Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Moïse perd la parole - n° 47

Haazinou: la faille du grand homme (26 min)

Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7
  • Un peuple inique

    Être digne de la gloire de Dieu (8min)

  • Moïse et le rocher

    Une faute contre le langage (11min)

  • "Regarde et meurs!"

    Être prophète c'est renoncer (7min)

Les documents (5)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7

Paul-Laurent Assoun est psychanalyste, professeur à l'université de Paris VII où il a dirigé l'UFR de Sciences humaines cliniques jusqu'à fin 2007. Il est également directeur de la collection “Philosophie d'aujourd'hui” aux Presses universitaires de France,  “Psychanalyse et pratiques sociales” chez Anthropos/Economica et membre du comité de rédaction de la revue de psychanalyse Penser/rêver (éditions de l'Olivier).

Bibliographie du conférencier

Paul-Laurent Assoun

Lacan , (Puf , 2015)   Emprunter

Tuer le mort , (PUF, 2015)   Acheter

Leçons psychanalytiques sur l'angoisse , (Economica , 2014)   Acheter

L'excitation et ses désirs inconscients , (PUF, 2013)   Acheter

Le préjudice et l'idéal, (Economica, 2012)   Acheter

L'École de Francfort, (Presses universitaires de France , 2012)   Acheter

Leçons psychanalytiques sur le fantasme, (Economica, 2010)   Acheter

Corps et Symptôme, (Economica, 2009)   Acheter

Dictionnaire des oeuvres psychanalytiques, (PUF, 2009)   Acheter

Le démon de midi, (L'Olivier, 2008)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 3 )

Très belle analyse

17 septembre 2017, 10h56, Eric Marty

Très belle analyse, à rapprocher cette autres analyse qui valorise plus le cadeau que la sanction : " Moïse n'avait il pas Pour Chanaan le regard même de la synthèse ? " (Barthes).

La faille (tout court)

17 septembre 2017, 15h20, andrée-geneviève verne

Dans la traduction d’André Chouraki (Caïn et Abel, Genèse 4, 8), l’injonction divine à Caïn, après qu’il ait tué son frère et afin qu’il ne désespère pas, est : « A l’origine la faute est tapie, à toi sa passion, toi gouverne la ». La faute en question représente -dans ma lecture- pour du défaut, la faille à l’Origine du langage soit, du trou dans la représentation ; ainsi y-a-il dans la Tora, du manque à prononcer Le nom divin, une faille à ne pas enflammer en faillite. Les noms prononçables viennent parer à ce défaut dans la langue hébraïque, comme des tentatives de discernements circonstanciés dans l’espace-temps conventionnel. L’interprétation prophétique serait à mettre en parallèle avec l’interface que constitue l’écran de contrôle de l’observation en physique quantique : lorsqu’il est procédé à la désintégration de la particule d’uranium, par exemple, laquelle avant l’observation pouvait exister en deux états superposés en interaction, soit « et », « et ». Or, après observation, c’est à dire intervention à l’aide d’outils macroscopiques, il est dit que se manifeste la décohérence du «et », « et » en « ou », « ou ». De même que physique classique et physique quantique n’ont pas obtenu leur unification théorique, de même Moïse n’aurait pas consenti à entendre « la Promesse » dans l’exclusive du « Erets Israël ». D’où : « vas mourir » !, mieux : pause ! Faire shabbat. Métamorphose ? Résurgence ? Résurrection ?

Merci

22 septembre 2017, 20h54, valentine cohen

Merci donc !

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Haazinou: la faille du grand homme

26 min

Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7

Commentaires ( 3 )

Très belle analyse

17 septembre 2017, 10h56, Eric Marty

Très belle analyse, à rapprocher cette autres analyse qui valorise plus le cadeau que la sanction : " Moïse n'avait il pas Pour Chanaan le regard même de la synthèse ? " (Barthes).

La faille (tout court)

17 septembre 2017, 15h20, andrée-geneviève verne

Dans la traduction d’André Chouraki (Caïn et Abel, Genèse 4, 8), l’injonction divine à Caïn, après qu’il ait tué son frère et afin qu’il ne désespère pas, est : « A l’origine la faute est tapie, à toi sa passion, toi gouverne la ». La faute en question représente -dans ma lecture- pour du défaut, la faille à l’Origine du langage soit, du trou dans la représentation ; ainsi y-a-il dans la Tora, du manque à prononcer Le nom divin, une faille à ne pas enflammer en faillite. Les noms prononçables viennent parer à ce défaut dans la langue hébraïque, comme des tentatives de discernements circonstanciés dans l’espace-temps conventionnel. L’interprétation prophétique serait à mettre en parallèle avec l’interface que constitue l’écran de contrôle de l’observation en physique quantique : lorsqu’il est procédé à la désintégration de la particule d’uranium, par exemple, laquelle avant l’observation pouvait exister en deux états superposés en interaction, soit « et », « et ». Or, après observation, c’est à dire intervention à l’aide d’outils macroscopiques, il est dit que se manifeste la décohérence du «et », « et » en « ou », « ou ». De même que physique classique et physique quantique n’ont pas obtenu leur unification théorique, de même Moïse n’aurait pas consenti à entendre « la Promesse » dans l’exclusive du « Erets Israël ». D’où : « vas mourir » !, mieux : pause ! Faire shabbat. Métamorphose ? Résurgence ? Résurrection ?

Merci

22 septembre 2017, 20h54, valentine cohen

Merci donc !

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Un peuple inique

    Être digne de la gloire de Dieu (8min)

  • Moïse et le rocher

    Une faute contre le langage (11min)

  • "Regarde et meurs!"

    Être prophète c'est renoncer (7min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7

Paul-Laurent Assoun est psychanalyste, professeur à l'université de Paris VII où il a dirigé l'UFR de Sciences humaines cliniques jusqu'à fin 2007. Il est également directeur de la collection “Philosophie d'aujourd'hui” aux Presses universitaires de France,  “Psychanalyse et pratiques sociales” chez Anthropos/Economica et membre du comité de rédaction de la revue de psychanalyse Penser/rêver (éditions de l'Olivier).

Bibliographie du conférencier

Paul-Laurent Assoun

Lacan , (Puf , 2015)   Emprunter

Tuer le mort , (PUF, 2015)   Acheter

Leçons psychanalytiques sur l'angoisse , (Economica , 2014)   Acheter

L'excitation et ses désirs inconscients , (PUF, 2013)   Acheter

Le préjudice et l'idéal, (Economica, 2012)   Acheter

L'École de Francfort, (Presses universitaires de France , 2012)   Acheter

Leçons psychanalytiques sur le fantasme, (Economica, 2010)   Acheter

Corps et Symptôme, (Economica, 2009)   Acheter

Dictionnaire des oeuvres psychanalytiques, (PUF, 2009)   Acheter

Le démon de midi, (L'Olivier, 2008)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier