Bienvenue sur la nouvelle version du site akadem. Notre site est en constante évolution, de nombreuses fonctionnalités sont à venir.En savoir plus

"Je suis un survivant" poster
Akadem
52 min
Histoire
"Je suis un survivant"
Une minute pour conclure
Ivan Levaï, journaliste
Antoine Mercier, journaliste
06 février 2017
HISTOIREPORTRAITSMAGAZINE
Partager
Télécharger l’audio
Ivan Levaï
Ivan Levaï
journaliste
Ivan Levaï est né le 18 mars 1937 à Budapest (Hongrie). Il est un journaliste de presse écrite, de radio et de télévision. Alors qu'il n'est encore qu'un enfant, Iván Lévai et sa mère quittent la Hongrie pour se réfugier en France1. Le petit Ivan est scolarisé à Paris au début de la Seconde Guerre mondiale. Après la mort de maladie à Paris de sa mère2, Ivan est confié à l'OSE (Œuvre de secours aux enfants) qui le cache à la campagne pour le mettre à l'abri des persécutions antisémites du régime de Vichy. Il reçoit une instruction religieuse protestante, puis catholique. Après la guerre, à la fin de ses études, il devient instituteur, puis professeur de lettres. Il enseigne à l'école du dimanche (le catéchisme pour les enfants protestants). Passionné par l'information, il rejoint l'association Presse Information Jeunesse, l'Apij, qui lui fait rencontrer des journalistes Henri Poumerol (Radio Ortf), Albert du Roy (L'Express), Christian Génicot RMC, Claude Gambiez (Le Figaro), Yves Agnès (Le Monde), Jacques Bouzerand (L'Aurore)... Il se lance alors lui-même dans le journalisme. Il entre au Service de la jeunesse de l'ORTF et anime, en 1963 et 1964, une émission sur France Inter en compagnie de José Artur, Claude Dupont et Michel Godard : Les ardugos. Pendant ce temps, il participe aussi à la création de la deuxième chaîne de télévision avec l'émission Main dans la main. Toujours à l'ORTF, il est chargé, au sein du Service de la Recherche dirigé par Pierre Schaeffer, d'une émission de trois mois sur les premières associations de téléspectateurs. En 1966, Ivan Levaï rejoint l'équipe de Françoise Giroud à L'Express où il devient auprès de Danièle Granet, responsable de la rubrique « Éducation-jeunesse ». En 1968, Michel Péricard et Jean-Émile Jeannesson le chargent d'un magazine quotidien pour les jeunes, Contact, destiné aux téléspectateurs de la première chaîne de télévision. Il a été entre autres directeur de la rédaction d'Europe 1 et Président de la Chaîne parlementaire de l'Assemblée nationale. Il a été directeur de la publication du magazine Tribune Juive. Il a été aussi en charge de la revue de presse du week-end sur France Inter. Il a publié plusieurs ouvrages dont Israël, mon amour (Seuil, 2006). 
d’informations
Antoine Mercier
Antoine Mercier
journaliste
Antoine Mercier, ancien journaliste à la rédaction de France Culture et présentateur du journal de 12h30, mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.
d’informations
Abonnez-vous à nos newsletters
Pour connaître et exercer vos droits, notamment le retrait de votre
consentement à l'utilisation des données collectées par
ce formulaire, veuillez consulter notre charte de confidentialité


FSJU
FJF
FMS
Akadem est une réalisation du Fonds Social Juif Unifié, avec le soutien de la Fondation du Judaïsme Français,
et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
Akadem garantie la protection de vos données et le respect de votre vie privée. Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page Mentions légales.

Dans un souci d’amélioration continue de nos programmes et services, nous analysons nos audiences afin de vous proposer une expérience utilisateur et des programmes de qualité. La pertinence de cette analyse nécessite la plus grande adhésion de nos utilisateurs afin de nous permettre de disposer de résultats représentatifs. Par principe, les cookies de mesure d’audience sont soumis à votre consentement. Cependant, certains bénéficient d’une exemption de consentement sous réserve de satisfaire aux conditions posées par la CNIL. Les partenaires avec lesquels nous travaillons, Matomo Analytics, proposent des cookies remplissant ces conditions. Ce qui signifie que, même si vous ne nous accordez pas votre consentement, des éléments statistiques pourront être traités au travers des cookies exemptés. En donnant votre consentement au dépôt des cookies Matomo Analytics vous nous permettez de disposer d’information plus pertinentes qui nous seront très utiles pour mieux tenir compte de votre expérience utilisateur.
Activer

Dans un souci d’amélioration continue de votre expérience utilisateur, ces cookies nous permettent d’identifier rapidement d’éventuels dysfonctionnement que vous pourriez rencontrer en naviguant sur notre site internet et d’y remédier.
Activer