Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

La parenté dans la genèse - Cours N°5/7

Jacob ou la périlleuse ouverture à l'universel (80 min)

Claude Birman - professeur de philosophie
  • Un quadrilatère fermé

    Jacob, l'ouverture vers l'universel (18min)

  • Un Dieu "redoutable"

    La vie: sérieuse mais pas tragique (19min)

  • Les faux frères

    Jacob en deuil, Esaü dans les champs (22min)

  • Héritage familial

    Le père et le grand-père (21min)

Les documents (1)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Claude Birman - professeur de philosophie

Claude Birman est professeur de Chaire Supérieure de philosophie à Paris en classes préparatoires et directeur de programme au Collège International de Philosophie. Il est aussi Maître de conférences à l'Institut d'Études Politiques de Paris et au Collège d'Études Juives de l'Alliance Israélite Universelle.   (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Avec Charles Mopsik et Jean Zacklad

Caïn et Abel, (Grasset, 1980)   Acheter

Claude Birman

La nouveauté du nouveau-né, (ERES, 2006)   Acheter

Claude Birman, Etienne Gotschaux

Transmettre le judaïsme, (Du Palio, 2008)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Les organisateurs
Commentaire ( 1 )

Périllese overture...

25 mars 2018, 10h03, andrée-geneviève verne

Où Yakov-Israël au bout de son transpire ose enfin nous avancer l’échelle entre terre et ciel, dans l’écart, dans l’entre deux, d’eux le 1er et 2ième temple en faveur d’une troisième occurrence. Le troisième temple ressemblerait à une ère messianique susceptible de « mieux dire », de donner un coup d’arrêt au bégaiement de la malédiction liée à la glèbe jusqu’à la bénédiction engendrée par du guilgoul, « enchaînement des âmes » (traduction de Charles Mopsik. ), une articulation effectuée. Ce que Yakov en son guilgoul mettrait en scène, au centre, comme on dit au fond de l’abîme de la geste en question, serait le germe de teshouva, cette troisième occurrence qui revient sur la première (Hessed d’Abraham) comme une nécessité logique pour que engendrement (générosité) fasse enfin effet et que la deuxième (rigueur d’Isaac) ne la justifie pas en vain. Alors l’affaire de la filiation est élargie par transmission à l’ensemble de l’humain. Chargée du tiquoun : réparation ? Ou invention ? Et merci pour ce conte fait, à faire et à refaire à l’infini du bout du compte.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Jacob ou la périlleuse ouverture à l'universel

80 min

Claude Birman - professeur de philosophie

Commentaire ( 1 )

Périllese overture...

25 mars 2018, 10h03, andrée-geneviève verne

Où Yakov-Israël au bout de son transpire ose enfin nous avancer l’échelle entre terre et ciel, dans l’écart, dans l’entre deux, d’eux le 1er et 2ième temple en faveur d’une troisième occurrence. Le troisième temple ressemblerait à une ère messianique susceptible de « mieux dire », de donner un coup d’arrêt au bégaiement de la malédiction liée à la glèbe jusqu’à la bénédiction engendrée par du guilgoul, « enchaînement des âmes » (traduction de Charles Mopsik. ), une articulation effectuée. Ce que Yakov en son guilgoul mettrait en scène, au centre, comme on dit au fond de l’abîme de la geste en question, serait le germe de teshouva, cette troisième occurrence qui revient sur la première (Hessed d’Abraham) comme une nécessité logique pour que engendrement (générosité) fasse enfin effet et que la deuxième (rigueur d’Isaac) ne la justifie pas en vain. Alors l’affaire de la filiation est élargie par transmission à l’ensemble de l’humain. Chargée du tiquoun : réparation ? Ou invention ? Et merci pour ce conte fait, à faire et à refaire à l’infini du bout du compte.

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Un quadrilatère fermé

    Jacob, l'ouverture vers l'universel (18min)

  • Un Dieu "redoutable"

    La vie: sérieuse mais pas tragique (19min)

  • Les faux frères

    Jacob en deuil, Esaü dans les champs (22min)

  • Héritage familial

    Le père et le grand-père (21min)

Les organisateurs

Le Conférencier
Biographie du conférencier

Claude Birman - professeur de philosophie

Claude Birman est professeur de Chaire Supérieure de philosophie à Paris en classes préparatoires et directeur de programme au Collège International de Philosophie. Il est aussi Maître de conférences à l'Institut d'Études Politiques de Paris et au Collège d'Études Juives de l'Alliance Israélite Universelle.   (MAJ 2014)

Bibliographie du conférencier

Avec Charles Mopsik et Jean Zacklad

Caïn et Abel, (Grasset, 1980)   Acheter

Claude Birman

La nouveauté du nouveau-né, (ERES, 2006)   Acheter

Claude Birman, Etienne Gotschaux

Transmettre le judaïsme, (Du Palio, 2008)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autre conférence du conférencier