Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Sortir de la loi sans la transgresser - n° 9

Vayechev: Tamar, la veuve noire (31 min)

Noémie Benchimol - philosophe
  • Tel père, tel fils

    Hériter des fautes de nos ancêtres (8min)

  • Tamar comme Ruth

    Intégrer l'éthique dans la loi (7min)

  • La "veuve noire"

    Maïmonide contre les superstitions (13min)

  • Tamar la agouna

    Emprisonnée dans la loi (3min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Noémie Benchimol - philosophe

Née en 1988, Noémie Issan-Benchimol est diplômée en Philosophie et Etudes Hébraïques de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). Elle est également titulaire d’un Master en Histoire de la Philosophie (Paris IV), d’un Master d’Etudes Médiévales (EPHE) et d’un Master 1 d’Hébreu classique et Etudes Juives (Paris IV). Après avoir travaillé sur le concept de résurrection des morts dans la pensée de Gersonide, elle s’oriente vers les questions de droit talmudique, à la croisée de la philosophie du langage, du droit, de la théologie, et de l’éthique. Critique littéraire pendant 4 ans au Jerusalem Post, elle a publié un article sur les théologies juives après la Shoah (ouvrage collectif Les Philosophes face au Nazisme, Vrin, 2015). Elle est doctorante contractuelle à l’EPHE depuis octobre 2016. Elle prépare, sous la direction de Jean-Christophe Attias, une thèse sur "Aveu, serment et vœu en droit talmudique : actes de langages, sacré et judiciaire dans la pensée juive".  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 28 novembre 2016
Commentaires ( 6 )

Tamar deux fois veuve et mère d'un peuple

20 décembre 2016, 07h31, Gerard Abitbol

Merci de votre commentaire riche. Vous réussissez à nous intriguer et á positivement nous passionner.

Qui trop embrasse peu étreint

20 décembre 2016, 22h47, B. Vaisbrot

Félicitations pour la recherche dans de nombreuses sources, mais cet exposé paraît trop chargé à cause du débit oral rapide et la surabondance de citations. Certains midrashim sont cités sans être utilisés. Après Deut. 24, 16 : "les fils ne mourront pas à cause de la faute des pères", pourquoi citer un midrash qui fait retomber la faute des 10 frères sur''assèrèth harigé malkhouth ? On a trop d'information et pas assez d'explication. En revanche, les Juifs d'aujourd'hui ne sont pas que des Judéens : le royaume du sud comportait aussi la tribu de Benjamin. Mardochée s'appelle haYehoudi mais vient de cette tribu. Attention aux lapsus en parlant trop vite : "Attends que mon 3ème fils soit mort" (plus âgé... ?). Bravo pour distinguer origine et valeur, à propos de la naissance des rois, mais on pourrait prendre le temps d'en faire une partie de l'exposé ? Bon courage à la conférencière pour la prochaine.

D'une révolte juste...

22 décembre 2016, 13h15, Léa S.

Merci à Noémie Benchimol pour cet éclairage très intéressant sur l’épisode de Juda et Tamar, les résonnances entre les différents récits, la portée des liens entre Yaacov et ses fils Juda et Joseph, enfin les enjeux soulevés par la ‘révolte’ juste de Tamar, non sans écho pour aujourd’hui.

Albertasher@yahoo. Com

23 décembre 2016, 18h00, Albert Asher

Vous nous comblez de joie lorsque vous nous envoyez LA PARACHA de LA semaine CHANTÉE ! Et puis doucement vous nous avez privés TOTALEMENT ! J'ai essayé de vous contacter sans succès. Essayer de nous l'envoyer comme auparavant à. Albertasher@yahoo. Com de façon qu'on puisse l'écouter ! Plusieurs personnes à qui je l'envoie l'attende impatiemment. Contribution pécuniaire est en ordre. . Todah Rabbah.

toda rabba

1 novembre 2021, 21h31, Hannah

j'ai bien apprécié, surtout le lien avec l'actualité et une relecture vivifiante

Toda rabba

21 novembre 2021, 22h29, Hannah

Très intéressant

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Sortir de la loi sans la transgresser - n° 9

Vayechev: Tamar, la veuve noire

28 novembre 2016
(31 min)
Noémie Benchimol - philosophe
  • 1/4
    Tel père, tel fils
    (8min)

    Hériter des fautes de nos ancêtres

  • 2/4
    Tamar comme Ruth
    (7min)

    Intégrer l'éthique dans la loi

  • 3/4
    La "veuve noire"
    (13min)

    Maïmonide contre les superstitions

  • 4/4
    Tamar la agouna
    (3min)

    Emprisonnée dans la loi

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
Tel père tel fils
Joseph, dans les pas de Jacob
Joseph n'est pas seulement le fils préféré de son père Jacob, il est aussi celui dont la vie est calquée sur le modèle paternel. Le Midrach énumère la liste des points comm... Lire la suite
n°2 - Citation
Destruction du Temple
Les dix martyrs de Rome
Après l’échec de la révolte juive contre Rome (133 – 135), les autorités romaines vont torturer à mort dix de nos grands sages, en prétextant de venger la vente de ... Lire la suite
n°3 - Citation
Joseph et ses frères
La descente de Juda
Juda est amené à s'éloigner de la famille. Pour Rachi, cette descente est due à la vente de Joseph dont il fut le principal responsable. Suite à cet éloignement, il se ... Lire la suite
Le Conférencier
N
Noémie Benchimol - philosophe
Née en 1988, Noémie Issan-Benchimol est diplômée en Philosophie et Etudes . . . Voir la bio complète
Lire le texte sur Sefarim

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

6 Commentaires
Tamar deux fois veuve et mère d'un peuple
le 20/12/2016, 07:31
Merci de votre commentaire riche. Vous réussissez à nous intriguer et á positivement nous passionner.
Qui trop embrasse peu étreint
le 20/12/2016, 22:47
Félicitations pour la recherche dans de nombreuses sources, mais cet exposé paraît trop chargé à cause du débit oral rapide et la surabondance de citations. Certains midrashim sont cités sans être utilisés. Après Deut. 24, 16 : "les fils ne mourront pas à cause de la faute des pères", pourquoi citer un midrash qui fait retomber la faute des 10 frères sur''assèrèth harigé malkhouth ? On a trop d'information et pas assez d'explication. En revanche, les Juifs d'aujourd'hui ne sont pas que des Judéens : le royaume du sud comportait aussi la tribu de Benjamin. Mardochée s'appelle haYehoudi mais vient de cette tribu. Attention aux lapsus en parlant trop vite : "Attends que mon 3ème fils soit mort" (plus âgé... ?). Bravo pour distinguer origine et valeur, à propos de la naissance des rois, mais on pourrait prendre le temps d'en faire une partie de l'exposé ? Bon courage à la conférencière pour la prochaine.