Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Introduction à la pensée de Hasdaï Crescas - Cours N°3/6

La recherche de la cause première (76 min)

Eric Smilevitch - enseignant, traducteur
  • Nature du possible

    La contingence du monde (13min)

  • Preuve de l'infinité de Dieu

    Métaphysique de la cause première (19min)

  • L'être et le néant

    L'impératif de la logique (13min)

  • Unité et unicité de Dieu

    La nécessité de la foi (12min)

  • La volonté divine omniprésente

    L'être sous-tendu par la joie (19min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Eric Smilevitch - enseignant, traducteur

Eric Smilevitch dirige le Bet-Hamidrach Michné Tora à Strasbourg. Il traduit régulièrement des textes essentiels de la tradition juive, aux éditions Verdier notamment. (Mise à jour: décembre 2018)

Bibliographie du conférencier

Eric Smilevitch

Le Corps vivant, (Hermann, 2017)   Acheter

Lumière de l'Éternel, (Hermann, 2010)   Acheter

La Dispute de Barcelone: Suivi du commentaire sur Esaïe 52-53, (Verdier, 2008)   Acheter

L'esprit de grâce: introduction à la philosophie de Maïmonide, (Verdier, 1994)   Acheter

Chapitres de rabbi Eliézer, (Verdier, 1992)   Acheter

Commentaires du Traité des Pères, (Verdier, 1990)   Acheter | Emprunter

Pirqe Avot et Avot de Rabbi Nathan, (Verdier, 1983)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

D'une véritable immatérialité de D.

9 mai 2016, 17h01, J.C.

Un nommé Elisha fut le premier maître de Pléthon de Mistra, né une quinzaine d'années après Crescas. Pléthon s'en prit, en s'appuyant sur Platon, à la conception aristotélicienne de D. Et qui, avant Marsile Ficin, fut un des initiateurs de la "Renaissance" florentine. D'ici à envisager que ce type de critique de l'aristotélisme, clandestin en Europe chrétienne et thomiste jusqu'à l'affaiblissement de l'Inquisition, mais déjà repérable au XII° avant l'installation de celle-ci, il y a plus qu'un pas, mais il n'est pas interdit de sautiller...

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Introduction à la pensée de Hasdaï Crescas - Cours N°3/6

La recherche de la cause première

9 février 2016
(76 min)
Eric Smilevitch - enseignant, traducteur
  • 1/5
    Nature du possible
    (13min)

    La contingence du monde

  • 2/5
    Preuve de l'infinité de Dieu
    (19min)

    Métaphysique de la cause première

  • 3/5
    L'être et le néant
    (13min)

    L'impératif de la logique

  • 4/5
    Unité et unicité de Dieu
    (12min)

    La nécessité de la foi

  • 5/5
    La volonté divine omniprésente
    (19min)

    L'être sous-tendu par la joie

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Citation
La toute-puissance divine
Les limites de la prière
Il est des réalités qu’on ne peut modifier même par la prière. Il est donc interdit de formuler une prière dans certaines situations. Selon Crescas, cela atteste la thèse d... Lire la suite
Le Conférencier
Eric Smilevitch - enseignant, traducteur
Eric Smilevitch dirige le Bet-Hamidrach Michné Tora à Strasbourg. Il traduit régulièrement des . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Hasdai Crescas. Traduit, introduit et annoté par Eric Smilevitch
Lumière de l'Eternel (Or Hachem), (Hermann, 2010)   Acheter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
D'une véritable immatérialité de D.
le 9/05/2016, 17:01
Un nommé Elisha fut le premier maître de Pléthon de Mistra, né une quinzaine d'années après Crescas. Pléthon s'en prit, en s'appuyant sur Platon, à la conception aristotélicienne de D. Et qui, avant Marsile Ficin, fut un des initiateurs de la "Renaissance" florentine. D'ici à envisager que ce type de critique de l'aristotélisme, clandestin en Europe chrétienne et thomiste jusqu'à l'affaiblissement de l'Inquisition, mais déjà repérable au XII° avant l'installation de celle-ci, il y a plus qu'un pas, mais il n'est pas interdit de sautiller...