Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Les dons pour le Sanctuaire - n° 19

Terouma: sacrifier sans perdre (26 min)

Isabelle Cohen - historienne
  • La générosité gratuite

    Acquérir en donnant (9min)

  • Laisser une part de côté

    Se débarasser de la toute-puissance (4min)

  • Qu'est-ce que la sainteté ?

    Spiritualiser la matière (10min)

  • La place du vide

    Le lieu où se fait la rencontre (3min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Isabelle Cohen - historienne

Isabelle Cohen (de Castelbajac), historienne, est chargée de mission pour la commission "Culture juive", "Lutte contre l'antisémitisme" et "dialogue interculturel" à la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.  Titulaire d'un DEA d'hébreu à l'INALCO, elle soutient en 1999 une thèse de doctorat d'histoire des religions et d'anthropologie religieuse à l'Université Paris 4-Sorbonne, sur le thème de la succession politique dans la tradition deutéronomique, sous la direction de Mireille Hadas-Lebel et d’André Caquot.  Elle a été membre de l'équipe d'accueil 1436 de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Langues, textes et histoire du monde ouest-sémitique ancien) animée par André Lemaire, chargée de cours d'Histoire juive contemporaine à l'Université Lille 3,  d'hébreu moderne à l'ENSAE et d'hébreu biblique à l'Ecole Cathédrale et au Collège des Bernardins. Elle enseigne également au Collège des études juives de l’Allian  

Bibliographie du conférencier

Isabelle Cohen

Un monde à réparer , (Albin Michel , 2017)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
  • Akadem
    Akadem
    Paris - 2 décembre 2013
Commentaires ( 17 )

Terouma : se sacrifier sans se perdre

26 janvier 2014, 16h52, Anderco

Excellent exposé, didactique et clair ; Un exemple de comportement et de morale pour tous !

Bravo

27 janvier 2014, 01h33, chalom de Shanghai

Un des meilleurs présentateurs/trices de Akadem d'une pure clarté et avec un brio parfait merci.

Te roula

27 janvier 2014, 08h41, Lea

Merci pour ces explications claire et précises que Le Tout Puissant vous bénisse amen.

Terouma

27 janvier 2014, 19h47, suzy

Excellent exposé très clair malgré la compléxité de de cette paracha, à la portée des "primaires", comme moi-même, merci de nous expliquer très clairement les parachiots chaque semaine.

Bravo !

28 janvier 2014, 16h53, Anne-Marie

Commentaire lumineux comme d'habitude ! Merci. Je ne rate jamais ces videos.

Paracha TEROUMA

28 janvier 2014, 17h36, Robert Benjamin

Sans votre explication on ne comprend pas cette longue description de Teruma. Merci pour vos explications fort érudites... Peut etre faudrait il un resume des notions que vous avez expliquées ? Hemsa : est ce aussi 5, car alors on aurait une autre justification du 5 que l(on utilise au Maroc... ; UN GRAND BRAVO !

Grand-Rabbin

28 janvier 2014, 20h33, Goldmann

Je félicite Isabelle Cohen pour sa magnifique explication de la paracha Terouma. Texte difficile, plein de symbolismes. Elle tire bien parti des plus illustres de nos commentateurs traditionnels. Sa contribution à Akadem donne du pretige à cette station. Elle devrait intervenir plus souvent. Grand-Rabbin Alain Goldmann.

Réponse d'Isabelle Cohen à Robert Benjamin

28 janvier 2014, 20h54, Isabelle Cohen

Merci pour vos encouragements ! Souvent, les passages les plus techniques sont une porte vers l'intime. La retenue juive ? Une invitation à mener l'enquête ? Je voulais juste préciser que "emtsa" ("milieu") est un autre mot que celui qui signifie "cinq" et auquel vous faites allusion (et qui est couramment utilisé dans le monde juif du Maghreb). Le premier s'écrit alef, mem tsadik, ayin, le second, khet, mem, shin, hé (mes transcriptions sont phonétiques, pas académiques). On pourrait établir des parentés entre les sons des deux vocables et les rabbins du Talmud pourraient s'amuser à jouer avec les deux idées, pourquoi pas ? Quelles notions auriez-vous voulu que je définisse ?

Commentaire 5 étoiles (encore)

28 janvier 2014, 22h17, Cat.

Un grand bravo a Isabelle Cohen pour sa contribution/terouma a l'explication du texte biblique mais aussi a glorification de la générosité gratuite !

Interprétation lumineuse et originale de Terouma

28 janvier 2014, 22h58, Jean-Luc Landier

Un éclairage tout empreint d'une pédagogie limpide et, comme à l'habitude, d'un enthousiasme communicatif. L'interprétation rigoureuse nous permet d'accéder à l'essence du message de la paracha. Une réflexion originale de la véritable nature de la propriété et, surtout, de l'espace qui nous sépare de D. Ieu, qui est notre espace personnel dans lequel nous avons la liberté de tendre vers la perfection.

Notions a definir

29 janvier 2014, 10h53, Robert Benjamin

Les notes que j'ai prises meritent d etre explicitées : -devoiler la spiritualite de la matiere -lien entre don et maison de sainteté -perdre pour croitre - le 13 materiaux En fait il aurait fallu adjoindre a la video le texte de votre topo. permettant ainsi aux lecteurs de relire avec minutie vos explications. Je pense que AKADEM devrait offrir un tel texte pour chaque paracha. Pour ma part lire un texte est toujours plus fort que d'en ecouter une lecture. MAIS BRAVO ENCORE. CDLT RBB.

Commentaire et pédagogie excellente

30 janvier 2014, 07h58, Aaron

Félicitation pour ce commentaire brillant, clair et d'une pédagogie exemplaire les deux thèmes choisis sont magnifiquement exposés BRAVO.

MERCI !

30 janvier 2014, 23h06, Jérôme

Merci beaucoup pour cet éclairage. Vraiment très intéressant.

Articulation brillante

31 janvier 2014, 20h30, Vanessa de LA

La terouma comme tiqoun/réparation, voila un concept rafraîchissant ! En donnant, on s'élève comme sujet, sans rien attendre en retour. Isabelle Cohen nous rappelle qu'il convient de ne pas être possède par ce que nous possédons ! Elle pense avec joie et illustre sa réflexion d'auteurs chers a notre culture.

Bravissima

5 février 2014, 20h03, Alice

L'étude des grands textes religieux est indissociable de la notion de civilisation Autant d'intelligence et de clarté c'est rare, merci.

Brillantissime

22 février 2014, 23h56, Nadine

Brillantissime comme d'habitude ! Vous incarnez ce que vous decrivez l'union des opposes, du hessed et din, de la generosite des idees fecondes avec la rigueur du cadre qui les structure et au centre le vide qui permet leur rencontre et la notre de votre offrandre sacrifice que nous nous approprions finalement en nous rapprochant de vous et à travers vous du nefesh hah'aim. Trop fort, toda raba ! Où peut-on etudier avec vous sans ecran interposé, regulierement ? Kol touv, ychar coah' ! Nadine - Akko - Israel nassoune@gmail. Com.

Biscarat Pierre-Jérôme

26 mars 2014, 22h26, PJB

Le novice que je suis est très impressionné par la fluidité, la clarté et l'assurance des explication d'Isabelle Cohen. De fait, Isabelle Cohen me donne envie d'aller plus loin dans la connaissance. Merci !

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Terouma: sacrifier sans perdre

26 min

Isabelle Cohen - historienne

Commentaires ( 17 )

Terouma : se sacrifier sans se perdre

26 janvier 2014, 16h52, Anderco

Excellent exposé, didactique et clair ; Un exemple de comportement et de morale pour tous !

Bravo

27 janvier 2014, 01h33, chalom de Shanghai

Un des meilleurs présentateurs/trices de Akadem d'une pure clarté et avec un brio parfait merci.

Te roula

27 janvier 2014, 08h41, Lea

Merci pour ces explications claire et précises que Le Tout Puissant vous bénisse amen.

Terouma

27 janvier 2014, 19h47, suzy

Excellent exposé très clair malgré la compléxité de de cette paracha, à la portée des "primaires", comme moi-même, merci de nous expliquer très clairement les parachiots chaque semaine.

Bravo !

28 janvier 2014, 16h53, Anne-Marie

Commentaire lumineux comme d'habitude ! Merci. Je ne rate jamais ces videos.

Paracha TEROUMA

28 janvier 2014, 17h36, Robert Benjamin

Sans votre explication on ne comprend pas cette longue description de Teruma. Merci pour vos explications fort érudites... Peut etre faudrait il un resume des notions que vous avez expliquées ? Hemsa : est ce aussi 5, car alors on aurait une autre justification du 5 que l(on utilise au Maroc... ; UN GRAND BRAVO !

Grand-Rabbin

28 janvier 2014, 20h33, Goldmann

Je félicite Isabelle Cohen pour sa magnifique explication de la paracha Terouma. Texte difficile, plein de symbolismes. Elle tire bien parti des plus illustres de nos commentateurs traditionnels. Sa contribution à Akadem donne du pretige à cette station. Elle devrait intervenir plus souvent. Grand-Rabbin Alain Goldmann.

Réponse d'Isabelle Cohen à Robert Benjamin

28 janvier 2014, 20h54, Isabelle Cohen

Merci pour vos encouragements ! Souvent, les passages les plus techniques sont une porte vers l'intime. La retenue juive ? Une invitation à mener l'enquête ? Je voulais juste préciser que "emtsa" ("milieu") est un autre mot que celui qui signifie "cinq" et auquel vous faites allusion (et qui est couramment utilisé dans le monde juif du Maghreb). Le premier s'écrit alef, mem tsadik, ayin, le second, khet, mem, shin, hé (mes transcriptions sont phonétiques, pas académiques). On pourrait établir des parentés entre les sons des deux vocables et les rabbins du Talmud pourraient s'amuser à jouer avec les deux idées, pourquoi pas ? Quelles notions auriez-vous voulu que je définisse ?

Commentaire 5 étoiles (encore)

28 janvier 2014, 22h17, Cat.

Un grand bravo a Isabelle Cohen pour sa contribution/terouma a l'explication du texte biblique mais aussi a glorification de la générosité gratuite !

Interprétation lumineuse et originale de Terouma

28 janvier 2014, 22h58, Jean-Luc Landier

Un éclairage tout empreint d'une pédagogie limpide et, comme à l'habitude, d'un enthousiasme communicatif. L'interprétation rigoureuse nous permet d'accéder à l'essence du message de la paracha. Une réflexion originale de la véritable nature de la propriété et, surtout, de l'espace qui nous sépare de D. Ieu, qui est notre espace personnel dans lequel nous avons la liberté de tendre vers la perfection.

Notions a definir

29 janvier 2014, 10h53, Robert Benjamin

Les notes que j'ai prises meritent d etre explicitées : -devoiler la spiritualite de la matiere -lien entre don et maison de sainteté -perdre pour croitre - le 13 materiaux En fait il aurait fallu adjoindre a la video le texte de votre topo. permettant ainsi aux lecteurs de relire avec minutie vos explications. Je pense que AKADEM devrait offrir un tel texte pour chaque paracha. Pour ma part lire un texte est toujours plus fort que d'en ecouter une lecture. MAIS BRAVO ENCORE. CDLT RBB.

Commentaire et pédagogie excellente

30 janvier 2014, 07h58, Aaron

Félicitation pour ce commentaire brillant, clair et d'une pédagogie exemplaire les deux thèmes choisis sont magnifiquement exposés BRAVO.

MERCI !

30 janvier 2014, 23h06, Jérôme

Merci beaucoup pour cet éclairage. Vraiment très intéressant.

Articulation brillante

31 janvier 2014, 20h30, Vanessa de LA

La terouma comme tiqoun/réparation, voila un concept rafraîchissant ! En donnant, on s'élève comme sujet, sans rien attendre en retour. Isabelle Cohen nous rappelle qu'il convient de ne pas être possède par ce que nous possédons ! Elle pense avec joie et illustre sa réflexion d'auteurs chers a notre culture.

Bravissima

5 février 2014, 20h03, Alice

L'étude des grands textes religieux est indissociable de la notion de civilisation Autant d'intelligence et de clarté c'est rare, merci.

Brillantissime

22 février 2014, 23h56, Nadine

Brillantissime comme d'habitude ! Vous incarnez ce que vous decrivez l'union des opposes, du hessed et din, de la generosite des idees fecondes avec la rigueur du cadre qui les structure et au centre le vide qui permet leur rencontre et la notre de votre offrandre sacrifice que nous nous approprions finalement en nous rapprochant de vous et à travers vous du nefesh hah'aim. Trop fort, toda raba ! Où peut-on etudier avec vous sans ecran interposé, regulierement ? Kol touv, ychar coah' ! Nadine - Akko - Israel nassoune@gmail. Com.

Biscarat Pierre-Jérôme

26 mars 2014, 22h26, PJB

Le novice que je suis est très impressionné par la fluidité, la clarté et l'assurance des explication d'Isabelle Cohen. De fait, Isabelle Cohen me donne envie d'aller plus loin dans la connaissance. Merci !

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • La générosité gratuite

    Acquérir en donnant (9min)

  • Laisser une part de côté

    Se débarasser de la toute-puissance (4min)

  • Qu'est-ce que la sainteté ?

    Spiritualiser la matière (10min)

  • La place du vide

    Le lieu où se fait la rencontre (3min)

L'organisateur

  • Akadem
    Akadem
    Paris - 2 décembre 2013
Le Conférencier
Biographie du conférencier

Isabelle Cohen - historienne

Isabelle Cohen (de Castelbajac), historienne, est chargée de mission pour la commission "Culture juive", "Lutte contre l'antisémitisme" et "dialogue interculturel" à la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.  Titulaire d'un DEA d'hébreu à l'INALCO, elle soutient en 1999 une thèse de doctorat d'histoire des religions et d'anthropologie religieuse à l'Université Paris 4-Sorbonne, sur le thème de la succession politique dans la tradition deutéronomique, sous la direction de Mireille Hadas-Lebel et d’André Caquot.  Elle a été membre de l'équipe d'accueil 1436 de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Langues, textes et histoire du monde ouest-sémitique ancien) animée par André Lemaire, chargée de cours d'Histoire juive contemporaine à l'Université Lille 3,  d'hébreu moderne à l'ENSAE et d'hébreu biblique à l'Ecole Cathédrale et au Collège des Bernardins. Elle enseigne également au Collège des études juives de l’Allian  

Bibliographie du conférencier

Isabelle Cohen

Un monde à réparer , (Albin Michel , 2017)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier