Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

L'histoire de Ra'hav - n° 33

Chela'h le'ha: la prostituée convertie (30 min)

Valérie Stessin - rabbin et aumônier des hôpitaux
  • L'histoire de Ra'hav

    La foi de la prostituée (14min)

  • Un peuple prostitué

    La mata-hari de Canaan (9min)

  • Accueillir les convertis

    Ra'hav ancêtre de prophètes (7min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Valérie Stessin - rabbin et aumônier des hôpitaux

Valérie  Stessin est née en 1964 à Paris et a grandi à Périgueux (Dordogne). Elle a fait son Alyah et obtenu une licence de l'Université Hébraïque à Jérusalem. Elle poursuit ses études à l'Institut Schechter pour les Etudes Juives et obtient  un double master en Sciences du Judaïsme. En 1993, elle reçoit son ordination rabbinique (smi'ha) de l'Institut Schechter. Valérie Stessin a travaillé comme éducatrice en ex-U.R.S.S, puis a été directrice de projets pendant quinze ans à la Fondation Educative Tali, ensuite coordinatrice de la communauté Shira Hadasha. Elle est la présidente de Kehilat Maayanot - Communauté Massorati à Jérusalem et active dans l'association Women of the Wall – les Femmes du Mur. Depuis 2011, elle codirige l'association Kashouvot pour le développement du Soutien Spirituel en Israel. Valerie Stessin est aussi est aumônière à l'hôpital Hadassah Ein Kerem, à l'Hôpital Français à Jérusalem et enseigne dans différents cadres.  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 6 )

Se convertir

7 juin 2015, 09h14, Liliane

Merci pour ces passionnantes explications de textes, votre joie, votre humour, vos bras ouverts. Je suis avec un immense plaisir les conférences, cours et entretiens sur Akadem. À 72 ans il serait un peu tard pour me convertir, puisque je ne suis pas Juive mais plutôt agnostique (dans une autre vie peut-être ? :-) Je suis profondément attachée depuis longtemps à l'étude du Judaïsme, très admirative devant la faculté de questionner encore et toujours les Écritures, la culture, avec ce souci d'être ici et maintenant au monde et non dans son monde au sein de votre école Massorti en particulier. D'autres Écoles réjouissent mon cœur, mais certaines minoritaires lui font craindre le pire... Longue vie et que la joie demeure... Merci encore.

Merci Madame,

7 juin 2015, 12h05, José

Merci pour ce message d'ouverture, si sympathique, si contemporain, tranchant de façon si nette avec les exégèses habituelles si souvent tournées vers le passé alors qu'Israël Haï, et non confit dans une approche passéiste. Nous espérons vous revoir souvent.

Il n'est jamais trop tard...

9 juin 2015, 11h07, Suzanne

Intéressante conférence pour laquelle je vous remercie. L'approche est moderne et philosophique. Bravo.

Col hacavod

10 juin 2015, 12h23, Tsionah

Merci pour ce beau commentaire. Convertie depuis 1987, je me sens toujours en marge, sinon rejete tour a tour par les massorti ou par les liberaux. Mais je continue. Merci pour votre accueil.

L'accueil des convertis ! !

11 juin 2015, 19h04, Sefarade11

Merci pour votre commentaire et les explications que vous apportez aux textes. Enrichissant et passionant. Je souhaite juste vous apporter mon témoignage : Voila plus de 30 ans je me suis approché et lié au judaïsme avec conviction et foi. J'ai suivi de cours de conversion et continue sans relâche l'étude, je pratique et fréquente la synagogue chaque chabbat et fêtes, au sein de notre petite communauté tout se passe pour le mieux, mais hélas aucun rabbin ne s'engage dans ma conversion car me disent-ils "aucun beth din n'acceptera de convertir un homme qui resterait l'époux d'un non juive". En effet mon épouse depuis 36 ans, bien qu'observant et fréquentant assidûment la synagogue ne souhaite pas passer par un processus long et difficile. Je reste donc avec une frustration comme par exemple ne pas pouvoir monter à la Torah qui parfois fait mal. Kol Touv.

Difficile conversion !

18 juin 2015, 19h39, Nathan

Un grand merci pour votre ouverture encourageante aux candidats à la conversion. De plus en plus de rabbins, même consistoriaux, pensent et parlent comme vous, dénonçant l'excessive exigence des instances décisionnaires en matière de conversion, mais dans les faits rien ne change. Cet immobilisme, basé sur une crainte anachronique de mécontenter les chrétiens, me parait si peu juif... !

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Chela'h le'ha: la prostituée convertie

30 min

Valérie Stessin - rabbin et aumônier des hôpitaux

Commentaires ( 6 )

Se convertir

7 juin 2015, 09h14, Liliane

Merci pour ces passionnantes explications de textes, votre joie, votre humour, vos bras ouverts. Je suis avec un immense plaisir les conférences, cours et entretiens sur Akadem. À 72 ans il serait un peu tard pour me convertir, puisque je ne suis pas Juive mais plutôt agnostique (dans une autre vie peut-être ? :-) Je suis profondément attachée depuis longtemps à l'étude du Judaïsme, très admirative devant la faculté de questionner encore et toujours les Écritures, la culture, avec ce souci d'être ici et maintenant au monde et non dans son monde au sein de votre école Massorti en particulier. D'autres Écoles réjouissent mon cœur, mais certaines minoritaires lui font craindre le pire... Longue vie et que la joie demeure... Merci encore.

Merci Madame,

7 juin 2015, 12h05, José

Merci pour ce message d'ouverture, si sympathique, si contemporain, tranchant de façon si nette avec les exégèses habituelles si souvent tournées vers le passé alors qu'Israël Haï, et non confit dans une approche passéiste. Nous espérons vous revoir souvent.

Il n'est jamais trop tard...

9 juin 2015, 11h07, Suzanne

Intéressante conférence pour laquelle je vous remercie. L'approche est moderne et philosophique. Bravo.

Col hacavod

10 juin 2015, 12h23, Tsionah

Merci pour ce beau commentaire. Convertie depuis 1987, je me sens toujours en marge, sinon rejete tour a tour par les massorti ou par les liberaux. Mais je continue. Merci pour votre accueil.

L'accueil des convertis ! !

11 juin 2015, 19h04, Sefarade11

Merci pour votre commentaire et les explications que vous apportez aux textes. Enrichissant et passionant. Je souhaite juste vous apporter mon témoignage : Voila plus de 30 ans je me suis approché et lié au judaïsme avec conviction et foi. J'ai suivi de cours de conversion et continue sans relâche l'étude, je pratique et fréquente la synagogue chaque chabbat et fêtes, au sein de notre petite communauté tout se passe pour le mieux, mais hélas aucun rabbin ne s'engage dans ma conversion car me disent-ils "aucun beth din n'acceptera de convertir un homme qui resterait l'époux d'un non juive". En effet mon épouse depuis 36 ans, bien qu'observant et fréquentant assidûment la synagogue ne souhaite pas passer par un processus long et difficile. Je reste donc avec une frustration comme par exemple ne pas pouvoir monter à la Torah qui parfois fait mal. Kol Touv.

Difficile conversion !

18 juin 2015, 19h39, Nathan

Un grand merci pour votre ouverture encourageante aux candidats à la conversion. De plus en plus de rabbins, même consistoriaux, pensent et parlent comme vous, dénonçant l'excessive exigence des instances décisionnaires en matière de conversion, mais dans les faits rien ne change. Cet immobilisme, basé sur une crainte anachronique de mécontenter les chrétiens, me parait si peu juif... !

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'histoire de Ra'hav

    La foi de la prostituée (14min)

  • Un peuple prostitué

    La mata-hari de Canaan (9min)

  • Accueillir les convertis

    Ra'hav ancêtre de prophètes (7min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Valérie Stessin - rabbin et aumônier des hôpitaux

Valérie  Stessin est née en 1964 à Paris et a grandi à Périgueux (Dordogne). Elle a fait son Alyah et obtenu une licence de l'Université Hébraïque à Jérusalem. Elle poursuit ses études à l'Institut Schechter pour les Etudes Juives et obtient  un double master en Sciences du Judaïsme. En 1993, elle reçoit son ordination rabbinique (smi'ha) de l'Institut Schechter. Valérie Stessin a travaillé comme éducatrice en ex-U.R.S.S, puis a été directrice de projets pendant quinze ans à la Fondation Educative Tali, ensuite coordinatrice de la communauté Shira Hadasha. Elle est la présidente de Kehilat Maayanot - Communauté Massorati à Jérusalem et active dans l'association Women of the Wall – les Femmes du Mur. Depuis 2011, elle codirige l'association Kashouvot pour le développement du Soutien Spirituel en Israel. Valerie Stessin est aussi est aumônière à l'hôpital Hadassah Ein Kerem, à l'Hôpital Français à Jérusalem et enseigne dans différents cadres.  

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier