Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

La violence dans la Bible - Cours N°9/12

Abraham, guide de l'humanité (36 min)

Henri Cohen-Solal - psychanalyste et psychothérapeute
  • Profaner le nom divin

    Au côté des nations (15min)

  • Le chemin de la liberté

    Une violence positive (7min)

  • La circoncision

    Renoncer à la bisexualité (6min)

  • La construction du couple

    La mort de Sarah (8min)

Les documents (3)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Henri Cohen-Solal - psychanalyste et psychothérapeute

Henri Cohen-Solal est un éducateur et un psychanalyste franco-israélien. Il y a 20 ans, il a fondé Beit Ham, un réseau de lieux d’accueil (une dizaine actuellement à Jérusalem et dans d’autres villes d’Israël) pour jeunes en voie (ou en risque) de marginalisation et de délinquance. Sa bonne connaissance de la tradition juive l'amène à intervenir dans des colloques de manière fréquente. (MAJ 2015)

Bibliographie du conférencier

Henri Cohen Solal

Les maisons chaleureuses , (Institut d'études sociales , 2015)   Acheter

Jerusalem Shalom Salam , (Editions de l'Atelier, 2011)   Acheter

Henri Cohen-Solal

Identités et appartenances, (Erès, 2004)   Acheter

Henri Cohen-Solal et alii,

Pluralité des Judaïsmes: Unité du peuple juif ?, (Cosmogone, 2002)   Emprunter

L'Ecole juive dans la société française, (In Press Editions, 1997)   Emprunter

Bernard Chouraqui: un penseur de l'Inouï, (La Différence, 1995)   Emprunter

Au pied du mur de Jérusalem, (Le Cerf, 1989)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Circoncision, une désactivation de la toute puissance de l'homme...et la femme ?

13 janvier 2022, 19h02, Raphyco

Bonjour, tout d'abord merci pour cette démocratisation passionnante et éclairante de toutes ces approches juives de concepts universels, je me suis régalé des 12 cours. 1) Concernant la brith-milah, c'est à l'homme qu'on enlève sa partie féminine, pour lui signifier que c'est avec l'amour qu'il doit retrouver cette belle unité homme/femme qui lui donnera la force. Et quand et comment la femme reçoit-elle cette révélation ? 2) J'ai bien chercher si le prépuce était physiologiquement le pendant de la partie féminine du sexe du fœtus lorsque celui-ci n'est pas encore sexué et je n'ai pas trouvé cette correspondance. Est-ce que l'on considère que le gland est masculin et que le prépuce annule sa masculinité en le recouvrant. Et que donc on considérerait que le prépuce est une non-masculinité et donc une féminité, ce qui reviendrait à dire que la féminité ne se définie que par rapport à une négation, voire un étoufement de la masculinité ? Ou bien doit-on considérer tout cela uniquement de façon exclusivement symbolique ? Merci !

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
La violence dans la Bible - Cours N°9/12

Abraham, guide de l'humanité

29 juin 2016
(36 min)
Henri Cohen-Solal - psychanalyste et psychothérapeute
  • 1/4
    Profaner le nom divin
    (15min)

    Au côté des nations

  • 2/4
    Le chemin de la liberté
    (7min)

    Une violence positive

  • 3/4
    La circoncision
    (6min)

    Renoncer à la bisexualité

  • 4/4
    La construction du couple
    (8min)

    La mort de Sarah

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Citation
La première épreuve d’Abraham
Les incertitudes d’Haran
La Tora ne donne aucune information sur la vie d’Abraham avant ses 75 ans. Elle nous dit simplement qu’il était le fils de Téra, marié avec Saraï, femme stérile et que son... Lire la suite
n°2 - Citation
Isaac, sosie d’Abraham
Naissance de la vieillesse
D'après le Midrach, les premiers hommes ne subirent pas les effets du vieillissement. L'effet de l'âge ne survint qu’à partir d’Abraham, et ce, pour le distinguer de son fil... Lire la suite
n°3 - Citation
Sarah et la ligature d’Isaac
La mort de Sarah
On apprend la mort de Sarah, dans les premiers versets de la paracha de Haye Sara. Sa mort suit le récit de la ligature d’Isaac, dans la paracha de Vayera, qui s’ouvre sur l... Lire la suite
Le Conférencier
Henri Cohen-Solal - psychanalyste et psychothérapeute
Henri Cohen-Solal est un éducateur et un psychanalyste franco-israélien. Il y a 20 ans, il a . . . Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Circoncision, une désactivation de la toute puissance de l'homme...et la femme ?
le 13/01/2022, 19:02
Bonjour, tout d'abord merci pour cette démocratisation passionnante et éclairante de toutes ces approches juives de concepts universels, je me suis régalé des 12 cours. 1) Concernant la brith-milah, c'est à l'homme qu'on enlève sa partie féminine, pour lui signifier que c'est avec l'amour qu'il doit retrouver cette belle unité homme/femme qui lui donnera la force. Et quand et comment la femme reçoit-elle cette révélation ? 2) J'ai bien chercher si le prépuce était physiologiquement le pendant de la partie féminine du sexe du fœtus lorsque celui-ci n'est pas encore sexué et je n'ai pas trouvé cette correspondance. Est-ce que l'on considère que le gland est masculin et que le prépuce annule sa masculinité en le recouvrant. Et que donc on considérerait que le prépuce est une non-masculinité et donc une féminité, ce qui reviendrait à dire que la féminité ne se définie que par rapport à une négation, voire un étoufement de la masculinité ? Ou bien doit-on considérer tout cela uniquement de façon exclusivement symbolique ? Merci !