Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Campus

Paradigme de la trahison (1/2)

La figure de Judas (61 min)

Régis Burnet - historien, René Heyer - professeur, Sandrine Szwarc - Docteure en histoire (Sciences religieuses - EPHE)
  • Introduction

    par René Heyer (5min)

  • Judas chez Eliane Amado Lévy Valensi

    par Sandrine Szwarc (21min)

  • Judas ou l’Evangile de la trahison

    par Régis Burnet (22min)

  • Quesions du public

    (12min)

Les documents (10)
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Régis Burnet - historien

Né en 1973, Régis Burnet est ancien élève de l'École normale supérieure et professeur de Nouveau Testament à l'Université catholique de Louvain. Il est également le présentateur de l'émission hebdomadaire de réflexion La foi prise au mot sur la chaîne de télévision catholique KTO. Historien spécialiste du christianisme, Régis Burnet a publié plusieurs livres sur les origines du christianisme, en particulier un Que sais-je ? sur le Nouveau Testament et des ouvrages sur Paul et sur Marie-Madeleine.

Page personnelle

René Heyer - professeur

René Heyer est professeur à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université de Strasbourg. Il dirige le Centre d'études et de recherches interdisciplinaires en théologie (CERIT).

Sandrine Szwarc - Docteure en histoire (Sciences religieuses - EPHE)

Docteure en histoire moderne et contemporaine, diplômée de la section des Sciences religieuses de l'École pratique des Hautes études (EPHE) en Sorbonne, Sandrine Szwarc dirige un cycle d'enseignements à l'Institut universitaire d'études juives Élie Wiesel et est enseignante au SNEJ. Le renouveau de la culture et de la pensée juives au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et notamment les penseurs du Colloque des intellectuels juifs de langue française sont au cœur de ses recherches sur lesquelles elle a publié des livres, des articles, donné des conférences, et proposé des enregistrements à la radio. Journaliste, chef de rubrique et membre du comité de rédaction, elle a dirigé pendant plusieurs années les pages culturelles de l’hebdomadaire Actualité Juive. Membre du comité scientifique de la revue de pensée juive, L’éclaireur, elle anime également aujourd’hui une émission culturelle sur Radio Shalom, « Du côté de chez Szwarc ».

Page personnelle

Bibliographies des conférenciers

René Heyer

La condition sexuée, (Presses universitaires de France, 2006)   Acheter

Ecritures de la Conversion, (, 0)   Acheter

René Heyer (dir.)

Le voyage des paraboles, (Presses universitaires de Strasbourg, 2011)   Acheter

Sujets à croire, (Presses universitaires de Strasbourg, 2003)   Acheter

René Heyer et alii (dir.)

Les Psaumes, (Presses universitaires de Strasbourg, 2006)   Acheter

René Heyer, Claude Coulot (dir.)

De la Bible à l'image, (Presses universitaires de Strasbourg, 2000)   Acheter

Sandrine Szwarc

Éliane Amado Lévy-Valensi, (Hermann, 2019)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
L'organisateur
Commentaire ( 1 )

Historisité des évangiles et Midrash

26 février 2016, 17h20, Grégory

Il est malheureux de voir des intervenants qui parlent de Midrash avec un caractère historique. L’intérêt des évangiles n'est pas dans la mesure ou ceux-ci racontent une histoire historique, mais bien dans le symbolisme qu'ils présentent. Pour les historiocritique, on n’en peut pas marcher sur l'eau et pas non plus augmenter le pain. Pour ce dernier, c’est le premier principe de la physique. Rien ne se crée tout se transforme. Les évangiles sont des allégories sur la venu du messie et Jésus le personnage principal est mis en scène absolument pas pour des raisons historiques, mais bien pour démontrer sa messianiste par des procédés hébraïques. Il multiplie les pains. Pains enseignement de Dieu. Il marche sur l'eau parce qu’il est au-dessus de Noé ou de Job, qui ont eux besoin d'une barque pour se sauver. Il n'y a rien d'historique dans les évangiles à l'exception que quelque points. C’est bien pour cela que c'est un midrash. C'est une démonstration et Juda en fait partie comme de ses éléments.

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *
Paradigme de la trahison (1/2)

La figure de Judas

7 février 2016
(61 min)
Régis Burnet - historien
René Heyer - professeur
Sandrine Szwarc - Docteure en histoire (Sciences religieuses - EPHE)
  • 1/4
    Introduction
    (5min)

    par René Heyer

  • 2/4
    Judas chez Eliane Amado Lévy Valensi
    (21min)

    par Sandrine Szwarc

  • 3/4
    Judas ou l’Evangile de la trahison
    (22min)

    par Régis Burnet

  • 4/4
    Quesions du public
    (12min)

Dialoguer

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question
L'organisateur
Les documents
n°1 - Citation
Juda et Joseph
Tu ressembles à Pharaon
A propos de l’expression biblique utilisée par Juda "comme toi comme pharaon ", le midrach y voit des propos violents à l’égard de Joseph. Joseph, renommé Tsaphat Panéah, ... Lire la suite
n°2 - Citation
Juda et Tamar
Grandeur du repentir
Juda représente le premier repentant de la Bible. Il reconnaîtra à la face de ses contemporains son union secrète avec sa bru Tamar. Plus tard un descendant de Juda, David, com... Lire la suite
n°3 - Citation
Un duel de choc
Joseph et Juda
Le plaidoyer de Juda pour garder son petit frère, Benjamin, prouve à Joseph son repentir sincère et le regret de ce qu’il lui avait fait une vingtaine d’année plus tôt.... Lire la suite
n°4 - Citation
Les 10 tribus
Juda et Benjamin en mission
Le midrach Yalkouth Shimoni propose une interprétation intéressante concernant un verset du Cantique des Cantiques. Il y voit la mission qui incombera aux juifs (descendants du s... Lire la suite
n°5 - Citation
Les retrouvailles de Jacob et de son fils Joseph
Juda en éclaireur
Après 22 ans de séparation, Jacob descend en Egypte retrouver son fils Joseph qu’il croyait mort.... Lire la suite
n°6 - Citation
Juda et Tamar
Juda le repentant
Tamar doit mourir exécutée pour sa grossesse. Malgré cela, elle refusera de dire publiquement que c'est de son beau-père qu'elle est enceinte, mais elle lui enverra les sig... Lire la suite
n°7 - Citation
Jacob et Juda
Juda s'engage pour Benjamin
Bien que Juda ne soit pas le premier-né de la famille, il joue un rôle prédominant. C'est lui qui s'engagera vis-à-vis de Jacob pour ramener Benjamin du pays d'Egypte.... Lire la suite
n°8 - Citation
L’engendrement de Juda
Cet épisode biblique raconte la façon dont va se réaliser la descendance de Juda, père de la royauté d’Israël.... Lire la suite
n°9 - Citation
La tribu royale
La bénédiction de Juda
Lors de la bénédiction de Juda, Jacob fait clairement une allusion au temps messianique. Il évoque en effet le nom de Shilo qui est l'une des appellations du messie.... Lire la suite
n°10 - Citation
Joseph et ses frères
La descente de Juda
Juda est amené à s'éloigner de la famille. Pour Rachi, cette descente est due à la vente de Joseph dont il fut le principal responsable. Suite à cet éloignement, il se ... Lire la suite
Les Conférenciers
R
Régis Burnet - historien
Né en 1973, Régis Burnet est ancien élève de l'École normale supérieure et professeur de . . . Voir la bio complète
René Heyer - professeur
René Heyer est professeur à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université de . . . Voir la bio complète
Sandrine Szwarc - Docteure en histoire (Sciences religieuses - EPHE)
Docteure en histoire moderne et contemporaine, diplômée de la section des Sciences religieuses . . . Voir la bio complète

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

1 Commentaires
Historisité des évangiles et Midrash
le 26/02/2016, 17:20
Il est malheureux de voir des intervenants qui parlent de Midrash avec un caractère historique. L’intérêt des évangiles n'est pas dans la mesure ou ceux-ci racontent une histoire historique, mais bien dans le symbolisme qu'ils présentent. Pour les historiocritique, on n’en peut pas marcher sur l'eau et pas non plus augmenter le pain. Pour ce dernier, c’est le premier principe de la physique. Rien ne se crée tout se transforme. Les évangiles sont des allégories sur la venu du messie et Jésus le personnage principal est mis en scène absolument pas pour des raisons historiques, mais bien pour démontrer sa messianiste par des procédés hébraïques. Il multiplie les pains. Pains enseignement de Dieu. Il marche sur l'eau parce qu’il est au-dessus de Noé ou de Job, qui ont eux besoin d'une barque pour se sauver. Il n'y a rien d'historique dans les évangiles à l'exception que quelque points. C’est bien pour cela que c'est un midrash. C'est une démonstration et Juda en fait partie comme de ses éléments.