Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Le blasphémateur et le coupeur de bois - n° 33

Chela'h le'ha: jeux de rôles bibliques (25 min)

Noémie Benchimol - philosophe
  • Le coupeur de bois

    Symptôme de l'errance des Hébreux (9min)

  • Des peines de mort parlantes

    Dignité du corps, respect du condamné (16min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Noémie Benchimol - philosophe

Née en 1988, Noémie Issan-Benchimol est diplômée en Philosophie et Etudes Hébraïques de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). Elle est également titulaire d’un Master en Histoire de la Philosophie (Paris IV), d’un Master d’Etudes Médiévales (EPHE) et d’un Master 1 d’Hébreu classique et Etudes Juives (Paris IV). Après avoir travaillé sur le concept de résurrection des morts dans la pensée de Gersonide, elle s’oriente vers les questions de droit talmudique, à la croisée de la philosophie du langage, du droit, de la théologie, et de l’éthique. Critique littéraire pendant 4 ans au Jerusalem Post, elle a publié un article sur les théologies juives après la Shoah (ouvrage collectif Les Philosophes face au Nazisme, Vrin, 2015). Elle est doctorante contractuelle à l’EPHE depuis octobre 2016. Elle prépare, sous la direction de Jean-Christophe Attias, une thèse sur "Aveu, serment et vœu en droit talmudique : actes de langages, sacré et judiciaire dans la pensée juive".  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 6 )

Analyse textuelle

12 juin 2017, 11h04, Elhadad

Choix : concentrer l'attention sur un épisode plutôt que de survoler toute la paracha Merci a Mme Noémie Benchimol, elle montre que les textes de la Tora sont rarement simplistes, la complexité des textes n’apparaît que grâce a une analyse textuelle intelligente et ici, fort heureusement, la conférencière fonde son analyse sur les midrachim de Hazal Bravo Mais de grâce, attention au débit, trop rapide et a l'articulation, les auditeurs même les plus attentifs risquent de perdre une partie du discours, ce serait dommage.

Reflexions sur le coupeur de bois

12 juin 2017, 22h37, Alex

Noemie decortique ce passage admirablement et la finesse et justesse de son analyse a l aune des exegetes contextualise parfaitement bien ce passage dans la paracha des explorateurs. La comparaison entre l attitude des bnei israel suite a la faute des explorateurs et celui du heros de Stefan Zweig apporte un nouvel eclairage et une comprehension plus subtile quant a la suite des evenements dans le desert. Bravo et excellente analyse !

Parachah Chela'h

13 juin 2017, 18h00, Robert Bénitah

J'admire votre érudition et l'intelligence de vos explications. Mais attention le débit est vraiment trop rapides. En vous remerciant par avance Robert Bénitah.

Traduction

15 juin 2017, 08h28, marc

Merci pour cet éclairage "obscur" pour un non hébraÏsant. .

Vitesse

15 juin 2017, 14h39, Norbert

Un grand merci pour cette analyse très interessante, mais le débit verbal tellement rapide qu'il rend l'écoute vite désagréable.

Chela'h le'ha

9 juillet 2017, 14h23, fedeti

Certes ont peut se poser beaucoup de questions concernant le coupeur de bois ou l'homme qui à blasphémé. En l'occurrence sur sa condamnation, qui semblerais à prime abord cruelle. Est-ce une méthode barbare ou non ? Ce qui est sûr c'est que l'Eternel aime toute ses créature car il s'est impliqué dans la création de chacune d elles. Si donc le Créateur du ciel et de a terre estime que la punition pour un blasphémateur ou pour quelqu'un qui enfreint le shabbat doit être la peine de mort, c'est justement pour amener l'homme à réfléchir aux conséquences de ses actes pendant sa vie sur la terre. La peine de mort n'existant plus de nos jours.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Chela'h le'ha: jeux de rôles bibliques

25 min

Noémie Benchimol - philosophe

Commentaires ( 6 )

Analyse textuelle

12 juin 2017, 11h04, Elhadad

Choix : concentrer l'attention sur un épisode plutôt que de survoler toute la paracha Merci a Mme Noémie Benchimol, elle montre que les textes de la Tora sont rarement simplistes, la complexité des textes n’apparaît que grâce a une analyse textuelle intelligente et ici, fort heureusement, la conférencière fonde son analyse sur les midrachim de Hazal Bravo Mais de grâce, attention au débit, trop rapide et a l'articulation, les auditeurs même les plus attentifs risquent de perdre une partie du discours, ce serait dommage.

Reflexions sur le coupeur de bois

12 juin 2017, 22h37, Alex

Noemie decortique ce passage admirablement et la finesse et justesse de son analyse a l aune des exegetes contextualise parfaitement bien ce passage dans la paracha des explorateurs. La comparaison entre l attitude des bnei israel suite a la faute des explorateurs et celui du heros de Stefan Zweig apporte un nouvel eclairage et une comprehension plus subtile quant a la suite des evenements dans le desert. Bravo et excellente analyse !

Parachah Chela'h

13 juin 2017, 18h00, Robert Bénitah

J'admire votre érudition et l'intelligence de vos explications. Mais attention le débit est vraiment trop rapides. En vous remerciant par avance Robert Bénitah.

Traduction

15 juin 2017, 08h28, marc

Merci pour cet éclairage "obscur" pour un non hébraÏsant. .

Vitesse

15 juin 2017, 14h39, Norbert

Un grand merci pour cette analyse très interessante, mais le débit verbal tellement rapide qu'il rend l'écoute vite désagréable.

Chela'h le'ha

9 juillet 2017, 14h23, fedeti

Certes ont peut se poser beaucoup de questions concernant le coupeur de bois ou l'homme qui à blasphémé. En l'occurrence sur sa condamnation, qui semblerais à prime abord cruelle. Est-ce une méthode barbare ou non ? Ce qui est sûr c'est que l'Eternel aime toute ses créature car il s'est impliqué dans la création de chacune d elles. Si donc le Créateur du ciel et de a terre estime que la punition pour un blasphémateur ou pour quelqu'un qui enfreint le shabbat doit être la peine de mort, c'est justement pour amener l'homme à réfléchir aux conséquences de ses actes pendant sa vie sur la terre. La peine de mort n'existant plus de nos jours.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le coupeur de bois

    Symptôme de l'errance des Hébreux (9min)

  • Des peines de mort parlantes

    Dignité du corps, respect du condamné (16min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Noémie Benchimol - philosophe

Née en 1988, Noémie Issan-Benchimol est diplômée en Philosophie et Etudes Hébraïques de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). Elle est également titulaire d’un Master en Histoire de la Philosophie (Paris IV), d’un Master d’Etudes Médiévales (EPHE) et d’un Master 1 d’Hébreu classique et Etudes Juives (Paris IV). Après avoir travaillé sur le concept de résurrection des morts dans la pensée de Gersonide, elle s’oriente vers les questions de droit talmudique, à la croisée de la philosophie du langage, du droit, de la théologie, et de l’éthique. Critique littéraire pendant 4 ans au Jerusalem Post, elle a publié un article sur les théologies juives après la Shoah (ouvrage collectif Les Philosophes face au Nazisme, Vrin, 2015). Elle est doctorante contractuelle à l’EPHE depuis octobre 2016. Elle prépare, sous la direction de Jean-Christophe Attias, une thèse sur "Aveu, serment et vœu en droit talmudique : actes de langages, sacré et judiciaire dans la pensée juive".  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier