Embed Video

X

DIALOGUER AVEC LE CONFÉRENCIER

X

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

Regards sur la littérature israélienne (7/50)

Je suis né dans une autre langue (90 min)

Sayed Kashua - journaliste, écrivain, Sami Michaël - écrivain, Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice, Boris Zaidman - écrivain
Les conférenciers
Biographie des conférenciers

Sayed Kashua - journaliste, écrivain

Sayed Kashua né en 1975 à Tira, est un écrivain et journaliste arabe israélien, provenant d'une famille musulmane et écrivant en hébreu, connu pour ses livres et ses éditoriaux humoristiques dans le journal Haaretz. En 1990, il est admis dans un internat prestigieux à Jérusalem – l’Israel Arts and Science Academy. Il y découvre la littérature. Il étudie la sociologie et la philosophie à l’Université hébraïque de Jérusalem. Son premier roman, Les arabes dansent aussi, paru en 2003, est suivi en 2006 de : Et il y eut un matin. Les deux livres reçoivent un très bon accueil du public. Dans Et il y eut un matin, Sayed Kashua livre une vision sans complaisance de la société arabe, enfermée dans ses traditions. Il n’épargne pas non plus la société israélienne qui aurait trop tendance à considérer les arabes sous l’angle de la menace terroriste. Sayed Kashua est encore l'auteur d'une série israelienne à succès: Travail d'arabe. Il y dépeint le quotidien d'Amjad, un journaliste qui travaille pour un périodique et qui cherche désespérément à s’assimiler dans le milieu culturel juif israélien dominant, avec des résultats mitigés et hilarants. En 2014, il déclare dans la presse qu'il a décidé de quitter Israël et de partir vivre avec sa femme et ses trois enfants aux Etats-Unis, ressentant qu'il n'arrivera pas à faire changer les mentalités des Israéliens juifs envers les Arabes. (MAJ 2015)    

Sami Michaël - écrivain

Sami Michaël est un écrivain né en 1926 à Bagdad (Irak). Il grandit dans un environnement où cohabitent pacifiquement juifs, arabes et chrétiens. Contraint par un mandat d’arrêt lancé contre lui de quitter l’Irak pour cause d’activité clandestine au parti communiste, il s’exile en Iran à l’âge de 21 ans. En 1949, il émigre en Israël et s’installe dans un premier temps à Jaffa, ville judéoarabe, puis à Haïfa. Sami Michaël est diplômé en psychologie et en littérature arabe à l’Université de Haïfa. Après ses études, il publie son premier roman, Equal and More Equal, primé en Israël et en Allemagne. Vient ensuite Une trompette dans le Wadi, l’histoire d’une jeune Palestinienne chrétienne qui vit dans le Wadi, quartier arabe de Haïfa, et fait vivre sa famille qui a tout perdu en 1948. Elle rencontre son nouveau voisin, jeune musicien juif russe dont la trompette mélancolique résonne dans le Wadi. Toute la tragédie des origines du conflit israélo-palestinien est condensée dans ce roman subtil. (Mise à jour: mars 2008)

Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice

Rosie Pinhas-Delpuech est écrivain et traductrice. Née à Istanbul (Turquie), elle est désormais établie en France où elle dirige également la collection "Lettres hébraïques" des éditions Actes Sud.

Boris Zaidman - écrivain

Boris Zaidman est un écrivain né en 1963 à Kishinev (ex-URSS), il émigre en Israël en 1975. Il obtient un diplôme en communication visuelle à l’Académie des Arts et du design de Bezalel et suit en parallèle des études de journalisme. Pendant de nombreuses années, Boris Zaidman travaille en tant que graphiste, directeur artistique ou rédacteur dans le milieu du marketing et de la publicité. Il enseigne la communication dans diverses institutions académiques. Son premier roman, Hemingway et la pluie des oiseaux morts, est salué par la critique à sa parution en 2006. Si Boris Zaidman aborde la question de l’immigration russe en Israël, son roman est aussi une évocation de l’expérience de double identité que connaît tout être humain amené à changer radicalement de pays, de vie et de langue. Ce livre est porté d’un bout à l’autre par un sens singulier du comique et du dérisoire. (Mise à jour: mars 2008)

Bibliographies des conférenciers

Boris Zaidman

Hemingway et la pluie des oiseaux morts, (Gallimard, 2008)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech

Insomnia, (Bleu autour, 2011)   Acheter

Suites byzantines, (Bleu autour, 2009)   Acheter

Tel-Aviv Avenir, (Gallimard, 2008)   Acheter

Anna : Une histoire française, (Bleu autour, 2007)   Acheter

Sayed Kashua

La deuxième personne, (Editions De L'olivier, 2012)   Acheter

Et il y eut un matin, (Points, 2008)   Acheter

Les Arabes dansent aussi, (Domaine étranger, 2006)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Pour en savoir plus
Autres conférences sur le sujet
Les organisateurs
Commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Je suis né dans une autre langue

90 min

Sayed Kashua - journaliste, écrivain, Sami Michaël - écrivain, Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice, Boris Zaidman - écrivain

écrire un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

  • Votre pseudo *
  • Titre de votre commentaire *
  • Texte de votre commentaire *

Dialoguer avec le conférencier

Vous souhaitez poser une question au conférencier sur le sujet traité, sur ses références bibliographiques, sur un point précis: utilisez le formulaire suivant pour envoyer votre message à Akadem qui - sous réserve d'acceptation - le transmettra au conférencier concerné.
Akadem ne peut évidement s'engager sur les suites que le conférencier décidera de donner à votre question.

  • Votre nom *
  • Votre prénom *
  • Profession
  • E-mail *
  • Téléphone
  • Votre question

PLAN DE LA CONFÉRENCE

Les organisateurs

Les Conférenciers
Biographie des conférenciers

Sayed Kashua - journaliste, écrivain

Sayed Kashua né en 1975 à Tira, est un écrivain et journaliste arabe israélien, provenant d'une famille musulmane et écrivant en hébreu, connu pour ses livres et ses éditoriaux humoristiques dans le journal Haaretz. En 1990, il est admis dans un internat prestigieux à Jérusalem – l’Israel Arts and Science Academy. Il y découvre la littérature. Il étudie la sociologie et la philosophie à l’Université hébraïque de Jérusalem. Son premier roman, Les arabes dansent aussi, paru en 2003, est suivi en 2006 de : Et il y eut un matin. Les deux livres reçoivent un très bon accueil du public. Dans Et il y eut un matin, Sayed Kashua livre une vision sans complaisance de la société arabe, enfermée dans ses traditions. Il n’épargne pas non plus la société israélienne qui aurait trop tendance à considérer les arabes sous l’angle de la menace terroriste. Sayed Kashua est encore l'auteur d'une série israelienne à succès: Travail d'arabe. Il y dépeint le quotidien d'Amjad, un journaliste qui travaille pour un périodique et qui cherche désespérément à s’assimiler dans le milieu culturel juif israélien dominant, avec des résultats mitigés et hilarants. En 2014, il déclare dans la presse qu'il a décidé de quitter Israël et de partir vivre avec sa femme et ses trois enfants aux Etats-Unis, ressentant qu'il n'arrivera pas à faire changer les mentalités des Israéliens juifs envers les Arabes. (MAJ 2015)    

Sami Michaël - écrivain

Sami Michaël est un écrivain né en 1926 à Bagdad (Irak). Il grandit dans un environnement où cohabitent pacifiquement juifs, arabes et chrétiens. Contraint par un mandat d’arrêt lancé contre lui de quitter l’Irak pour cause d’activité clandestine au parti communiste, il s’exile en Iran à l’âge de 21 ans. En 1949, il émigre en Israël et s’installe dans un premier temps à Jaffa, ville judéoarabe, puis à Haïfa. Sami Michaël est diplômé en psychologie et en littérature arabe à l’Université de Haïfa. Après ses études, il publie son premier roman, Equal and More Equal, primé en Israël et en Allemagne. Vient ensuite Une trompette dans le Wadi, l’histoire d’une jeune Palestinienne chrétienne qui vit dans le Wadi, quartier arabe de Haïfa, et fait vivre sa famille qui a tout perdu en 1948. Elle rencontre son nouveau voisin, jeune musicien juif russe dont la trompette mélancolique résonne dans le Wadi. Toute la tragédie des origines du conflit israélo-palestinien est condensée dans ce roman subtil. (Mise à jour: mars 2008)

Rosie Pinhas-Delpuech - écrivain, traductrice

Rosie Pinhas-Delpuech est écrivain et traductrice. Née à Istanbul (Turquie), elle est désormais établie en France où elle dirige également la collection "Lettres hébraïques" des éditions Actes Sud.

Boris Zaidman - écrivain

Boris Zaidman est un écrivain né en 1963 à Kishinev (ex-URSS), il émigre en Israël en 1975. Il obtient un diplôme en communication visuelle à l’Académie des Arts et du design de Bezalel et suit en parallèle des études de journalisme. Pendant de nombreuses années, Boris Zaidman travaille en tant que graphiste, directeur artistique ou rédacteur dans le milieu du marketing et de la publicité. Il enseigne la communication dans diverses institutions académiques. Son premier roman, Hemingway et la pluie des oiseaux morts, est salué par la critique à sa parution en 2006. Si Boris Zaidman aborde la question de l’immigration russe en Israël, son roman est aussi une évocation de l’expérience de double identité que connaît tout être humain amené à changer radicalement de pays, de vie et de langue. Ce livre est porté d’un bout à l’autre par un sens singulier du comique et du dérisoire. (Mise à jour: mars 2008)

Bibliographies des conférenciers

Boris Zaidman

Hemingway et la pluie des oiseaux morts, (Gallimard, 2008)   Acheter

Rosie Pinhas-Delpuech

Insomnia, (Bleu autour, 2011)   Acheter

Suites byzantines, (Bleu autour, 2009)   Acheter

Tel-Aviv Avenir, (Gallimard, 2008)   Acheter

Anna : Une histoire française, (Bleu autour, 2007)   Acheter

Sayed Kashua

La deuxième personne, (Editions De L'olivier, 2012)   Acheter

Et il y eut un matin, (Points, 2008)   Acheter

Les Arabes dansent aussi, (Domaine étranger, 2006)   Acheter

COMMANDER CETTE CONFERENCE

X

Nous avons pris bonne note de votre intérêt pour cette conférence.

Nous allons procéder à sa numérisation et vous tenir informé.

Cette conférence apparaitra à une adresse privée que nous vous communiquerons et il vous sera possible de la visionner autant de fois que vous le souhaiterez.

Elle apparaîtra sous sa forme brute, c'est-à-dire sans aucun apparat critique (titres, documents, séquençages, bibliographies, liens etc.)

Akadem est intégralement financé par des subventions du Fonds Social Juif Unifié et de de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Si nous n'avons pas publié cette conférence, c'est entre autre faute de moyens financiers.

Si cette conférence peut vous être utile... un don à l'ordre de l'Appel unifié juif de France (l'organe de collecte du FSJU), sera très apprécié.

Pour votre information, le coût moyen d'une heure de numérisation et mise à disposition est de l'ordre de 20 €.

Merci de compléter le formulaire suivant.

Autres conférences des conférenciers
Autres conférences sur le sujet