Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

La part de l'homme dans son pardon - n° 27

A'harei mot - Kedochim: une loi responsabilisante (38 min)

Tamar Schwartz - enseignante
  • Une loi vivante

    Etudier, actualiser, transmettre (10min)

  • Le service de Yom Kipour

    Etre responsable de sa purification (18min)

  • Servir d'exemple

    Dire une chose pour signifier son contraire (9min)

Les documents (4)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Tamar Schwartz - enseignante

Tamar Schwartz est psychosociologue de formation. Elle a enseigné le Tanakh, la langue et la littérature hébraïques. Elle est également codirectrice de l’Institut Moshé Ahrend.

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Houmach Mikraot Gedolot, Le Pentateuque avec ses principaux commentateurs, (, 0)   Acheter

Maurice Horowitz

Précis de grammaire hébraïque, (Biblieurope ), 1981)   Acheter

Samson Raphael Hirsch

Commentaire sur le Houmach- tome 1, (Editions Kountrass ), 1995)   Acheter

Moché Cohen

Guide de grammaire hébraïque, (Editions Brit Chalom ), 1996)   Acheter

Houmach Rachi en français, (Traduction du Rabbinat ), 2008)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Paracha: Kedochim

Sur la toile
L'organisateur
Commentaires ( 2 )

Merci pour l'éclairage de titharou

5 octobre 2014, 08h57, gerardelie

Merci Mme Schwartz, de nous faire profiter de vos compétences : je trouve l'éclairage de'titharou'trés intéressant et je ne comprends pas que l'on continue a diffuser des traductions erronées qui changent tout le sens de kipour. on possède une culture merveilleuse, mais une pédagogie désastreuse qui donne bonne conscience à peu de frais et font passer a coté des buts essentiels... Une forme de khet, en somme... merci encore.

Distinguer/séparer

3 mai 2020, 19h09, Elisheva

Pour distinguer, il faut discerner ! Ce qui fait le lien avec la traduction choisie par Mme Schwartz de "transparence de la communication, clarté" en lieu et place de "purification". En tout cas, cela permet de voir clairement comment agir concrètement et pourquoi le faire.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
La part de l'homme dans son pardon - n° 27

A'harei mot - Kedochim: une loi responsabilisante

31 mars 2009
(38 min)
Tamar Schwartz - enseignante
  • 1/3
    Une loi vivante
    (10min)

    Etudier, actualiser, transmettre

  • 2/3
    Le service de Yom Kipour
    (18min)

    Etre responsable de sa purification

  • 3/3
    Servir d'exemple
    (9min)

    Dire une chose pour signifier son contraire

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Focus
Structure du Livre de VAYIKRA
n°2 - Citation
Lois et décrets (Houkim et Michpatim)
La constitution de la nation
Il existe plusieurs categories de lois dans la Tora: les lois dites sociales et les lois qui ne relèvent pas directement de la logique humaine. Toutes ces lois il s’agit de les ... Lire la suite
n°3 - Citation
Grâce et…disgrâce
Quand les extrêmes se touchent
La Tora emploie un terme à priori peu adapté pour qualifier l’inceste: la grâce, la charité ( hessed). En se référant au Targum on comprend que le texte emploie parfois un ... Lire la suite
n°4 - Citation
S’éloigner de la transgression
Communautarisme? Séparatisme?
Lorsque le peuple juif est enjoint d’être un peuple distingué il ne s’agit pas d’une séparation ethnique mais plutôt d’une adhésion à un système de valeurs qu... Lire la suite
Le Conférencier
Tamar Schwartz - enseignante
Tamar Schwartz est psychosociologue de formation. Elle a enseigné le Tanakh, la langue et la . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Houmach Mikraot Gedolot, Le Pentateuque avec ses principaux commentateurs, (, 0)   Acheter
Maurice Horowitz
Précis de grammaire hébraïque, (Biblieurope ), 1981)   Acheter
Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Paracha: Kedochim

Sur la toile

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

2 Commentaires
Merci pour l'éclairage de titharou
le 5/10/2014, 08:57
Merci Mme Schwartz, de nous faire profiter de vos compétences : je trouve l'éclairage de'titharou'trés intéressant et je ne comprends pas que l'on continue a diffuser des traductions erronées qui changent tout le sens de kipour. on possède une culture merveilleuse, mais une pédagogie désastreuse qui donne bonne conscience à peu de frais et font passer a coté des buts essentiels... Une forme de khet, en somme... merci encore.
Distinguer/séparer
le 3/05/2020, 19:09
Pour distinguer, il faut discerner ! Ce qui fait le lien avec la traduction choisie par Mme Schwartz de "transparence de la communication, clarté" en lieu et place de "purification". En tout cas, cela permet de voir clairement comment agir concrètement et pourquoi le faire.