Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Dieu est-il misogyne? - Cours N°3/5

Erotisme et orthodoxie (117 min)

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive
  • L'espace public érotisé

    La décadence de l’Occident (12min)

  • L'interdit appele la tentation

    Le déni de la spiritualité féminine (16min)

  • Canaliser le désir

    Le parcours d’une obsession (17min)

  • Une voix trop intime

    La pudeur substantielle (17min)

  • Les cheveux de la discorde

    La pudeur relationnelle (13min)

  • Le séparatisme religieux

    Une extension malveillante (21min)

  • Tous égaux face à la tentation

    L'orthodoxie et la pornographie (8min)

  • Eduquer à la mixité

    Une vie religieuse saine (3min)

Les documents (5)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Mikhaël Benadmon (Benhamron), docteur en philosophie générale et spécialisé en philosophie de la Halakha, a enseigné la philosophie juive et générale dans différentes institutions scolaires, académiques et rabbiniques. Il a étudié dans les yechivoth d’Aix-les-Bains et Ets Haïm en France, puis à Merkaz Harav en Israël, ainsi qu'au Makhon Amiel et au Makhon Gavoa LaTora de Bar-Ilan. Chef du départemement du développement professionnel et maître de conférence au collège académique Herzog de Jérusalem, directeur du programme Maarava-Amiel pour la formation de cadres rabbiniques pour les communautés sépharades de diaspora, il a piloté et rédigé les programmes Zayit pour les écoles juives de France.

Bibliographie du conférencier

Pourquoi Israel? Les tentations territoriales, (Lichma, 2016)   Acheter

Rébellion et Créativité dans la pensée du sionisme religieux (en hébreu), (Presses Universitaires de Bar-Ilan, 2013)  

Le corps du non-juif dans la tradition halakhique: le rapport à l'autre (en hébreu), , (Université Bar-Ilan , 2003)  

Le statut de celui qui ne fait pas Chabbat dans la littérature halakhique (en hébreu), (Editions de l'Institut Rabbinique Amiel, 1999)  

avec D. Atzmon, Y. Alon, Z. Maor

La morale et la tolérance dans la Torah (en hébreu), (Editions Yessodot, 2009)  

dans S. Trigano (Ed.) "La fin de l'étranger? Mondialisation et pensée juive", p. 115-143

Les figures de l'étranger dans la Bible, le Talmud et la Halakha, (Revue Pardes, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Michel Foucault

Histoire de la sexualité, (Gallimard, 1994)   Acheter

Michel Onfray

L'art de jouir, (Lgf, 1994)   Acheter

Sonia-Sarah Lipsyc

Femmes et Judaïsme aujourd'hui, Actes du colloque au Musée d'art et d'histoire du judaïsme en mars 2004, (In Press., 2008)   Acheter

Delphine Horvilleur

En tenue d'Eve, féminin, pudeur et judaïsme, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Commentaires ( 7 )

Passionnant

24 avril 2015, 08h26, Isabelle

Un cours passionnant sur un sujet complique, merci de nous avoir fait decouvrir ces quelques rabins plus ouverts du monde orthodoxe, esperont qu'ils se multiplient rapidement.

Excellent

7 avril 2016, 10h31, Liliane

Merci ! Tout y est : culture, ouverture d'esprit, simplicité, humour... Un régal ! Bravo.

Et aussi

7 avril 2016, 10h46, Liliane

... Intervention courageuse, honnête, audacieuse même, merci pour les femmes... Et les hommes libérés : -) De l'intelligence de bout en bout... Encore merci.

Pas d'accord

7 avril 2016, 14h17, Patrick

Bonjour Permettez-moi d'émettre une opinion inverse à ce qui vient d'être dit. Lorsque vous accusez les rabanim d'avoir une vision mécaniste de la sexualité, ce sont de jolis mots mais c'est exactement l'inverse qui est vrai : c'est parce que le corps féminin inspire spontanément des sensations érotiques qu'il importe de le couvrir. Je reconnais qu'il paraît dans les ouvrages que vous citez comme un parfum de cours d'anatomie mais cela n'est que la traduction concrète du problème suivant et dit crûment : toutes les parties du corps féminin renvoient-elle le même degré d'érotisme ? Et il y a là un aspect objectif couplé d'un aspect subjectif. Objectivement les parties caractéristiques, les caractères sexuelles primaires et secondaires attirent le regard masculin et il importe que les femmes en aient conscience et n'en abuse pas ; subjectivement, toute partie du corps féminin est susceptible de devenir une zone érotisante, tout dépend de celui qui regarde et là, la halaha, n'exige rien de la femme, elle demande juste à l'homme de ne pas porter sur les femmes de telles types de regards afin de ne pas avoir de pensées érotiques qui sans cesse renvoient à un égotisme hermétiquement clos sur lui-même et qui bouche la voie psychique menant au divin... C'est d'ailleurs pourquoi le hassidisme critiqué au tout début sans aucune référence, choisi de prendre les rapports hommes femmes comme modèle du rapport divin humain... Comme pour à la fois s'appuyer sur une expérience de vie concrète tout se servant de cette expérience et y trouver, contre toute attente, une expérience divine... Cordialement Bonne fête de Péssah.

La societe

7 avril 2016, 19h35, Eliaou

Prendre en compte la vie en societe, la réalité, une vision éclairée et sans concession des rapports hommes-femmes emprunts d'une grande modernité, sans ne rien sacrifier aux textes fondateurs. Du grand art, merci.

Sacrément intéressant !

10 avril 2016, 19h09, Rachel

Passionnant, respectueux, intelligent. Merci.

Ignorance des hommes

7 mars 2019, 23h02, MRose

Sur la sexualité des femmes qui sont aussi attirées par les parties primaires et secondaires du corps masculin ! ! (voix, barbe, poils, muscles... Ect) Seule solution : l'apprentissage de la mixité, du contrôle de nos pulsions et l'étude décomplexée et avec humour de notre philosophe.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Erotisme et orthodoxie

117 min

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Commentaires ( 7 )

Passionnant

24 avril 2015, 08h26, Isabelle

Un cours passionnant sur un sujet complique, merci de nous avoir fait decouvrir ces quelques rabins plus ouverts du monde orthodoxe, esperont qu'ils se multiplient rapidement.

Excellent

7 avril 2016, 10h31, Liliane

Merci ! Tout y est : culture, ouverture d'esprit, simplicité, humour... Un régal ! Bravo.

Et aussi

7 avril 2016, 10h46, Liliane

... Intervention courageuse, honnête, audacieuse même, merci pour les femmes... Et les hommes libérés : -) De l'intelligence de bout en bout... Encore merci.

Pas d'accord

7 avril 2016, 14h17, Patrick

Bonjour Permettez-moi d'émettre une opinion inverse à ce qui vient d'être dit. Lorsque vous accusez les rabanim d'avoir une vision mécaniste de la sexualité, ce sont de jolis mots mais c'est exactement l'inverse qui est vrai : c'est parce que le corps féminin inspire spontanément des sensations érotiques qu'il importe de le couvrir. Je reconnais qu'il paraît dans les ouvrages que vous citez comme un parfum de cours d'anatomie mais cela n'est que la traduction concrète du problème suivant et dit crûment : toutes les parties du corps féminin renvoient-elle le même degré d'érotisme ? Et il y a là un aspect objectif couplé d'un aspect subjectif. Objectivement les parties caractéristiques, les caractères sexuelles primaires et secondaires attirent le regard masculin et il importe que les femmes en aient conscience et n'en abuse pas ; subjectivement, toute partie du corps féminin est susceptible de devenir une zone érotisante, tout dépend de celui qui regarde et là, la halaha, n'exige rien de la femme, elle demande juste à l'homme de ne pas porter sur les femmes de telles types de regards afin de ne pas avoir de pensées érotiques qui sans cesse renvoient à un égotisme hermétiquement clos sur lui-même et qui bouche la voie psychique menant au divin... C'est d'ailleurs pourquoi le hassidisme critiqué au tout début sans aucune référence, choisi de prendre les rapports hommes femmes comme modèle du rapport divin humain... Comme pour à la fois s'appuyer sur une expérience de vie concrète tout se servant de cette expérience et y trouver, contre toute attente, une expérience divine... Cordialement Bonne fête de Péssah.

La societe

7 avril 2016, 19h35, Eliaou

Prendre en compte la vie en societe, la réalité, une vision éclairée et sans concession des rapports hommes-femmes emprunts d'une grande modernité, sans ne rien sacrifier aux textes fondateurs. Du grand art, merci.

Sacrément intéressant !

10 avril 2016, 19h09, Rachel

Passionnant, respectueux, intelligent. Merci.

Ignorance des hommes

7 mars 2019, 23h02, MRose

Sur la sexualité des femmes qui sont aussi attirées par les parties primaires et secondaires du corps masculin ! ! (voix, barbe, poils, muscles... Ect) Seule solution : l'apprentissage de la mixité, du contrôle de nos pulsions et l'étude décomplexée et avec humour de notre philosophe.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • L'espace public érotisé

    La décadence de l’Occident (12min)

  • L'interdit appele la tentation

    Le déni de la spiritualité féminine (16min)

  • Canaliser le désir

    Le parcours d’une obsession (17min)

  • Une voix trop intime

    La pudeur substantielle (17min)

  • Les cheveux de la discorde

    La pudeur relationnelle (13min)

  • Le séparatisme religieux

    Une extension malveillante (21min)

  • Tous égaux face à la tentation

    L'orthodoxie et la pornographie (8min)

  • Eduquer à la mixité

    Une vie religieuse saine (3min)

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Mikhaël Benadmon - professeur de philosophie juive

Mikhaël Benadmon (Benhamron), docteur en philosophie générale et spécialisé en philosophie de la Halakha, a enseigné la philosophie juive et générale dans différentes institutions scolaires, académiques et rabbiniques. Il a étudié dans les yechivoth d’Aix-les-Bains et Ets Haïm en France, puis à Merkaz Harav en Israël, ainsi qu'au Makhon Amiel et au Makhon Gavoa LaTora de Bar-Ilan. Chef du départemement du développement professionnel et maître de conférence au collège académique Herzog de Jérusalem, directeur du programme Maarava-Amiel pour la formation de cadres rabbiniques pour les communautés sépharades de diaspora, il a piloté et rédigé les programmes Zayit pour les écoles juives de France.

Bibliographie du conférencier

Pourquoi Israel? Les tentations territoriales, , (Lichma, 2016)   Acheter

Rébellion et Créativité dans la pensée du sionisme religieux (en hébreu), , (Presses Universitaires de Bar-Ilan, 2013)  

Le corps du non-juif dans la tradition halakhique: le rapport à l'autre (en hébreu), , Thèse de Doctorat, (Université Bar-Ilan , 2003)  

Le statut de celui qui ne fait pas Chabbat dans la littérature halakhique (en hébreu), dans "La synagogue dans la Loi juive, la pensée juive et l'éducation" p. 141-184, (Editions de l'Institut Rabbinique Amiel, 1999)  

avec D. Atzmon, Y. Alon, Z. Maor

La morale et la tolérance dans la Torah (en hébreu), , (Editions Yessodot, 2009)  

dans S. Trigano (Ed.) "La fin de l'étranger? Mondialisation et pensée juive", p. 115-143

Les figures de l'étranger dans la Bible, le Talmud et la Halakha, , (Revue Pardes, 0)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier
Bibliographie sur le sujet

Michel Foucault

Histoire de la sexualité, (Gallimard, 1994)   Acheter

Michel Onfray

L'art de jouir, (Lgf, 1994)   Acheter

Sonia-Sarah Lipsyc

Femmes et Judaïsme aujourd'hui, Actes du colloque au Musée d'art et d'histoire du judaïsme en mars 2004, (In Press., 2008)   Acheter

Delphine Horvilleur

En tenue d'Eve, féminin, pudeur et judaïsme, (Grasset Et Fasquelle, 2013)   Acheter

Autres conférences sur le sujet