Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Le débat intellectuel français sur le Proche-Orient (9/16)

Le Monde diplomatique et Israël (17 min)

Samuel Ghiles-Meilhac - sociologue
  • Histoire du Monde diplomatique (1954-2005)

    Vers une radicalisation de la ligne éditoriale (7min)

  • Les contributions d'intellectuels

    Focus sur Jacques Derrida et Edward Saïd (6min)

  • Le "Diplo" : matrice de la réprobatiopn d'Israël ?

    La question de la "nouvelle judéophobie" (5min)

Les documents (7)
Le conférencier
Biographie du conférencier

Samuel Ghiles-Meilhac - sociologue

Samuel Ghiles-Meilhac est docteur en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Il enseigne à l’Institut d’études politiques de Paris. (Mise à jour: mai 2008)

Bibliographie du conférencier

Samuel Ghiles-Meilhac

Le Monde diplomatique et Israël, 1954-2005. Histoire moderne de l'Etat juif à travers un journal français de référence, (Le Manuscrit, 2006)   Acheter | Emprunter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences du conférencier
Pour en savoir plus
Bibliographie sur le sujet

Eric Rouleau

Israel et les Arabes: le 3e combat, (Seuil, 1967)   | Emprunter

Amnon Kapeliouk

Sabra et Chatila: enquête sur un massacre, (Seuil, 1982)   | Emprunter

Ytzhak Kahane

Le rapport intégral de la commission d'enquête israëlienne sur les massacres de Sabra et Chatila, (Le Sycomore, 1983)   | Emprunter

Pascal Bruckner

Le sanglot de l'homme blanc: tiers-monde, culpabilite, haine de soi, (Seuil, 1983)   Acheter

Alain Finkielkraut

La Réprobation d'Israël, (Denoël, 1983)   Acheter | Emprunter

Pierre-André Taguieff

La nouvelle judéophobie, (Fayard - Mille et Une Nuits., 2002)   Acheter | Emprunter

Juliette Lichtenstein

Permanence du discours sur Israël: des négociations de Madrid aux accords d'Oslo, 1991-1996, (Observatoire du monde juif, 2003)   Acheter

David Khayat et Antoine Spire

France-Israël: les médias en question, (Le Bord de l'eau éditions, 2005)   Acheter

Luc Rosenzweig

Lettre à mes amis propalestiniens, (La Martinière, 2005)   Acheter

Edward-W Said

D'Oslo à l'Irak, (Fayard, 2005)   Acheter

Alain Finkielkraut

La discorde: Israël-Palestine, les Juifs, la France, avec Rony Brauman et Elisabeth Lévy, (Mille et nuits, 2006)   Acheter

Alain Gresh

Israël, Palestine: Vérités sur un conflit, (Fayard, nouvelle éd., 2007)   Acheter | Emprunter

Autres conférences sur le sujet
Autres textes utiles
Sur la toile
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Critique subjective d'un étranger en dehors du système de pensée israélite-centré.

14 novembre 2014, 02h51, JC

Je vous invite à recadrer le concept qu'est l'antisémitisme en reprenant sa définition, sa manifestation au lieu d'en faire un tremplin, acquis, paradigme de la pensée comme si c'était un fait de société observable tous les jours. Je ne parle pas des articles journalistiques, politique, idéologiques parlant chaque semaine, mais du recensement d'actes antisémites, et l'identification de ce qu'est un antisémite. Est-ce un comportement, une action, une parole, un écrit ? Et puis envers qui ? Un juif, un israélien, un israélite, un sioniste, l'Etat israélien, la politique gouvernementale, la société civile, les vendeurs de paranoïa d'un peuple ? La critique de sujets connexes aux thèmes juifs, israéliens, sionistes est-ce de l'antisémitisme ? Critiquer une personne juive au nom de la connerie, de la non réflexion, de l'irresponsabilité morale.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Le débat intellectuel français sur le Proche-Orient (9/16)

Le Monde diplomatique et Israël

19 mai 2008
(17 min)
  • 1/3
    Histoire du Monde diplomatique (1954-2005)
    (7min)

    Vers une radicalisation de la ligne éditoriale

  • 2/3
    Les contributions d'intellectuels
    (6min)

    Focus sur Jacques Derrida et Edward Saïd

  • 3/3
    Le "Diplo" : matrice de la réprobatiopn d'Israël ?
    (5min)

    La question de la "nouvelle judéophobie"

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
Les documents
n°1 - Focus
Le temps de la paix
Les accords de Camp David (1978)
Le 17 septembre 1978, le président des Etats-Unis, James Carter, signe avec le président égyptien Anouar El Sadate et le premier ministre israélien Menahem Begin, deux accords ... Lire la suite
n°2 - Chronologie
La guerre du Liban (1982)
Opération ‘Paix en Galilée’
Le 6 juin 1982, Israël déclenche l’opération "Paix en Galilée "et occupe le Liban. Son objectif principal est de mettre fin aux attaques palestiniennes sur le nord d’Israë... Lire la suite
n°3 - Focus
Les nouveaux historiens israéliens
Les chefs de file des "nouveaux historiens" israéliens
Dans la deuxième partie du XXe siècle nous allons assister en Israël à la naissance d'un nouveau courant d'historiens.... Lire la suite
n°4 - Focus
Des accords d’Oslo...au sommet de Camp David
Après des mois de contacts secrets et intensifs à Oslo entre iIsraéliens et membres de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), une déclaration de principes a été... Lire la suite
n°5 - Biographie
Derrida (1930-2004)
Philosophe de la "déconstruction "
Jacques Derrida est l’un des grands penseurs du siècle. Il est le théoricien du mouvement de "déconstruction "devenu le lieu de rassemblement d'une génération de critiques e... Lire la suite
n°6 - Biographie
Benny Lévy (1945-2003)
Un penseur du retour
La vie de Benny Lévy s’articule autour d’un double mouvement identitaire. Géographique: du Caire à Jérusalem en passant par Paris, intellectuel, de l’exil à la rédempt... Lire la suite
n°7 - Focus
Le chemin de la paix
L’accord de Genève
L’accord de Genève, signé le 12 octobre 2003, est le résultat de plus de deux années de négociations entre des personnalités non mandatées tant du côté israélien que du... Lire la suite
Le Conférencier
Samuel Ghiles-Meilhac - sociologue
Samuel Ghiles-Meilhac est docteur en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences . . . Voir la bio complète
Bibliographie sur le sujet
Eric Rouleau
Israel et les Arabes: le 3e combat, (Seuil, 1967)   | Emprunter
Amnon Kapeliouk
Sabra et Chatila: enquête sur un massacre, (Seuil, 1982)   | Emprunter

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Critique subjective d'un étranger en dehors du système de pensée israélite-centré.
le 14/11/2014, 02:51
Je vous invite à recadrer le concept qu'est l'antisémitisme en reprenant sa définition, sa manifestation au lieu d'en faire un tremplin, acquis, paradigme de la pensée comme si c'était un fait de société observable tous les jours. Je ne parle pas des articles journalistiques, politique, idéologiques parlant chaque semaine, mais du recensement d'actes antisémites, et l'identification de ce qu'est un antisémite. Est-ce un comportement, une action, une parole, un écrit ? Et puis envers qui ? Un juif, un israélien, un israélite, un sioniste, l'Etat israélien, la politique gouvernementale, la société civile, les vendeurs de paranoïa d'un peuple ? La critique de sujets connexes aux thèmes juifs, israéliens, sionistes est-ce de l'antisémitisme ? Critiquer une personne juive au nom de la connerie, de la non réflexion, de l'irresponsabilité morale.