Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Permanence du yiddish (1/5)

La renaissance d'une langue juive (123 min)

Nimrod Barkan - ambassadeur, Irina Bokova - directrice de l'Unesco, Serge Dahan - Président du B’nai B’rith, Rachel Ertel - écrivain, Ralph Hofmann - pdt. B'nai B'rith Europe, David Killion - ambassadeur de l’Unesco, Dan Mariaschin - v-pdt. B'nai B'rith international, Yitzhok Niborski - professeur de yiddish, Irène Orès - membre du B’nai B’rith
  • Ouverture

    par Irène Orès, membre de la délégation du B’nai B’rith (16min)

  • Allocutions d'ouverture

    par Irina Bokova, Nimrod Barkan, David Killion, Dan Mariaschin, Ralph Hofmann et Serge Dahan (38min)

  • Le yiddish entre université et monde 'haredi

    par Yitzkhok Niborski, maître de conférences à l’Inalco (21min)

  • La permanence par la mutation constante

    par Rachel Ertel, professeur émérite des universités (44min)

  • Conclusion

    par Dan Mariaschin, vice-président exécutif du Bnai Brith international (3min)

Les documents (4)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Nimrod Barkan - ambassadeur

Nimrod Barkan est né en Israël le 11 décembre 1952. En 1976, il a obtenu une licence d’histoire et de relations internationales à l’Université hébraïque de Jérusalem et il est titulaire d’un master en relations internationales de cette même université. M. Barkan est entré au Ministère des Affaires étrangères en 1977. En 1982, il a été en poste aux Etats-Unis, à Philadelphie, en qualité de Consul pour la région Moyen Atlantique. Entre 1985 et 1987, il a été Conseiller politique en Egypte. En 1988, il a été nommé Directeur du Département du contrôle des armements et de la sécurité régionale et Directeur des affaires égyptiennes.   Il a été également Directeur adjoint du Bureau du Ministre des Affaires étrangères et consultant du Ministère de la Défense pour les affaires concernant le Congrès des Etats-Unis. Entre 1990 et 1992, M. Barkan a enseigné les relations internationales au Collège national de la Défense d’Israël et au Département des relations internationales de l’Université hébraïque de Jérusalem. En 1992, M. Barkan a de nouveau été en poste aux États-Unis en qualité de Ministre chargé des relations publiques à l’Ambassade d’Israël à Washington. A compter de 1995, il a été Consul général pour la région Pacifique Nord Ouest, à San Francisco. En 1999, il a été nommé Directeur de la Division des affaires palestiniennes et a été membre de l’Administration chargée des négociations, en participant à ce titre aux discussions de Camp David.   De 2001 à 2002, il a été Conseiller politique auprès du Directeur général du Ministère des Affaires étrangères et Directeur du Bureau des affaires stratégiques et économiques au Centre de recherches du Ministère. En 2002, il a été nommé Directeur du Bureau des affaires juives mondiales et des affaires interreligieuses. Entre janvier 2006 et janvier 2010, M. Barkan a dirigé le Centre de recherches du Ministère des Affaires étrangères. Depuis la mi-février 2010, il est Ambassadeur auprès des organisations multilatérales en France.

Irina Bokova - directrice de l'Unesco

Irina Bokova, née le 12 juillet 1952 à Sofia (Bulgarie) est Directrice générale de l’Unesco depuis le 15 novembre 2009. Elle est la première femme élue à la tête de cette organisation. Diplômée de l’Institut des Relations internationales de Moscou, Irina Bokova a également suivi les cours de l’Université du Maryland (Washington) et de la John F. Kennedy School of Government (Université de Harvard). Elle rejoint dès 1977 le Ministère bulgare des Affaires étrangère en charge des questions des droits de l’homme. Nommée Responsable des affaires politiques et juridiques à la Mission permanente de la Bulgarie auprès de l’ONU à New York, elle est également Membre de la Délégation bulgare aux Conférences de l’ONU sur l’égalité des femmes à Copenhague (1980), Nairobi (1985) et Beijing (1995). Membre du Parlement (1990-1991 et 2001-2005), elle participe à l’élaboration de la nouvelle Constitution du pays qui pèsera fortement pour l’entrée du pays au sein de l’Union européenne. Elle lance le 1er séminaire de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe sur la Déclaration européenne des droits de l’homme. Irina Bokova a été successivement ministre des Affaires étrangères et coordinateur des relations de la Bulgarie avec l’Union européenne (1995-1997), puis Ambassadrice de Bulgarie (2005-2009) en France, à Monaco et auprès de l’UNESCO et représentant personnel du Président de la République de Bulgarie à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Aux postes de Secrétaire d’Etat pour l’intégration européenne et comme Ministre des affaires étrangères, Irina Bokova a toujours milité pour l’intégration européenne. Membre actif de nombreux réseaux d’experts internationaux, active dans la société civile et surtout Présidente et membre fondateur de l’European Policy Forum, elle a œuvré en vue de surmonter les divisions en Europe et de promouvoir les valeurs de dialogue, de diversité, de dignité humaine, ainsi que les droits de l’homme.

Serge Dahan - Président du B’nai B’rith

Serge Dahan est né en décembre 1952 à Oran, en Algérie. Il étudie l'économie et la gestion à la Sorbonne puis dirige plusieurs compagnies cotées en Bourse, dans le domaine de l'information technologique. Il est depuis 2012 le Président du B’nai B’rith de France (MAJ 2014)  

Rachel Ertel - écrivain

Rachel Ertel est agrégée d’anglais, docteur d’Etat ès Lettres, professeur émérite des Universités. Elle a été maître de conférences et professeur à l'université de Paris-VII. Traductrice du yiddish et de l’anglais, elle a une trentaine de traductions à son actif. Elle a enseigné la littérature américaine et la littérature et culture yiddish pendant toute sa carrière. Elle dirigea le Centre d’Etudes Judéo-Américaines (CEJA), formant des enseignants, une équipe de traducteurs du yiddish et des chercheurs dont les thèses ont donné lieu à des publications. Elle a publié, entre autres : Le Roman juif américain, une écriture minoritaire (Payot, 1980), Le Shtetl, la bourgade juive de Pologne de la tradition à la modernité (Payot, 1982), et Dans la langue de personne: poésie yiddish de l’anéantissement (Le Seuil, 1993).

Ralph Hofmann - pdt. B'nai B'rith Europe

Ralph Hofmann est président du B’nai B’rith Europe.

David Killion - ambassadeur de l’Unesco

David Killion est ambassadeur des Etas-Unis auprès de l’Unesco.

Dan Mariaschin - v-pdt. B'nai B'rith international

Dan Mariaschin est vice-président exécutif du Bnai Brith international.

Yitzhok Niborski - professeur de yiddish

Yitzhok Niborski est né à Buenos Aires (Argentine) en 1947. Installé en France depuis 1979, il enseigne la langue et la littérature yiddish à l'Institut de langues et civilisations orientales et à la Maison de la Culture Yiddish - Bibliothèque Medem, dont il est l'un des animateurs. Co-auteur de plusieurs dictionnaires du yiddish, il a publié de nombreux articles en yiddish, espagnol et français ainsi que des méthodes d’enseignement du yiddish. Il a participé à des séminaires consacrés au yiddish dans des institutions universitaires d'Oxford, New York, Bruxelles, Moscou, Bologne, Vilnius, Tel Aviv, Berkeley et Los Angeles.

Irène Orès - membre du B’nai B’rith

Irène Orès est membre de la délégation permanente du B’nai B’rith auprès de l’ Unesco.

Bibliographies des conférenciers

Rapport mondial sur les siences sociales 2010: divisions dans les savoirs, (Editions du Croquant, 2012)   Acheter

Dictionnaire des mots d'origine hébraïque et araméenne en usage dans la langue yiddish, (Bibliothèque Medem, 2012)   Acheter

J'ai dessine la guerre. le regard de Françoise et Alfred Brauner, (Pu Blaise Pascal, 2011)   Acheter

De l'eau et des hommes, (Jean-Pierre de Monza, 2011)   Acheter

Dictionnaire yiddish-français, (Bibliotheque Medem, 2000)   Acheter

H. Leivik

Dans les bagnes du Tsar , (L'antilope, 2019)   Acheter

Jacob Glatstein

Seulement une voix, (Buchet Chastel, 2007)   Acheter

Leïb Rochman

A pas aveugles de par le monde, (Denoël, 2012)   Acheter

Marek Halter

Le fils d'Abraham , (Pocket , 1990)   Acheter

Rachel Ertel

Le Shtetl, la bourgade juive de Pologne, (Payot, 2011)   Acheter

Royaumes juifs, Tome 1: Trésors de la littérature yiddish, (Robert Laffont, 2008)   Acheter | Emprunter

Balut, Isroël Rabon, (Folies d'encre, 2006)   Acheter | Emprunter

Brasier de mots, (Liana Levi, 2003)   Acheter | Emprunter

Dans la Langue de personne: poésie yiddish de l'anéantissement, (Seuil, 1993)   Acheter | Emprunter

Une maisonnette au bord de la Vistule et autres nouvelles du monde yiddish, (Albin Michel, 1989)   Acheter | Emprunter

Où gîtent les étoiles: Oeuvres en vers et en prose, (Seuil, 1988)   Acheter | Emprunter

Le Shtetl: la bourgade juive de Pologne: de la tradition à la modernité, (Payot, 1986)   Acheter | Emprunter

Le Roman juif américain: Une écriture minoritaire, (Payot, 1980)   Acheter | Emprunter

Rachel Ertel et Stéphane Bou

Mémoire du yiddish ; transmettre une langue assassinée ; entretiens avec Stéphane Bou, (Albin Michel, 2019)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

La renaissance d'une langue juive

123 min

Nimrod Barkan - ambassadeur, Irina Bokova - directrice de l'Unesco, Serge Dahan - Président du B’nai B’rith, Rachel Ertel - écrivain, Ralph Hofmann - pdt. B'nai B'rith Europe, David Killion - ambassadeur de l’Unesco, Dan Mariaschin - v-pdt. B'nai B'rith international, Yitzhok Niborski - professeur de yiddish, Irène Orès - membre du B’nai B’rith

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

  • Ouverture

    par Irène Orès, membre de la délégation du B’nai B’rith (16min)

  • Allocutions d'ouverture

    par Irina Bokova, Nimrod Barkan, David Killion, Dan Mariaschin, Ralph Hofmann et Serge Dahan (38min)

  • Le yiddish entre université et monde 'haredi

    par Yitzkhok Niborski, maître de conférences à l’Inalco (21min)

  • La permanence par la mutation constante

    par Rachel Ertel, professeur émérite des universités (44min)

  • Conclusion

    par Dan Mariaschin, vice-président exécutif du Bnai Brith international (3min)

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Nimrod Barkan - ambassadeur

Nimrod Barkan est né en Israël le 11 décembre 1952. En 1976, il a obtenu une licence d’histoire et de relations internationales à l’Université hébraïque de Jérusalem et il est titulaire d’un master en relations internationales de cette même université. M. Barkan est entré au Ministère des Affaires étrangères en 1977. En 1982, il a été en poste aux Etats-Unis, à Philadelphie, en qualité de Consul pour la région Moyen Atlantique. Entre 1985 et 1987, il a été Conseiller politique en Egypte. En 1988, il a été nommé Directeur du Département du contrôle des armements et de la sécurité régionale et Directeur des affaires égyptiennes.   Il a été également Directeur adjoint du Bureau du Ministre des Affaires étrangères et consultant du Ministère de la Défense pour les affaires concernant le Congrès des Etats-Unis. Entre 1990 et 1992, M. Barkan a enseigné les relations internationales au Collège national de la Défense d’Israël et au Département des relations internationales de l’Université hébraïque de Jérusalem. En 1992, M. Barkan a de nouveau été en poste aux États-Unis en qualité de Ministre chargé des relations publiques à l’Ambassade d’Israël à Washington. A compter de 1995, il a été Consul général pour la région Pacifique Nord Ouest, à San Francisco. En 1999, il a été nommé Directeur de la Division des affaires palestiniennes et a été membre de l’Administration chargée des négociations, en participant à ce titre aux discussions de Camp David.   De 2001 à 2002, il a été Conseiller politique auprès du Directeur général du Ministère des Affaires étrangères et Directeur du Bureau des affaires stratégiques et économiques au Centre de recherches du Ministère. En 2002, il a été nommé Directeur du Bureau des affaires juives mondiales et des affaires interreligieuses. Entre janvier 2006 et janvier 2010, M. Barkan a dirigé le Centre de recherches du Ministère des Affaires étrangères. Depuis la mi-février 2010, il est Ambassadeur auprès des organisations multilatérales en France.

Irina Bokova - directrice de l'Unesco

Irina Bokova, née le 12 juillet 1952 à Sofia (Bulgarie) est Directrice générale de l’Unesco depuis le 15 novembre 2009. Elle est la première femme élue à la tête de cette organisation. Diplômée de l’Institut des Relations internationales de Moscou, Irina Bokova a également suivi les cours de l’Université du Maryland (Washington) et de la John F. Kennedy School of Government (Université de Harvard). Elle rejoint dès 1977 le Ministère bulgare des Affaires étrangère en charge des questions des droits de l’homme. Nommée Responsable des affaires politiques et juridiques à la Mission permanente de la Bulgarie auprès de l’ONU à New York, elle est également Membre de la Délégation bulgare aux Conférences de l’ONU sur l’égalité des femmes à Copenhague (1980), Nairobi (1985) et Beijing (1995). Membre du Parlement (1990-1991 et 2001-2005), elle participe à l’élaboration de la nouvelle Constitution du pays qui pèsera fortement pour l’entrée du pays au sein de l’Union européenne. Elle lance le 1er séminaire de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe sur la Déclaration européenne des droits de l’homme. Irina Bokova a été successivement ministre des Affaires étrangères et coordinateur des relations de la Bulgarie avec l’Union européenne (1995-1997), puis Ambassadrice de Bulgarie (2005-2009) en France, à Monaco et auprès de l’UNESCO et représentant personnel du Président de la République de Bulgarie à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Aux postes de Secrétaire d’Etat pour l’intégration européenne et comme Ministre des affaires étrangères, Irina Bokova a toujours milité pour l’intégration européenne. Membre actif de nombreux réseaux d’experts internationaux, active dans la société civile et surtout Présidente et membre fondateur de l’European Policy Forum, elle a œuvré en vue de surmonter les divisions en Europe et de promouvoir les valeurs de dialogue, de diversité, de dignité humaine, ainsi que les droits de l’homme.

Serge Dahan - Président du B’nai B’rith

Serge Dahan est né en décembre 1952 à Oran, en Algérie. Il étudie l'économie et la gestion à la Sorbonne puis dirige plusieurs compagnies cotées en Bourse, dans le domaine de l'information technologique. Il est depuis 2012 le Président du B’nai B’rith de France (MAJ 2014)  

Rachel Ertel - écrivain

Rachel Ertel est agrégée d’anglais, docteur d’Etat ès Lettres, professeur émérite des Universités. Elle a été maître de conférences et professeur à l'université de Paris-VII. Traductrice du yiddish et de l’anglais, elle a une trentaine de traductions à son actif. Elle a enseigné la littérature américaine et la littérature et culture yiddish pendant toute sa carrière. Elle dirigea le Centre d’Etudes Judéo-Américaines (CEJA), formant des enseignants, une équipe de traducteurs du yiddish et des chercheurs dont les thèses ont donné lieu à des publications. Elle a publié, entre autres : Le Roman juif américain, une écriture minoritaire (Payot, 1980), Le Shtetl, la bourgade juive de Pologne de la tradition à la modernité (Payot, 1982), et Dans la langue de personne: poésie yiddish de l’anéantissement (Le Seuil, 1993).

Ralph Hofmann - pdt. B'nai B'rith Europe

Ralph Hofmann est président du B’nai B’rith Europe.

David Killion - ambassadeur de l’Unesco

David Killion est ambassadeur des Etas-Unis auprès de l’Unesco.

Dan Mariaschin - v-pdt. B'nai B'rith international

Dan Mariaschin est vice-président exécutif du Bnai Brith international.

Yitzhok Niborski - professeur de yiddish

Yitzhok Niborski est né à Buenos Aires (Argentine) en 1947. Installé en France depuis 1979, il enseigne la langue et la littérature yiddish à l'Institut de langues et civilisations orientales et à la Maison de la Culture Yiddish - Bibliothèque Medem, dont il est l'un des animateurs. Co-auteur de plusieurs dictionnaires du yiddish, il a publié de nombreux articles en yiddish, espagnol et français ainsi que des méthodes d’enseignement du yiddish. Il a participé à des séminaires consacrés au yiddish dans des institutions universitaires d'Oxford, New York, Bruxelles, Moscou, Bologne, Vilnius, Tel Aviv, Berkeley et Los Angeles.

Irène Orès - membre du B’nai B’rith

Irène Orès est membre de la délégation permanente du B’nai B’rith auprès de l’ Unesco.

Bibliographies des conférenciers

Rapport mondial sur les siences sociales 2010: divisions dans les savoirs, (Editions du Croquant, 2012)   Acheter

Dictionnaire des mots d'origine hébraïque et araméenne en usage dans la langue yiddish, (Bibliothèque Medem, 2012)   Acheter

J'ai dessine la guerre. le regard de Françoise et Alfred Brauner, (Pu Blaise Pascal, 2011)   Acheter

De l'eau et des hommes, (Jean-Pierre de Monza, 2011)   Acheter

Dictionnaire yiddish-français, (Bibliotheque Medem, 2000)   Acheter

H. Leivik

Dans les bagnes du Tsar , (L'antilope, 2019)   Acheter

Jacob Glatstein

Seulement une voix, (Buchet Chastel, 2007)   Acheter

Leïb Rochman

A pas aveugles de par le monde, (Denoël, 2012)   Acheter

Marek Halter

Le fils d'Abraham , (Pocket , 1990)   Acheter

Rachel Ertel

Le Shtetl, la bourgade juive de Pologne, (Payot, 2011)   Acheter

Royaumes juifs, Tome 1: Trésors de la littérature yiddish, (Robert Laffont, 2008)   Acheter | Emprunter

Balut, Isroël Rabon, (Folies d'encre, 2006)   Acheter | Emprunter

Brasier de mots, (Liana Levi, 2003)   Acheter | Emprunter

Dans la Langue de personne: poésie yiddish de l'anéantissement, (Seuil, 1993)   Acheter | Emprunter

Une maisonnette au bord de la Vistule et autres nouvelles du monde yiddish, (Albin Michel, 1989)   Acheter | Emprunter

Où gîtent les étoiles: Oeuvres en vers et en prose, (Seuil, 1988)   Acheter | Emprunter

Le Shtetl: la bourgade juive de Pologne: de la tradition à la modernité, (Payot, 1986)   Acheter | Emprunter

Le Roman juif américain: Une écriture minoritaire, (Payot, 1980)   Acheter | Emprunter

Rachel Ertel et Stéphane Bou

Mémoire du yiddish ; transmettre une langue assassinée ; entretiens avec Stéphane Bou, (Albin Michel, 2019)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers