Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Un lieu riche en symboles - n° 6

Toledot: les puits bibliques (29 min)

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive
  • Symbolique des puits bibliques

    Un lieu d'où émerge la féminité (9min)

  • Isaac, le premier indigène

    Creuser des puits pour trouver ses racines (10min)

  • Rouvrir les puits du passé

    Le danger de l'inertie religieuse (10min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Mikhaël Benadmon (Benhamron), docteur en philosophie générale et spécialisé en philosophie de la Halakha, a enseigné la philosophie juive et générale dans différentes institutions scolaires, académiques et rabbiniques. Il a étudié dans les yechivoth d’Aix-les-Bains et Ets Haïm en France, puis à Merkaz Harav en Israël, ainsi qu'au Makhon Amiel et au Makhon Gavoa LaTora de Bar-Ilan. Chef du départemement du développement professionnel et maître de conférence au collège académique Herzog de Jérusalem, directeur du programme Maarava-Amiel pour la formation de cadres rabbiniques pour les communautés sépharades de diaspora, il a piloté et rédigé les programmes Zayit pour les écoles juives de France.

Bibliographie du conférencier

Pourquoi Israel? Les tentations territoriales, (Lichma, 2016)   Acheter

Rébellion et Créativité dans la pensée du sionisme religieux (en hébreu), (Presses Universitaires de Bar-Ilan, 2013)  

Le corps du non-juif dans la tradition halakhique: le rapport à l'autre (en hébreu), , (Université Bar-Ilan , 2003)  

Le statut de celui qui ne fait pas Chabbat dans la littérature halakhique (en hébreu), (Editions de l'Institut Rabbinique Amiel, 1999)  

avec D. Atzmon, Y. Alon, Z. Maor

La morale et la tolérance dans la Torah (en hébreu), (Editions Yessodot, 2009)  

dans S. Trigano (Ed.) "La fin de l'étranger? Mondialisation et pensée juive", p. 115-143

Les figures de l'étranger dans la Bible, le Talmud et la Halakha, (Revue Pardes, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 7 octobre 2013
Commentaires ( 8 )

Sous titrage ! !

27 octobre 2013, 20h40, annette.leven94@gmail.com

Chalom à tout, Je suis très en colère et écoeuré de de n'avoir jamais vu un sous titrage de ces vidéos pour les sourds qui veulent vous entendre dire par écrire... Personne n'apprenne aux sourds, quel égoïste chez vous. Pour la prochaine fois j'espère que vous faites plus effort pour les sourds juifs... excuse moi ma colère j'espère que vous me comprenez. Je te vois en vidéo comme l'image sans pouvoir entendre ni comprendre en bougeant. Ce n'est pas drôle En attendant de vous lire cordialement chalom MMe leven Annette ancienne secrétaire d'ASJF.

La réponse d'Akadem à Annette Leven

28 octobre 2013, 09h18, Laurent Munnich. Directeur d'Akadem

Chère Madame Leven, Merci de votre nouveau message. Je comprends parfaitement votre colère que je trouve tout à fait justifiée. Chaque fois que cela est possible Akadem publie (onglet documents), le texte des cours ou conférences que nous mettons en ligne. Il en est ainsi de tous les clips de la série "Aleph/Bet pour commencer" ou encore des cours de Midrach de David Saada chaque semaine. Nous avions à l'époque également proposé des messages du Grand Rabbin Bernheim, traduits en langage des signes. Nous ne demandons qu'à réitérer cette opération avec les Consistoires. Comme vous le savez, le sous-titrage est une opération très lourde et onéreuse qu'Akadem n'a certainement pas les moyens de mener tout seul. Nous avons à ce jour sollicité les différentes institutions compétentes pour financer ce volet de notre développement, sans succès. Avec toute ma considération Laurent Munnich, Directeur d'Akadem.

Un beau cours

28 octobre 2013, 17h10, Sylvie/Esther

Merci pour votre commentaire, à la fois très érudit, clair et ouvert. Vous nous communiquez votre enthousiasme pour la recherche du sens et pour l'étude juive. Bien à vous.

Rencontre près d'un puits

30 octobre 2013, 10h13, Josué

Monsieur le Professeur, pourquoi ne tenez vous pas compte de la rencontre d'Eliezer et de Rivka près d'un puits ? Respectueusement.

Merci

2 novembre 2013, 07h49, maryse

Merci pour ce commentaire de la paracha... Le projet juif du 21e siècle auquel vous faites allusion nécessite un développement... Une recherche, un atelier de réflexion...

Caroline

2 novembre 2013, 14h54, Esther

Et pourquoi ne pas parler de la duperie de Jacob contre esau ?

Réaction

3 novembre 2013, 09h41, Mikhael Benadmon

Merci. Josué - On peut également en effet parler de cette rencontre, elle s'inscrit dans cette même logique. Maryse - C'est un projet passionnant qui demande en effet un atelier d'étude, d'analyse et de traduction culturelle. Les écrits du rav Chaguar sont d'une grande richesse et je travaille ces jours-ci a un article qui présente succinctement les grandes lignes de sa pensée. Mais ça ne vient pas compenser le besoin d'étude et de confrontation intellectuelle face au texte dans le cadre d'une étude. D'autres auteurs sont très intéressants au même titre - et je pense au ELiezer Goldman, Dov Berkovitz et autres. Esther - Le sujet que j'ai choisi de traiter n'étant pas lie a la problématique de Jacob et Esau, je n'en ai pas parle. Mais une autre fois peut-être !

Incohérence textuelle

14 août 2014, 20h37, Olivier

Une remarque sur votre lecture d'un passage de Toledot, dans lequel le texte parle, à propos de Esek, de "beer maïm'haïm', c'est-à-dire littéralement un "puits d'eau vive". Vous traduisez par "source d'eau vive", en raison sans doute du terme'haïm qui ne peut à priori renvoyer qu'à une source. Or c'est bien d'un "puits d'eau vive" qu'il est question. Pourquoi "interpréter" ainsi le mot beer ? Merci.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Toledot: les puits bibliques

29 min

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Commentaires ( 8 )

Sous titrage ! !

27 octobre 2013, 20h40, annette.leven94@gmail.com

Chalom à tout, Je suis très en colère et écoeuré de de n'avoir jamais vu un sous titrage de ces vidéos pour les sourds qui veulent vous entendre dire par écrire... Personne n'apprenne aux sourds, quel égoïste chez vous. Pour la prochaine fois j'espère que vous faites plus effort pour les sourds juifs... excuse moi ma colère j'espère que vous me comprenez. Je te vois en vidéo comme l'image sans pouvoir entendre ni comprendre en bougeant. Ce n'est pas drôle En attendant de vous lire cordialement chalom MMe leven Annette ancienne secrétaire d'ASJF.

La réponse d'Akadem à Annette Leven

28 octobre 2013, 09h18, Laurent Munnich. Directeur d'Akadem

Chère Madame Leven, Merci de votre nouveau message. Je comprends parfaitement votre colère que je trouve tout à fait justifiée. Chaque fois que cela est possible Akadem publie (onglet documents), le texte des cours ou conférences que nous mettons en ligne. Il en est ainsi de tous les clips de la série "Aleph/Bet pour commencer" ou encore des cours de Midrach de David Saada chaque semaine. Nous avions à l'époque également proposé des messages du Grand Rabbin Bernheim, traduits en langage des signes. Nous ne demandons qu'à réitérer cette opération avec les Consistoires. Comme vous le savez, le sous-titrage est une opération très lourde et onéreuse qu'Akadem n'a certainement pas les moyens de mener tout seul. Nous avons à ce jour sollicité les différentes institutions compétentes pour financer ce volet de notre développement, sans succès. Avec toute ma considération Laurent Munnich, Directeur d'Akadem.

Un beau cours

28 octobre 2013, 17h10, Sylvie/Esther

Merci pour votre commentaire, à la fois très érudit, clair et ouvert. Vous nous communiquez votre enthousiasme pour la recherche du sens et pour l'étude juive. Bien à vous.

Rencontre près d'un puits

30 octobre 2013, 10h13, Josué

Monsieur le Professeur, pourquoi ne tenez vous pas compte de la rencontre d'Eliezer et de Rivka près d'un puits ? Respectueusement.

Merci

2 novembre 2013, 07h49, maryse

Merci pour ce commentaire de la paracha... Le projet juif du 21e siècle auquel vous faites allusion nécessite un développement... Une recherche, un atelier de réflexion...

Caroline

2 novembre 2013, 14h54, Esther

Et pourquoi ne pas parler de la duperie de Jacob contre esau ?

Réaction

3 novembre 2013, 09h41, Mikhael Benadmon

Merci. Josué - On peut également en effet parler de cette rencontre, elle s'inscrit dans cette même logique. Maryse - C'est un projet passionnant qui demande en effet un atelier d'étude, d'analyse et de traduction culturelle. Les écrits du rav Chaguar sont d'une grande richesse et je travaille ces jours-ci a un article qui présente succinctement les grandes lignes de sa pensée. Mais ça ne vient pas compenser le besoin d'étude et de confrontation intellectuelle face au texte dans le cadre d'une étude. D'autres auteurs sont très intéressants au même titre - et je pense au ELiezer Goldman, Dov Berkovitz et autres. Esther - Le sujet que j'ai choisi de traiter n'étant pas lie a la problématique de Jacob et Esau, je n'en ai pas parle. Mais une autre fois peut-être !

Incohérence textuelle

14 août 2014, 20h37, Olivier

Une remarque sur votre lecture d'un passage de Toledot, dans lequel le texte parle, à propos de Esek, de "beer maïm'haïm', c'est-à-dire littéralement un "puits d'eau vive". Vous traduisez par "source d'eau vive", en raison sans doute du terme'haïm qui ne peut à priori renvoyer qu'à une source. Or c'est bien d'un "puits d'eau vive" qu'il est question. Pourquoi "interpréter" ainsi le mot beer ? Merci.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Symbolique des puits bibliques

    Un lieu d'où émerge la féminité (9min)

  • Isaac, le premier indigène

    Creuser des puits pour trouver ses racines (10min)

  • Rouvrir les puits du passé

    Le danger de l'inertie religieuse (10min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 7 octobre 2013
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Mikhaël Benadmon (Benhamron), docteur en philosophie générale et spécialisé en philosophie de la Halakha, a enseigné la philosophie juive et générale dans différentes institutions scolaires, académiques et rabbiniques. Il a étudié dans les yechivoth d’Aix-les-Bains et Ets Haïm en France, puis à Merkaz Harav en Israël, ainsi qu'au Makhon Amiel et au Makhon Gavoa LaTora de Bar-Ilan. Chef du départemement du développement professionnel et maître de conférence au collège académique Herzog de Jérusalem, directeur du programme Maarava-Amiel pour la formation de cadres rabbiniques pour les communautés sépharades de diaspora, il a piloté et rédigé les programmes Zayit pour les écoles juives de France.

Bibliographie du conférencier

Pourquoi Israel? Les tentations territoriales, (Lichma, 2016)   Acheter

Rébellion et Créativité dans la pensée du sionisme religieux (en hébreu), (Presses Universitaires de Bar-Ilan, 2013)  

Le corps du non-juif dans la tradition halakhique: le rapport à l'autre (en hébreu), , (Université Bar-Ilan , 2003)  

Le statut de celui qui ne fait pas Chabbat dans la littérature halakhique (en hébreu), (Editions de l'Institut Rabbinique Amiel, 1999)  

avec D. Atzmon, Y. Alon, Z. Maor

La morale et la tolérance dans la Torah (en hébreu), (Editions Yessodot, 2009)  

dans S. Trigano (Ed.) "La fin de l'étranger? Mondialisation et pensée juive", p. 115-143

Les figures de l'étranger dans la Bible, le Talmud et la Halakha, (Revue Pardes, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier