son rabin tres bien, si non, le rabin doit travailler. Torato oumanouto, Betsalel, maitre d'oeuvre du tabernacle, etait un ouman, il savait ce que son maitre n'avait pas compris, yored le sof dato chel rabo, mevin davar mitoch davar, la definition de Maimonides de celui a qui l'on doit transmetre. Celui qui n'est pa cappable de faire un hidouch Tora a l'occasion n'est pas un oman. Ykabetsou, au kibouts vous avez et le laboureur, Cain et le berger, Abel, ce qui fut le projet divin de fratrie de la genese. Chabat chalom.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Vaye'hi: Etudier ou travailler?

28 min

Alexis Blum - grand rabbin

Commentaires ( 2 )

Vaye'hi

25 décembre 2017, 13h55, Michèle

Merci Mr le Grand Rabbin pour votre analyse et vos explications toujours structurées et lumineuses. Je suis heureuse de vous retrouver sur Akadem, vos cours, votre érudition et votre logique m'ont manquée. Peut être à bientôt pour une autre leçon biblique ?

Ne pas confondre rabin dayan et etudiants

29 décembre 2017, 13h48, raphycar

La Bible nous enseigne que Moise n'a jamais emprunte une voiture de service, a l'epoque un ane. par contre Aaron recu et une part des sacrifices et la dime de la dime car etant le premier assistant social av evec les levites il avait besoin de dons pour distribuer aux mal chanceux. Moise fut le dayan(day ane)chez nous meme un compliment fait a un juge est considere comme pot de vin au meme titre qu'une enveloppe, ceci est la situation ideale. Malheureusement en exil, quand le juge a aussi les fonctions de cohen, la situation devient problematique. Le Meamloez, le rav Yaakov Kouly propose la solution suivante : si la comunautee conserve son respect pour son rabin tres bien, si non, le rabin doit travailler. Torato oumanouto, Betsalel, maitre d'oeuvre du tabernacle, etait un ouman, il savait ce que son maitre n'avait pas compris, yored le sof dato chel rabo, mevin davar mitoch davar, la definition de Maimonides de celui a qui l'on doit transmetre. Celui qui n'est pa cappable de faire un hidouch Tora a l'occasion n'est pas un oman. Ykabetsou, au kibouts vous avez et le laboureur, Cain et le berger, Abel, ce qui fut le projet divin de fratrie de la genese. Chabat chalom.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Jacob bénit ses fils

    Zevouloun et Issachar, deux fils méconnus (8min)

  • Zoologie biblique

    Issachar, ou la noblesse de l'âne (5min)

  • L'alliance du marchand et du savant

    La source du "tout étude" (7min)

  • Peut-on monnayer son étude?

    La position non suivie de Maïmonide (8min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 9 novembre 2017
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Alexis Blum - grand rabbin

Alexis Blum est Grand Rabbin. Il a notamment été rabbin de la Synagogue de Neuilly-sur-Seine pendant plus de vingt ans. Diplômé du Séminaire israélite de France, de l’INALCO (Institut national des langues orientales) et titulaire d’une licence d’hébreu, il a été aumônier de l’Ecole polytechnique et des Prisons. Il enseigne dans plusieurs institutions. Il a été membre du Comité de rédaction de la Revue Hamore ainsi que de la Commission d’éthique bio-médicale du Consistoire. (Mise à jour: novembre 2017)

Bibliographie du conférencier

Alexis Blum

Limoud - L'étude, (Cahiers d'études juives, 1971)   Emprunter

Ernest Weill; nouvelle édition avec un additif par Alexis Blum

Choul’hâne Aroukh Abrégé, (Association Sefer Paris, 1992)   Emprunter

traduit par le rabbin Alexis Blum

Michna Erouvin, (Keren ha-sefer ve-halimoud, 1969)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Autres conférences sur le sujet