Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Ecrire la Shoah, Rawicz, Schwarz-Bart et Sutzkever (1/5)

La poésie comme acte de résistance (80 min)

Batia Baum - traductrice, Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot, Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan, Michèle Tauber - maître de conférences en littérature, chanteuse
  • La pulsion de l'écriture

    Laisser une trace de ce qui a été (9min)

  • Avrom Sutzkever, "naître de nouveau"

    Lectures de textes (14min)

  • Rawicz et Schwarz-Bart

    Des témoins "transparents" (20min)

  • Vivre et écrire dans la ghetto

    La poésie comme résistance (22min)

  • L'écriture qui s'arrête à Auschwitz

    Montrer la dignité juive (15min)

Les documents (4)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Batia Baum - traductrice

Née à Paris sous l'Occupation, Batia Baum est une enseignante et traductrice du yiddish. Elle a étudié aux universités d’Oxford et de Jérusalem, et a participé aux séminaires d’Itzkhok Niborski et de Rachel Ertel. Parmi ses nombreuses traductions figurent deux pièces majeures de I.L. Peretz : La chaîne d’or et La nuit sur le vieux marché, des Contes de Rabi Nachman, le Dibbouk de S. Anski, le Chant du peuple juif assassiné d'Itzkhak Katzenelson. Elle participe à des lectures-spectacles bilingues de textes dramatiques et de poésie yiddish. Elle a reçu le prix Halperine-Kaminski pour sa traduction du roman Yossik de Joseph Bulow.

Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot

Anny Dayan Rosenman a été maître de conférences à l'Université Paris 7-Denis Diderot. Elle s’intéresse aux témoignages des survivants de la Shoah, mais aussi ceux des historiens, des psychanalystes et des philosophes qui ont étudié et questionné le désastre. Dans le livre Les Alphabets de la Shoah, elle introduit et analyse les textes de témoins-écrivains tels que Primo Levi, Elie Wiesel, ou Aharon Appelfed. Elle est également réalisatrice et animatrice de l'émission  l'Histoire à la lettre sur Judaïques FM, membre du bureau de l’association Identite et Dialogues, conseillère éditoriale des rencontres Livres des mondes juifs et diasporas en dialogue, membre de la commission d’histoire de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, membre de l’association La Paix Maintenant, membre du comite de rédaction de la revue Plurielles et par ailleurs très engagée dans le Projet Aladin (http://www.projetaladin.org/fr/accueil.html)  

Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan

Née à Paris en 1947, Francine Kaufmann est professeure des universités, retraitée de Bar-Ilan où elle a enseigné de 1974 à 2011, chercheure et essayiste interprète de conférence et traductrice de poésie. Spécialiste notamment d’André Schwarz-Bart, Claude Vigée, André Neher, André Chouraqui et Samuel Cahen, elle a publié plus de 120 articles, notices d’encyclopédies et chapitres sur la littérature de la Shoah, la traduction juive et biblique, traduction de l'hebreu pour différents médias. Docteur ès lettres depuis 1976, titulaire d’une maîtrise de théâtre, du diplôme supérieur d’hébreu et d'études du Moyen-Orient de l’École des langues orientales à Paris en 1968, et d’un diplôme de l’Institut de communication publique de l’Université de Boston en 1984, elle a été assistante de langue et de littérature hébraïques à Paris III de 1969 à 1974, ainsi qu’à l’INALCO et à l’Université de Paris VIII-Vincennes avant de s’installer à Jérusalem en 1974. Interprète de conférence, membre de l'A.I.I.C., elle est l’interprète en hébreu des films de Claude Lanzmann : « Shoah » et « Sobibor ». Elle a longtemps été réalisatrice pour la télévision, journaliste pour la radio: La source de vie, Kol Israël, RCJ, et pour la presse écrite juive. Francine Kaufmann a réalisé des expositions sur André Chouraqui et André Schwarz-Bart ; elle est par ailleurs co-scénariste du documentaire « André Chouraqui, l'écriture des Écritures » en 2010. 

Page personnelle

Michèle Tauber - maître de conférences en littérature, chanteuse

Michèle Tauber est maître de conférences HDR en littérature hébraïque moderne et contemporaine à l’Université Sorbonne Nouvelle, interprète de musiques juives et conteuse. Elle a chanté dans différentes villes de France et d'Europe. Son répertoire est composé de chansons du folklore yiddish et de poètes yiddish (Yitsik Manguer, Mordékhaï Gebirtig, Sholem Alekhem), de poèmes en langue hébraïque mis en musique (Natan Alterman, Haim Gouri, Naomi Shemer, Yehuda Amihaï) et de romances du folklore russe. Michèle Tauber est diplômée en littérature anglaise et en études russes de l’Université hébraïque de Jérusalem. Elle est titulaire d’un Master de littérature française de l’Université de Bar Ilan, d’un doctorat NR de l’Université Paris 8 pour sa thèse sur “Les langages de la mémoire au miroir des langages de la nature dans l’oeuvre de Aharon Appelfeld” et de l’agrégation d’hébreu moderne. Elle est également traductrice et interprète de conférence, diplômée de l’Université Bar Ilan.

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

Anny Dayan-Rosenman

Les alphabets de la Shoah, (CNRS, 2013)   Acheter

Un survivant, un écrivain du XXe siècle: dire sa mort, dire la mort, (Textuel n°43, Paris 7, 2003)   Acheter | Emprunter

Des cerfs-volants jaunes en forme d'Etoiles: la judéité paradoxale de Romain Gary, (Les Temps modernes, 1993)   Emprunter

Anny Dayan-Rosenman, Fransiska Louwagie

Un ciel de sang et de cendres , (Kime , 2013)   Acheter

Batia Baum

Ytshok Katzenelson, Le Chant du peuple juif assassiné, (Zulma, 2007)   Acheter

Oser Warszawski, Marc Chagall : le Shtetl et le Magicien, (Lachenal et Ritter, 1995)   Acheter

Francine Kaufmann

Pour relire le Dernier des justes: Réflexions sur la Shoah, (Méridiens-Klincksieck., 1987)   Acheter | Emprunter

Le Chant ininterrompu: choix de poèmes d'Israël, (Centre Pédagogique, Département Jeunesse et Hehaloutz de l'organisation Sioniste, 1984)   Emprunter

Mendele Moykher-Sforim

La Haridelle, ou détresse des animaux, (Bibliothèque Medem, 2008)   Emprunter

Michèle Tauber

Métamorphose des mélodies, (, 2019)   Acheter

L'oeuvre de jeunesses d'Aharon Appelfeld , (Bord de l'eau , 2017)   Acheter

Aharon Appelfeld, (Éditions du Bord de l'Eau, 2015)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech et alii

Une enfance juive en Méditerranée musulmane, (Bleu autour, 2012)   Acheter | Emprunter

Yehonatan Geffen

Je ne suis plus un bébé!, (Rue du monde, 2008)   Acheter

Yotam Reuveny

Du sang sur les blés, (Serpent à plumes, 2001)   Acheter

Zalmen Gradowski

Au coeur de l'enfer: Témoignage d'un Sonderkommando d'Auschwitz, 1944(traduction), (Tallandier, 2009)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Francine Kaufmann

Pour relire le Dernier des justes: Réflexions sur la Shoah, (Méridiens-Klincksieck., 1987)   Acheter | Emprunter

Kathleen Gyssels

Filles de solitude, essai sur l'identité antillaise dans les (auto-) biographies fictives de Simone et André Schwarz-Bart, (L'Harmattan, 1996)   Acheter

André Schwartz-Bart

La Mulâtresse Solitude, (Collection Points, 1996)   Acheter

André Schwarz-Bart

Le dernier des justes, (Seuil, 1997)   Acheter

Textes réunis par Murielle Lucie Clément

Écrivains franco-russes, (Rodopi, 2008)   Acheter

Avrom Sutzkever

Le ghetto de Wilno, 1941-1944, (Denoël, 2013)   Acheter

Piotr Rawicz

Le sang du ciel, (Gallimard, 2014)   Acheter

Autres conférences sur le sujet
Sur la toile
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Ecrire la Shoah, Rawicz, Schwarz-Bart et Sutzkever (1/5)

La poésie comme acte de résistance

7 février 2015
(80 min)
Batia Baum - traductrice
Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot
Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
Michèle Tauber - maître de conférences en littérature, chanteuse
  • 1/5
    La pulsion de l'écriture
    (9min)

    Laisser une trace de ce qui a été

  • 2/5
    Avrom Sutzkever, "naître de nouveau"
    (14min)

    Lectures de textes

  • 3/5
    Rawicz et Schwarz-Bart
    (20min)

    Des témoins "transparents"

  • 4/5
    Vivre et écrire dans la ghetto
    (22min)

    La poésie comme résistance

  • 5/5
    L'écriture qui s'arrête à Auschwitz
    (15min)

    Montrer la dignité juive

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Biographie
Avrom Sutzkever (1913-2010)
Vers une poésie des limites
Considéré par beaucoup comme le plus grand poète yiddish du XXe siècle, Avrom Sutzkever nous laisse une œuvre monumentale qu’il est difficile d’embrasser toute entière. S... Lire la suite
n°2 - Biographie
Poète après Auschwitz
Piotr Rawicz (1919 – 1982)
L'écrivain polonais a survécu à Auschwitz. Après guerre il a raconté son expérience en choisissant un style…poétique. Il s'est ainsi inscrit en faux contre le fameux adage... Lire la suite
n°3 - Biographie
André Schwartz-Bart (1928-2006)
Un écrivain engagé
Homme discret et chaleureux, résistant et écrivain engagé, André Schwartz-Bart a porté au plus haut la souffrance des peuples juif et noir.... Lire la suite
n°4 - Œuvre
Une œuvre littéraire oubliée
Le dernier des Justes
Ce roman constitue la première transposition littéraire de la Shoah et a reçu le prix Goncourt en 1959. Il reste pourtant largement ignoré de nos jours malgré l'écho qu'il ... Lire la suite
Les Conférenciers
Batia Baum - traductrice

Née à Paris sous l'Occupation, Batia Baum est une enseignante et traductrice . . . Voir la bio complète

Anny Dayan-Rosenman - Maître de conférence à l'Université Denis Diderot

Anny Dayan Rosenman a été maître de conférences à . . . Voir la bio complète

Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
Née à Paris en 1947, Francine Kaufmann est professeure des universités, retraitée de Bar-Ilan . . . Voir la bio complète
Michèle Tauber - maître de conférences en littérature, chanteuse
Michèle Tauber est maître de conférences HDR en littérature hébraïque moderne et . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Francine Kaufmann
Pour relire le Dernier des justes: Réflexions sur la Shoah, (Méridiens-Klincksieck., 1987)   Acheter | Emprunter
Kathleen Gyssels
Filles de solitude, essai sur l'identité antillaise dans les (auto-) biographies fictives de Simone et André Schwarz-Bart, (L'Harmattan, 1996)   Acheter
Sur la toile

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

0 Commentaires