Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Kipour et Pourim - n° 20

Tetsave: les habits de l'invisible (26 min)

Françoise Atlan - psychanalyste
  • Le vêtement d'Eden

    D'Adam au Grand prêtre (10min)

  • L'habit fait le prêtre

    Des vêtements expiatoires (5min)

  • Pourim, calque de Kipour

    Esther, comme le Grand prêtre (8min)

  • Apparence et intériorité

    Nudité humaine et joie du corps (3min)

Les documents (8)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Françoise Atlan - psychanalyste

Françoise Atlan est psychanalyste.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 9 février 2016
Commentaires ( 14 )

Pourim-Kippour

14 février 2016, 13h04, Estelle

Cours original sur Pourim à propos des vêtements du Grand Prêtre. Au fond tout sauvetage du peuple juif et peut-être du judaïsme en soi réclame ces mêmes vêtements et les mêmes conditions d'intervention que dans le Temple, le jour de Kippour. Merci pour cette belle leçon claire et passionnante qui montre aussi le rôle joué par "l'intériorité" d'une femme comme la reine Esther.

Habits

14 février 2016, 13h47, Et n'est-ce*

Très enrichissants, car exutoire, enchaînements de votre commentaire, qui nous enchantent et nous incitent au "limoud", nous "habillant" ainsi d'une relecture supplémentaire.

Juste merci

14 février 2016, 13h51, Albert ouanounou

Je voulais juste remercier Akadem et Françoise Atlan pour cet exposé tres riche et pointu. à écouter et réécouter évidemment ! Et à rediffuser ! une très belle intervention, un gros travail ! merci encore.

Kol Akavo

15 février 2016, 13h04, Heilik

Merci Françoise Atlan pour la densité la richesse l'originalite de vos commentaires Merci Françoise Atlan d'ouvir la porte au חידושים Merci Françoise Atlan d'apporter un souffle nouveau dans l'etude de la torah.

Chapeau Francoise

15 février 2016, 15h22, Clairegens

Tu as su faire de cette paracha difficile un commentaire très intéressant, accessible, clair, bien documenté et brillamment exposé. Magistral. A écouter et réécouter.

Hazaka ou beroukha

15 février 2016, 15h43, ha am roim eth hakoloth

Toujours aussi originaux, pédagogiques et lumineux ces commentaires de Françoise Atlan. Esther presque un Cohen Gadol sans la parure. Cette relation entre la parache Tetsave et la meguila d'Esther est très stimulante et audacieuse !

L'absence de Moché ?

18 février 2016, 15h52, Yvel

Bonjour, Une partie de la démonstration de cet excellent exposé est basé sur l'absence du nom de Moché dans cette paracha. Et cette absence est mise en parallèle et donc avec la même volonté divine que l'absence du nom d'Hachem dans la Meguila. Il est connu que le découpage de la Thora en sections hebdomadaires est l'oeuvre de nos sages. Originellement le cycle de lecture complet de la thora s'étalait (sauf erreur) sur 3 ans. La paracha Terouma introduit la description du Michkan et est suivi très naturellement par la description des vêtements et du rôle de ceux qui ont la charge d'animer ce Michkan, à savoir les Cohanim. Il est donc logique de ne mentionner le nom de Moché qu'une seule fois, au début de Terouma. Si Moché etait mentionné à chaque sous section de Terouma et non dans Tetsave l'argument aurait pu tenir... Ces deux parachiot sont en fait intimement liées et il n'y a rien qui puisse rendre remarcable cette absence, supposée volontaire. A mon humble avis. Très cordialement.

Les habits du grand-prêtre

19 février 2016, 14h51, Françoise Juin

Suerbe paracha.

Passionnant commentaire

21 février 2016, 13h14, Georges

Une fois de plus, Françoise Atlan nous propose un passionnant commentaire de la Paracha. Et comme tout bon commentaire, il suscite d'innombrables questions et réflexions. part exemple : elle nous montre que par cette Paracha, la Torah (au sens large) est en même temps un traité informel de philosophie qui nous conduit à nous interroger sur quelque chose d'essentiel non seulement dans le judaïsme, mais dans toute civilisation : le rôle du vêtement, non pas seulement en soi, mais de sa spécificité par rapport à chaque société, à chaque individu, à chaque rôle social. Merci !

Riche !

21 février 2016, 22h06, Frida

Commentaire très dense et pourtant très clair ! Mise en parallèle audacieuse et soigneusement documentée ! Toda raba !

Réponse a yvel

22 février 2016, 19h27, Albert ouanounou

Moïse a disparu ! De la naissance de Moïse jusqu’à la fin du livre des Nombres, la Paracha Tétsavé est la seule où le nom de Moïse n’apparaît pas. Nos commentateurs proposent plusieurs explications. Selon le Baal Hatourim, lorsque Moïse plaide pour que D. N’extermine pas le peuple juif à la suite de la faute du veau d’or, il se maudit lui-même (Paracha Ki Tissa 32 : 32) : « … et si Tu ne leur pardonnes pas, efface-moi de Ton livre, que Tu as écrit. » Comme la malédiction d’un juste, même sous condition, produit toujours un effet, D. A « effacé » le nom de Moïse de la Parasha Tétsavé qui précède la Paracha Ki Tissa. Ainsi, « efface-moi de Ton livre, que Tu as écrit » se comprend comme : « efface-moi de la dernière Paracha que Tu as écrite ». Selon le Gaon de Vilna, cette Paracha correspond généralement à la semaine du 7 Adar, date de la mort de Moïse. L’absence de son nom est une allusion à sa disparition. Il fait néanmoins remarquer que la Guematria (somme des valeurs numériques) des « lettres cachées » du nom développé* de Moïse est égale à 101, qui est précisément le nombre de versets dans la Paracha Tetsavé. Bien qu’il n’apparaisse pas explicitement, Moïse reste caché dans la Paracha ! * Le nom développé correspond à la prononciation de chaque lettre du nom. Moïse s’écrit en Hébreu « Mem », « Shin », « Hé ». « Mem » s’épelle « Mem », Mem ». « Shin » s’épelle « Shin », « Youd », « Noun ». « Hé » s’épelle « Hé », « Alef ». Les « lettres cachées » sont celles qui n’apparaissent pas dans le nom, soit « Mem », « Youd », « Noun » et « Alef », dont la somme des valeurs numériques (Guematria) est 40 10 50 1 = 101.

Merci Françoise Atlan

26 février 2016, 12h31, David

Merci Francoise Atlan pour ce remarquable commentaire, très clair de cette Paracha. Vous dépliez rigoureusement le texte, en même temps que vous nous faites partager vos interprétations subtiles. A vous entendre, je me dis que la finesse d'écoute de la psychanalyste n'y est sans doute pas étrangère !

Tetsave

3 avril 2016, 18h07, batia

Passionnant le parallelle entre les vetements d esther et ceux du cohen gadol.

Merveilleux !

3 mars 2019, 01h06, Nissim

Merci françoise pour ce riche commentaire, et de nous éclairer à nouveau sur la fete de pourim.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Tetsave: les habits de l'invisible

26 min

Françoise Atlan - psychanalyste

Commentaires ( 14 )

Pourim-Kippour

14 février 2016, 13h04, Estelle

Cours original sur Pourim à propos des vêtements du Grand Prêtre. Au fond tout sauvetage du peuple juif et peut-être du judaïsme en soi réclame ces mêmes vêtements et les mêmes conditions d'intervention que dans le Temple, le jour de Kippour. Merci pour cette belle leçon claire et passionnante qui montre aussi le rôle joué par "l'intériorité" d'une femme comme la reine Esther.

Habits

14 février 2016, 13h47, Et n'est-ce*

Très enrichissants, car exutoire, enchaînements de votre commentaire, qui nous enchantent et nous incitent au "limoud", nous "habillant" ainsi d'une relecture supplémentaire.

Juste merci

14 février 2016, 13h51, Albert ouanounou

Je voulais juste remercier Akadem et Françoise Atlan pour cet exposé tres riche et pointu. à écouter et réécouter évidemment ! Et à rediffuser ! une très belle intervention, un gros travail ! merci encore.

Kol Akavo

15 février 2016, 13h04, Heilik

Merci Françoise Atlan pour la densité la richesse l'originalite de vos commentaires Merci Françoise Atlan d'ouvir la porte au חידושים Merci Françoise Atlan d'apporter un souffle nouveau dans l'etude de la torah.

Chapeau Francoise

15 février 2016, 15h22, Clairegens

Tu as su faire de cette paracha difficile un commentaire très intéressant, accessible, clair, bien documenté et brillamment exposé. Magistral. A écouter et réécouter.

Hazaka ou beroukha

15 février 2016, 15h43, ha am roim eth hakoloth

Toujours aussi originaux, pédagogiques et lumineux ces commentaires de Françoise Atlan. Esther presque un Cohen Gadol sans la parure. Cette relation entre la parache Tetsave et la meguila d'Esther est très stimulante et audacieuse !

L'absence de Moché ?

18 février 2016, 15h52, Yvel

Bonjour, Une partie de la démonstration de cet excellent exposé est basé sur l'absence du nom de Moché dans cette paracha. Et cette absence est mise en parallèle et donc avec la même volonté divine que l'absence du nom d'Hachem dans la Meguila. Il est connu que le découpage de la Thora en sections hebdomadaires est l'oeuvre de nos sages. Originellement le cycle de lecture complet de la thora s'étalait (sauf erreur) sur 3 ans. La paracha Terouma introduit la description du Michkan et est suivi très naturellement par la description des vêtements et du rôle de ceux qui ont la charge d'animer ce Michkan, à savoir les Cohanim. Il est donc logique de ne mentionner le nom de Moché qu'une seule fois, au début de Terouma. Si Moché etait mentionné à chaque sous section de Terouma et non dans Tetsave l'argument aurait pu tenir... Ces deux parachiot sont en fait intimement liées et il n'y a rien qui puisse rendre remarcable cette absence, supposée volontaire. A mon humble avis. Très cordialement.

Les habits du grand-prêtre

19 février 2016, 14h51, Françoise Juin

Suerbe paracha.

Passionnant commentaire

21 février 2016, 13h14, Georges

Une fois de plus, Françoise Atlan nous propose un passionnant commentaire de la Paracha. Et comme tout bon commentaire, il suscite d'innombrables questions et réflexions. part exemple : elle nous montre que par cette Paracha, la Torah (au sens large) est en même temps un traité informel de philosophie qui nous conduit à nous interroger sur quelque chose d'essentiel non seulement dans le judaïsme, mais dans toute civilisation : le rôle du vêtement, non pas seulement en soi, mais de sa spécificité par rapport à chaque société, à chaque individu, à chaque rôle social. Merci !

Riche !

21 février 2016, 22h06, Frida

Commentaire très dense et pourtant très clair ! Mise en parallèle audacieuse et soigneusement documentée ! Toda raba !

Réponse a yvel

22 février 2016, 19h27, Albert ouanounou

Moïse a disparu ! De la naissance de Moïse jusqu’à la fin du livre des Nombres, la Paracha Tétsavé est la seule où le nom de Moïse n’apparaît pas. Nos commentateurs proposent plusieurs explications. Selon le Baal Hatourim, lorsque Moïse plaide pour que D. N’extermine pas le peuple juif à la suite de la faute du veau d’or, il se maudit lui-même (Paracha Ki Tissa 32 : 32) : « … et si Tu ne leur pardonnes pas, efface-moi de Ton livre, que Tu as écrit. » Comme la malédiction d’un juste, même sous condition, produit toujours un effet, D. A « effacé » le nom de Moïse de la Parasha Tétsavé qui précède la Paracha Ki Tissa. Ainsi, « efface-moi de Ton livre, que Tu as écrit » se comprend comme : « efface-moi de la dernière Paracha que Tu as écrite ». Selon le Gaon de Vilna, cette Paracha correspond généralement à la semaine du 7 Adar, date de la mort de Moïse. L’absence de son nom est une allusion à sa disparition. Il fait néanmoins remarquer que la Guematria (somme des valeurs numériques) des « lettres cachées » du nom développé* de Moïse est égale à 101, qui est précisément le nombre de versets dans la Paracha Tetsavé. Bien qu’il n’apparaisse pas explicitement, Moïse reste caché dans la Paracha ! * Le nom développé correspond à la prononciation de chaque lettre du nom. Moïse s’écrit en Hébreu « Mem », « Shin », « Hé ». « Mem » s’épelle « Mem », Mem ». « Shin » s’épelle « Shin », « Youd », « Noun ». « Hé » s’épelle « Hé », « Alef ». Les « lettres cachées » sont celles qui n’apparaissent pas dans le nom, soit « Mem », « Youd », « Noun » et « Alef », dont la somme des valeurs numériques (Guematria) est 40 10 50 1 = 101.

Merci Françoise Atlan

26 février 2016, 12h31, David

Merci Francoise Atlan pour ce remarquable commentaire, très clair de cette Paracha. Vous dépliez rigoureusement le texte, en même temps que vous nous faites partager vos interprétations subtiles. A vous entendre, je me dis que la finesse d'écoute de la psychanalyste n'y est sans doute pas étrangère !

Tetsave

3 avril 2016, 18h07, batia

Passionnant le parallelle entre les vetements d esther et ceux du cohen gadol.

Merveilleux !

3 mars 2019, 01h06, Nissim

Merci françoise pour ce riche commentaire, et de nous éclairer à nouveau sur la fete de pourim.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Le vêtement d'Eden

    D'Adam au Grand prêtre (10min)

  • L'habit fait le prêtre

    Des vêtements expiatoires (5min)

  • Pourim, calque de Kipour

    Esther, comme le Grand prêtre (8min)

  • Apparence et intériorité

    Nudité humaine et joie du corps (3min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 9 février 2016
Les documents
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Françoise Atlan - psychanalyste

Françoise Atlan est psychanalyste.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier