Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Des franges pour se rappeler - n° 33

Chela'h le'ha: le commandement des tsitsit (28 min)

Liliane Vana - docteur en sciences des religions
  • Chavouot, don de la Tora ?

    Une fête sans date (11min)

  • Le commandement des tsitsit

    La couleur bleue perdue (10min)

  • La dispense des femmes

    Quels fondements hala'hiques ? (8min)

Les documents (2)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Liliane Vana

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 19961997)  

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35. , 2011)   Acheter

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 5 )

Sur les tsitsit

11 juin 2012, 10h25, Michèle Chiche

Merci Madame Vana de la précision de votre exposé sur les tsitsit, ce qui nous rapelle une fois de plus que les commandements bibliques sont étrangers à toute discrimination et ne doivent pas servir de prétextes à des exclusions. Il est réconfortant de penser que le refus de se plier à certains excès n'est pas toujours rébellion aveugle mais trouve justification dans les textes lorsqu'on a la joie de les connaître. Michèle Chiche.

Au sujet de la "dispense"...

11 juin 2012, 16h50, DD

En tant que femme... Je suis particulièrement intéressée par votre analyse concernant l'interprétation du texte biblique et son application arbitraire ou... Tendancieuse proposée. Merci pour votre courageuse... Interrogation. Mais je ne suis qu'une toute petite novice, de confession protestante, heureuse de découvrir la richesse des conférences de ce site.

Sur les Tsitsit

11 juin 2012, 16h56, haim

Je n'aurai pas la prétention de vous contredire, sur le sujet. La raison invoquée par les commentateurs est que les femmes sont dispensées de toute mitsvat liée au temps. A s'en tenir au texte biblique, certes, aucun principe de caractère temporel ne saurait s'opposerà l'accomplissment des mitsvots de la Thora, par les femmes... Qu'en est -il, en l'occurence, du port des télilines par ces derniéres, hautement contesté par les rabbins traditionnalistes et orthofoxes, mais admis par les courants dits réformés ou conservatives.

Quel courage

14 juin 2012, 08h46, Nelly Emouna

Madame, je suis une fidèle de vos conférences, et j'admire votre courage. Bien que respectueuse des lois orthodoxes, je me réconcilie, à travers vous avec un texte que je vénère mais qui nous tient, nous femmes, tellement à distance. Plus encore que le texte, je pense que nos traditions séfarades nous cantonnent à un obscurantisme d'un autre âge. Je ne revendique pas de porter les téfilines, mais de savoir que cela ne nous est pas interdit me fait juste du bien. Merci Madame. Emouna.

Femme a forte caractère et franche

14 juin 2012, 22h46, Leven

J'admis beaucoup Mme Vana Liliane une fois grâce le sous titrage sur l'émissions judaïca de tous les dimanches matin. Je regrette de ne pas pouvoir vous comprendre sur ce vidéo car je suis SOURDE sans oublier des autres personnes sourdes juives. En espérant de vous lire bientôt Très cordialement chalom Mme Leven Annette secretaire d'association des Sourds Juifs de France.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Chela'h le'ha: le commandement des tsitsit

28 min

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Commentaires ( 5 )

Sur les tsitsit

11 juin 2012, 10h25, Michèle Chiche

Merci Madame Vana de la précision de votre exposé sur les tsitsit, ce qui nous rapelle une fois de plus que les commandements bibliques sont étrangers à toute discrimination et ne doivent pas servir de prétextes à des exclusions. Il est réconfortant de penser que le refus de se plier à certains excès n'est pas toujours rébellion aveugle mais trouve justification dans les textes lorsqu'on a la joie de les connaître. Michèle Chiche.

Au sujet de la "dispense"...

11 juin 2012, 16h50, DD

En tant que femme... Je suis particulièrement intéressée par votre analyse concernant l'interprétation du texte biblique et son application arbitraire ou... Tendancieuse proposée. Merci pour votre courageuse... Interrogation. Mais je ne suis qu'une toute petite novice, de confession protestante, heureuse de découvrir la richesse des conférences de ce site.

Sur les Tsitsit

11 juin 2012, 16h56, haim

Je n'aurai pas la prétention de vous contredire, sur le sujet. La raison invoquée par les commentateurs est que les femmes sont dispensées de toute mitsvat liée au temps. A s'en tenir au texte biblique, certes, aucun principe de caractère temporel ne saurait s'opposerà l'accomplissment des mitsvots de la Thora, par les femmes... Qu'en est -il, en l'occurence, du port des télilines par ces derniéres, hautement contesté par les rabbins traditionnalistes et orthofoxes, mais admis par les courants dits réformés ou conservatives.

Quel courage

14 juin 2012, 08h46, Nelly Emouna

Madame, je suis une fidèle de vos conférences, et j'admire votre courage. Bien que respectueuse des lois orthodoxes, je me réconcilie, à travers vous avec un texte que je vénère mais qui nous tient, nous femmes, tellement à distance. Plus encore que le texte, je pense que nos traditions séfarades nous cantonnent à un obscurantisme d'un autre âge. Je ne revendique pas de porter les téfilines, mais de savoir que cela ne nous est pas interdit me fait juste du bien. Merci Madame. Emouna.

Femme a forte caractère et franche

14 juin 2012, 22h46, Leven

J'admis beaucoup Mme Vana Liliane une fois grâce le sous titrage sur l'émissions judaïca de tous les dimanches matin. Je regrette de ne pas pouvoir vous comprendre sur ce vidéo car je suis SOURDE sans oublier des autres personnes sourdes juives. En espérant de vous lire bientôt Très cordialement chalom Mme Leven Annette secretaire d'association des Sourds Juifs de France.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Chavouot, don de la Tora ?

    Une fête sans date (11min)

  • Le commandement des tsitsit

    La couleur bleue perdue (10min)

  • La dispense des femmes

    Quels fondements hala'hiques ? (8min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Liliane Vana

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 19961997)  

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35. , 2011)   Acheter

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier