Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Tsiganes, Nomades: un malentendu européen (3/8)

L'anti-tsiganisme : un racisme ? (190 min)

Catherine Coquio - Professeure de littérature comparée à l'Université Paris-Diderot , Marie Cuillerai - philosophe, Paris 8, Eric Lecerf - philosophe, Bertrand Ogilvie - philosophe, Paris 10, Leonardo Piasere - anthropologue
  • Introduction

    par Eric Lecerf (9min)

  • Qu’est-ce que l’anti-tsiganisme ?

    par Leonardo Piasere (52min)

  • La production de la haine

    par Bertrand Ogilvie (25min)

  • Tsiganes, Nomades - Qu’est ce qu’un peuple ?

    par Marie Cuillerai (25min)

  • Être ou ne pas être "européen"

    par Catherine Coquio (25min)

  • Débat

    (40min)

Les documents (2)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Catherine Coquio - Professeure de littérature comparée à l'Université Paris-Diderot

Catherine Coquio, née le 12 novembre 1960, est professeure de littérature comparée à l'Université Paris Diderot. Ses travaux portent sur l'étude de plusieurs génocides contemporains, le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994 et le massacre dans l'enclave musulmane de Srebrenica en juillet 1995. Elle étudie particulièrement les questions liées au génocide sous l'angle du témoignage des survivants et de la littérature. Catherine Coquio est également présidente de l'Association internationale de recherche sur les crimes contre l’humanité et les génocides (Aircrige).  

Marie Cuillerai - philosophe, Paris 8

Eric Lecerf - philosophe

Bertrand Ogilvie - philosophe, Paris 10

Leonardo Piasere - anthropologue

Leonardo Piasere est anthropologue au Département de philosophie de l’Université de Vérone.

Bibliographies des conférenciers

Le mal de vérité ou l'utopie de la mémoire, (Armand Colin, 2014)   Acheter

Catherine Coquio

Des crimes contre l'humanité en République française (1990-2002), (L'Harmattan, 2006)   Acheter

L'histoire trouée négation et témoignage, (L'Atalante, 2004)   Acheter

Rwanda, le réel et le récit, (Belin, 2004)   Acheter

Parler des camps, penser les génocides [actes du colloque L'homme, la langue, les camps, Paris, 1997], (Albin Michel, 1999)   Acheter | Emprunter

Mécislas Golberg, passant de la pensée (1869-1907) : une anthropologie politique et poétique au début du siècle, (Maisonneuve & Larose, 1994)   Emprunter

Catherine Coquio (dir.)

Retours du colonial ? disculpation et réhabilitation de l'histoire coloniale, (L'Atalante, 2008)   Acheter

Catherine Coquio et Audrey Kalisky

L'enfant et le génocide témoignages sur l'enfance pendant la Shoah, (Robert Laffont, 2007)   Acheter | Emprunter

Catherine Coquio et Jean-Luc Poueyto (dir.)

Roms, tsiganes, nomades. un malentendu europeen, (Karthala, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
L'organisateur
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

L'anti-tsiganisme : un racisme ?

190 min

Catherine Coquio - Professeure de littérature comparée à l'Université Paris-Diderot , Marie Cuillerai - philosophe, Paris 8, Eric Lecerf - philosophe, Bertrand Ogilvie - philosophe, Paris 10, Leonardo Piasere - anthropologue

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Introduction

    par Eric Lecerf (9min)

  • Qu’est-ce que l’anti-tsiganisme ?

    par Leonardo Piasere (52min)

  • La production de la haine

    par Bertrand Ogilvie (25min)

  • Tsiganes, Nomades - Qu’est ce qu’un peuple ?

    par Marie Cuillerai (25min)

  • Être ou ne pas être "européen"

    par Catherine Coquio (25min)

  • Débat

    (40min)

L'organisateur

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Catherine Coquio - Professeure de littérature comparée à l'Université Paris-Diderot

Catherine Coquio, née le 12 novembre 1960, est professeure de littérature comparée à l'Université Paris Diderot. Ses travaux portent sur l'étude de plusieurs génocides contemporains, le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994 et le massacre dans l'enclave musulmane de Srebrenica en juillet 1995. Elle étudie particulièrement les questions liées au génocide sous l'angle du témoignage des survivants et de la littérature. Catherine Coquio est également présidente de l'Association internationale de recherche sur les crimes contre l’humanité et les génocides (Aircrige).  

Marie Cuillerai - philosophe, Paris 8

Eric Lecerf - philosophe

Bertrand Ogilvie - philosophe, Paris 10

Leonardo Piasere - anthropologue

Leonardo Piasere est anthropologue au Département de philosophie de l’Université de Vérone.

Bibliographies des conférenciers

Le mal de vérité ou l'utopie de la mémoire, (Armand Colin, 2014)   Acheter

Catherine Coquio

Des crimes contre l'humanité en République française (1990-2002), (L'Harmattan, 2006)   Acheter

L'histoire trouée négation et témoignage, (L'Atalante, 2004)   Acheter

Rwanda, le réel et le récit, (Belin, 2004)   Acheter

Parler des camps, penser les génocides [actes du colloque L'homme, la langue, les camps, Paris, 1997], (Albin Michel, 1999)   Acheter | Emprunter

Mécislas Golberg, passant de la pensée (1869-1907) : une anthropologie politique et poétique au début du siècle, (Maisonneuve & Larose, 1994)   Emprunter

Catherine Coquio (dir.)

Retours du colonial ? disculpation et réhabilitation de l'histoire coloniale, (L'Atalante, 2008)   Acheter

Catherine Coquio et Audrey Kalisky

L'enfant et le génocide témoignages sur l'enfance pendant la Shoah, (Robert Laffont, 2007)   Acheter | Emprunter

Catherine Coquio et Jean-Luc Poueyto (dir.)

Roms, tsiganes, nomades. un malentendu europeen, (Karthala, 2014)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Autres conférences sur le sujet