Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

La Hala'ha face à la médecine du XXI siècle - Cours N°2/10

L'insémination artificielle dans la loi juive (42 min)

Liliane Vana - docteur en sciences des religions
  • Une question de genre

    Des difficultés pratiques (6min)

  • Donneur juif et non-juif

    Paternité et filiation (20min)

  • Le droit des femmes célibataires à la PMA

    L’hostilité des rabbins (12min)

  • L’institut Pouah

    L’exclusion des femmes (4min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Liliane Vana

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 19961997)  

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35. , 2011)   Acheter

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaires ( 4 )

Quizz

22 novembre 2016, 11h20, mADAME GUILLON

La troisième question du quizz ne me semble pas assez précise car selon Madame VANA, l'insémination artificielle est permise aux femmes célibataires par la halaha même si les rabbins s'y opposent. merci de votre réponse. Comme à l'accoutumée, les prestations de Madame VANA sont remarquablement brillantes. LA provinciale que je suis regrette amèrement que Madame VANA n'organise pas de sessions de plusieurs jours consécutifs d'hébreu biblique à Paris et soyons fous... en province. UN grand merci à Madame VANA et à l'UNEEJ.

La PMA dans la loi juive

26 décembre 2016, 15h49, G.likforman

Très contente de m être inscrite à ces cours.

Le père halachique

4 janvier 2017, 21h12, Joia

Qu'est-ce qui se passe si le donneur de sperme est un Cohen et la mère réceptrice est une guiyoret(par exemple une fille adoptée) : comme ce serait une union interdite, quel est le statut de l'enfant ? Autre question : que devient le fait que chacune de nous décidons d'avoir un enfant avec quelqu. Un de bien précis (ie. Nous choisissons notre époux) pourquoi est-ce qu'on voudrait l'enfant de quelqu'un de. Autre ? Autrement dit, peut-être qu'avoir un enfant né. Et après tout pas un droit. D'autre part les traitements hormonaux sont relativement dangereux pour la femme.

Interdiction à la femme mariée d'avoir des relations sexuelles direct avec un donneur...

15 février 2017, 12h28, Eliora BIK

Bonjour, S'il est interdit à la femme mariée d'avoir une relation intime directe avec un donneur de sperme, alors que pour l'homme cela n'est pas interdit, à condition que " ce soit une femme célibataire ", j'aimerais savoir s'il n'y pas adultère ? Sachant que cet homme est marié. Car si ce n'est pas de l'adultère, pourquoi la femme n'en ferait - elle pas autant alors ? Dans l'attente de votre retour, je vous remercie infiniment. PS : Dans tous les cas j'aime vos cours et conférences, vous avez un esprit de synthèse excellent, vous exposez bien chaque points, vos cours correspondent à ma quête sur la Hala'ha.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

L'insémination artificielle dans la loi juive

42 min

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Commentaires ( 4 )

Quizz

22 novembre 2016, 11h20, mADAME GUILLON

La troisième question du quizz ne me semble pas assez précise car selon Madame VANA, l'insémination artificielle est permise aux femmes célibataires par la halaha même si les rabbins s'y opposent. merci de votre réponse. Comme à l'accoutumée, les prestations de Madame VANA sont remarquablement brillantes. LA provinciale que je suis regrette amèrement que Madame VANA n'organise pas de sessions de plusieurs jours consécutifs d'hébreu biblique à Paris et soyons fous... en province. UN grand merci à Madame VANA et à l'UNEEJ.

La PMA dans la loi juive

26 décembre 2016, 15h49, G.likforman

Très contente de m être inscrite à ces cours.

Le père halachique

4 janvier 2017, 21h12, Joia

Qu'est-ce qui se passe si le donneur de sperme est un Cohen et la mère réceptrice est une guiyoret(par exemple une fille adoptée) : comme ce serait une union interdite, quel est le statut de l'enfant ? Autre question : que devient le fait que chacune de nous décidons d'avoir un enfant avec quelqu. Un de bien précis (ie. Nous choisissons notre époux) pourquoi est-ce qu'on voudrait l'enfant de quelqu'un de. Autre ? Autrement dit, peut-être qu'avoir un enfant né. Et après tout pas un droit. D'autre part les traitements hormonaux sont relativement dangereux pour la femme.

Interdiction à la femme mariée d'avoir des relations sexuelles direct avec un donneur...

15 février 2017, 12h28, Eliora BIK

Bonjour, S'il est interdit à la femme mariée d'avoir une relation intime directe avec un donneur de sperme, alors que pour l'homme cela n'est pas interdit, à condition que " ce soit une femme célibataire ", j'aimerais savoir s'il n'y pas adultère ? Sachant que cet homme est marié. Car si ce n'est pas de l'adultère, pourquoi la femme n'en ferait - elle pas autant alors ? Dans l'attente de votre retour, je vous remercie infiniment. PS : Dans tous les cas j'aime vos cours et conférences, vous avez un esprit de synthèse excellent, vous exposez bien chaque points, vos cours correspondent à ma quête sur la Hala'ha.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Une question de genre

    Des difficultés pratiques (6min)

  • Donneur juif et non-juif

    Paternité et filiation (20min)

  • Le droit des femmes célibataires à la PMA

    L’hostilité des rabbins (12min)

  • L’institut Pouah

    L’exclusion des femmes (4min)

L'organisateur

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Liliane Vana - docteur en sciences des religions

Liliane Vana est docteur en sciences des religions,Talmudiste, Philologue et Professeure associée à l’université Libre de Bruxelles.  Spécialiste de droit hébraïque, elle défend l'accès des femmes à "l'espace sacré" et organise des lectures de la Torah par les femmes dans des synagogues consistoriales.  (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Liliane Vana

"Les lois relatives au mariage dans le judaïsme du Ier et IIe siècles", , (Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes n°105,p. 237-247, 19961997)  

"À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine", (La sœur de l’Ange n°10 (éd. Herman) p. 25-35. , 2011)   Acheter

À quoi bon tant de monde ? – Mais pour parachever la création divine !, (, 2011)   Emprunter

L'annee sabbatique et la remission des dettes, (, 2010)   Emprunter

"Le prêtre et la prostituée: un mariage licite ? Lv 21:7.14 dans la Loi rabbinique (halakhah)", (Pardès n° 47-48, p. 205-234, 2010)   Emprunter

"Le get et les formulaires du get (lettre de divorce) en droit rabbinique", (Trois millénaires de formulaires juridiques, (éd. Droz) p. 357-389, 2010)   Acheter | Emprunter

L’absence des femmes des fonctions religieuses : un réexamen de la loi juive, (In Press, 2008)   Emprunter

"Sexualité, mariage et divorce", (Femmes et judaïsme dans la Société aujourd'hui, p. 147-157, 2008)   Acheter | Emprunter

Epitropos ou administrateur de biens : une fonction féminine méconnue aux premiers siècles de notre ère, (Brepols, 2006)   Emprunter

Les Femmes dans l’espace public: regard sur la société juive à l’époque hellénistique et romaine, (Herder, 2006)   Emprunter

"Fiançailles et Mariage à l'époque hellénistique et romaine: halakhah (lois) et coutumes", (La construction de la famille juive: entre héritage et devenir, Publications de la Sorbonne, p. 51-95., 2003)   Acheter

La Birkat Ha-Minim est-elle une prière contre les Judéo-Chrétiens ?, (Brepols, 2003)   Emprunter

Les relations entre juifs et paiens à l’époque de la Mishna, la question du banquet privé, (, 1997)   Emprunter

Les peaux lebubine ou la robe du myste dans les mystères dionysiaques, (, 1997)   Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier